Vague d’attentats sur Coruscant [+40]


Vague d’attentats qui secouèrent Coruscant au début de la Seconde Insurrection Corellienne et qui conduisit à la création de la GAG.

Continuité : Legends


  Avant même que ne soit officiellement déclarée la Seconde Insurrection Corellienne, des événements éclatèrent à travers toute la galaxie, annonçant le désastre qui allait s'ensuivre. Ce fut cependant sur Coruscant qu'eurent lieu les actions les plus dévastatrices, qui causèrent la mort de milliers de personnes et la mise en place d'un climat anti-Corelliens sur la ville-planète.

  Le premier incident notable eut lieu quelques temps après la Bataille de Tralus, et faillit notamment coûter la vie au Jedi Jacen Solo et l'amirale Mon Calamari Cha Niathal. Alors qu'ils sortaient d'une réunion avec le Président Cal Omas, l'amirale proposa au Jedi de l'emmener au très sélect club d'officiers, le Club Cayan, où elle avait ses habitudes, afin qu'ils discutent tout deux de la suite de la crise, chacun d'eux espérant trouver un soutien politique et militaire auprès de l'autre.

  Alors qu'ils étaient dans un taxi et passaient devant le très luxueux hôtel Elite, le Jedi détecta un danger dans la Force. Agissant instinctivement, il généra une bulle de Force qui entoura et protégea leur taxi, tandis qu'une explosion détruisait plusieurs voix routières et une bonne partie de l'hôtel.

  Les deux miraculés, quittant la zone ravagée vers laquelle affluaient les pompiers, les médecins et les forces de l'ordre de la planète, rejoignirent Cal Omas au Sénat, ce dernier s'étant rendu dans les niveaux souterrains et protégés du bâtiment. Là, ils y retrouvèrent également Luke et Mara Skywalker, représentant les Jedi dans cette affaire, et le capitaine des FSC, Lon Shevu. Malheureusement, la seule chose que purent faire tous ces dirigeants ne fut que de constater l'ampleur des dégâts.

Vague d'attentats sur Coruscant [+40]


  Au total, l'explosion couta la vie à 634 personnes, et causa des milliers de blessés, tandis que la circulation planétaire se retrouva bloquée des heures durant. Si l'hypothèse d'un attentat fut prouvée, de la détonite ayant été trouvée parmi les décombres, l'attentat ne fut pas revendiqué. Mais pour la population, en ces temps de crise, la responsabilité incombait forcément aux Corelliens vivants sur Coruscant.

  Des vandales voulurent venger les morts, et pour ce faire saccagèrent le sanctuaire corellien sur Coruscant, volant notamment les diamants en ornant le dôme, créés à partir des cendres des Corelliens morts sur la planète durant la crise Yuuzhan Vong. Bien entendu, ce pillage choqua profondément la population corellienne.

  Suite à cela, une partie des réserves d'eau de la ville-planète furent empoissonnées, causant de nouveau la mort de nombreux innocents, et surchargeant les hôpitaux de la planète. Cette fois-ci, l'action fut revendiquée par des extrémistes Corelliens. Mais, comme put le constater Ben Skywalker, qui se trouvait dans un quartier corellien à la recherche de Barit Say, un jeune Corellien de 18 ans avec qui il s'était lié d'amitié, cette action fut fortement désapprouvée par la majorité des Corelliens, ces derniers souffrant aussi de la pénurie d'eau qui s'ensuivit pendant 2 ou 3 jours après la contamination.

  De nombreux incidents similaires se produisirent par la suite, bien que tous ne puissent être attribués de manière certaine aux Corelliens. Cependant, pour la majorité des civils, les Corelliens étaient responsables de la situation. C'est ainsi que se déclara une manifestation devant l'ambassade de Corellia sur Coruscant.

  Pris dans la manifestation bien malgré lui suite à un mouvement de foule, Ben Skywalker put ressentir la colère et l'incompréhension aussi bien de la part des Corelliens que des autres communautés de la planète qui participaient à la manifestation. La situation dégénéra rapidement, les manifestants des deux partis en venant aux mains. Les troupes des FSC, appelées en renfort, intervinrent, libérant des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

  Alors qu'il allait se faire piétiner par la foule qui s'enfuyait, Ben fut sauvé par un officier des FSC. Remerciant son sauveur, Ben eut rapidement l'occasion de rembourser sa dette, détournant un tir de blaster qui allait abattre l'officier. Le tir avait été tiré par Barit Say, l'ami de Ben. Ce qui perturba beaucoup le jeune Jedi qui ne comprit pas pourquoi l'adolescent Corellien avait agi ainsi.

  En sauvant la vie de l'officier des FSC, Ben avait conscience d'avoir donné un peu de répit à la paix, mais ce répit n'allait être que temporaire. Pour contrer la menace représentée par les terroristes, et surtout pour montrer que  gouvernement de l'Alliance Galactique, Cal Omas, forcé par Cha Niathal et le sénateur coruscantien G'vli G'Sli, chef du Conseil de Sécurité de l'Alliance Galactique, créa la police privée ou GAG, Garde de l'Alliance Galactique, dirigée par Jacen Solo, dont la mission consistait à arrêter les individus dangereux pour la sécurité planétaire.


Actualités en relation

Jedi Fallen Order : Une mise à jour surprise pour le jeu !

Vous pensiez en avoir terminé avec Jedi : Fallen Order ? Et bien le jeu, lui, n'en a pas encore tout à fait terminé avec vous ! Et oui, Electronic Arts et Respawn Entertainment profitent eux aussi de ce 4 mai, journée Star...


Notre avis sur les jeux Star Wars vintage réédités par Limited Run Games

Aujourd'hui, Star Wars Holonet vous propose un petit article pour vous parler de Star Wars en jeu vidéo… rétro ! L'été 2019 fut marqué sur internet par la réédition de certains anciens jeux Star Wars chez Limited...


Lucasfilm dévoile le programme de publication Star Wars - The High Republic !

Lucasfilm vient enfin de lever le voile sur le très mystérieux "projet Luminous" qui avait été teasé depuis l'année dernière et, comme nous l'indiquaient les rumeurs, il s'agit bel et bien d'un ambitieux...


Notre avis sur les rééditions de Star Wars Racer et Racer Revenge

Cet article fait suite à une publication de mars dernier abordant les premières rééditions vendues par Limited Run Games. Vous pouvez la consulter à nouveau à cette adresse. Annoncé à la vente en octobre, le jeu Star Wars Racer a connu un retard...


Lucasfilm annonce Tales from the Galaxy's Edge, son prochain jeu VR

C'est la petite annonce vidéoludique du jour : Lucasfilm vient de lever le voile sur son prochain jeu vidéo en réalité virtuelle (VR), à savoir Star Wars: Tales from the Galaxy's Edge ! Développé par ILMxLAB (Trials on...


Informations encyclopédiques
Vague d’attentats sur Coruscant [+40]
Nom
Vague d'attentats sur Coruscant [+40]
Classe
Evènement important
Date
+40
Lieu
Acteurs
Force de Sécurité de Coruscant (FSC)
Terroristes (en majeur partie corelliens)
Conséquences
Mise en place de la GAG
Morts de milliers de civils sur Coruscant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/09/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 242


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.