Ubese


Espèce quasi-humaine décimée du temps de la République

Continuité : Legends


  Pour la plupart des habitants de la galaxie, les Ubeses demeurent des créatures mystérieuses qui ne quittent jamais leurs armures et parlent à travers un modulateur électronique qui déguise leur voix. Peu de gens ont eu l'occasion de voir leur véritable apparence, et encore moins ont pu voir le visage d'un Ubese vivant. Leur histoire n'est pas connue avec précision mais plusieurs études et recherches ont permis d'estimer que cette race avait failli être exterminée par des bureaucrates de la République il y a plusieurs millénaires.

  Le peu de données disponibles indique que ce peuple est originaire d'un monde baptisé Uba, dans la Bordure Moyenne. A une certaine époque, Uba abritait une civilisation prometteuse mais également très instable. Les clans Ubese avaient mis longtemps pour s'unir et interrompre leurs guerres incessantes et cela se fit lorsque les principaux leaders adoptèrent un idéal qui mobiliserait leur race entière : la conquête des étoiles. Les premières colonies dans le système d'Uba virent le jour rapidement mais par la suite, plusieurs tensions faillirent dégénérer en conflits alors que dans le même temps la science Ubese ne parvenait pas à trouver un moyen de dépasser le mur de la lumière. La plupart des colonies furent équipés de systèmes de défense automatisés dont les armes de destruction massive pouvaient frapper leurs rivales. Cette guerre froide dura plusieurs siècles et le rêve Ubese devint de plus en plus une chimère au grand regret de beaucoup de gens. Lentement, la civilisation Ubese commençait à se diviser de nouveau et l'on redoutait le moment où la guerre finirait par éclater, une guerre plus violente et destructrice que toutes celles du passé. Lorsque les missions de premier contact de la République découvrirent le système d'Uba, elles furent très bien reçues par les indigènes qui virent là une chance de redémarrer.

  Aux yeux des Ubese, la technologie avancée des voyageurs et l'existence d'une grande civilisation galactique prouvaient non seulement que l'expansion interstellaire était techniquement possible mais également une réalité. Très vite, les Ubese assimilèrent la technologie étrangère qui les aida à rassembler à nouveau leur peuple. Leur vieux rêve de coloniser les systèmes proches devenait une réalité. Mais en développant leur propre technologie, les Ubese devinrent également de plus en plus arrogants. Ils se mirent également à construire des armes et à envisager (très logiquement) que si d'autres espèces convoitaient également les mondes à leur portée ou y résidaient, leur vieux rêve risquait de faire long feu; à moins de le réaliser en utilisant la force là où cela s'avérerait nécessaire. Comme ils s'opposaient aux vues expansionnistes des Ubese et leur refusaient la réalisation de leur principal rêve, les diplomates de la République furent expulsés du système d'Uba et le peuple Ubese entreprit de rassembler ses forces pour préparer un gigantesque programme d'expansion coloniale et éventuellement militaire. Dans le même temps, les anciennes armes  de destruction installées un peu partout dans les colonies du système Uba furent réactivées et modernisées, pour éviter que les futurs ennemis de la race Ubese puissent frapper son système d'origine.

  Les responsables de l'administration sectorielle républicaine mirent longtemps à trancher et finalement, ils décidèrent qu'une frappe préventive ciblée sur les objectifs militaires démontrerait aux Ubese que le reste de la galaxie avait les moyens de les arrêter s'ils voulaient se lancer dans un programme de conquête. Malheureusement, les frappes chirurgicales déclenchèrent le système de défense automatisé Ubese et un grand nombre d'armes instables et "modernisées" de manière pas toujours très fiable firent feu. Les pertes de la Marine Républicaine furent légères mais entre les malfonctions catastrophiques et les tirs automatiques ciblant d'autres colonies (et déclenchant leurs propres armes automatisées), la civilisation Ubese faillit bien disparaître une fois pour toutes : sur les cinq mondes habités du système Uba, un seul (Uba IV) fut assez épargné pour que quelques milliers de survivants puissent errer parmi les ruines. Non seulement les trois autres colonies furent irradiées et transformées en désert stérile mais la planète-mère (Uba III) fut totalement détruite et devint un champ d'astéroides, ce cataclysme causant d'autres désastres dans le reste du système.

  Les bureaucrates furent sans doute horrifiés par les conséquences de leurs actes mais on ne peut en être sûr car ils effacèrent toute trace de leur décision au point qu'on ignore encore les noms des responsables impliqués. Ils firent même plus que cela en purgeant des archives de la République toutes les références au système Uba et à son peuple. Quelques centaines de survivants furent déplacés vers un système éloigné, Ubertica, probablement par quelques responsables un peu plus tourmentés ou moins impliqués que les autres mais la grande majorité des rescapés d'Uba IV fut abandonnée à son sort. Pendant les millénaires qui suivirent, les Ubese d'Uba IV maudirent leurs congénères qui avaient été sauvés par la République, ils luttèrent pour survivre sur un sol irradié baigné par des mers empoisonnées sous des nuages toxiques. Pendant ce temps, les réfugiés d'Ubertica tentaient en vain de trouver une référence pouvant leur permettre de savoir où se trouvait le système de leurs origines. Il leur fallut des siècles pour y parvenir et retrouver l'étoile qui avait vu naître leur race et dans l'intervalle, les descendants des rescapés d'Uba avaient recommencé à parcourir les routes stellaires.

