Vague d’attentats sur Coruscant [+40]


Vague d’attentats qui secouèrent Coruscant au début de la Seconde Insurrection Corellienne et qui conduisit à la création de la GAG.

  Avant même que ne soit officiellement déclarée la Seconde Insurrection Corellienne, des événements éclatèrent à travers toute la galaxie, annonçant le désastre qui allait s'ensuivre. Ce fut cependant sur Coruscant qu'eurent lieu les actions les plus dévastatrices, qui causèrent la mort de milliers de personnes et la mise en place d'un climat anti-Corelliens sur la ville-planète.

  Le premier incident notable eut lieu quelques temps après la Bataille de Tralus, et faillit notamment coûter la vie au Jedi Jacen Solo et l'amirale Mon Calamari Cha Niathal. Alors qu'ils sortaient d'une réunion avec le Président Cal Omas, l'amirale proposa au Jedi de l'emmener au très sélect club d'officiers, le Club Cayan, où elle avait ses habitudes, afin qu'ils discutent tout deux de la suite de la crise, chacun d'eux espérant trouver un soutien politique et militaire auprès de l'autre.

  Alors qu'ils étaient dans un taxi et passaient devant le très luxueux hôtel Elite, le Jedi détecta un danger dans la Force. Agissant instinctivement, il généra une bulle de Force qui entoura et protégea leur taxi, tandis qu'une explosion détruisait plusieurs voix routières et une bonne partie de l'hôtel.

  Les deux miraculés, quittant la zone ravagée vers laquelle affluaient les pompiers, les médecins et les forces de l'ordre de la planète, rejoignirent Cal Omas au Sénat, ce dernier s'étant rendu dans les niveaux souterrains et protégés du bâtiment. Là, ils y retrouvèrent également Luke et Mara Skywalker, représentant les Jedi dans cette affaire, et le capitaine des FSC, Lon Shevu. Malheureusement, la seule chose que purent faire tous ces dirigeants ne fut que de constater l'ampleur des dégâts.

Vague d'attentats sur Coruscant [+40]


  Au total, l'explosion couta la vie à 634 personnes, et causa des milliers de blessés, tandis que la circulation planétaire se retrouva bloquée des heures durant. Si l'hypothèse d'un attentat fut prouvée, de la détonite ayant été trouvée parmi les décombres, l'attentat ne fut pas revendiqué. Mais pour la population, en ces temps de crise, la responsabilité incombait forcément aux Corelliens vivants sur Coruscant.

  Des vandales voulurent venger les morts, et pour ce faire saccagèrent le sanctuaire corellien sur Coruscant, volant notamment les diamants en ornant le dôme, créés à partir des cendres des Corelliens morts sur la planète durant la crise Yuuzhan Vong. Bien entendu, ce pillage choqua profondément la population corellienne.

  Suite à cela, une partie des réserves d'eau de la ville-planète furent empoissonnées, causant de nouveau la mort de nombreux innocents, et surchargeant les hôpitaux de la planète. Cette fois-ci, l'action fut revendiquée par des extrémistes Corelliens. Mais, comme put le constater Ben Skywalker, qui se trouvait dans un quartier corellien à la recherche de Barit Say, un jeune Corellien de 18 ans avec qui il s'était lié d'amitié, cette action fut fortement désapprouvée par la majorité des Corelliens, ces derniers souffrant aussi de la pénurie d'eau qui s'ensuivit pendant 2 ou 3 jours après la contamination.

  De nombreux incidents similaires se produisirent par la suite, bien que tous ne puissent être attribués de manière certaine aux Corelliens. Cependant, pour la majorité des civils, les Corelliens étaient responsables de la situation. C'est ainsi que se déclara une manifestation devant l'ambassade de Corellia sur Coruscant.

  Pris dans la manifestation bien malgré lui suite à un mouvement de foule, Ben Skywalker put ressentir la colère et l'incompréhension aussi bien de la part des Corelliens que des autres communautés de la planète qui participaient à la manifestation. La situation dégénéra rapidement, les manifestants des deux partis en venant aux mains. Les troupes des FSC, appelées en renfort, intervinrent, libérant des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

  Alors qu'il allait se faire piétiner par la foule qui s'enfuyait, Ben fut sauvé par un officier des FSC. Remerciant son sauveur, Ben eut rapidement l'occasion de rembourser sa dette, détournant un tir de blaster qui allait abattre l'officier. Le tir avait été tiré par Barit Say, l'ami de Ben. Ce qui perturba beaucoup le jeune Jedi qui ne comprit pas pourquoi l'adolescent Corellien avait agi ainsi.

  En sauvant la vie de l'officier des FSC, Ben avait conscience d'avoir donné un peu de répit à la paix, mais ce répit n'allait être que temporaire. Pour contrer la menace représentée par les terroristes, et surtout pour montrer que  gouvernement de l'Alliance Galactique, Cal Omas, forcé par Cha Niathal et le sénateur coruscantien G'vli G'Sli, chef du Conseil de Sécurité de l'Alliance Galactique, créa la police privée ou GAG, Garde de l'Alliance Galactique, dirigée par Jacen Solo, dont la mission consistait à arrêter les individus dangereux pour la sécurité planétaire.


Actualités en relation

Star Wars 9 : Rumeurs sur les Sith et les objectifs de Kylo Ren

En cette période d'accalmie Star Wars estivale, un nouveau flot de rumeurs viennent de prendre d'assaut le web et de nous apporter tout un lot d'infos fort intéressantes concernant L'Ascension de Skywalker. Une fois encore...


Retour sur l'édition 2019 de Générations Star Wars & Science Fiction

Les 27 et 28 Avril derniers s'est tenu la 21 édition de la convention Générations Star Wars & Science Fiction à Cusset dans l'Allier. Et si cela fait 20 ans que se tient cette convention, cela ne fait...


[MAJ] Rumeur sur le retour d'Ewan McGregor dans le rôle d'Obi-Wan Kenobi

Mise à jour du 16/08/2019 Les principaux sites d'informations américains sur l'industrie hollywoodienne, comme Variety, Deadline et le Hollywood Reporter, confirment chacun de leur côté qu'Ewan McGregor serait effectivement en pleine négociation pour revenir...


Star Wars 9 : Rumeur sur une possible révélation des origines de Rey

Nous sommes en plein milieu de l'été et, si une chose est certaine, c'est qu'il n'y a pas de trêve estivale pour les rumeurs concernant L'Ascension de Skywalker ! Après ses toutes récentes rumeurs...


Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


Informations encyclopédiques
Vague d’attentats sur Coruscant [+40]
Nom
Vague d'attentats sur Coruscant [+40]
Classe
Evènement important
Date
+40
Lieu
Acteurs
Force de Sécurité de Coruscant (FSC)
Terroristes (en majeur partie corelliens)
Conséquences
Mise en place de la GAG
Morts de milliers de civils sur Coruscant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/09/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 763


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.