Hutt


Les Hutts forment une espèce gastéropode intelligente fortement impliquée dans le crime organisé. Originaires de Varl, ces êtres contrôlent une vaste région connue sous le nom d'Espace Hutt.

  

I. Histoire. [haut]



  Si l'on s'en tient à leur légende, les Hutts seraient originaires de Varl, une planète dévastée, et seraient les survivants d'un effroyable cataclysme survenu des siècles auparavant. Les Hutts auraient par la suite atteint un niveau élevé, proche de celui des Dieux. D'anciennes légendes affirment que Varl était jadis illuminée par deux soleils, les dieux Evona et Ardos. La disparition d'Evona dans un trou noir aurait provoqué la colère d'Ardos, qui aurait fait exploser son enveloppe gazeuse, détruisant ainsi toutes les planètes-sœurs de Varl, mais épargnant les Hutts.

  Ce qui n'est qu'une légende Hutt contient cependant un fond de vérité : il est établi dans les milieux scientifiques que Varl fut jadis une planète verdoyante et fertile, désormais voisine d'un grand nombre d'astéroïdes, et orbitant autour de la naine blanche Ardos. Mais certaines théories plus récentes vont dans le sens d'une destruction de Varl par les Hutts eux-mêmes, au cours d'un ancien conflit depuis longtemps oublié.

  Après la catastrophe subie par Varl, les Hutts quittèrent leur monde natal et s'établirent sur d'autres planètes. Au cours de leur histoire spatiale, l'une des plus anciennes de la Galaxie, les Hutts conquirent un vaste territoire, connu simplement sous le nom d'Espace Hutt. La planète-mère des Hutts était Nal Hutta, ou "Joyau Glorieux" dans le langage hutt. Ce monde, verdoyant malgré une importante pollution, possède une seul lune, peuplée elle aussi, nommée Nar Shaddaa, plus connue sous le nom de "Lune des Contrebandiers", en raison de ses habitants souvent peu recommandables et à la limite de la légalité. Malgré l'époque lointaine de la migration des Hutts de Varl à Nal Hutta, ceux-ci n'oublièrent pas leur origine, comme le prouve les tapisseries du palais d'hiver de Jiliac Desilijic Tiron représentant cet épisode de l'histoire hutt.

  Les Hutts prirent le contrôle de Nal Hutta, mais n'exterminèrent pas toutes les espèces s'y trouvant. Parmi celles-ci se trouvent les T'landa Til, considérés comme les cousins des Hutts, même s'ils ne se ressemblent pas physiquement, et qu'ils ne viennent certainement pas de Varl eux aussi. Malgré leur politique supérioriste, les Hutts ne réduisent pas les T'landa Til en esclavage, mais ne les considèrent pas pour autant comme leurs égaux. Ils en font des employés qui peuvent leur servir dans leurs trafiques, comme celui d'esclaves et d'épices menés sur Ylesia à l'époque de l'Empire Galactique. D'autres espèces, comme les Evocii se sont fait chasser de la planète pas les Hutts ou réduit en esclavages.

Hutt

Des seigneurs Hutts dans toute leur splendeur.
Image extraite de l'Essential Atlas


II. Morphologie. [haut]



  Les Hutts formaient un mélange étrange de caractéristiques : ils étaient hermaphrodites, leurs corps contenant à la fois des organes mâles et femelles. En général, les Hutts étaient considérés comme étant des mâles quand ils n'étaient pas en période de gestation, auquel cas ils devenaient alors "femelles". De ce fait, un Hutt était à la fois le père et la mère de son enfant, et ne possédait donc qu'un géniteur.

  Comme les mammifères marsupiaux, les Hutts protègent leurs petits dans des poches de protection. Et comme les mammifères marins ils sont capables de sceller instantanément leurs narines, et possèdent une capacité de rester en apnée pendant très longtemps. Les Hutts empruntent enfin une caractéristique aux serpents : tous comme les reptiles, les Hutts peuvent en effet écarter considérablement leur mâchoire, ce qui leur permet d'avaler pratiquement n'importe quoi. Autre caractéristique intéressante de l'espèce, le cerveau des Hutts est décentralisé, et leur chair contient  une concaténation de chaîne sous-neurale se comptant par milliards.

