Bataille de Brentaal IV [-21]


La Bataille de Brentaal IV fut une bataille phare durant la Guerre des Clones.

  Devant la corruption et l'inefficacité de la République à s'occuper d'elles, de nombreuses planètes choisirent de rejoindre la Confédération des Systèmes Indépendants (CSI). On pourrait citer parmi celles-ci Géonosis, Muunilinst, Jabiim mais aussi Brentaal IV. Sur cette dernière planète était installé un gouvernement, jugé corrompu par la majeure partie de la population, qui était sous le contrôle de la République. République elle aussi jugée corrompue.

  Peu après la Bataille de Géonosis, la majorité de la population de Brentaal IV se rangea sous la bannière de Shogar Tok, un humain charismatique qui prônait la destitution du gouvernement en place et la scission d'avec la République. Très vite une révolution commença et, après quelques combats, Shogar Tok prit la tête de sa planète qui rejoint la Confédération. La défection de cette planète peu peuplée et isolée n'aurait pas alarmé plus que nécessaire la République (cette dernière institution étant obliger de réagir et de contrer les multiples et virulents assauts de la CSI) si Brentaal IV n'était pas située sur la route commerciale de Perlemia (allant de Coruscant à Troiken et Quermia).

  Grâce à Brentaal IV, les séparatistes pouvaient ainsi contrôler cette voie commerciale et interdire l'accès à l'amas de Tion aux troupes républicaines; c'est pour cette raison que le comte Dooku fit renforcer les défenses de Brentaal IV et stationner une importante garnison de droïdes. Des agents républicains, notamment le Jedi Quinlan Vos, furent envoyés sur la planète en reconnaissance. Quinlan, connu sous le nom de Korto, fut capturé par les forces de sécurité alors qu'il avait repéré l'existence de défenses nombreuses et opérationnelles. A l'aide de son indicatif et de son code de transmission, les séparatistes transmirent un message indiquant que la planète était faiblement défendue et qu'elle n'était pas prête à subir un assaut. La République tomba dans le piège et dépêcha seulement quelques croiseurs de classe Acclamator sans l'appui de chasseurs d'escorte (les Jedis Plo Koon, Shon Kon Ray, Agen Kolar et Shaak Ti furent aussi envoyés en temps que commandants). Arrivés là-bas, les croiseurs d'assaut purent larguer une première vague de canonnières TIO/BA sans être inquiétés. Arrivés à quelques centaines de mètres du sol, les forces d'assaut de la République furent prises sous le feu nourri de dizaines de canons à ions, la première vague de navettes fut presque entièrement détruite avant d'avoir put déposer ses troupes.

  Les rares soldats qui purent prendre pied, dont Shaak Ti et Agen Kolar, furent pris sous le feu des droïdes Hailfire, des combattants de Brentaal et des droïdes de combats. Malgré une résistance farouche la plupart des clones furent tués ou capturés. Heureusement pour Shaak Ti, le maître Jedi Plo Koon repéra sur une holocarte une structure semblable à celle à une forteresse, en fait une prison, qui pourrait lui servir d'abri, mais aussi à elle et à quelques soldats républicains.

Bataille de Brentaal IV [-21]


  Arrivés là-bas, la Jedi et les clones tombèrent sur un combat entre quelques gardes et trois mutins, une Zeltron du nom de Lyshaa, qui avait tuée par le passé la Padawan de Shaak Ti, un humain nommé Sagoro Autem (un ex-garde du sénat) et un Wookie déchaîné du nom de Ryyk. Les clones et la Togruta rentrèrent dans le combat et réussirent à tuer tous les gardes, néanmoins seul un clone survécut. La Jedi trouva aussi, dans une cellule haute sécurité, l'agent spécial et Jedi... Quinlan Vos. Ce dernier lui expliqua qu'il avait été capturé lors d'une mission de reconnaissance et que les indépendantistes s'étaient servis de son matériel de transmission pour tendre un piège à la République. Le petit groupe ainsi formé décida d'aller capturer, ou tuer, Shogar Tok pour mettre fin au combat. Shaak Ti demanda à Kolar, qui tentait encore avec quelques centaines de clones de faire diversion en attaquant la face Nord de la forteresse de Shogar et elle avertit Plo Koon de son plan.

