Bataille d'Atollon [-2]


La bataille d'Atollon opposa les forces rebelles qui s'apprêtaient à attaquer Lothal à la flotte du grand amiral Thrawn.

  

1. Contexte [haut]



  Les rebelles d'Atollon, et l'équipage du Ghost en particulier, préparaient depuis de nombreuses semaines l'attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal : le vol de codes d'accès et l'obtention d'autres informations essentielles avaient nécessité des efforts significatifs de la part de Kanan Jarrus, Ezra Bridger, Hera Syndulla, Garazeb Orrelios et Chopper. Alors que les troupes se préparaient sous la supervision de Jun Sato, à bord de son transporteur de classe Quasar en orbite d'Atollon, la flotte du général Jan Dodonna arriva également de l'hyperespace, apportant frégates de classe Nébulon B, une corvette CR90 et des canonnières Braha'tok en soutient des A-Wing, Y-Wing, corvettes CR90 et corvettes Hammerhead déjà présents. Les rebelles étaient confiants dans leur capacité à porter un coup dur à l'Empire en détruisant l'usine de Lothal à laquelle la gouverneure Arihnda Pryce et le grand amiral Thrawn tenaient tant.

Bataille d'Atollon [-2]

La flotte du général Dodonna aririve sur Atollon.


  Seulement, rien ne se déroula comme prévu. En effet, sur Lothal, grâce à la trajectoire de la flotte de Jan Dodonna, Thrawn avait déterminé les quelques emplacements possibles où la flotte de l'Alliance pouvait se regrouper. Ayant obtenu la preuve que l'agent Kallus était le traître travaillant pour les rebelles sous le pseudonyme Fulcrum, le Chiss suivit ce dernier jusqu'à la tour d'Ezra. Après que Kallus eut envoyé un message d'alerte à la flotte rebelle - informant que l'Empire attendait justement qu'elle se regroupe pour l'éliminer d'un seul coup - Thrawn le neutralisa après un bref combat à mains nues. Kallus fut mis aux arrêts par des Death Troopers et le grand amiral put déterminer, grâce à la trajectoire du message envoyé par Kallus et en recoupant avec ses propres données, l'emplacement de la base rebelle : Atollon.

  Thrawn envoya sa flotte pour en finir avec les rebelles, sans aucune intention de faire des prisonnier. Sur Atollon, Hera reçut le message incomplet de Kallus alors que ses compagnons revoyaient une dernière fois la stratégie avec Jun Sato, Dodonna et Ryder Azadi : elle en déduisit que le grand amiral était au courant de leurs plans et allait arriver ici même sous peu. Et en effet, cinq destroyers stellaires de classe Imperial surgirent de l'hyperespace, devant le transporteur Quasar de Jun Sato. La Twil'ek ordonna l'évacuation immédiate de la base et Dodonna déclara qu'il fallait abandonner la mission pour Lothal, l'objectif à présent étant simplement de survivre.

Bataille d'Atollon [-2]

Le Chimaera rejoint les cinq autres destroyers stellaires.


2. Déroulement de la bataille [haut]



2.1 Piégés sur Atollon [haut]



  Jan Dodonna ordonna aussitôt l'évacuation de ses troupes : il fallait quitter Atollon au plus vite si la rébellion voulait survivre. Jun Sato, qui avait encore des hommes au sol, promit au général de couvrir sa retraite. Une première frégate Nébulon-B effectua le saut en hyperespace, mais en fut violemment extraite par un des deux croiseurs lourds de classe Interdicteur. L'amiral Kassius Konstantine ordonna la destruction de la frégate et son Interdicteur fit feu ; quelques instants plus tard, le Chimaera sortit de l'hyperespace, avec Thrawn et Arihnda Pryce sur la passerelle, ainsi que Kallus, immobilisé par des Death Troopers. Les rebelles étaient désormais piégés sur Atollon et aucun n'en ressortirait vivant : en effet, Thrawn n'avait pas l'intention de faire des prisonniers, et il le fit savoir par transmission aux rebelles toujours postés sur Atollon. Le plan du Chiss reposait sur l'obéissance absolue de ses hommes : ayant étudié les tactiques de combat de Sato, Thrawn avait anticipé de multiples scénarios.

Bataille d'Atollon [-2]

L'interdicteur fait feu sur le vaisseau rebelle.


