Yevetha


Espèce agressive et xénophobe, détruite par les Yuuzhan Vong

  Les Yevetha sont des bipèdes humanoïdes de grande taille, assez maigres, et dont l'aspect extérieur ressemble à celui d'un squelette humain. Leurs yeux sont d'un noir absolu, leur peau est de couleur grise et pâle, et ils possèdent de petites dents pointues. Ils sont en général imberbes et ne possèdent que peu de cheveux sur le crâne. Grande différence par rapport aux Humains, les Yevetha possèdent dans leur poignet des griffes rétractiles, qu'ils peuvent sortir en un clin d'œil par une légère impulsion de la main. Ces griffes sont très acérées et constituent l'arme de prédilection des Yevetha, qui les utilisent pour diverses occasions. Leur visage possède plusieurs sillons qui sont en fait des crêtes, sortes de protubérances de la peau, qui partent du nez et rejoignent les deux côtés du menton. Les deux crêtes supérieures sont les crêtes nuptiales, et les deux inférieures sont réservées au combat. Lors de situations précises, les variations de niveau d'hormones entraînent un afflux de sang à l'intérieur de ces conduits et les font virer au rouge vif.

  Les Yevetha sont originaires de la planète N'Zoth, non loin du Noyau, où ils demeurèrent pendant des millénaires dans l'ignorance de l'existence d'autres peuples, au moment où la République Galactique embrassait des millions de planètes et de civilisations. Le choc culturel fut sans précédent lorsqu'il apprirent l'existence d'autres peuples, et surtout quand ils comprirent que N'Zoth n'était pas le centre de l'univers comme ils le pensaient. Les Yevetha sont depuis toujours des créatures très secrètes, et bien peu d'individus ont quitté leur planète pour parcourir les étoiles. Les historiens et les xénobiologistes sont donc très peu nombreux à avoir des informations sur eux. On sait cependant que les Yevetha sont très xénophobes, et considèrent que toutes les autres espèces autre que la leur ne sont que de la vermine (c'est d'ailleurs par ce terme que sont désignés tous les non-Yevetha dans les conversations). Les habitants de N'Zoth sont de plus extrêmement territoriaux, et pensent que l'Amas de Koornacht, où ils vivent et qui est composé de plusieurs systèmes habités, leur appartient en totalité, les autres espèces n'ayant aucun droit sur cette zone (même celles natives de planètes où les Yevetha n'ont jamais mis les pieds).

  La structure sociale des Yevetha est basée sur un système de classe, qui régit strictement tous les aspects de la vie - et de la mort. Les Yevetha sont de plus un peuple d'une violence inouïe, et les rues de N'Zoth sont couramment le théâtre de violences et de meurtres rituels. Les membres des hautes castes ont droit de vie et de mort sur les basses castes, mais l'inverse n'est pas vrai, comme on peut s'y attendre : un Yevetha qui tuerait un membre d'une caste plus élevée que la sienne serait immédiatement mis à mort. Même les rituels d'accouplement se caractérisent par la même violence : le mâle, pour impressionner une future compagne, lui offre souvent en sacrifice un autre mâle inférieur, et les petits Yevetha sont élevés dans des sortes de nids-couveuses baignés de sang des victimes de sacrifices.

  Durant les premières années de l'Empire, les Yevetha furent colonisés, et une flotte impériale secrète, nom de code Sabre Noir, établit son QG en orbite de N'Zoth, et construisit plusieurs chantiers navals en orbite de diverses planètes du secteur. L'Empire mit à profit les talents des Yevetha en matière technique pour aider à la réparation des vaisseaux stellaires modernes. Les Yevetha sont en effet extrêmement compétents lorsqu'il s'agit d'observer des plans techniques, comprendre leur signification, et même envisager les améliorations possibles. Bien que l'État-major impérial en poste à N'Zoth ait fait de fréquents rapports soulignant la violence des Yevetha, et ait même recommandé à ses hommes de ne pas se rendre à la surface de la planète, les Impériaux continuèrent pendant longtemps d'exploiter le savoir-faire des habitants.

