Droïde Passe-partout WED


Modèle de droïde utilisé pour toutes sortes de réparations

  Les droïdes de réparation passe-partout WED furent construits par Cybot Galactica il y a bien des décennies et continuent encore à perdurer grâce à une conception, certes rudimentaire qui les rend bon marché, leur conférant une étonnante durabilité et également une grande popularité parmi les peuples de la galaxie. Si la simplicité a été de mise pour concevoir ce droïde, elle lui a conféré en même temps une certaine incongruité avec sa forme de boîte plate surmontée d'un mât et de tout un ensemble de pattes d'araignée. Le passe-partout WED tire son nom de son moyen de locomotion composé de deux larges chenilles entraînées chacune par cinq roues; ce système de déplacement, combiné avec le centre de gravité très bas du droïde, ce qui le rend d'une stabilité à toutes épreuves, permet au WED de se déplacer en toute sécurité sur les surfaces les plus accidentées et de négocier les pentes les plus escarpées.

  Mais la caractéristique la plus exceptionnelle du passe-partout est son ensemble de bras manipulateurs articulés, pouvant être placés soit sur un socle à la base du droïde, soit sur le mât télescopique central, selon la configuration pour laquelle le WED est requis. En position d'attente, ces bras sont généralement repliés et, à la sortie des chaînes de montage, les droïdes ne sont livrés qu'avec seulement quatre ou cinq bras, même si des alvéoles sont prévues pour rajouter un nombre complémentaire d'appendices, chacun d'eux étant dédié à une tâche spécifique telle que la soudure à l'arc, la manipulation de précision, la réparation de circuits électriques, et même la peinture à l'aide d'un bras pulvérisateur.

  Si toutefois un passe-partout ne possède pas le bras manipulateur adéquat, Cybot Galactica a conçu le droïde pour qu'il soit adaptable à n'importe quelle situation et a fait en sorte que les bras soient faciles à installer pour leurs clients, ces derniers pouvant trouver le bras outillé qu'il leur faut dans des magasins de pièces de rechange pour quelques crédits, moins si un bras est d'occasion, permettant à la firme d'engranger des bénéfices supplémentaires sur les accessoires additionnels. Néanmoins, les petits débrouillards peuvent trouver leur bonheur dans les tas de composants de WED récupérables dans les casses de droïdes locales.

Droïde Passe-partout WED  Si l'on trouve que les bras préhensiles du passe-partout sont assez étranges en raison de leur configuration d'arachnoïde, ses "yeux" le sont encore plus, et c'est souvent cette caractéristique qui fait que l'on puisse reconnaître un WED de loin. En effet, ces senseurs visuels gros et disproportionnés par rapport au corps du droïde, ne sont autre qu'une paire de binoculaires vidéo,  montée au sommet de son mince cou télescopique central. Dotés d'une haute résolution, ces senseurs sont suffisamment puissants pour permettre au droïde de détecter une soudure cassée dans un microprocesseur, ainsi que la plus infime fracture dans un circuit hyperdrive. Néanmoins, même les binoculaires sont interchangeables et l'on peut trouver des WED dotés de simples photorécepteurs en croix à la place, les binoculaires étant avant tout utilisées pour le travail de précision. Si l'on possède plusieurs de ces modèles, il est possible de les faire travailler en équipe pour un plus grand rendement, les WED communiquant entre eux grâce à une signalisation acoustique binaire; ce dernier mode de communication n'a qu'un inconvénient : si le droïde comprend parfaitement les ordres de son propriétaire, ce dernier est à mille lieues de savoir ce que le WED lui répond, mais un droïde étant conçu pour obéir, ses propos sont perçus comme un détail mineur inhérent à sa programmation.

  Si leur adaptabilité est l'une des clés de la réussite du passe-partout WED, sa simplicité de réparation en est une autre, même les novices en mécanique pouvant apprendre assez aisément à réparer ces unités droïdes. Mais comme tous les modèles de droïdes, les passe-partout n'ont pas été épargnés par des problèmes structurels. En effet, une bonne partie des composants du WED est disposée à l'air libre, empêchant certes la surchauffe, mais rendant néanmoins le droïde plus sujet à l'encrassage de ses systèmes par le sable, les gravillons ou la saleté dans les environnements désertiques comme sur Tatooine. De plus, les bras manipulateurs sont d'une extrême fragilité et ont tendance à se briser comme des brindilles si trop de force est appliquée sur eux, mais les porte-parole de Cybot Galactica ont tenté d'expliquer, en vain, que cet état de fait était intentionnel, puisque le passe-partout WED était essentiellement conçu à la base pour les tâches de précision délicates.

