Hoojib


Petits mammifères doués d'étonantes capacités télépathiques

  Les Hoojibs sont de petits mammifères quadrupèdes intelligents, natifs de la planète Arbra, un monde de la Bordure Extérieure totalement méconnu du reste de la galaxie avant que l'Alliance Rebelle n'y établisse une importante base, durant les années sombres de la Guerre Civile Galactique.

  Les Hoojibs possèdent une fourrure blanche parsemée de taches jaune ou bleues. Ils possèdent de grands yeux et des oreilles pointues, ainsi qu'une antenne sensorielle sur le sommet du crâne. Leur taille avoisine en général les 30 centimètres de haut pour les individus les plus grands, la moyenne se situant autour de 25 centimètres. Fait notable, ces créatures sont douées de capacités télépathiques.
  
  Les premières équipes de l'Alliance qui découvrirent les Hoojibs les prirent au premier abord pour de sympathiques animaux sans défense, et ne découvrirent que tardivement leur intelligence et leur capacité de réflexion, ainsi que leur métabolisme singulier.
  Les Hoojibs possèdent en effet un cycle vital très particulier : au lieu d'absorber de la nourriture de manière classique, comme 99.99% des espèces vivantes de la galaxie, ils puisent leur énergie vitale dans leur environnement proche. Les Hoojibs sont ainsi capables de drainer de l'énergie depuis des sources diverses : radiations, activité géothermique, batteries énergétiques, droides, et même l'énergie bioélectrique d'autres êtres vivants.
  
  Du fait de leur indépendance vis-à-vis de l'énergie, les hoojibs développèrent une civilisation surtout axée sur les concepts philosophiques et théoriques, et ne créèrent que peu d'outils de haute technologie et d'objets physiques. Les Hoojibs s'enseignent ainsi mutuellement, au fil des générations, des compositions mentales et des calculs complexes. De même, l'histoire "orale" est transmise de manière télépathique de parent à enfant.
  
  Malgré leur manque apparent de technologie et d'appareils modernes, les Hoojibs ne se considèrent pas du tout comme des êtres primitifs. Bien au contraire, ils estiment que sont primitifs les peuples ayant encore besoin d'outils et d'objets physiques pour évoluer.
  
  Les capacités télépathiques des Hoojibs demeurent à ce jour parmi les plus puissantes de la galaxie, bien qu'elles s'établissent sur de courtes distances uniquement. Grâce à ce talent inné, un Hoojib peut s'insinuer dans l'esprit de n'importe quel créature et "lire" dans son esprit, peu importe les barrières linguistiques. De cette façon ces petits mammifères parviennent très facilement à communiquer avec d'autres espèces. Ce moyen de communication peut même être utilisé pour comprendre l'état d'esprit d'un animal sans aucune intelligence.
  
  La société Hoojib se base sur une structure clanique. Chaque clan, composé de 30 à 40 individus pour les plus petits, et jusqu'à plusieurs centaines pour les clans majeurs, est indépendant des autres, et possède son propre domaine, certains dans des grottes, d'autres dans les arbres, ou tout autre endroit susceptible d'offrir un bon abri contre les éléments et les prédateurs naturels.
  Chaque clan est dirigé par un ou plusieurs Hoojib(s), choisi(s) parmi les plus anciens. Les chefs de clan ont en charge les décisions courantes, les choix importants étant soumis à un vote démocratique de tous les membres adultes du clan.
  
  Bien que plusieurs centaines de représentants de cette espèce aient été à ce jour en contact avec des étrangers sur Arbra, un seul clan à montré un intérêt manifeste à s'impliquer dans la communauté galactique : celui qui prit contact initialement avec les explorateurs de l'Alliance rebelle. Le chef de ce clan, un dénommé Plif, représenta les intérêts de son peuple auprès de l'Alliance d'abord, puis de la Nouvelle République ensuite, et ce depuis sa première rencontre avec la Princesse Leia Organa.
  
  Bien qu'Arbra soit une planète iddylique et apte à recevoir des colons, Plif parvint à convaincre les principaux leaders galactiques de ne pas favoriser l'implantation de grandes colonies à sa surface. Les seules installations qui furent établis en orbite d'Arbra ou sur d'autres planètes de son système sont à ce jour quelques mines, un petit chantier naval de réparation, et un dépôt de carburant pour les vaisseaux de passage. Ces quelques constructions reçurent l'aval des Hoojibs pour leur établissement.
  
  Lors de l'invasion de la galaxie par les Yuuzhan Vong, Arbra et ses habitants échappèrent aux attaques, le plan des extragalactiques n'incluant pas la capture de ce système. Depuis que les ravages de l'invasion sont connus dans toute la galaxie, Plif essaie de convaincre son peuple de participer à la guerre aux côtés de la Nouvelle République, en mettant à profit leurs incroyables talent d'absorption de l'énergie vitale, qui pourraient s'avérer une redoutable arme secrète.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Hoojib
Nom
Hoojib
Type
Espèce intelligente
Origines
Fonctions
-

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 820


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Marvel Star Wars 55 : Plif
  • The Essential Guide to Alien Species
  • WOTC - Alien Anthology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.