Arcona


Espèce reptiloïde native de la peu hospitalière planète Cona

  La civilisation Arcona a vu le jour sur Cona, un monde tournant autour de la géante bleue Teke Ro. La planète Cona est très chaude et l'oxygène n'y existe que fixé dans la roche ou dans certaines plantes, l'atmosphère abonde en nitrogène et en ammoniac. Les Arcona vivent dans des groupes familiaux communautaires. Généralement, chaque foyer d'une communauté s'établit dans les parages (une vingtaine de kilomètres tout au plus) du Grand Nid, une clairière ou un élément du relief qui sert à rassembler tous les adultes une fois toutes les trois semaines (temps galactique standard). Ces rassemblements permettent la prise de décisions affectant la communauté et sont placés sous la responsabilité d'un chef qui est élu et peut être remplacé à tout moment par l'assemblée au Grand Nid. Les jungles aux senteurs d'ammoniac de Cona sont très dangereuses et l'éducation des jeunes enfants est un souci majeur de la part des adultes qui n'envisagent jamais de faire des enfants à la légère.

  Morphologiquement, les Arcona sont des reptiles bipèdes dépourvus d'écailles dont la couleur de peau va du brun au gris ou au noir avec diverses teintes au niveau des plis du derme. Leurs yeux brillants sont composés de milliers de photorécepteurs dont chacun est calibré sur une fréquence de rayonnement spécifique, ce qui leur donne la capacité de percevoir jusqu'aux mouvements les plus infimes. Ils possèdent également une bonne ouie et un odorat remarquable. Leurs mains à trois doigts sont pourvues de griffes car dans les temps primitifs, ils étaient obligés de creuser sous les plantes pour récupérer les bulbes dans lesquelles celles-ci transforment l'ammoniac en eau potable par des procédés chimiques uniques.

  La planète Cona est en effet riche en ammoniac qui imprègne l'air, l'eau et jusqu'aux tissus des êtres vivants. Une partie des espèces vivantes de Cona est en mesure de métaboliser l'ammoniac en eau en récupérant l'oxygène fixé aux roches par divers procédés (ingestion directe, digestion par enzymes déposées sur la roche...). Celles qui n'en sont pas capables, ce qui inclut les Arcona, utilisent les premières comme proies afin d'obtenir à la fois nourriture et eau potable .

  Cona est un monde riche en minéraux lourds et de nombreuses corporations achètent des concessions sur la planète en échange d'immenses quantités d'eau potable et diverses autres marchandises alimentaires ou technologiques. L'industrie locale est décentralisée car elle tourne autour des communautés familiales et se focalise surtout sur la culture de plantes riches en eau. Les Arcona ont rapidement établi des colonies sur des mondes similaires au leur et monté leurs propres entreprises commerciales après avoir été contactés par l'Ancienne République et il est rare que l'on ne trouve pas un représentant de leur espèce sur les principaux spatioports. Les Arcona sont très traditionalistes par nature et cherchent à préserver leur mode de vie autant que possible. Toutes leurs activités hors planètes sont donc encore contrôlées non pas par des structures de type galactiques (corporations, syndicats, trusts...) mais par leurs communautés planétaires. Durant les premières années de l'Empire, nombre d'Arcona soutinrent l'Ordre Nouveau car celui-ci semblait voué à préserver la stabilité dans la galaxie mais la situation évolua lorsque des rumeurs persistantes firent état d'un complot impérial visant à intoxiquer au sel l'ensemble de la population afin de la réduire en esclavage.

  Le Sel et les Arcona : le chlorure de sodium (le sel marin) est une substance qui affecte le nerf optique arcona et provoque des hallucinations visuelles particulièrement stimulantes. Malheureusement, il génère très rapidement une forte dépendance psychologique, puis physiologique. Plus grave encore, le sel nuit à l'efficacité de certains organes qui permettent aux Arcona de métaboliser de nombreuses molécules nécessaires à leur survie. Un arcona drogué au sel peut ainsi dépérir en quelques années, mois ou même semaines selon la fréquence des prises et la gravité de l'intoxication. Bien que le sel soit formellement interdit sur Cona et toutes les colonies Arcona, il est très facile à trouver dans la galaxie et ne coûte quasiment rien. Les occasions d'en passer en contrebande (malgré les lourdes peines de prison qui frappent les contrebandiers) ou pour les Arcona hors planète de pouvoir y goûter sont trop nombreuses pour être dénombrées.
  Lorsqu'ils furent découverts par la République, celle-ci dut d'ailleurs rapidement intervenir pour éviter que des marchands peu scrupuleux ne transforment toute la population indigène en drogués. On reconnaît facilement un arcona intoxiqué au sel car la couleur normalement dorée de ses yeux vire rapidement au vert vif. Cela n'empêche pas de nombreux Arcona de s'adonner à ce vice, d'autant plus que pour ceux qui en ont les moyens financiers, des traitements et des cures de désintoxication existent. Dans les milieux aisés arcona, on achète même des produits de synthèse qui ont tous les effets du sel lui-même mais sont paraît-il beaucoup moins dangereux pour la santé.

  Sur les mondes que contrôlent les Arcona ou sur lesquels existent de fortes communautés de cette espèce, certains syndicats du crime locaux parviennent généralement à s'assurer le monopole de ce type de trafic, que ce soit pour le sel lui-même ou ses divers "substituts". Bien évidemment, il est très aisé de se lancer dans ce genre d'opération mais le fait que le sel soit si bon marché et qu'on puisse difficilement revendre une denrée aussi omniprésente dans la galaxie à un prix élevé rend presque toujours ce type "d'entreprise" trop peu rentable au vu des risques à moins de procéder à très grande échelle et de convoyer des milliers de tonnes par mois au minimum. En général, seules des organisations bien établies peuvent mettre en place des circuits assez rentables pour que ce genre de contrebande leur rapporte un peu d'argent en plus des trafics véritablement juteux. La situation est toute autre pour le trafic de "substituts" au sel qui ciblent une clientèle aisée et rapportent beaucoup plus d'argent. En contrepartie, la production et la distribution de tels produits demande de lourds investissements et la concurrence y est bien évidemment beaucoup plus féroce.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Arcona
Nom
Arcona
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
24 839


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Arcona" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxy Guide 04 : Alien Races
  • WOTC - Alien Anthology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.