Lahsbee / Huhk


Espèce humanoïde possédant un cycle de vie exceptionnel

  Les Lahsbees sont de petits humanoïdes à fourrure dont la taille ne dépasse que très rarement le mètre. Leur visage est vaguement félin et leur fourrure de couleur bleu pâle ou brune. Leur langage est fait de petits bruits grinçants et très énervants pour l'oreille de la plupart des autres espèces, y compris pour les Huhks, avec lesquels les petits humanoïdes partagent leur monde, Lahsbane, dans la Bordure Extérieure.

  Lahsbane est située dans la même zone spatiale difficile que la lune d'Endor, et fut visitée et répertoriée par le même groupe d'exploration impérial que le système qui devint plus tard le lieu de construction de la seconde Etoile de la Mort.

  Les explorateurs impériaux qui posèrent le pied sur Lahsbane entrèrent en contact avec deux espèces humanoïdes intelligentes : les petits Lahsbees et les grands Huhks. Après une brève étude le système de Lahsbane fut complètement ignoré par l'Empire pour plusieurs raisons : une situation géographique très éloignée des principales routes commerciales, un secteur difficile rendant toute navigation périlleuse, une absence quasi-totale de ressources naturelles intéressantes, et des espèces jugées trop primitives pour être exploitées, bien que les Huhks soient des créatures au moins aussi puissantes physiquement que les Wookies ou les Barabels.

  Lahbane et ses occupants furent donc ignorés par les premiers explorateurs, et ce n'est que peu de temps avant la bataille d'Endor qu'il fut découvert que les deux espèces n'en formaient en réalité qu'une seule, les Huhks étant en réalité des Lahsbees adultes.

  Les petits et chétifs Lahsbees demeurent pendant toute leur enfance à l'état immature, et opèrent une stupéfiante mutation physique lorsqu'ils atteignent la puberté. Des études xénobiologiques montrèrent par la suite que le processus de mutation peut être considérablement accéléré en soumettant un Lahsbee à de puissants stimulis émotionnels ou à de fortes sensations de plaisir ou de douleur.

  Une fois la mutation amorcée, le processus ne prend que quelques secondes en tout et pour tout, le Lahsbee accroissant sa masse musculaire à hauteur de 300 à 500%. Le résultat : une créature massive haute de 2 à 2.5 mètres, dotée d'une musculature figurant parmi les plus impressionnantes de la galaxie, et dont rien ne laisse penser qu'elle fut auparavant une petite créature aussi chétive qu'un Lahsbee.

  Malgré quelques ressemblances - la fourrure, les capacités intellectuelles - les Huhks sont très différents des Lahsbees, et notamment au niveau de la voix, qui devient si calme et basse que les deux espèces ne sont pas capables de se comprendre, alors qu'elles parlent la même langue.

  Sur Lahsbane, ce sont les Huhks qui vivent dans de grandes cités à l'écart de leur population "enfantine", et les deux communautés ont beaucoup de mal à se fréquenter, les premiers trouvant la seconde très énervante à cause notamment de sa voix criarde. De fait, les Huhks qui viennent d'avoir un enfant ont coutume d'abandonner leur progéniture à l'extérieur des villes, ou des Lahsbees bienveillants se chargeront de leur éducation.
  Les relations entre les deux sous-espèces sont donc réduites au minimum, bien que l'histoire de Lahsbane comporte des récits selon lesquels un Huhk serait intervenu pour aider une communauté Lahsbee à lutter contre une catastrophe naturelle ou des attaques menées par groupes esclavagistes étrangers.

  A ce jour, les xénobiologistes tentent toujours de déterminer les circonstances, dans l'évolution des Huhks et des Lahsbees, qui ont pu conduire à la singularité de leur cycle de vie, et également la façon dont la masse musculaire des seconds peut grandir à tel point. Certaines théories, parfois farfelues, ont vu le jour pour expliquer ces phénomènes. Selon l'une d'elles, les Lahsbees et les Hukhs n'existeraient que partiellement dans notre dimension, une portion de leur enveloppe charnelle et de leur esprit se trouvant dans une autre dimension, totalement indétectable par les senseurs. Selon cette même théorie, la barrière qui existerait entre les dimensions serait altérée dans le secteur d'Endor et de Lahsbane, ce qui causerait également des désordres au niveau hyperspatial et gênerait les voyages spatiaux dans cette zone.

  Comme, à ce jour, aucune étude sérieuse n'a pu réunir assez d'informations pour confirmer ou infirmer cette théorie pour le moins tirée par les cheveux, la communauté scientifique galactique préfère mettre une certaine distance entre elle et les tenants de ces idées, jugées folles dans leur ensemble. Il semblerait que le mystère des Huhks et des Lahsbees ne soit pas prêt d'être élucidé...
Informations encyclopédiques
Lahsbee / Huhk
Nom
Lahsbee / Huhk
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
19 712


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.