Campagne de Borleias [+27]


Une défaite de la Nouvelle République qui coûta très cher aux Yuuzhan Vong.

  Au bout de deux dures années de conflits, les Yuuzhan Vong avaient réuni une flotte gigantesque pour lancer une attaque sur Coruscant. Malgré la résistance des défenseurs de la Nouvelle République, la planète tomba et les vestiges de l'armée défensive se désorganisèrent. Dans une retraite chaotique, les généraux emmenèrent leurs troupes en relative sécurité pour récupérer avant de se regrouper. Par exemple le général Wedge Antilles mit le cap sur Borleias.

I. Maîtrise des lieux - occupation de Borleias, 1er jour.

  Alors que deux Yuuzhan Vong patrouillaient aux frontières du système, ils eurent la surprise de voir surgir de l'hyperespace le Mon Mothma et son groupe de combat. Agissant comme tout bon extragalactique, ils foncèrent vers les baies de lancement du destroyer, déterminés à causer un maximum de dommages et persuadés que les artilleurs n'oseraient pas leur tirer dessus. Ce qui était vrai. Mais leurs calculs ne prenaient pas en compte les escadrons largués par le Mon Mothma, pilotés par les vétérans de la chute de Coruscant et commandés par Luke Skywalker.

  Après un bref échange de tirs, les pilotes s'écartèrent des coraux skippers et les turbolasers du destroyer entrèrent en action. L'un des chasseurs biologiques fut détruit et l'autre, piloté par un Yuuzhan Vong du nom de Charat Kraal, fut expulsé de la zone de feu. Ceci fait, les chasseurs de la Nouvelle République reprirent leur mission, à savoir escorter un transporteur, le Temps Record.

  A leur entrée dans l'atmosphère, ils eurent à le protéger de nombreux skips et, bien que le vaisseau ait subi des tirs qui endommagèrent ses moteurs, lui permirent de se poser sans trop de problèmes dans la jungle. Des troupes terrestres, soldats organiques et droïdes CYV, en jaillirent en abattant les guerriers extragalactiques (rendus furieux par les cris des machines) les uns après les autres. Soudain une créature entra en jeu, capable de renverser le cours de la bataille : un rakamat.

  En réaction, trois X-Wings, ceux de Luke, Mara Jade et Corran Horn, bombardèrent le monstre qui, protégé par ses basals dovins, n'eut aucun dégât. Puis ils refirent un passage à trois de plus pendant que le chef des droïdes CYV organisait son idée pour s'en débarrasser. Lando Calrissian réquisitionna les explosifs d'un trio d'ingénieurs qu'il fit enfouir par un autre trio mais de militaires lesquels, après une menace d'exportation sur Kessel, se mirent à creuser avec enthousiasme. Un instant et un Yuuzhan Vong plus tard, les X-Wings revinrent et Lando fit exploser les explosifs. Le rakamat s'effondra, le ventre carbonisé. La Nouvelle République put alors récupérer Borleias.

  Plus tard dans la journée, les troupes de Wegde réinvestirent l'ancien complexe de biotique de Evir Derricote, seul bâtiment encore relativement intact. Le général organisa une zone d'atterrissage et chargea des équipes de sécuriser la base, vider les bâtiments Yuuzhan Vong et les faire sauter. Ce fut le véritable début de l'occupation de la planète.

II. Réunions - occupation de Borleias, 2ème et 3ème jours.

  Dès la prise en main du complexe de biotique, le général Antilles exposa à son état-major les objectifs de la manœuvre sur ce monde. Tout d'abord offrir une étape aux réfugiés de Coruscant sans qu'ils n'utilisent les docks réservés aux vaisseaux de combat. Ensuite, faire le point sur la situation et occuper les Yuuzhan Vong le temps que le reste de la flotte se regroupe. Enfin, briser le moral de leurs ennemis en les frappant fort et ce, avec l'aide des Jedi. Puis il distribua les affectations. Il chargea ses capitaines de s'occuper des blessés et des arrivants, Lando d'administrer le complexe, Booster Terrik de gérer les communications, Danni Quee la partie attenante aux extragalactiques, Tycho Celchu les escadrons et Mara d'être chef des renseignements.

