Caamasi


Les Caamasi sont des humanoïdes pacifistes intelligents dont l'espèce fut quasiment éradiquée par l'Empire Galactique avec l'aide de saboteurs bothans

  Les Caamasis sont de grands humanoïdes dont la majeure partie du corps est couverte d'un duvet doré, rayé à l'arrière de leur tête et de leurs épaules, alors que leurs yeux sont entourés d'une fourrure violette. Leurs deux mains sont dotées chacune de trois longs doigts délicats.

  Dans de nombreuses langues, "Caamasi" signifie "ami venu de loin" ou "étranger en qui l'on peut avoir confiance" : les Caamasis croient en certaines valeurs qui se raréfièrent avec l'Empire, comme la liberté de pensée ou le pacifisme. Ils sont également reconnus comme étant sages, judicieux ou prudents, ce qui en fait de très bons diplomates, bien que bon nombre d'entre eux soient aussi commerçants, artistes, ou savants.

  Une particularité des Caamasis est leur mémoire extrêmement vive, partagée télépathiquement par tous les membres de leur espèce (appelée memnii). Cette mémoire collective trouve certainement son origine dans la Force puisque qu'ils peuvent également la partager avec un Jedi.

  Les Caamasis étaient originellement établis sur la planète Caamas mais, quelques temps après la Guerre des Clones, Palpatine ordonna de détruire Caamas pour des raisons idéologiques évidentes (la liberté de pensée ou le pacifisme, par exemple, n'étaient pas des valeurs approuvées par l'Empereur, loin de là). La végétation fut entièrement détruite, et seuls quelques Caamasis survécurent au bombardement stellaire. Les rescapés de la catastrophe s'éparpillèrent en petites communautés sur les mondes avoisinants, notamment sur Alderaan (et ceux-ci furent malheureusement tués lors de la destruction de la planète par l'Etoile de la Mort). Une large communauté caamasi vivant sur Kerilt échappa pourtant à la destruction de leur planète natale.

  Ce que l'on ne sut pas tout de suite, c'est qu'un groupe de saboteurs bothans aida les agents de Palpatine à détruire le générateur de bouclier de la planète, permettant ainsi le bombardement. Pourtant, une copie du "Document de Caamas", détaillant la participation des Bothans dans la tragédie, fut placée sous le Mont Tantiss, dans l'entrepôt secret de l'Empereur, sur Wayland.

  Lorsque ce lieu fut découvert par la Nouvelle République, le document fut inévitablement trouvé et causa un scandale d'envergure galactique. La République demanda alors aux Bothans, pour réparer leur crime, d'acheter un monde inhabité pour le donner aux Caamasis. Cette demande ne fut, bien sûr, jamais appliquée, et les survivants restèrent exilés, en majorité sur Kerilt, et éparpillés sur d'autres mondes, ne possédant pas leur propre planète.
  Toujours fidèles à leur éthique, le peu de Caamasis restant pardonnèrent aux Bothans et continuèrent à vivre paisiblement sur leurs mondes d'accueil.
Informations encyclopédiques
Caamasi
Nom
Caamasi
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 571


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Essential Guide to Alien Species
  • WOTC - Coruscant and the Core Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.