  Les retrouvailles entre les deux branches du peuple Ubese furent certainement sanglantes car les "vrais Ubese" d'Uba IV n'ont jamais cessé de surnommer leurs cousins d'Ubertica "Yrak Pootczk", ce qui dans la langue Ubese indique une personne aux origines des plus douteuses mais d'une lâcheté certaine.

Cependant, il semble que rapidement, leur haine commune envers la République qui avait détruit leur rêve et leur race prit le dessus et qu'ils finirent par s'allier. Depuis cette époque, les Ubese ont définitivement renoncé à leur grand rêve, ils ont lentement migré vers Ubertica qui est désormais leur nouveau foyer bien que quelques clans persistent  à demeurer sur Uba IV qui revêt un caractère sacré dans la culture de cette race. La grandeur leur a glissé des mains juste quand ils allaient la saisir. Et ils n'ont pas oublié. Par tradition, les Ubese qui quittent Ubertica sont toujours vêtus des armures qu'ils ont développé sur Uba IV après le désastre. Ces tenues qui visent à les protéger d'une écosphère ravagée et hostile sont également très pratiques pour le combat. Sans leurs armures, les Ubese ont une apparence quasi-humaine, avec un épiderme gris clair, des yeux sombres et des cheveux noirs. Leurs cordes vocales sont de conformation particulière et ils parlent en murmurant de manière rauque, ce qui les rend parfois difficile à comprendre sans les modulateurs vocaux de leurs casques. Il n'y a guère que sur leurs mondes ou dans des circonstances exceptionnelles que les Ubese se montrent à visage découvert. Ils ont des pommettes hautes et une morphologie assez fine mais cependant résistante et n'ont pas de pilosité faciale.

  Ubertica et Uba IV accueillent très peu de visiteurs et la plupart sont mal reçus, voire tués s'ils ne sont pas assez prudents et bien armés. On ignore exactement combien de membres compte la race Ubese à l'époque actuelle mais la plupart semblent traverser deux étapes rituelles cruciales durant leurs jeunes années. En premier lieu, les Ubese qui n'y vivent pas se rendent sur Uba IV pour y subir des épreuves de passage à l'âge adulte qui sont marquées par le don d'une armure personnelle. Ensuite, pendant plusieurs années le jeune Ubese quitte son peuple et voyage à travers la galaxie. Il ne le fait pas par curiosité mais par haine. Les Ubese louent leurs services comme mercenaires, chasseurs de primes, tueurs à gages et autres professions qui vont leur permettre de s'enrichir tout en ayant l'occasion de massacrer des représentants d'autres espèces. Car le peuple Ubese est devenu hostile envers le reste de l'univers. Les Ubese qui survivent à leurs années d'errance meurtrière reviennent généralement chez eux pour fonder une famille mais dès que leurs enfants sont en âge de se débrouiller, la plupart n'hésitent pas à repartir à l'aventure de temps en temps. Durant la Guerre des Clones, les Ubese rejoignirent spontanément la Confédération des Systèmes Indépendants et une usine de production de droïds fut installée sur la planète ubese. Après la défaite des séparatistes, les clans ubese rejoignirent sans trop se faire prier l'Empire Galactique mais continuèrent à produire des droïds pour défendre Uba IV.

  Bien que les Ubese soient dans leur très grande majorité des xénophobes avérés, ce sont des xénophobes intelligents. Quitte à tuer d'autres êtres, autant le faire en obtenant des armes et/ou de l'argent. Les Ubese ont souvent un sombre sourire sous leur casque en pensant que les rivalités des autres peuples de la "grande civilisation galactique" qu'ils haïssent leur donnent les moyens de devenir plus forts et plus riches en aidant leurs ennemis à s'entretuer. Plus que tout le reste, les Ubese haïssent tout ce qui touche à l'Ancienne République et à l'Ordre Jedi, ces soit-disant "défenseurs de la justice". Lorsque Palpatine déclencha la Grande Purge Jedi peu après son couronnement, il eut la bonne surprise de voir de nombreux guerriers Ubese participer avec entrain à la traque et à l'élimination des Jedi malgré les pertes. Bien que les Ubese n'aient aucune affinité envers l'Empire, qui leur semblait tout aussi détestable que le reste de la galaxie, l'Alliance Rebelle qui œuvrait pour restaurer leur ancienne némésis, la République, était un ennemi bien plus important à leurs yeux. Durant la guerre civile qui opposa les rebelles à l'Empire, la plupart des Ubese qui s'impliquèrent dans ce conflit choisirent de traquer les opposants de Palpatine et louèrent leurs services comme mercenaires ou chasseurs de primes.

Cependant, le peuple Ubese est plus complexe et diversifié qu'on peut le croire. Ainsi, certains extrémistes parmi les "vrais Ubese" continuent à haïr leurs cousins d'Ubertica. Trois ans avant la Bataille de Yavin, le chef de guerre Savax du clan Vorsazg conclut un accord avec des partenaires Hutts. Ceux ci lui fournirent de quoi équiper cinq navires de guerre avec lesquels Savax et ses fidèles entreprirent de bombarder Ubertica. Ils furent cependant anéantis par les forces de l'Empire après avoir détruit plusieurs cités d'yrak pootczk. Il y a donc des Ubese encore plus haineux que leurs semblables et par ailleurs, la galaxie compte fort heureusement également quelques individus de ce peuple plus respectables et moins xénophobes que les autres.
Informations encyclopédiques
Ubese
Nom
Ubese
Type
Espèce intelligente
Origines
Fonctions
-
Production de Technologies

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
29 460


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Ubese" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.