Céleste


Les Célestes, ou Architectes, étaient les maîtres de la galaxie avant les Rakatas et l’Ancienne République, et les créateurs de Centerpoint entre autres.

  L'ère pré-républicaine, perdue dans des millénaires d'évolutions et de conflits, était souvent la source de légendes et de mythes. Si la période de l'Empire Infini, prédécesseur immédiat de l'Ancienne République, était sommairement connue, celle des Célestes l'était encore moins, et ceux qui dominaient alors étaient particulièrement mystérieux.

I. Certitudes [haut]



  Très peu de certitudes traversèrent le temps à leur sujet, en dehors de leur avènement vers -100000 avant la Bataille de Yavin et de leur disparition totale soixante-dix millénaires plus tard. Au cours de cette période, leur puissance dépassait celles de tous les autres peuples avancés. Le pouvoir des Célestes terrifia les Sharu qui enclenchèrent un mécanisme qui les ramena à un état primitif afin de ne pas attirer leur attention, vraisemblablement imités dans une certaine mesure par les Columis. Les Gree et les Kwa furent soumis à leur loi, tout comme les Rakatas et les Killiks.

  Pendant leurs années de domination galactique, ils menèrent de gigantesques travaux liés à leur maîtrise inégalée de la gravité. A l'aide d'une technologie inconnue dont seuls subsistèrent Centerpoint et la Turbine Cosmique, ils dressèrent une barrière autour de la galaxie, empêchant de la quitter, et l'anomalie gravitationnelle qui isolait les Régions Inconnues à partir de l'Est du Noyau. Ils assemblèrent de nombreux systèmes stellaires et formations cosmiques : les systèmes de Vultar et de Corellia étaient les plus connus, l'Amas de Hapès, la Faille de Kathol et l'Amas de la Gueule étaient aussi leur œuvre. Au total, au moins dix-sept formations leur furent attribuées, du fait notamment de leur goût pour les orbites circulaires. Enfin, les premières disséminations des Humains depuis Coruscant et le déplacement des Killiks dans les Régions Inconnues étaient aussi à mettre à leur crédit.

II. Mythes et théories [haut]



  Les études astronomiques et archéologiques ne parvinrent guère à réunir davantage d'information sur les Célestes. Pour autant, le Mnggal-Mnggal et les Killiks, dans le Palais Céleste de Thuruht, relayèrent des histoires à leur sujet durant des millénaires, avec une crédibilité discutable : le premier était un manipulateur notoire, les seconds avaient une tendance à mélanger leurs souvenirs entre eux et avec leurs idées. Ces rumeurs permirent néanmoins de reconstituer une partie des éléments concernant les Célestes, parfois appelés Architectes dans les légendes.

  Ces êtres n'avaient pas de forme précise mais étaient extrêmement puissants dans la Force. Par ce pouvoir, ils parvinrent à assembler leurs machines prodigieuses, notamment en altérant la matière d'une manière qui fut imitée par Jacen Solo en son temps. Il semble également qu'ils étaient capables d'insuffler la Force à d'autres êtres, peut-être les Killiks, pour réaliser leurs plans. Une capacité loin d'être un simple mythe car Yoda y parvint, dans une certaine mesure, avec Jorj Car'das. La Force était apparemment capitale pour les Célestes et son équilibre au centre de leurs préoccupations, leurs œuvres vivant ce but.

Ils confinèrent le mal dans la galaxie en l'englobant d'une anomalie hyperspatiale empêchant toute entrée et sortie, prenant sa source dans le Noyau Profond et traversant les Régions Inconnues de manière à isoler le Mnggal-Mnggal de leurs travaux principaux. Ceux-ci se centrèrent ensuite sur Abeloth, une entité surnommée la Porteuse de Chaos dont l'histoire se mélangea à celle de la Famille. Elle était apparue après avoir puisé dans le Bassin de la Connaissance et la Fontaine du Pouvoir, deux sources de puissance intimement liées à la nature des Célestes. Sa force étant suffisante pour menacer directement les civilisations soigneusement "entretenues" par les Célestes, ils œuvrèrent pour la neutraliser.

  Ils assemblèrent ainsi Kessel et Centerpoint, autour de laquelle fut construit le système corellien, afin d'établir l'Amas de la Gueule. A l'intérieur, ils enfermèrent Abeloth, le Bassin de la Connaissance et la Fontaine du Pouvoir afin d'en confiner les effets et influences. La station Sinkhole, Kessel et Centerpoint formèrent les maillons de cette chaîne qui l'incarcérait. Ceux qui dirigèrent ces chantiers furent connus en tant qu'Architectes. Une fois les travaux achevés, ils déplacèrent les Killiks et rejoignirent progressivement la Force pour en gouverner l'équilibre, une théorie partagée par les Jedi comme les Sith. Il est probable que les Célestes désincarnés devinrent à l'origine des manifestations physiques de la volonté de la Force, agissant en intermédiaire pour maintenir son équilibre et protéger les civilisations du Chaos.

III. Héritage [haut]



  Ainsi, trente millénaires avant la Bataille de Yavin, les Célestes avaient disparu, cédant la place à l'Empire Infini des Rakatas. Il semble que seuls subsistèrent Ceux de la Famille, trois êtres vivant sur Mortis et dont la légende se mêla à celle de l'équilibre de la Force. Il est probable que leurs incarnations avaient été choisies pour contrôler l'état de la Force et permettre aux autres Célestes d'agir sur le plan spirituel tandis qu'ils agissaient eux-mêmes sur le plan physique. Toutefois, s'il était presque certain qu'ils agirent plusieurs fois pour neutraliser Abeloth, leur influence diminua et ils finirent par mourir quand Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi les rencontrèrent.

  En leur absence, la Force perdit ses gardiens Célestes, après des millénaires à intervenir dès lors que leur pouvoir était usurpé. Il est par ailleurs possible que l'une de leurs dernières interventions eut lieu sous les dernières décennies de la République. A force d'efforts, les Sith parvinrent à triompher de la volonté des Célestes à maintenir l'équilibre pour contraindre la Force à pencher vers le Côté Obscur, un basculement qui devint radical sous l'impulsion de Dark Plagueis et Dark Sidious. En réaction, la Force provoqua la naissance d'Anakin Skywalker, un événement qui était peut-être à mettre au crédit des Célestes désincarnés sur "ordre" de la Force.

  Avec la baisse de l'influence des Célestes, l'anomalie hyperspatiale qui entourait la galaxie et son lien avec le Noyau Profond diminuèrent au fil des millénaires. Ainsi, l'intrusion des Yuuzhan Vong fut possible, tout comme celles des Tofs et des Nagais, et les Régions Inconnues purent être progressivement explorées. La station Sinkhole se détériora. La Turbine Cosmique fut mal utilisée, détruisant le système Vultar. Le savoir sur Centerpoint fut perdu, elle devint une simple attraction avant d'être finalement utilisée comme arme puis détruite. Sans son pouvoir, Kessel manqua de se disloquer et la prison de la Gueule s'ouvrit partiellement, permettant à Abeloth de s'enfuir, pour être vaincue temporairement par Luke Skywalker et ses alliés.


En savoir plus

  Merci à Perle de Talla pour avoir rédigé la version initiale de cette fiche.
Informations encyclopédiques
Céleste
Nom
Céleste
Type
Espèce intelligente
Origines
Fonctions
Dominer la galaxie et protéger la Force
Production de Véhicules & Vaisseaux
Production de Technologies

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/10/2008

Date de modification
01/01/2019

Nombre de lectures
47 230


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Céleste" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.