  Cette diversion fonctionna puisque, même si Kolar fut capturé par les forces de sécurité de Brentaal IV qui repoussèrent l'assaut sans ménagement, le groupe d'anciens prisonniers, les deux Jedi et les clones réussirent à entrer dans la forteresse en passant par des souterrains, néanmoins le Wookie Ryyk mourut en combattant un prédateur qui vivait dans ces catacombes. Le groupe se sépara alors en deux : Shaak Ti et Lyshaa iraient capturer Shogar Tok tandis que Quinlan Vos, le soldat clone et l'humain se chargeraient de détruire les puissants canons ioniques des Séparatistes. Plo Koon, après avoir perdu un quart des forces d'attaques de la République, décida de se replier dans l'hyperespace pour réattaquer plus tard, en effet Shaak Ti lui avait fait part de son voeu de neutraliser Shogar Tok et lui avait annoncé que cela se ferait dans quelques heures.

  Une fois parvenue dans les quartiers du chef brentaalien, la Jedi Togruta se servit de Lyshaa pour détourner l'attention du chef des séparatistes. La Zeltron se présenta à Shogar comme une prise de guerre et réussit à convaincre Shogar de profiter d'elle sur le moment... C'est alors que Shaak Ti surgit de l'ombre sommant Shogar de faire rendre les armes à ses troupes et de quitter la CSI. Elle n'eut pas le temps de continuer plus longtemps, car, Lyshaa, à l'aide d'un blaster fit feu sur la Jedi qui sombra dans l'inconscience! La Zeltron lui expliqua que la Jedi l'avait obligée à lui tendre un piège et qu'elle était en fait du côté des séparatistes. Elle lui fit aussi part de l'existence du groupe de Quinlan Vos, de Sagoro et du clone chargé de détruire les générateurs des canons à ions.

  Reconnaissant, Shogar demanda à Lyshaa comment lui monter sa gratitude, celle-ci dit "qu'il y avait un lit et qu'un trône à côté de celui de Shogar". Heureusement pour la République, Shaak Ti, bien que blessée, sortit de sa torpeur, alluma son sabre laser et réussit, au terme d'un bref combat, à tuer Shogar. Désespérée, la Zeltron s'enfuit. Dans sa course, Lyshaa passa dans une zone piégée par de multiples lasers qui se déclenchèrent, tuant la Zeltron.

Bataille de Brentaal IV [-21]


  Le deuxième groupe, le clone, Quinlan et Sagoro, chargé de détruire les générateurs énergétiques, rencontra vite des difficultés en raison du nombre élevé de gardes. Ils décidèrent de faire passer le clone pour un prisonnier pour pouvoir passer les nombreux barrages de sécurité. Le plan fonctionna et les deux hommes décidèrent de dépêcher le clone en reconnaissance. Malheureusement des soldats brentaaliens découvrirent Quinlan Vos et Sagoro ; alors qu'ils s'apprêtaient à leur tirer dessus ou, du moins, à les neutraliser. Le fantassin républicain, entre temps revenu, surgit en tirant sur les gardes séparatistes. Ceux-ci, bien que surpris, ripostèrent en touchant sévèrement le clone qui fut projeté sur les générateurs des canons ioniques. Le croyant mort les indépendantistes l'abandonnèrent à son triste sort et escortèrent, sous bonne garde, Quinlan Vos et Sagoro vers une zone moins sensible.

  Mais le soldat clone n'était pas mort, du moins pas encore: en effet, il était gravement blessé, et avant de passer de vie à trépas, il eut le réflexe de servir une dernière fois la République en tirant sur les générateurs des gigantesques canons à ions. Il provoqua ainsi une gigantesque explosion qui détruisit non seulement tous les générateurs, rendant ainsi les canons inutilisables mais aussi une partie de la forteresse séparatiste créant ainsi panique et confusion au moment ou la flotte républicaine, rappelée par Shaak Ti sorte de l'hyperespace. Une confusion s'ensuivit dont profiteront Quinlan Vos et Sagoro pour échapper aux soldats séparatistes et quitter le complexe, sains et saufs. Privés de toutes défenses planétaires, les indépendantistes de Brentaal IV ne purent contenir le deuxième assaut républicain et furent contraints de capituler après quelques heures de combat.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Brentaal IV [-21]
Nom
Bataille de Brentaal IV [-21]
Nom original
Battle of Brentaal IV
Classe
Bataille célèbre
Date
-21, cinq mois après la Bataille de Géonosis
Lieu
Acteurs
Conséquences
Défaite séparatiste

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
04/03/2017

Nombre de lectures
17 340


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.