  Le lendemain, le Conseil de la Nouvelle République arriva dans le système en exigeant une réunion pour apporter des ordres. Ainsi, les sénateurs Chelch Dravvad, Fyor Rodan et Niuk Niuv, dirigés par Pwoe, se retrouvèrent face à l'état-major du général Antilles. Le Quarren lui ordonna de tenir la planète à tout prix tout en lui reprenant une partie de ses forces. Bien évidemment le Corellien refusa. Il exigea de garder l'ensemble de ses troupes, de faire venir le Lusankya, d'obtenir trois mois de carburant, nourriture, soins et autres, et de pouvoir communiquer avec l'ensemble de la Flotte sans problème de hiérarchie. Puis, quand Pwoe accepta enfin, le général le fit fuir en prétendant qu'une force de combat Yuuzhan Vong arrivait dans le système.

  Cette réunion terminée, une troisième débuta pendant laquelle il posa les grandes lignes de la campagne. Il regroupa Tycho, Luke, Mara, Lando et Booster et ensemble ils choisirent une nouvelle stratégie. Vu les mauvais résultats de la façon de combattre de la Nouvelle République, ils décidèrent d'adopter une tactique plus changeante, plus adaptative. Ils décidèrent de reformer une Alliance Rebelle. Toutes les personnes présentes formèrent alors le Cercle Intérieur, les Initiés qui allaient diriger les «rebelles», qui allaient élaborer la stratégie qui mettrait les Yuuzhan Vong en confiance avec une série de victoires avant de les détruire.

III. Tentative de reconquête - occupation de Borleias, 9ème jour.

  Dans les jours qui suivirent, de nombreuses personnes arrivèrent sur Borleias. A commencer par l'historien Wolam Tser et son assistant Tam Elgrin, en possession d'images de Coruscant sous l'emprise des Yuuzhan Vong puis Iella Wessiri et ses enfants, tout juste ramenée de l'ancienne capitale galactique par Garik Loran. Enfin, le dernier arrivé fut Wyrpuuk Cha et sa flotte, venus reprendre Borleias.

  Le guerrier extragalactique fut étonné de se retrouver dans un système sans aucune protection type générateur de bouclier et uniquement un trafic dense vers la sixième lune. Une base ? En tout cas le général Antilles fut immédiatement prévenu et envoya ses chasseurs dans l'objectif de perdre et paraître surpris. Les défenseurs de la lune paraissaient vraiment désemparés, maladroits et dépassés, d'autant plus qu'ils ignoraient que leur défaite était programmée. Le combat se passait comme prévu pour les deux camps quand il y eut un imprévu : le Lusankya et le Faucon Millenium sortirent de l'hyperespace au beau milieu de la flotte de Wyrpuuk Cha.

  Les commandants des appareils, Eldo Davip et Han Solo, réagirent immédiatement et attaquèrent sans poser de questions. En quelques minutes, deux Yammosks et le navire amiral furent détruits. Néanmoins les vaisseaux restants étaient suffisants pour anéantir le superdestroyer et le cargo YT-1300 modifié. Wedge dut donc envoyer le Mon Mothma leur porter secours. Alors qu'ils visaient la défaite, leur victoire fut écrasante et la biographie du Corellien s'agrandit d'une citation de Tycho : "le général Antilles était si talentueux qu'il n'arrivait pas à perdre, même quand c'était son but".

  Les soldats purent quelques instants plus tard, et après la retraite des vestiges de la force de combat des Yuuzhan Vong, célébrer une victoire totalement involontaire. Pendant ce temps, les passagers du Faucon débarquèrent sur la planète : Alema Rar, qui intégra les Soleils Jumeaux, Zekk, Tesar Sebatyne, Tahiri Veila et Tarc, un sosie d'Anakin Solo. Puis Han et Leia eurent droit à un briefing en règle avant de se faire intégrer au Cercle Intérieur.

