Z-18


Droïde de protocole qui servit le Jedi Samuro avant d'assiter la Comtesse Rajine

  Z-18 était un droïde de protocole qui fut conçu par une firme inconnue à l'époque de l'avènement de l'Empire galactique. Sa structure était relativement sommaire ; quand il était encore en bon état, il exhibait une coque de couleur mauve dotée d'un équipement dorsal contenant toutes les données nécessaires à son fonctionnement. Les articulations mécaniques des membres qui le composaient étaient saillantes ; ceux-ci, comme le reste de son "anatomie", étaient couverts d'une couche dorée qui lui conférait un aspect luxueux, même si on ne pouvait le discerner du fait de la présence d'une enveloppe extérieure renforcée.

  La tête de l'automate était entourée d'un émetteur à micro-ondes, comportait un petit vocabulateur horizontal ainsi que deux unités de photorécepteurs, à la manière des produits de la gamme 3PO construite par Cybot Galactica. On peut d'ailleurs supposer que c'est cette entreprise qui mit au point Z-18, mais cette information n'a jamais été confirmée. Quant à la mission qu'il remplissait, elle comprenait notamment l'assistance, l'accueil d'individus liés à son propriétaire et la traduction de nombreux langages galactiques. Dévoué et moins bavard que certains de ses congénères, ce droïde fut d'abord au service d'un maître Jedi, Samuro, sous le règne de l'Ancienne République.

  Pendant de longues années, Z-18 se montra indispensable ; il l'accompagnait souvent dans ses déplacements sur diverses planètes  lors de missions. Un jour, les deux acolytes gagnèrent un monde perdu, isolé et inconnu où une sinistre ville avait été construite. Bientôt, le Jedi remarqua que les habitations étaient inoccupées et que les rues étaient vides. En effet, la Comtesse Rajine, appartenant à l'espèce dangereuse des vampires d'énergie, avait décimé la population en se nourrissant de sa force vitale ; ainsi, elle parvenait à animer les autochtones qui étaient devenus de véritables zombis.

  Samuro devait réagir ; afin d'empêcher de tels massacres, il se sacrifia après avoir réussi à emprisonner Rajine pendant des millénaires. Avant d'expirer, cependant, il avait confié à Z-18 son propre holocron, car, sachant que le pouvoir de Force qu'il avait utilisé pour neutraliser son ennemie s'éteindrait tôt ou tard, il pensait qu'un autre Jedi vînt sûrement. Grâce à cet objet, et bien qu'il fût mort, il pourrait transmettre à un collègue ses savoirs dans l'intention que celui-ci déjouât à nouveau les desseins de la Comtesse. Le robot de Samuro plaça l'holocron en sûreté dans sa coque, de sorte qu'il pourrait le confier à un destinataire de confiance le cas échéant.

Z-18

Z-18 escorte Mace Windu.
(Clone Wars Adventures #9: No Way Out)


  Au cours des années qui suivirent, Rajine s'appropria Z-18, lequel dut accomplir une multitude de tâches tout en étant maltraité continuellement. Le vampire était absolument odieux avec lui ; elle ne l'entretint pas, ce qui fit qu'il se détériora très vite. Ainsi, il perdit plusieurs éléments de sa coque extérieure mauve. Du fait des coups qu'il recevait sans cesse, l'un de ses senseurs sortait de son "orbite" ; nombre de fils qui le composaient furent dénudés. Sa fonction de protocole fut oubliée ; désormais, il avançait avec peine en émettant des grincements désagréables à chacun de ses pas ; il était complètement "bossu". Malgré tout, il continua à servir sa maîtresse avec zèle jusqu'à la Guerre des clones.

  À la fin du conflit, le respecté Mace Windu se rendit sur la planète où vivait Rajine parce qu'il devait retrouver l'Escadron Alpha-2 perdu. Alors qu'il découvrait les rues antiques et les bâtiments rudimentaires de la ville principale, Z-18 l'accueillit. Le Jedi fut surpris de voir un droïde dans un si piteux état ; toujours est-il que, d'après ce dernier, il était attendu par la Comtesse. Windu fut escorté dans une salle par l'automate délabré ; il tenta bien de comprendre qui l'attendait et pourquoi les habitations étaient vides, le droïde ne lui répondit pas.

Z-18

La Comtesse Rajine discute avec Windu ; Z-18 observe la scène.
(Clone Wars Adventures #9: No Way Out)


  Finalement, il aperçut plusieurs soldats clones assis à une table : il s'agissait de l'escadron qu'il recherchait. En s'approchant, Mace constata qu'ils étaient tous morts ; il voulut rattraper Z-18 qui avait disparu, mais d'innombrables zombis lui barrèrent la route. Même pour un Jedi de cet acabit, il était impossible de repousser une masse de morts-vivants enragés ; il fut par conséquent emprisonné. Lorsqu'il se réveilla, la Comtesse lui faisait face ; elle avait commencé à aspirer son énergie vitale et les pouvoirs de Force, tout comme les communications, étaient inutilisables.

  Près d'elle, Z-18 observait la scène. Rajine partit enfin et ne manqua pas de bousculer son droïde, le traitant au passage de "tas de ferraille". Servile qu'il était, il répondit à ses appels quand elle le somma de venir l'assister, répétant un "Oui, madame" lancinant. La nuit tombée, le robot protocolaire, contre toute attente, alla détacher Windu. Il l'emmena à l'extérieur en l'aidant à se déplacer, le Jedi étant très affaibli parce que son énergie vitale avait été presque entièrement absorbée. En chemin, l'automate lui raconta son histoire ; il affirma qu'il avait été au service de Samuro et qu'il accompagnait désormais la Comtesse.

Z-18

Z-18 présente à Windu les derniers biens de Samuro.
(Clone Wars Adventures #9: No Way Out)


  Arrivé dans une salle mystérieuse, Z-18 montra à Mace les quelques objets du maître Jedi qu'il avait conservé, à savoir un coffre, son crâne et son sabre laser. Il lui narra même le sacrifice qu'il avait fait pour emprisonner Rajine puis révéla, en ouvrant la trappe située sur son torse mécanique, qu'il détenait un holocron. Après l'avoir étudié, le vampire retrouva Windu ; furieuse, elle lui asséna un coup de poing sans qu'il pût réagir car il encore trop faible. Par la même occasion, Rajine alluma l'épée qu'elle avait volée à Mace et coupa Z-18 en deux, estimant qu'elle n'eût pas dû le conserver après la mort de Samuro.

  À ce moment, Windu sortit l'holocron que le droïde lui avait donné ; l'image du Jedi défunt apparut et commença à réciter une incantation. Mace procéda de la même façon et, par ce tour, tous les zombis à la solde de Rajine se retournèrent contre elle et l'assaillirent. Windu pouvait partir ; avant de contacter ses alliés pour leur dire qu'il avait retrouvé les membres de l'Escadron Alpha-2, il lança un dernier regard à Z-18 au sol, en pièces. Selon le Jedi, la planète, ainsi débarrassée de la Comtesse, et le droïde protocolaire détérioré, étaient désormais libres.  

Z-18

Rajine découpe Z-18 à l'aide du sabre laser de Windu.
(Clone Wars Adventures #9: No Way Out)

Informations encyclopédiques
Z-18
Nom
Z-18
Classe
Unique
Type
Utilitaire
Fonction
Traduction
Protocole
Différentes tâches

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/01/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
28 039


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Clone Wars Adventures - Volume 09

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.