Mnggal-Mnggal


Le Mnggal-Mnggal était un être - ou une créature - cruel et millénaire des Régions Inconnues qui représentait une menace redoutable présente sur de nombreux mondes.

Continuité : Legends


  Ainsi que l'expliqua le Chiss Stent à Mara Jade, les Régions Inconnues abritaient des menaces dont le reste de la Galaxie n'avait aucune idée. Avec l'existence d'êtres tels que le Mnggal-Mnggal, il devenait impossible de ne pas le croire.

  Son aspect semblait inoffensif de prime abord car le Mnggal-Mnggal ressemblait ni plus ni moins à une flaque huileuse grise d'où s'élevait une odeur de moisissure. En effet, son organisme avait ceci d'étonnant qu'il ne disposait d'aucun organe ni de forme fixe. Selon sa volonté, il pouvait cependant se métamorphoser à volonté en créant des pseudopodes pour saisir des objets, se doter de bouches pleines de dents acérées ou former des yeux pédonculés capables de voir parfaitement dans le noir.

  Il pouvait même utiliser des parties de lui-même pour créer des sortes de vers ou des créatures ailées qu'il réintégrait ensuite à sa masse une fois leur fonction remplie. Il semblerait par ailleurs que le Mnggal-Mnggal puisse contrôler chaque morceau de lui-même à distance, quelle qu'elle soit, vraisemblablement grâce à la Force, ce qui signifie également que chaque manifestation de cette espèce à travers la Galaxie n'était en réalité qu'un seul et même individu.

  Les origines du Mnggal-Mnggal se sont perdues dans l'histoire et seule la célèbre bibliothèque de Csilla pouvait se vanter d'avoir des données relativement complètes à son sujet. Il serait apparemment une créature originalement issue d'une autre dimension, à l'instar des Charons, qui s'installa sur la planète Mugg Fallow avant même l'avènement et la disparition des Célestes. Néanmoins, les nombreuses anomalies hyperspatiales qui le séparaient du territoire des Célestes l'empêchèrent heureusement d'étendre son influence sur leurs grands travaux tels que la création du système corellien.

  Heureusement en effet, car le Mnggal-Mnggal était une créature des plus viles qui soient, prenant plaisir à tuer, manipuler et torturer. Très intelligent, il s'exprimait uniquement par métaphores ou en vers, dans d'obscur langages depuis longtemps oubliés et pouvait raconter des faits remontant à plusieurs dizaines de milliers d'années avant la Bataille de Yavin. Néanmoins, aussi fascinants que puissent être ses contes sur les origines des Jedi, les exploits des Rakatas et d'innombrables trésors perdus, rien ne pouvait être crédible car souvent marqué du sceau du mensonge et de la manipulation.

  Particulièrement malveillant, sa principale activité consistait à s'emparer du corps d'autres individus, sans qu'il s'agisse d'une quelconque nécessité de reproduction ou d'alimentation. Le moyen qu'il utilisait le plus à cette fin était celui de "l'embuscade" : une personne passait aux abords d'une flaque grisâtre quand celle-ci explosait soudainement et l'aspergeait de gouttes de Mnggal-Mnggal. Ces fragments pénétraient alors rapidement dans l'organisme visé, dans la boîte crânienne et les tissus pour le dévorer de l'intérieur et croître simultanément. En une journée, la victime était morte, son sang remplacé par une sorte de pus, et était devenue une coquille vide mue par la volonté du Mnggal-Mnggal.

  L'autre méthode était une contamination par ingestion, bien plus douloureuse mais la seule qui puisse être contrée. En effet, le fragment de Mnggal-Mnggal devait alors passer par le tube digestif et pouvait donc être neutralisé si on arrivait à faire vomir la victime dans les douze heures qui suivaient l'ingestion. Dans le cas contraire, en fonction de la quantité avalée et de la résistance de l'individu, le processus pouvait durer jusqu'à une semaine pour aboutir également à une enveloppe corporelle habitée par une conscience extérieure.

Mnggal-Mnggal

Le Mnggal-Mnggal s'apprête à faire une nouvelle victime.
Image extraite de l'Unknown Regions Sourcebook


  Ces "marionnettes" étaient appelées des zombies Mnggal-Mnggal et n'avaient dès lors plus aucune volonté propre. On pouvait les reconnaître grâce à leur voix dénué d'émotions et leurs mouvements raides bien qu'ils puissent être contrôlés avec suffisamment de précision pour écrire ou piloter dès lors qu'il avait envahi le torse et les membres. En outre, le Mnggal-Mnggal n'hésitait pas à employer les corps de ses victimes pour s'amuser, en réanimant un corps pour le confronter à ses proches et les faire souffrir ou tout simplement pour arriver à ses fins en obtenant la désactivation d'un champ de protection par exemple.

  Néanmoins, ces zombies demeuraient de la matière organique aussi, après une semaine, les corps dégénéraient et commençaient à se décomposer. Une forte odeur de pourriture émanait alors des corps tandis que l'essence du Mnggal-Mnggal s'écoulait des orifices de la tête. Par ce processus de "zombification", il parvint à se répandre sur des milliers de mondes. Il semblerait même que des lacs de Mnggal-Mnggal aient été retrouvés jusqu'à la Bordure Extérieure et qu'il existerait des similitudes avec le Projet Impérial Blackwing.

  Vraisemblablement à cause de ce même processus, le Mnggal-Mnggal finit par coloniser la totalité de Mugg Fallow qui devint une planète morte aux forêts pétrifiées, recouverte d'un océan grisâtre, similaire aux flaques et lacs retrouvables dans de nombreuses cavernes à travers les Régions Inconnues. De plus, il réussit au fil des millénaires à entourer son monde d'un véritable anneau de vaisseaux empruntés à autant de civilisations par ses zombies, allant du transporteur de trésor de Xim le Despote à d'antiques vaisseaux à voile des Gree. En infectant des hôtes, il fut la cause de grands bouleversements dans le paysage géopolitique des Régions Inconnues, notamment en anéantissant l'Empire Viis.

  Malheureusement pour ses victimes, il était également très difficile à éliminer, non seulement en raison de sa capacité à se diviser à l'infini et son ubiquité, mais parce que le Mnggal-Mnggal était remarquablement résistant, d'où son extraordinaire longévité. Ainsi, la seule manière d'annihiler un bassin le contenant était de l'arroser de nombreux produits chimiques, incendiaires ou toxiques, les armes classiques n'ayant que peu ou pas d'impacts. Pour cette raison, alors que les cultures les moins évoluées voient en lui une divinité, plusieurs civilisations luttaient activement contre le Mnggal-Mnggal.

  Les Croke et les Lugubraa, qui s'affrontaient violemment avec pour enjeu la survie des premiers, se sont battus pendant des décennies contre les tentatives d'infiltration de cette redoutable menace. L'Ascendance Chiss, pour sa part, tenait une liste des zones contaminées et offrait des primes à quiconque les débarrassait de toute trace de l'un des êtres les plus monstrueux des Régions Inconnues.
Informations encyclopédiques
Mnggal-Mnggal
Nom
Mnggal-Mnggal
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/08/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
22 514


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Mnggal-Mnggal" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.