Tusken


Les Tusken sont un peuple de guerriers nomades originaires de la planète Tatooine

  Farouches guerriers du désert peuplant la partie de désert rocailleux de Tatooine, les Pillards Tusken sont des créatures humanoïdes dotées d'un sentiment xénophobe très fort, et dont le territorialisme exacerbé les amène à attaquer quiconque se déplace sur leurs terres, sans distinction de race. Il leur arrive ainsi parfois de tuer de petits groupes de jawas qui auraient eu l'impudence de s'aventurer trop près de leur territoire. Les Tuskens, connus également sous le nom d'Hommes des Sables, sont violents et n'hésitent pas à l'occasion à attaquer de petites colonies humaines, telles Anachore, qui fut plusieurs fois la cible de ces pillards.

  Les Hommes des Sables sont recouverts de la tête aux pieds de lambeaux de vêtements et de grandes robes destinés à les protéger des soleils jumeaux Tatoo 1 et Tatoo 2, donc les rayons peuvent tuer toute créature mal protégée dans un environnement si aride. Ils se déplacent généralement en bandes d'une demi-douzaines d'individus, surtout des mâles, chevauchant leurs montures, avec lesquelles ils ont une relation mystique, les banthas. Les Tuskens ne sont pas très évolués technologiquement. La plupart de leur armement se compose de masses d'armes aiguisées nommés Gaderffii. Cependant leur primitivité relative ne les empêche pas de manier différents types de blaster avec parfois une grande précision, pour le combat distance.

  Les Hommes des Sables sont un peuple si violent que peu de xénobiologistes sont assez courageux - ou assez fou - pour s'approcher d'eux et les étudier. C'est pourquoi il existe relativement peu d'information sur cette espèce, d'ailleurs souvent contradictoire et incomplète. Leur degré d'intelligence par rapports aux standards habituels est d'ailleurs souvent l'objet de conflit au sein de l'administration de Tatooine, certains arguant que les Tuskens ne sont que des animaux à peine plus évolués que leurs montures, et leurs adversaires affirmant que ces allégations sont bien pratiques lorsqu'il s'agit de massacrer les Hommes des Sables pour prendre leurs terres. Cependant, en rassemblant les observations fragmentaires qui ont pu être menées au cours des derniers siècles, il apparaît que les Hommes des Sables pourraient être les descendants des Ghorfas, une antique société autrefois prospère qui aurait construit de vastes cités souterraines sous les dunes de Tatooine. Cette civilisation aurait quasiment disparu de la surface de la planète lors de l'arrivée des premiers colons venus de l'espace, qui auraient détruit les puits des Ghorfas, conduisant les survivants à devenir des nomades du désert.

  Lorsque les colons vinrent sur Tatooine, ils rencontrèrent ceux qu'ils nommèrent les Hommes des Sables, et les quelques escarmouches furent au début peu importantes. Cependant, après avoir établi plusieurs cités portuaires, les colons construisirent plusieurs avant-postes, de plus en plus loin dans le désert, sur les terres des anciens Ghorfas. Un ce ces avant-poste, nommé For Tusken, fut construit au nord-ouest de Mos Eisley. Les colons, peu au fait des coutumes des indigènes, établirent leurs constructions sur une terre sacrée pour le peuple nomade. Les Hommes des Sables, farouchement décidés à faire partir les envahisseurs, attaquèrent l'avant-poste et occasionnèrent un bain de sang. Depuis cette journée mémorable, les Hommes des Sables devinrent pour les colons les terribles Pillards Tusken, assoiffés de sang, réputation qu'ils possèdent toujours aujourd'hui. Jamais depuis la paix ne fut rétablie entre les Hommes des Sables et les colons.

  Malgré la description peu flatteuse qu'en font la plupart des gens, les Tusken ont une culture très riche, et leur histoire orale remonte à plusieurs générations. Il existe dans chaque tribu au moins un Conteur, dont la charge quasi-mystique est de perpétuer les fabuleuses histoires et légendes du peuple des Sables, sans en changer un seul mot. Les conteurs qui changeraient ne serait-ce qu'un seul mot dans toute une histoire seraient immédiatement mis à mort pour blasphème. Les Tuskens vivent par petits groupes familiaux de 20 à 30 individus, plus leurs banthas domestiqués. Ils établissent de petits campements, mais ne restent jamais longtemps au même endroit pour des questions de nécessité, l'environnement difficile de Tatooine imposant de chercher sans cesse de nouvelles sources de nourriture et d'eau. De telles conditions de vie imposent aux adultes d'entraîner les plus jeunes aux techniques de survie dans le désert. Après de longues années d'entraînement difficile, les jeunes doivent suivre un rite de passage pour accéder au statut d'adulte. Le rite de passage est différent pour chaque jeune Tusken, et peut constituer en des missions aussi risquées que chasser et tuer un dragon Krayt, ou encore attaquer un avant-poste de colons.

Tusken


  la société Tusken est strictement divisée entre les sexes : les femmes ont la charge de tenir le camp, tandis que les hommes chassent et se battent. Les femmes ne participent jamais aux raids contre les positions des colons, et ne quittent en fait pas souvent le camp de base. Bien que portant les mêmes combinaisons que les hommes, il est facile de les distinguer car leur masque est souvent décoré et ornementé de divers bijoux, alors que celui des hommes est très simple. Les enfants Tuskens, que l'on appelle les Uli-ah, portent des vêtements différents des adultes, qui recouvrent tout le corps et sont unisexes. Il est donc impossible pour un œil extérieur de distinguer un jeune garçon d'une jeune fille. Une fois par année, les nouveaux adultes sont assemblés par paire pour former les futurs couples de la tribu. A cette occasion, l'homme et la femme nouvellement unis mélange leur sang pour symboliser leur union, et partagent leurs banthas. Une fois seuls dans leur tente, mari et femme peuvent enfin se dévêtir et voir le corps nu de leur conjoint. C'est la seule occasion dans la vie des Tuskens où il est permis de voir l'apparence réelle d'un autre représentant de l'espèce. Si cela arrivait par accident dans d'autres circonstances, un tel évènement conduirait inévitablement à un duel à mort.

  Le trait le plus caractéristique et le plus mystérieux de la culture Tusken est le lieu quasi-symbiotique que possède chaque créature avec son bantha. Les deux sont unis par un lien si fort que l'un ne peut vivre sans l'autre. Si par malheur un Homme des Sables venait à perdre son bantha, quelles que soient les circonstances, il serait lâché dans le désert, seul, avec pour mission de chasser et domestiquer une nouvelle monture. La plupart du temps hélas, les conditions de vie très dures de Tatooine ne permettent pas à ces exilés de survivre bien longtemps. Le plus souvent, la mort du bantha signifie la mort du monteur. Inversement, un bantha qui perdrait son maître deviendrait immédiatement affolé et perdrait la raison. Devenus dangereux pour le reste de la tribu, ces banthas sont alors conduits dans le désert, où ils sont abandonnés à leur sort.


Actualités en relation

Des Mandaloriens et un budget à la Game of Thrones pour la série Star Wars

En cette période caniculaire à faire suer les Tuskens de Tatooine, voilà qu'il nous arrive quelques infos toutes fraîches concernant la série live-action Star Wars ! Tout d'abord, le New York Times a pu mettre la main...


Informations encyclopédiques
Tusken
Nom
Tusken
Type
Espèce intelligente
Origines
Production d'Armes

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
67 055


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir
  • The Essential Guide to Alien Species
  • The Essential Guide to Planets and Moons
  • The Essential Guide to Weapons and Technology
  • WOTC - Alien Anthology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.