  Au sol, Hera ordonna à Ezra de prendre un chasseur Gauntlet pour échapper au blocus et aller chercher de l'aide ailleurs : Thrawn ignorait que toute la flotte ne se trouvait pas sur Atollon et il fallait en tirer avantage. Pendant ce temps, Kanan Jarrus alla demander de l'aide à Bendu. Garazeb Orrelios et Rex prirent le Ghost avec Hera pour mener l'assaut et permettre à Ezra de s'échapper. Jun Sato envoya les A-Wing et Y-Wing stockés dans le Quasar contre les chasseurs TIE en formation "Fer de Lance", et la véritable bataille commença. Les corvettes furent déployées pour protéger les transporteurs, tandis que Thrawn insista pour que Konstantine garde ses Interdicteurs en retrait au cas où les rebelles tenteraient quelque chose d'inédit.

  Depuis le Ghost, Hera ordonna à l'escadron Vert d'attaquer le destroyer stellaire principal pendant que l'escadron Phoenix devait occuper également les chasseurs TIE. Dans ce chaos, Ezra et Chopper devaient trouver le moyen de faire passer le chasseur Mandalorien à travers le blocus. Les Y-Wing larguèrent leurs bombes à protons, mais les vaisseaux rebelles étaient beaucoup moins nombreux que la flotte de l'Empire : dans les premières minutes, une corvette CR90, une corvette Hammerhead, une frégate ainsi qu'une canonnière furent détruites. Devant la vitesse à laquelle la flotte s'amenuisait, Jun Sato ordonna à tous les vaisseaux de forcer le blocus.

Bataille d'Atollon [-2]

Jun Sato ordonne à la flotte d'attaquer le blocus.


  Quand un deuxième Y-Wing de l'escadron Vert fut détruit avec une seconde corvette, Jun Sato prit une décision difficile : il informa Ezra de se tenir prêt à faire le saut et ordonna à son équipage d'évacuer le Quasar et de retourner sur Atollon. Deux officiers de la passerelle restèrent avec le commandant, ayant compris ses intentions. Jun Sato déplaça son imposant transporteur vers le blocus : comme attendu, Kassius Konstantine rompit la formation avec son Interdicteur pour l'intercepter, violant ainsi les ordres de Thrawn qui le rappela à l'ordre. Mais l'amiral, avide de faits d'armes exceptionnels comme la capture du vaisseau amiral des rebelles, n'écouta pas et fut pris de vitesse lorsque le Quasar changea de cap et percuta de plein fouet l'Interdicteur. Jun Sato s'était sacrifié pour permettre à Ezra de faire le saut en hyperespace.

  La frégate de Jan Dodonna fut également détruite, mais lui et son équipage avaient pu l'évacuer juste à temps. Alors que les capsules de sauvetage volaient vers Atollon, Hera ordonna le repli de la flotte, tandis que Thrawn espérait que Konstantine ne venait pas de ruiner tous ses plans. En hyperespace, Ezra contacta Mon Mothma, mais l'ancienne sénatrice n'avait aucun moyen d'envoyer des renforts sur Atollon. Ezra décida de se rendre sur Krownest pour solliciter l'aide de Sabine Wren. Enfin, sur Atollon, Kanan ne parvint pas à convaincre Bendu de les aider, mais était tout de même parvenu à suffisamment provoquer la créature de Force pour l'énerver et la faire disparaître dans une tempête de nuages noirs...

Bataille d'Atollon [-2]

Le Quasar percutant l'Interdicteur.


2.2 Des soutiens inattendus [haut]



" Thrawn essaye vraiment de nous tuer, cette-fois ".
Kanan à Hera après le bombardement orbital.

  De retour à la base, Rex et Zeb firent démarrer le générateur de boucliers qu'ils avaient récupéré avec Sabine sur Geonosis. La base fut enveloppé du champ de force qui essuya quasi instantanément un bombardement orbital des six destroyers stellaires impériaux. Thrawn savait qu'il ne vaincrait pas les rebelles ainsi, mais il voulait seulement tester leur bravoure. Kanan, en speeder, trouva un abri tandis que le bouclier encaissa le bombardement. Heureusement, Thrawn l'arrêter au bout d'un temps qui semblait interminable pour les rebelles, afin d'envoyer des troupes au sol pour finir le travail.

Bataille d'Atollon [-2]

Les rebelles espérant que le bouclier tiendra pendant le bombardement.


  Le grand amiral envoya une première vague de MD-TT dans un passage rocailleux et étroit afin de littéralement déminer le terrain. En effet, Zeb et Rex avaient placé des mines un peu partout qui vinrent à bout des bipodes : Thrawn n'en attendait pas moins. Les Stormtroopers arrivèrent peu de temps après avec les TB-TT. Les quadripodes résistèrent aux mines, forçant les fantassins rebelles à se replier pendant que les A-Wing menaient la contre-attaque avec Wedge Antilles et Hobbie. Les chasseurs TIE ne tardèrent pas à être déployés pour repousser les chasseurs rebelles.

