Bataille de Bilbringi [+28]


Une terrible bataille qui faillit coûter très cher à l’Alliance Galactique

  Après la Bataille d'Ebaq IX et la restauration des communications à travers la Galaxie, l'Alliance Galactique décida de poursuivre son avantage sur ses ennemis en reprenant des planètes importantes les unes après les autres. Une fois en possession de Thyferra, Yag'Dhul et des chantiers navals de Fondor, l'état-major de la Flotte prit la décision de commencer à menacer les Yuuzhan Vong, histoire d'inverser les rôles. La prochaine attaque aurait donc lieu à Bilbringi et ce pour trois raisons : la présence des chantiers navals encore en état de fonctionner, sa position stratégique vers la Voie Hydienne et la Route Commerciale Perlemienne et enfin sa proximité avec les Vestiges de l'Empire, récemment ralliés à leur cause.

Plan :
I. Une bataille assez équilibrée
II. La situation dégénère
III. Une catastrophe évitée
IV. Les conséquences de la bataille


I. Une bataille assez équilibrée

  La flotte de Wedge Antilles fut envoyée la première pour appâter les Yuuzhan Vong et les prendre en tenailles avec le groupe des amiraux Traest Kre'Fey et Pellaeon. A bord du Mon Mothma, le général corellien fit un point sur la situation : plus aucune plate-forme Golan II et un champ de vaisseaux en corail yorik dans la ceinture d'astéroïdes locale. Face à eux, deux croiseurs interdicteurs Vua'spar et une douzaine de croiseurs de taille variable probablement de type Matalok ou Miid Ro'ik.

  Ils se divisèrent en deux groupes dont le plus petit se dirigeait vers la flotte de l'Alliance alors que le plus important se préparait à un saut dans l'hyperespace. Visiblement ils allaient coincer Antilles entre deux feux. N'étant pas un général de seconde zone, Wedge analysa rapidement la situation et fit appel aux groupes de combat de Kre'Fey et de Pellaeon. C'est là qu'il s'aperçut  de l'efficacité de la nouvelle arme biologique des Yuuzhan Vong, une variante de basal dovin qui détruit les relais HoloNet. La flotte se retrouvait isolée, sans moyens de communication, et face à une armée nettement supérieure en nombre.

  Heureusement la plus grosse partie des croiseurs yuuzhan vong, croyant que l'attaque de l'Alliance cachait une ruse similaire à celle utilisée lors de la feinte sur Duro, sauta en hyperespace pour rejoindre une destination inconnue. Les forces étaient relativement équilibrées. Puis le Mon Mothma et son escorte subirent les assauts de coraux skippers exerçant la technique de la Fronde de Solo et lâchant des nuées de grutchins dans leur sillage. Les meilleurs escadrons, dont l'escadron Soleils Jumeaux, furent sélectionnés pour débarrasser les vaisseaux capitaux de ces parasites en les brûlant avec leurs moteurs.

  Ensuite les pilotes de Jaina reçurent une double mission : avertir l'Amiral Kre'Fey de la situation et vérifier si une plate-forme Golan soudainement apparue sur les détecteurs était encore en état de marche. Les Soleils Jumeaux quittèrent la zone de combat et elle envoya Jagged Fel se charger du message avec deux autres de ses coéquipiers. Poursuivis par des coraux skipper, le reste de l'escadron fonça dans la ceinture d'astéroïde vers leur cible. Ce trajet coûta la vie à de nombreux Yuuzhan Vong dont les boucliers agissaient comme des aspirateurs à rochers plutôt que comme des barrières infranchissables. Ils arrivèrent en bordure de la station spatiale et Jaina se préparait à se poser quand les tourelles turbolasers s'activèrent et anéantirent les skips. La plate-forme était opérationnelle.


II. La situation dégénère

  Jaina y atterrit après la fin des tirs et fit la connaissance d'Erli Prann qui lui apprit sa situation : un an plus tôt il avait découvert cette station orbitale qui avait été camouflée par Thrawn au moyen d'un manteau-bouclier. Malheureusement pour eux, une attaque les avait privés de moyens de transport et, coincés, il durent se débarrasser de leurs quelques assaillants en réactivant les tourelles de tirs avant de remettre le camouflage en place pour se cacher d'une flotte yuuzhan vong. Sur ce il assomma Jaina.

  Quand elle se réveilla il lui apprit autre chose. Tout d'abord qu'il était venu pour voler puis revendre la plate-forme Golan, ensuite qu'il avait capturé, au moyen de tirs ioniques, le reste de l'escadron Soleils Jumeaux et comptait se servir de leurs moteurs pour doter la station d'hyperpropulseurs et fuir Bilbringi. Elle tenta bien de convaincre un des coéquipiers de Prann de l'aider mais il s'agissait d'un Toydarien et, comme tous les représentants de cette espèce, il était totalement immunisé contre la persuasion de Force.

  De son côté, Wedge avait ordonné plusieurs petites attaques sur ses ennemis et commençait à prendre l'avantage numérique. En désespoir de cause, un cuirassé tenta d'éperonner un croiseur mais celui-ci s'écarta, le laissant dériver aux frontières du système de Bilbringi. La ligne de défense put ainsi être conservée. Malheureusement, un groupe de vaisseaux yuuzhan vong sortit de l'hyperespace. Il s'agissait des navires qui étaient partis au début de la bataille. Ayant appris que ce n'était pas une feinte de l'Alliance, ils étaient revenus, fournissant une écrasante supériorité numérique aux extragalactiques.