  Mais cette contre-information ne fit pas taire les détracteurs du droïde, qui continuent encore à tourner en dérision le WED à cause de son intelligence limitée qui le rend facilement paniqué et confus, et parfois même complètement à côté de la plaque : par exemple, lorsqu'il s'engage dans un passage étroit, et même s'il rétracte ses bras, le droïde peut se retrouver accroché à une protubérance quelconque et il ne peut subsister qu'une petite chance pour que le droïde se rende compte de son problème et s'arrête avant que son bras ne se désolidarise.
  Ces modules d'intelligence élémentaire sont également la cause d'erreurs facilement évitables, le WED utilisant parfois le mauvais bras quand il effectue des réparations et s'abîme lui-même, ou bien endommage un peu plus le composant qu'il était censé réparer. C'est pourquoi, en général, ces droïdes travaillent sous la supervision d'un être organique.

Droïde Passe-partout WED  En dépit de leurs défauts, le passe-partout WED est un modèle qui a fait ses preuves et est appelé à être produit encore pendant un certain temps, malgré le fait qu'il pullule déjà aux quatre coins de la galaxie, que cela soit dans la ferme d'humidité des LarsLuke faisait souvent appel à un de ces droïdes pour travailler sur les vaporateurs, ou alors dans les hangars des bases militaires de la Nouvelle République; même si les mécaniciens préfèrent compter sur leurs propres capacités et utilisent les WED comme boîtes à outils mobiles, ils en gardent toujours un ou deux sous la main pour les tâches d'entretien et de réparation routinières, telles la vérification des sous-systèmes d'un vaisseau. Dans la Base Écho, sur Hoth, Han Solo et Chewbacca rencontrèrent des difficultés sur leur vaisseau et reçurent l'aide d'une de ces unités pour réparer le Faucon Millenium, alors même que l'Alliance s'apprêtait à être attaquée par l'Escadron de la Mort de Dark Vador.

  Pour pallier les défauts inhérents à la gamme passe-partout, certains propriétaires ont tenté des améliorations sur le modèle originel et prouvèrent que cette création avait un potentiel bien plus grand que Cybot Galactica ne l'aurait cru. WED00-88, surnommé affectueusement Weedo, en fut le plus brillant exemple : même s'il ne bénéficiait pas de beaucoup d'autonomie, ce droïde amélioré, propriété du malfrat rodien Kelko, pouvait opérer comme spécialiste des réparations de véhicules et vaisseaux sans souffrir des inconvénients des autres WED de sa série, et pouvait aussi à l'occasion piloter ou servir d'armurier, l'un de ses bras étant pourvu d'un blaster et un autre d'une torche à découper. Mais sur un monde tel que Tatooine, il ne valait mieux pas s'adonner à ce genre de bricolage, rendant alors le droïde plus précieux pour les Jawas, qui n'hésitent pas à voler les colons pour ensuite revendre les droïdes. Comme tous les WED se ressemblent ou presque, un droïde volé a peu de chance d'être identifié, ce dernier étant sitôt revendu car il y a une demande perpétuelle en droïdes de réparation dans toutes les fermes.


Actualités en relation

Star Wars 9 : Résumé du panel de la Celebration

Le très attendu panel de la Star Wars Celebration concernant l'Episode IX est donc enfin derrière nous ! Si vous avez sans doute tous déjà vu le titre du film et revu la première bande-annonce, le...


Star Wars 9 : Rumeur sur les droïdes du film

Très exactement une semaine avant le panel de la Star Wars Celebration 2019 consacré à l'Episode IX, une nouvelle petite rumeur vient nous aider à patienter encore un peu ! Celle-ci nous provient une nouvelle fois de Makingstarwars, toujours aussi bien...


HoloNet : Le cap des 11 000 fiches est passé !

Nous y voilà ! Après de nombreuses heures à martyriser nos claviers pendant des années, après le passage de nombreux rédacteurs qui sont, chacun, venus apporter leur pierre à l'édifice, nous venons de passer le cap des 11 000...


LEGO Star Wars The Skywalker Saga : Toutes les infos de l'E3

Beaucoup moins attendu à l'E3 que Jedi : Fallen Order, l'annonce de LEGO Star Wars - The Skywalker Saga est - il faut bien l'admettre - quelque peu passé sous le radar d'un certain nombre de fans. Souvent jugé trop enfantin ou...


Jedi Fallen Order : Le résumé des annonces de l'E3 et de l'EA Play

L'E3, c'est terminé ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le grand salon annuel du jeu vidéo - combiné à l'EA Play qui l'a immédiatement précédé - aura été l'occasion d...


Informations encyclopédiques
Droïde Passe-partout WED
Nom
Droïde Passe-partout WED
Classe
Utilitaire
Constructeur
Type
Droïde de réparation
Fonction
Réparations basiques
Taille
1.40 m
Armement
Cou télescopique
Signalisation acoustique
Photorécepteurs binoculaires
Bras manipulateurs
Bras outillés amovibles
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
36 018


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.