  Peu après la bataille d'Endor, l'Empire commença à replier ses forces, et l'évacuation de l'Amas de Koornacht fut décidée, ainsi que la destruction de tous les chantiers spatiaux. Mais Nil Spaar, leader de la résistance et futur chef de tous les Yevetha, organisa la capture de la flotte Sabre Noir, ses hommes ayant placé depuis plusieurs mois quantité de circuits-esclaves leur permettant de commander les vaisseaux impériaux sur simple commande. Dans un effroyable bain de sang, les Yevetha prirent le contrôle des 44 vaisseaux de la flotte Sabre Noir, dont pas un inférieur en taille et en puissance à un Destroyer de classe Victoire, et comprenant entre autre trois Super Destroyers Stellaires. La plupart des familles de soldats impériaux, ainsi que l'administration locale, furent exterminés, et le reste des équipages - 513 femmes et hommes - fut emprisonné pour servir de main-d'œuvre et de conseil technique sur certaines pièces particulières. Dans le désordre généralisé que connaissait à l'époque la galaxie, nul n'entendit plus parler des Yevetha ou de la flotte Sabre Noir pendant plusieurs années.

  Durant une douzaine d'années, la Ligue Dushkan, créée et dirigée par Nil Spaar, se servit des chantiers spatiaux impériaux pour construire une vaste flotte de croiseurs et de chasseurs stellaires. Ces vaisseaux furent connus plus tard sous la dénomination de Croiseur de classe Aramadia et de chasseur Type-D. Douze années après la défaite de l'Empire, la flotte des Yevetha fin prête, Nil Spaar se rendit sur Coruscant afin de rencontrer le chef de la Nouvelle République, Leia Organa Solo. Tandis qu'il manipulait tout le sénat pour rallier l'opinion à lui, Nil Spaar ordonna le début de la Grande Purge : l'extermination de tous les non-Yevetha à l'intérieur de l'Amas de Koornacht. Les vaisseaux yevetha furent lancés à l'assaut de planètes sans défense et les populations furent massacrées.

  Malgré la discrétion des Yevetha, les purges furent découvertes et la Cinquième Flotte de la Nouvelle République fut envoyée dans l'Amas de Koornacht pour stopper les atrocités et saisir les vaisseaux de guerre capturés par les Yevetha. Après plusieurs féroces engagements, et la perte de nombreux vaisseaux républicains, le combat décisif eu lieu : la bataille de N'Zoth. Alors que le combat s'annonçait équitable, les prisonniers impériaux, qui fomentaient leur plan depuis plus d'une décennie, s'emparèrent de leurs anciens vaisseaux comme l'avaient fait les Yevetha avant eux, et toute la flotte impériale s'enfuit vers Byss, laissant les vaisseaux de classe Aramadia seuls face à la flotte républicaine. Le combat tourna dès lors en défaveur des Yevetha, qui refusèrent pourtant de se rendre. Tous leurs vaisseaux furent détruits, et leurs bases établies illégallement, ainsi que les chantiers de construction, furent démantelés. Ce fut la fin de la Crise de la Flotte Noire.

  Les Yevetha furent dès lors constamment surveillés par les forces de la Nouvelle République, leur désir d'exterminer toutes les autres espèces n'ayant pas souffert de leur défaite, bien au contraire. Ils restèrent ainsi sous observation pendant de longues années, jusqu'à un évènement imprévu : l'invasion de la galaxie par les Yuuzhan Vong. Après plusieurs mois de durs combats, et la prise de Coruscant par les extragalactiques, un calme relatif s'installa entre la Nouvelle République et les Yuuzhan Vong. Ceux-ci en profitèrent pour consolider leurs frontières et éliminer toute menace, même mineure, contre leur pouvoir. La présence des Yevetha derrière leurs lignes incita les Vongs à s'attaquer à cette menace. Aidés par les informations fournies par les Fia, un peuple originaire de l'Amas de Koornacht qui voulait obtenir la clémence des Vongs - ainsi que la fin de la menace des Yevetha, la flotte Yuuzhan Vong attaqua N'Zoth avec une rare brutalité et extermina totalement le peuple Yevetha, ne laissant qu'un seul survivant : un pilote dont le chasseur endommagé alla se crasher sur une lune de N'Zoth, et qui fut découvert plus tard par un groupe dirigé par Jaina Solo.
Informations encyclopédiques
Yevetha
Nom
Yevetha
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 147


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Yevetha" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 2 : Le Bouclier Furtif
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 3 : Le Défi du Tyran
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 15 : L'Hérétique de la Force I : Les Vestiges de l'Empire
  • The Essential Chronology
  • The Essential Guide to Planets and Moons
  • The New Essential Chronology
  • WEG - Alien Encounters
  • WEG - Cracken's Threat Dossier
  • WOTC - Coruscant and the Core Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.