  Pendant ce temps, sur Mon Calamari, Han Solo avait appris par le Suprême Commandeur Sien Sovv que le réseau HoloNet était tombé en panne dans le secteur de Bilbringi puis sur la totalité des secteurs. Ils avaient mis en place un système de relais par des vaisseaux courriers afin de restaurer les communications entre les différents groupes de la Flotte. L'équipage du Faucon Millenium  partit rejoindre l'Amiral Pellaeon et rencontra un interdicteur commandé par le capitaine Mynar Devis, fan de Han. Après une brève discussion, l'impérial envoya des messagers à son supérieur puis accompagna, avec deux autres pilotes de Défenseurs TIE, les Solo qui s'inquiétaient à juste titre pour leur fille.

  Le Faucon Millénium sortit de l'hyperespace en marge d'un champ d'interdiction créé par des basal dovin et ses passagers se retrouvèrent à contempler une situation catastrophique. Une dizaine de croiseurs yuuzhan vong combattaient les vestiges de la flotte de Wedge soit le Mon Mothma, le Mémoire d'Ithor et quelques autres vaisseaux dont le plus gros ne dépassait pas la taille d'une frégate. Sur conseil de Han, le capitaine Devis envoya un de ses ailiers prévenir Kre'Fey de la position pour le moins précaire du groupe de combat de l'Alliance.

  Puis, fidèle à son image de trompe-la-mort, ou d'inconscient notoire, le Corellien décida de participer à la bataille et de s'attaquer à l'un des interdicteurs. Après trois passage au-dessus de l'énorme vaisseau, les Solo eurent la preuve du talent de Devis. Lui et son ailier couvraient le Faucon et descendaient skips après skips, s'arrangeant pour les coincer entre les canons à plasma et leurs Défenseurs TIE.

  Puis la bataille empira encore. Le Mémoire d'Ithor, commandé par le général Pash Cracken, explosa sous les tirs ennemis. Malgré son inquiétude, Wedge n'avait pas le loisir de se demander si son ami avait survécu car son navire n'était guère en meilleur état. Du côté de l'interdicteur, le Faucon était en mauvaise posture. Devis perdit ses boucliers. Son ailier encaissa un tir violent et fut désintégré. Se sachant dans une position intenable, le capitaine impérial partit en vrille dans une dernière tentative de détruire le vaisseau yuuzhan vong. Bien que la déflagration fut assez importante pour arracher d'énormes morceaux de corail yorik à l'interdicteur, celui-ci demeura en état de fonctionnement. Son sacrifice avait été vain.


III. Une catastrophe évitée

  Sur la station Golan, Erli Prann préparait les coordonnées de saut dans l'hyperespace mais Jaina, au moyen de la Force, le fit changer légèrement les chiffres. Puis ils effectuèrent le saut. Et se retrouvèrent derrière l'interdicteur attaqué par Han Solo. N'ayant pas d'autre choix, les pirates se mirent à pilonner le vaisseau. Les vestiges du groupe de combat mirent le cap sur cette trouée en devenir, le Mon Mothma restant en arrière pour couvrir leur retraite. Déterminé à rester en vie, Wedge eut une idée en observant les manœuvres des Yuuzhan Vong, légèrement sur la défensive, chose inhabituelle chez cette espèce. Il ordonna une évacuation au niveau du réacteur de son navire et une baisse progressive de la puissance des boucliers déflecteurs.

  Soudain, le pilonnage de la plate-forme Golan eut raison de l'interdicteur. Satisfait d'avoir su préserver sa vie, Erli Prann décida ensuite de se venger de la manipulation de Jaina mais en fut empêché par Lowbacca et Alema Rar, tout juste délivrés par Leia Organa Solo et son mari. Ce dernier prit le contrôle de la station et, furieux de ce que les pirates avaient fait à sa fille, assomma Prann d'un coup de la crosse de son blaster.

  Le général Antilles ordonna à ses forces de passer en hyperespace. Il avait réussi à retenir les Yuuzhan Vong qui s'éloignaient de son destroyer en pensant qu'il allait faire sauter le réacteur. Puis il reçut une communication de Leia qui lui annonça qu'elle, ou plutôt que la plate-forme, allait couvrir son départ puis allait les rejoindre en sautant à son tour dans l'hyperespace. Wedge ne se fit pas prier et fut plus que soulagé de pouvoir enfin quitter Bilbringi.


IV. Les conséquences de la bataille

  Cette bataille fut une victoire écrasante mais pas totale des Yuuzhan Vong grâce à leur nouvelle arme qui détruisait les relais HoloNet. Ils gagnèrent également de précieux prisonniers dont Pash Cracken qui avait survécu. Ces prisonniers allaient être emmenés sur Selvaris en attendant un sacrifice de grande ampleur ou une évasion inespérée. Les combattants purent se réfugier près de la flotte de l'Amiral Pellaeon et faire le point sur leur débâcle. Là le vieil impérial les rejoignit, cherchant des nouvelles du capitaine Devis. Voyant sa déception et sa tristesse, fugitive mais certes présente, en apprenant la mort du jeune officier, Jaina comprit que Gilad Pellaeon venait de perdre son fils.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Bilbringi [+28]
Nom
Bataille de Bilbringi [+28]
Classe
Bataille célèbre
Date
+28
Lieu
Acteurs
Conséquences
Défaite de la flotte de Wedge Antilles
Mort de Mynar Devis
L'Alliance découvre la nouvelle arme des Yuuzhan Vong
Pash Cracken est fait prisonnier sur Selvaris

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 578


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 18 : L'Ultime Prophétie

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.