  Mais les Hutts étaient également très proches des gastéropodes. Par leur moyen de locomotion tout d'abord, puisque ils se déplaçaient sur un seul "pied" géant, qui était en fait une prolongation de leur corps, les Hutts n'ayant pas de jambes. Par leur morphologie ensuite, puisque les Hutts ne possédaient pas de squelette. Ils disposaient à la place d'une sorte d'endosquelette souple interne, qui soutenait et même formait leur tête, et doté au fond de la gorge d'un organe de digestion spécial, qui broyait la nourriture avant que celle-ci ne soit digérée. Si les Hutts n'avaient pas de jambes, ils possédaient en revanche deux bras, d'une taille bien inférieure au reste de leur corps, et qui leur servaient peu.  Ils possédaient deux grands yeux, qui étaient en général de couleur jaune ou rouge. Cet ensemble de caractéristiques leur valu parfois le sobriquet de limace auprès d'autres peuples de la galaxie.

Hutt

Un Hutt.
Image extraite du New Essential Guide to Alien Species


  La peau des Hutts, de couleur brune pigmentée de vert (même si l'on retrouve parfois des Hutts avec des couleurs plus originales), est une excellente protection contre les agressions extérieures. Elle est très épaisse, parcourue de puissants muscles et recouverte de mucus et de sueur glissante. De plus, leurs organes vitaux, tel les poches respiratoires, sont bien enfoui sous la peau et la graisse, leur donnant une protection optimale. De plus, les organes endommagés finissent par repousser avec le temps, comme le prouve Gargonn lorsqu'il a perdu la moitié de sa tête. De ce fait, il est très difficile de blesser un Hutt à mort, et une légende naquit; on ne peut tuer un Hutt au blaster, ce qui est faux mais simplement très difficile. Par ailleurs, les Hutts entretiennent leur peau en prenant des bains constitués d'une eau  aux composés étranges et jugés infectes pour le reste de la galaxie. Dans son palais sur Nal Hutta, Durga Besadii Tai possède des bains pour lui et ses semblables qui prennent leur source directement dans les latrines.

  Malgré toute cette protection, les Hutts sont encore vulnérable à certaines maladies et agents pathogènes ou encore certains poisons. Leur talon d'Achille est une fréquence spécifique qui les empêcha même de ce répandre dans plusieurs endroits de la galaxie. C'est pour ces raisons que certains Hutts s'enferment dans des cuirasses métalliques entièrement hermétiques et se dissocient des autres membres de leur espèce.

  A sa naissance, le bébé Hutt ne pesait pas plus de 100 grammes. Son instinct le menait directement à l'intérieur de la poche ventrale de sa mère, dans laquelle il allait se nourrir de lait riche en protéines. Là, à l'abri des menaces extérieures, le petit Hutt allait engraisser durant 50 années standards. La protection de la poche n'empêchait pas un jeune Hutt de sortir dès son bas-âge. Les Hutts possédaient des nurseries pour garder ceux-ci quelques temps, afin que le parent vaque à ses affaires sans être gêné par le petit dans sa poche. Lorsqu'il sortait finalement de la poche protectrice, le jeune Hutt pesait déjà 70 kilogrammes et mesurait près d'un mètre de long, mais son intelligence ne dépassait pas celle d'un jeune Humain de 10 ans.

  Les Hutts atteignaient l'âge adulte lorsqu'ils avaient environ 130 ans. A cet âge, ils pesaient plus de 500 kilos, et avaient la taille d'un humain adulte. Les Hutts faisaient partie des espèces intelligentes disposant de la plus longue durée de vie dans la Galaxie, certains parmi les plus vieux pouvant vivre jusqu'à 1 000 années standards.

Hutt

Image 2
Gargonn le Hutt prouvait avec sa moitié de tête en moins, la robustesse des Hutts.
Image extraite de Emissaire à Malastare.


III. Organisation. [haut]



  Depuis longtemps les Hutts s'étaient spécialisés dans les opérations criminelles. Il y avait de cela plusieurs milliers d'années, avant même la République, les Hutts parvinrent à renverser le terrible Xim le Despote, et s'approprièrent son empire criminel. Ils ne cessèrent depuis de progresser, et formèrent de puissants cartels dont les ramifications s'étendaient dans toute la Galaxie. Leur influence était si grande qu'ils contrôlaient presque entièrement le commerce planétaire dans les mondes de la Bordure Extérieure.

