Affaire du bébé Ludi [-22]


L'Affaire du bébé Ludi est une affaire judiciaire qui opposa l'Ordre Jedi à la mère biologique du bébé Ludi, Jonava Billane.

  Durant les derniers temps de l'Ancienne République, l'Ordre Jedi, dans un souci de protéger la galaxie des Sith et des Jedi Noirs, décida de mettre en place un programme de recrutement des futurs jeunes Jedi très strict. Ainsi, les jeunes individus sensibles à la Force et aptes à devenir des Jedi étaient repérés le plus tôt possible et amenés sur Coruscant dès leur plus jeune âge afin qu'ils ne s'attachent pas à leur famille biologique et qu'ainsi ils ne puissent pas céder au Côté Obscur à cause de leurs sentiments. Bien entendu, pour que les jeunes enfants soient emmenés sur Coruscant, les Jedi attendaient d'avoir l'autorisation de leurs parents. Il était en effet hors de question de voler leurs enfants à leurs parents. Malheureusement, en -22, un événement sujet à polémique se produisit.

  Suite à un tremblement de terre sur Ord Thoden qui détruisit une grande partie de la capitale Domitree, un contingent de Jedi fut envoyé sur place afin de venir en aide aux rescapés. Dans les ruines de la ville, ils trouvèrent Ludi Billane, un bébé de quelques mois qui s'avéra sensible à la Force. Après de longues recherches, et persuadés que ses parents étaient morts dans le tremblement de terre, les Jedi emmenèrent Ludi avec eux, la renommant Aris-Del Wari. La petite fille commença alors à suivre l'entraînement de tous les jeunes novices, et s'ouvrit peu à peu aux voies de la Force.

  Un mois plus tard, sa mère, Jonava Billane, qui avait été transportée et soignée dans un centre de soins en périphérie de la ville, se mit à la recherche de son enfant perdue. Après de longues recherches, elle finit par retrouver la trace de Ludi, sur Coruscant. Dépensant tout l'argent qu'elle possédait pour atteindre la ville-planète, Jonava contacta alors les Jedi, tentant de leur expliquer la situation. Mais comme le lui expliqua plusieurs fois le Maître Jedi Coleman Trebor, sa fille était désormais plongée dans les voies de la Force, et la rendre à sa mère mettrait sa vie en danger.

  Désespérée de la réponse des Jedi, Jovana contacta les services judiciaires de Coruscant, mais ceux-ci, se trouvant face à un cas encore inédit, ne savaient pas comment réagir. Jonava se tourna alors vers le sénateur de son secteur, Boganni Hrul, qui proposa alors l'idée de faire une pétition. La pétition rencontra un vrai succès, remportant un grand nombre de signatures. Peu à peu, l'événement prit de l'ampleur, les journaux se mettant tous à parler de ce fait divers qui passionnait les foules en cette période troublée par la vague de sécessions au Sénat. L'organisation People's Inquest, qui surveillait plus ou moins légalement les actions de l'Ordre Jedi, vint au secours de Jonava, la soutenant dans ses actions. Son leader, Thrynka Padaunete, se servit de cet événement pour critiquer de nombreuses fois l'Ordre Jedi.

Affaire du bébé Ludi [-22]

Jonava Billane posant avec un holo représentant sa fille
Image extraite du site HolonetNews


  Malgré la vague de mobilisations, notamment de la part de plusieurs étudiants qui surchargèrent les réseaux holographiques de plusieurs universités avec des hologrammes de bébé Ludi afin de permettre son retour à sa mère, le Conseil des Jedi ne pouvait rendre l'enfant sans prendre de risques pour cette dernière, pour sa mère et pour toute la galaxie. L'affaire prit des proportions galactiques, Jonava étant sollicitée par tous les magazines et talk-show. Ainsi, elle fut invitée dans le très populaire Essence, une émission sur Eriadu, dont les producteurs préférèrent annuler leur rendez-vous avec Mas Amedda pour pouvoir interviewer Jonava.

  Surfant sur cette vague de sympathie, les studios intergalactiques Kailio Entertainments achetèrent pour plus de 100 millions de crédits les droits d'exploitation de l'histoire, devançant les autres grands studios cinématographiques. Avec cette argent, Jonava put poursuivre sa lutte, et donna de l'argent au People's Inquest qui l'avait soutenu dès le début. De nombreuses manifestations sportives ou défilés eurent lieu dans toute la galaxie, et l'épisode d'Essence où apparaissait Jovana émut plus de 25 milliards de téléspectateurs. Malgré cela, le Conseil des Jedi restait inébranlable.

  Les actions de protestations continuèrent, notamment lorsqu'une bande d'étudiants entrèrent dans le Temple Jedi pour crier leur mécontentement, obligeant les Maître Jedi Kit Fisto et Ki-Adi-Mundi à intervenir. Mais dans le même temps, probablement dépassée par les événements, et sûrement un peu influencée par Thrynka Padaunete, Jonava ne s'occupait presque plus que du film qui devait raconter son histoire. Peut-être la jeune femme, désemparée, pensait-elle que ce serait le seul moyen de récupérer son enfant.

  Quelques jours plus tard, bébé Ludi et sa classe, poursuivant leur entraînement, furent déplacés à l'académie Jedi de Kamparas. De nombreux membres du People's Inquest furent choqués de cette action, accusant les Jedi de fuir, mais les services judiciaires de Coruscant expliquèrent que c'était une procédure normale, les enfants étant déplacés pour suivre des cours auprès de Maîtres Jedi expérimentés. Une fois encore, Jonava et Thrynka, trop occupées à travailler sur le film à venir, ne s'occupèrent pas vraiment de ce transfert, préférant faire auditionner des acteurs célèbres dans divers studios. Par la suite, avec l'éclatement de la Guerre des Clones et les actions héroïques de l'Ordre Jedi à la tête des armées de la République, la situation fut peu à peu oubliée. On ignore si le film racontant la vie de Jonava et de sa fille fut finalement tourné, ni si elle récupéra son enfant, mais cela est très improbable.


Actualités en relation

LEGO Star Wars : Les visuels officiels des nouveautés 2017

Quelques sites de revendeurs agréés LEGO européens ont commencé à mettre en ligne les visuels officiels des nouveautés LEGO Star Wars, annoncés pour décembre prochain. Nous vous en parlions il y a quelques semaines, voici les sets...


Star Wars Episode VIII : A la découverte des Porgs

La Trilogie Originale avait les ewoks, la Prélogie avait les gungans, euh non, les géonosiens alors ? Non plus, les kaminoians ? Pas sur non plus. Bon la prélogie n'avait pas l'équivalent des ewoks en termes d'esp...


Star Wars Episode VIII : Un produit dérivé dévoile de nouveaux visuels du film !

Il faut croire qu'avoir un milliard de produit dérivés est vraiment une affaire délicate à gérer, surtout lorsque que l'on s'approche de leur date de sortie, puisque Disney et Lucasfilm semblent avoir bien du mal...


Nouveau groupe de fiches : Les Hutts de The Old Republic

On pourrait croire que c’est l’année du Hutt sur l’HoloNet, avec la publication aujourd’hui d’un second groupe de fiches dédiées à cette espèce singulière de l’univers Star Wars. Rappelez-vous, d...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Affaire du bébé Ludi [-22]
Nom
Affaire du bébé Ludi [-22]
Classe
Evènement important
Date
-22
Lieu
Acteurs
Ordre Jedi
Jonava Billane
People's Inquest
Services judiciaires de Coruscant
Conséquences
Mouvement de protestation contre l'Ordre Jedi

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 932


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • HoloNet News

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.