  Les insurgés durent rapidement se replier dans les tunnels menant au sommet de la base devant la supériorité écrasante de l'armada impériale. Kanan parvint à se frayer un chemin en tranchant les pattes d'un TB-TT avec son sabre-laser, tandis que les autres quadripodes restèrent en position pour détruire les transporteurs qui tenteraient de s'échapper d'Atollon. Thrawn et ses Death Troopers arrivèrent bientôt sur la plateforme de décollage de la base, cernant ainsi Hera, Kanan, Dodonna, Rex et Zeb. Tout espoir semblait perdu, quand soudain le ciel d'Atollon s'obscurcit : Bendu avait pris la forme d'un terrifiant orage dont les éclairs frappaient vaisseaux des deux camps et éventraient les TB-TT. Le chaos remplaça l'organisation implacable de Thrawn, permettant ainsi aux rebelles de gagner le Ghost.

Bataille d'Atollon [-2]

Les rebelles attaquant les walkers impériaux.


  Dans le même temps, le Gauntlet d'Ezra surgit de l'hyperespace avec cinq autres chasseurs Mandaloriens : Sabine et quelques guerriers volontaires du clan Wren avaient accepté d'aider les rebelles. Ils attaquèrent les chasseurs TIE qui protégeaient le dernier des deux Intercepteurs et permirent à une petite équipe de se poser dessus. Après avoir repoussé des Jump Troopers, ils purent causer la surchauffe du générateur de puits de gravité, ce qui à terme fit exploser l'Interdicteur. Arihnda Pryce, qui était aux commandes de la flotte en l'absence de Thrawn, paniqua. Kallus profita de l'occasion pour s'échapper alors qu'il allait être jeté dans l'espace. Il fut récupéré dans sa capsule de sauvetage par le Ghost.

Bataille d'Atollon [-2]

Ezra et les Mandaloriens sur la coque de l'Interdicteur.


3. Dénouement [haut]



  Alors que Thrawn parvint avec toute la puissance de feu de ses blindés et de ses soldats à réduire au silence Bendu, quelques vaisseaux rebelles purent s'échapper et franchir le blocus grâce à l'intervention des Mandaloriens et d'Ezra : en effet, sans Interdicteur, la fuite était désormais possible.

  Hormis la perte des deux croiseurs lourds Interdicteur, de Kassius Konstantine, et de quelques troupes au sol et blindés, l'Empire se remettrait rapidement de la bataille d'Atollon. Les pertes étaient bien plus importantes du côté de l'Alliance : quelques chasseurs des escadrons Vert et Phoenix avaient survécu. Des plus gros bâtiments de guerre rebelles, il ne restait que deux corvettes CR90, deux corvettes Hammerhead, et une canonnière Braha'tok. Les rebelles avaient beaucoup perdu, mais ils seraient tous morts sans le sacrifice de Jun Sato. Désormais, ils vivaient pour continuer à se battre, sans perdre de vue leur objectif principal, à savoir Lothal.

Bataille d'Atollon [-2]

Ce qu'il reste de la flotte rebelle, fuyant Atollon.



Actualités en relation

Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Galaxy of Adventures : Luke Skywalker contre le TB-TT !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous emmène sur la glaciale planète Hoth ; alors que le maléfique Empire Galactique s...


Riposte 3 Chute de l’Empire : Bilan sur la trilogie

Je vous propose dans ce qui suit un avis sur le dernier tome de la trilogie Riposte paru fin février en France chez Pocket, et sur la trilogie en général. Il n’y a pas de spoilers sur...


Battlefront II : Un hotfix à l'horizon pour la mise à jour L'Élu

Suite à la mise à jour du 27 février qui a (enfin) rajouté Anakin Skywalker, la 501ème Légion, et la Garde de Coruscant dans Battlefront II, en plus de réviser complètement l'apparence de tous les clones, les...


The Mandalorian : Le tournage est officiellement terminé !

Après une fausse alerte il y a quelques jours, c'est désormais officiel : le tournage de la première saison de The Mandalorian est enfin terminé ! L'annonce intervient deux semaines après la fin du tournage de l...


Informations encyclopédiques
Bataille d'Atollon [-2]
Nom
Bataille d'Atollon [-2]
Nom original
Battle of Atollon
Classe
Bataille célèbre
Date
2 av BY
Lieu
Acteurs
Conséquences
- L'attaque de Lothal est repoussée
- Les rebelles fuient Atollon et se regroupent sur Yavin
- Morts de Jun Sato et Kassius Konstantine

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/11/2018

Date de modification
23/11/2018

Nombre de lectures
1 262


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Bataille d'Atollon [-2]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Rebels S03E21-22 Zero Hour

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.