IV. Missions, retrouvailles et espionnage - occupation de Borleias, 15ème jour.

  A/ occupation de Borleias, 15ème jour

  Près d'une semaine plus tard, de nombreux groupes reçurent des missions ou firent des découvertes. Au niveau surprises, Iella découvrit des micros dans les appartements des Skywalker et le récepteur chez Tycho. Un espion était dans la base. Et Tam Elgrin essayait désespérément de parler à Danni Quee. Côté missions, Luke prépara une expédition sur Coruscant, due à une vision, Han et Leia partirent organiser des cellules de résistance pour la nouvelle rébellion et Alema échafauda un plan pour découvrir la technique utilisée par les Yuuzhan Vong pour pister les convois de réfugiés.

  B/ occupation de Borleias, 30ème jour.

  Deux semaines après, un cargo en provenance de Hapès débarqua dans le système avec à son bord plusieurs passagers de marque : Jaina Solo, Kyp Durron, Lowbacca et Jagged Fel. Le groupe livra des nouvelles à propos de la situation dans le consortium puis ils choisirent leurs affectations. Décidant d'exploiter la similitude que faisaient les Yuuzhan Vong entre Jaina et leur déesse Yun-Harla, Wedge choisit de mener une guerre psychologique en lui donnant un statut élevé. Luke lui laisserait les commandes de son escadron, les Soleils Jumeaux et Jag tout comme Kyp voleraient sous ses ordres.

  C/ occupation de Borleias, 37ème jour.

  Voulant poursuivre leur campagne de duperie des Yuuzhan Vong, une équipe planta des détecteurs tout autour du complexe, enterrant visiblement de grandes barres de métal que leurs ennemis prirent pour de véritables senseurs sans se douter le moins du monde que les vrais étaient des minidroïdes mobiles. En revanche ils obligeaient les extragalactiques à révéler leur présence.

  Pendant ce temps, alors que le trio de tête des Soleils Jumeaux s'entraînait à améliorer leur coordination, plusieurs vaisseaux en corail yorik arrivèrent dans le système. Une flotte complète commandée par l'ancien Maître de Guerre Czulkang Lah à bord de rien de moins qu'un vaisseau-monde. Puis une frégate s'avança vers la planète. Bien évidemment, toutes les défenses furent activées, les chasseurs prêts à partir. Mais le vaisseau ne s'avéra être venu uniquement pour décharger sa cargaison, vingt-deux otages en grimage ooglith. Étant les seuls à pouvoir les sauver, Jaina, Jag et Kyp agirent sans attendre. Les deux Jedi utilisèrent la Force pour les empêcher de heurter l'atmosphère tandis que le pilote chiss les aida en repoussant délicatement (le plus possible) avec sa Griffe. Suite à cet exploit, le général Antilles décida d'intégrer Jaina au Cercle Intérieur.

  Et, en orbite, le chef des forces Yuuzhan Vong en poste réunit les informations rassemblées au cours du mois écoulé par Charat Kraal. Il apprit ainsi l'existence de l'opération Lanceur d'Etoiles, d'étranges vaisseaux se mettant en triangle autour d'un quatrième pointé sur Coruscant, et d'un laboratoire très sécurisé. En remerciement de ces informations, Kraal reçut une promotion et la mission de capturer Jaina.

V. Piège et guerre psychologique - occupation de Borleias, 39ème jour.

  Dans l'optique de fournir un statut de déesse, deux membres de l'escadron Spectre assistèrent Jaina : Sharr Latt et Voort saBinring, dit Piggy. Ils la conseilleraient sur la marche à suivre. Ils développeraient les astuces qu'elles utilisaient pour duper les Yuuzhan Vong et semer le doute dans leurs rangs, lui fourniraient un porteur, et nommeraient les pilotes de son escadron par leurs titres. Par exemple Kyp Durron le Destructeur de Mondes qui lui obéit, un symbole lourd de sens pour leurs ennemis.

  En même temps, Luke et les Spectres mettaient la touche finale aux préparatifs de la mission sur Coruscant avant que Han et Leia n'emmènent Kam Solusar, les jeunes Jedi, Ben Skywalker, Tarc et les filles de Wedge en sécurité dans le complexe de la Gueule. Parallèlement à leur décollage, les appareils Lanceurs d'Etoile décollèrent, escortés par plusieurs escadrons dont celui des Soleils Jumeaux.

