Whaladon


Les Whaladons étaient de grands mammifères marins vivant sur Mon Calamari. Ils étaient parfois chassés pour leur viande malgré l'importance qu'ils avaient pour l'écosystème.

  

I. Caractéristiques de l'espèce [haut]



  Le whaladon était un immense mammifère à la peau grisâtre vivant dans les fonds marins. Originaires de Mon Calamari, certains membres de cette espèce semblaient avoir migré ailleurs au fil du temps. Un membre de cette espèce pouvait atteindre jusque dans les trente mètres de long et posséder une nageoire caudale d'une dizaine de mètres à elle seule. La tête du whaladon était reconnaissable grâce à son museau court ainsi qu'à son énorme bouche garnie de nombreuses dents pointues.

  Toutefois, malgré son envergure, il ne fallait pas avoir crainte de cela puisque le whaladon avait un régime exclusivement herbivore. En effet, il se nourrissait de petites plantes et de plancton végétal. Ce régime était essentiel à la planète Mon Calamari. Ces plantes, par photosynthèse, consommaient beaucoup de dioxyde de carbone nécessaire à maintenir une température vivable pour les autochtones à la planète. Les whaladons consommaient en réalité le surplus de plantes afin d'éviter que la planète ne connaisse une baisse de température et même une ère glaciaire en cas d'hécatombe.

  Lorsque les whaladons mourraient, ils participaient encore à l'écosystème en nourrissant les charognards des fonds marins. Ces créatures n'étaient pas les seuls à se nourrir de la chair des whaladons puisque de nombreux braconniers les chassaient pour leur viande. Les Mon Calamari avaient bien interdit la chasse au whaladon, mais cela ne stoppa aucunement la consommation de leur chair.

Whaladon

Un whaladon.
Image extraite de : La Saga du Prince Ken : Le gant de Dark Vador


II. Culture [haut]



  Les whaladons étaient l'une des espèces intelligentes de leur planète avec les Mon Calamaris et les Quarrens. Les différents individus se transmettaient entre eux leur culture et leur histoire. Pour communiquer, les whaladons se servaient de chant et de cris. Certains Mon Calamari, à l'image de Gial Ackbar, étaient capables de comprendre leur langage. Il arrivait même que les whaladons partageassent avec leur voisin leur culture et se donnant en spectacle. Ils exécutaient alors des ballets ou interprétaient des chants folkloriques whaladons. Certains privilégiés assistaient à des opéras donnés par les whaladons.

  La culture des whaladons fut menacée à plusieurs reprises en même temps que l'espèce. Ce fut le cas peu après la bataille d'Endor. Le capitaine Dunwell mit en œuvre une vaste opération de braconnage afin d'alimenter les réserves de nourriture des restes de l'Empire de Palpatine. Il élimina de nombreux représentants de l'espèce et le peuple marin résista du mieux qu'il put sous l'égide de leur chef, l'albinos Leviathor. Finalement, les affaires de Dunwell coulèrent grâce à la contribution de l'amiral Ackbard et de Luke Skywalker.

Whaladon

Le centre de Dunwell s'occupant d'éliminer les whaladons
Image extraite de : La Saga du Prince Ken : Le gant de Dark Vador


  Plus d'une centaine d'années après cette sombre période, un nouveau génocide eut lieu. L'Empire Sith de Dark Krayt décida de punir la planète pour la résistance qu'elle lui soumettait. De nombreux whaladons périrent dans les eaux empoisonnées de la planète. Certains d'entre eux évacuèrent avec les Mon Calamari et les Quarrens. Une prison pour ses derniers avait été construite en orbite par les Sith. Quand les prisonniers purent prendre leur liberté et inonder la prison, certains whaladons envisagèrent alors de gagner ce refuge pour survivre avec leurs compatriotes au génocide.

Whaladon

Les whaladons partagent le sort des autres habitants de la planète.
Image extraite de : Legacy #47 - The Fate of Dac



En savoir plus

  Il y a plusieurs choses à noter concernant les sources françaises. Tout d'abord, les mentions des Whaladons dans la Trilogie Han Solo 1 et 3 ont été gommées par la traduction. Dans les romans juniors de la Saga du Prince Ken et Galaxie de la Peur, le terme Whaladon est traduit par Baleinodons, tandis que les autres sources gardent le terme Whaladon.

  Il faut également noter que le roman La machine à cauchemars désigne le Whaladon comme étant un poisson et non un mammifère. Étant la seule source les désignant comme des poissons, il s'agit d'une erreur.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Whaladon
Nom
Whaladon
Autre(s) nom(s)
Baleinodon (vf uniquement)
Type
Espèce intelligente
Origines
Fonctions
Participe à l'écosystème de la planète.

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/04/2017

Date de modification
30/04/2017

Nombre de lectures
2 940


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxie de la peur Vol.04 - La machine à cauchemars
  • La saga du Prince Ken, Vol. 1 : Le Gant de Dark Vador
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 1 : Le Coup du Paradis
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 3 : L'Aube de la Rébellion
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 17 : L'Hérétique de la Force III : Réunion
  • Legacy 47 : The Fate of Dac
  • Legacy II #10, Outcasts of the Broken Ring, Part 5
  • Legacy II Vol. 2 : La Voie de la Liberté
  • Legacy Vol. 09 : Le Destin de Cade
  • The Complete Star Wars Encyclopedia
  • WOTC - Geonosis and the Outer Rim Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.