  L'organisation criminelle des Hutts était bien organisée, et le pouvoir ainsi que la limite de chacun étaient clairement défini. Il existait deux organisations totalement différentes et plus ou moins indépendantes l'une de l'autre. D'un côté se trouvait le système de clan, appelé Kajidic, auquel appartenait les Hutts "normaux". De l'autre côté se trouve le groupe de Hutt vivant dans des scaphandres hermétiques, joliment nommé Hutts à carapaces. Il s'agissait d'un clan Hutt plus petit et qui se trouvait être plus indépendant des autres. Pour gérer les problèmes inter-clan, des lois existaient, telle que la loi ancienne, et un Conseil des Kajidic siégeait parfois, quand le besoin s'en faisait sentir, afin que tous les clans négocient entre eux pour le bien commun.

IV. Hutts célèbres. [haut]



  Parmi les Hutts célèbres, le plus connu est sans aucun doute Jabba, qui dirigeait son empire criminel depuis son palais, sur la planète Tatooine. Cruel et impitoyable, le Hutt fut tué par Leia Organa lors de la Bataille de Carkoon. Son organisation fut par la suite démantelée et répartie au sein d'autres organisations hutts.

  Un autre Hutt contemporain de Jabba était également à citer. Il s'agissait de Durga qui, malgré sa tache de naissance porteuse de disgrâce, parvint à devenir le chef des Besadii. Il s'agissait d'un Hutt puissant et grand rival de Jabba. Il s'empara d'ailleurs de certains secrets de celui-ci ainsi que des plan de l'Étoile de la Mort, afin de créer une arme de destruction massive, le Sabre Noir. Sa folie le conduisit également à sa perte lorsque son vaisseau fut détruit par la Nouvelle République.

  Mais dans toute l'histoire, d'autres Hutts marquèrent les esprits pour leurs particularités, ou les vies qu'ils menèrent. On pouvait citer par exemple Blotus, qui fut un Chancelier de l'Ancienne République totalement intègre. Autre Hutt plutôt atypique, Beldorion qui était sensible à la Force, chose très rare chez son espèce, et qui rejoignit l'Ordre Jedi avant que sa soif de pouvoir ne prenne le dessus et qu'il ne devienne un agent du crime.

Hutt

Jool, une autre représentante de l'espèce.
Image extraite du comics Legacy 0



Actualités en relation

Forces of Destiny : La minisérie est de retour avec huit nouveaux épisodes !

Sitôt la série Star Wars Rebels définitivement achevée, voilà que Lucasfilm nous propose aujourd'hui d'enchainer avec le retour de Forces of Destiny (Forces du Destin, en VF), la minisérie d'animation de Lucasfilm ! Et...


Solo : Qui sont les différents héros du film ?

Soudainement dévoilé à une bonne partie du monde au début du mois, Solo : A Star Wars Story n'en demeure pas moins toujours assez mystérieux. Heureusement, la sortie récente d'un numéro spécial du magazine Entertainment...


Solo : Fuite de plusieurs jouets et figurines du film !

Alors que le premier teaser pour Solo : A Star Wars Story est attendu pour cette nuit, et pratiquement un mois après la grosse fuite des sets LEGO du spin-off, voilà qu'une nouvelle fuite de produits dérivés...


Holonet : Mise à jour de l'encyclopédie sur The Old Republic

A l'occasion des 6 ans du jeu Star Wars: The Old Republic on s'est dit qu'une petite mise à jour de certaines de nos fiches étaient de mise. Ces mises à jour prennent en compte l'avancée du jeu...


Star Wars Les Derniers Jedi : L'avis sans spoiler d'Exar Kun

Note préalable : cette actualité est sans spoiler, mais elle fait un lien vers mon avis avec spoiler, plus bas dans le texte. A mon tour de vous donner mon avis sur Les Derniers Jedi, puisque j'ai enfin pu voir...


Informations encyclopédiques
Hutt
Nom
Hutt
Type
Espèce intelligente
Origines
Production de Véhicules & Vaisseaux

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
avant 2006

Date de modification
21/07/2015

Nombre de lectures
82 387


Note de la fiche
4 membres ont noté la fiche "Hutt" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Decipher - Customizable Card Game (CCG)
  • Dossiers Officiels Atlas
  • La Guerre des Chasseurs de Primes, Vol. 1 : L'Armure Mandalorienne
  • La Planète du Crépuscule
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 1 : Le Coup du Paradis
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 2 : Le Gambit du Hutt
  • La Trilogie Han Solo, Vol. 3 : L'Aube de la Rébellion
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 05 : Les Agents du Chaos II : L'Eclipse des Jedi
  • Le Sabre Noir
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
  • The Essential Atlas
  • The Essential Chronology
  • The Essential Guide to Alien Species
  • The Essential Guide to Planets and Moons
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.