  Les Yuuzhan Vong envoyèrent deux escadrons de coraux skippers sur chacune des escortes. Le combat se déroulait correctement mais Jaina comprit qu'il s'agissait d'une diversion. Pensant que l'objectif des extragalactiques étaient les Lanceurs d'Etoiles, elle leur conseilla de déguerpir au plus vite. Chaque vaisseau tira sur le quatrième qui amplifia leurs tirs et l'envoya sur Coruscant. Bien plus tard un rayon laser percuta le vaisseau-monde où vivait le Maître de Guerre Tsavong Lah.

  Toujours à Borleias, une seconde vague d'assaut assaillit les escortes, les bloquant au moyen d'interdicteurs Vua'spar. Il s'avéra donc que les Yuuzhan Vong, loin de vouloir les Lanceurs voulaient capturer Jaina dont ils connaissaient la présence grâce à un de leurs espions, Tam Elgrin. Impuissants face à ce piège de Czulkangh Lah, Wedge et Tycho durent se résoudre à attendre pendant qu'une flotte d'intervention se réunissait. C'était donc aux pilotes de se débrouiller.

  Jag eut une idée : il demanda à Kyp et Jaina de larguer des bombes furtives et de les faire le suivre. Il se lança dans une série d'acrobaties jusqu'à l'interdicteur le plus proche où, anticipant les manœuvres des basals dovins, il permit aux bombes d'endommager l'énorme vaisseau de corail yorik. Néanmoins, il y perdit ses boucliers et se retrouva poursuivi par une cinquantaine de coraux skippers alors que tous les chasseurs survivants de la Nouvelle République quittaient la zone de feu.

  Par-dessus le marché, les skips larguèrent des nuées de grutchins dans l'espace. Kyp et Jaina bataillaient pour rejoindre leur ami en mauvaise posture quand le Maître Jedi eut à son tour une idée. Répétant l'exploit de Luke lors de la bataille de Dantooine, il provoqua un basal dovin de l'interdicteur mourant, s'empara de son trou noir et le retourna contre le navire. Celui-ci fut totalement aspiré par l'anomalie gravifique au moment même où la flotte d'intervention arriva.

VI. Opération Marteau de l'Empereur - occupation de Borleias, 49ème jour.

  Deux jours plus tôt, Tam Elgrin, dirigé par un mal de crâne déclenché à distance, était entré dans le laboratoire de Danni Quee et avait enregistré des informations concernant le technologie des Lanceurs d'Etoiles, un cristal lambent géant. Czulkang Lah prépara donc une attaque d'envergure contre le complexe de biotique et en réponse le général Antilles échafauda une stratégie. Après avoir fait connaissance avec l'Alliance Rebelle et la Nouvelle République, ils allaient découvrir l'Empire.

  Quand la bataille commença, tous les chasseurs décollèrent et Jaina eut la surprise de voir Tam Elgrin près du sien qui lui dit qu'il n'avait pas placé d'insecte espion sur son X-Wing avant de s'évanouir. Ensuite les escadrons furent déployés pour repousser les coraux skippers et des rakamats. Pourtant, le colonel Celchu leur demandait de cesser l'attaque chaque fois qu'ils se montraient trop efficaces de manière à contrôler la formation des assaillants.

  Au bout d'un moment, les escadrons finirent par battre en retraite devant l'ampleur des forces ennemies. Désespérés, les pilotes de la Nouvelle République virent soudain un déluge de feu tomber du ciel. Les turbolasers du Lusankya venaient d'entrer en action et effectuaient un bombardement orbital sur les forces Yuuzhan Vong situées autour du complexe de biotique. Elles furent toutes anéanties et Czulkang Lah découvrit la menace que représentait le superdestroyer.

VII. Evénements - occupation de Borleias, 7ème et 8ème semaine.

  Dans les jours qui suivirent, un nouvel arrivant vint perturber la «tranquillité» de Borleias. Un cargo débarqua dans le système avec une escorte de chasseurs, un escadron appelé As Jaunes de Taanab et à leur tête une vieille connaissance de Wedge et Tycho, Wes Janson, qui se joignit aux défenseurs de la planète. Les Yuuzhan Vong également reçurent une visite, celle de Harrar et ses renforts.

