Xexto


Espèce d'invertébrés, jadis liée à la race des Quermiens

  Les Xextos sont de grands invertébrés originaires de Troiken, une planète située dans la Bordure Extérieure. Ils possèdent quatre bras terminés par six doigts chacun, ainsi que deux jambes comportant dix orteils chacune. Leur couleur de peau est en général assez pâle et reste dans les tons de blanc et de gris. Ils possèdent en outre une paire d'yeux d'un bleu très pur, qui se démarquent très largement sur leur petite tête. Elle-même se trouve au sommet d'un cou deux fois plus grand que le corps dans son intégralité.

  Les Xextos possèdent deux cerveaux, ou plus précisément leur cerveau est partagé en deux, et leur taille assez faible n'atteint qu'exceptionnellement celle des Humains. La moyenne se situe plutôt entre 1.1 et 1.5 mètre pour un adulte moyen.

  Les Xextos possèdent des réflexes hors pair, et sont capables de courir à de grandes vitesses. Les xénobiologistes supposent que ces capacités physiques exceptionnelles sont le résultat direct de l'environnement hostile de Troiken, dont les forêts et les savanes regorgent de féroces prédateurs. Pour survivre et évoluer, les Xextos n'ont eu d'autre choix que de développer les capacités physiques nécessaires pour échapper à ces animaux. De fait, les Xextos sont, grâce à leurs membres et à leur excellente motricité, aussi à l'aise dans les cavernes que dans les arbres géants de leur planète.

  On sait en revanche peu de choses sur l'influence des manipulations génétiques menées par les scientifiques arkaniens il y a de cela plusieurs millénaires. Bien que l'Ancienne République ait depuis toujours prohibé les expérimentations sur les êtres intelligents, les Arkaniens ne respectèrent pas toujours cette législation et profitèrent de l'immensité de la galaxie pour trouver de nouveaux terrains vierges pour mener les expériences les plus démentes.
  Il y a de cela plus de 17 millénaires, un groupe de savants arkaniens tomba par hasard sur Troiken et découvrit un peuple primitif organisé en petites tribus : les Xextos. Grâce à leur technologie largement supérieure, ils parvinrent à capturer un groupe d'indigènes, qui fut déporté sur une planète voisine du nom de Quermia. Le résultat de décennies d'expériences génétiques fut la naissance d'une nouvelle espèce, sorte de "cousine" des Xextos : les Quermiens. Après le désintérêt brutal des Arkaniens pour leurs "cobayes", les deux espèces évoluèrent séparément pendant les millénaires suivants, sans avoir connaissance l'une de l'autre.

  Bien évidemment les Xextos et les Quermiens ne restèrent pas à l'état primitif éternellement, et bientôt les deux races construisirent de grandes cités et une technologie moderne. Toutes deux en étaient aux balbutiements de la technologie du voyage spatial quand des explorateurs de la République découvrirent leurs systèmes voisins. Les Quermiens, et juste après les Xextos, rejoignirent alors la communauté galactique.

  La ressemblance des Xextos avec les Quermiens, dont personne ne connaissait les liens à l'époque, frappa les scientifiques républicains, qui décidèrent de mener des tests génétiques. Bien que ces deux espèces soient désormais bien distinctes, les résultats firent apparaître des origines communes, sans qu'aucune explication logique ne puisse être apportée à ce moment. Les Xextos, qui étaient des individus fiers, refusèrent dans un premier temps toute idée de lien avec les Quermiens et furent même offensés de la dénomination adoptée à l'époque par l'administration républicaine : Xextos de Troiken et Xextos quermiens. Cette appellation fut par la suite modifiée en Xextos et Quermiens, quand il apparut clairement que les deux espèces n'avaient plus rien en commun excepté un lointain passé oublié de tous.
  Après plusieurs décennies de refus total de reconnaître un quelconque lien avec les Quermiens, les Xextos finirent néanmoins par s'y résoudre, mais considèrent toujours que leurs "cousins" ne sont qu'un pathétique reflet de la grandeur dont il s'estiment porteurs...

  Par la suite les Xextos ont suivi une évolution plus lente que celle des Quermiens. Dans une large mesure Troiken demeure toujours une planète sauvage, et les alentours des grandes villes restent dangereux, entre la flore carnivore et les animaux sauvages toujours nombreux, que ce soit des prédateurs mammifères ou les nuées d'insectes.
  Avec un environnement aussi peu accueillant, on comprend que les Xextos aient eu besoin de développer des réflexes particuliers. Leur écosystème a non seulement influé sur leur métabolisme, mais également sur leur psychologie, les Xextos étant tous des casse-cou que rien ne semble pouvoir effrayer.

  En tout état de cause, les Xextos qui parcourent la galaxie sont très habiles pour les métiers requérant des réflexes hors du commun, comme pilotes de course ou de vaisseau stellaire, ou encore mercenaires ou soldats. Ce sont en général des individus fiers et courageux, mais dotés néanmoins d'un sang-froid à toute épreuve. La seule chose pouvant a priori énerver un Xexto et le pousser à l'affrontement serait de contester son courage et de le traiter de couard.
Informations encyclopédiques
Xexto
Nom
Xexto
Type
Espèce intelligente
Origines
Fonctions
-

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
22 152


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.