  Quelques jours plus tard, les extragalactiques passèrent à l'attaque pour provoquer une diversion et permettre aux soldats de Charat Kraal d'infiltrer le complexe et d'aller dans les sous-sols s'emparer du cristal lambent géant servant aux Lanceurs d'Etoiles. La bataille faisait rage autour du complexe, les escadrons détruisant les vaisseaux extragalactiques au moyen de subterfuges de plus en plus élaborés comme des sphères imitant les torpilles à protons et détournant l'attention des basals dovins. Un des appareils s'écrasa sur le complexe et débarqua un Yuuzhan Vong sous grimage ooglith. Les débris firent plusieurs blessés dont le jeune Tarc, récemment revenu sur la planète avec les Solo. Peu de temps après, l'offensive cessa.

  Quelques jours après, deux personnes se nouèrent d'amitié à l'hôpital de la base : Tarc et Tam Elgrin. L'ancien espion des Yuuzhan Vong le prit sous son aile et décida de l'initier aux principes d'opérateur d'holocaméra. Puis, un jour, en observant les enregistrements pris lors d'un reportage avec Wolam Tser, Tam remarqua une des technologies organiques des extragalactiques dans le complexe. Avec l'historien, il partit à l'endroit où se situait l'anomalie.

  Après avoir prévenu la sécurité, il ouvrit la cachette des espions et y pénétra. Au bout d'un tunnel, il vit un Bothan «interrogé» par le Yuuzhan Vong débarqué pendant la bataille. Tam l'attaqua après avoir libéré le prisonnier mais se fit battre rapidement et se serait fait tuer sans l'arrivée et le tir de blaster opportuns de Iella Wessiri. Toutefois, l'espion fut abattu.

VIII. La fin de la Campagne - occupation de Borleias, 3ème mois.

  Au cours des semaines qui suivirent, la situation empira. Les raids constants des Yuuzhan Vong épuisaient les ressources en munitions des escadrons, érodaient la résistance des pilotes, certains sombraient en dépression. Les destroyers étaient de plus en plus endommagés, en particulier le Lusankya. De plus les extragalactiques piégèrent les contours du système avec des mines basals dovins.

  Quand Luke et les Spectres revinrent de leur mission sur Coruscant, Wedge organisa une ultime réunion avec ses troupes. Il leur apprit que le Lanceur d'Etoiles fonctionnait avec un lambent géant et servait de canon interstellaire et qu'il était opérationnel puis il leur dit que ce n'était qu'un leurre pour les Yuuzhan Vong, un appât élaboré qui ne fonctionnait pas et que le tir vers Coruscant avait été relayé par un croiseur en bordure du système de l'ancienne capitale. Ils se préparaient à quitter la planète et avaient déjà évacué tout le personnel non militaire.

  Tous les escadrons, croiseurs, destroyers et autres vaisseaux de combat quittèrent leurs bases ou orbites en vue de l'évacuation de Borleias. Comprenant qu'il s'agissait de la dernière bataille du système, Czulkang Lah envoya la quasi-totalité de ses forces au combat. Deux mataloks s'attaquèrent à l'Aventurier Errant apparemment endommagé mais en un rien de temps le vieux destroyer Impérial les vaporisa. En effet, au fil des combats, les équipes de mécaniciens avaient désarmé le Lusankya et récupéré des tonnes de pièces détachées pour les autres appareils. Ainsi l'Aventurier se retrouvait avec un armement des plus impressionnants.

  De son côté, le Lusankya n'était plus qu'une coquille vide, désarmée, dont la galerie centrale était remplie par une pointe blindée pleine d'explosifs. Le superdestroyer se dirigea vers le vaisseau-monde et débuta l'opération Epée de l'Empereur. La totalité des escadrons qui protégeaient les Lanceurs d'Etoiles sautèrent dans l'hyperespace et rejoignirent l'immense vaisseau de guerre pendant que le Faucon largait des missiles leurres, imitant la signature de l'antique cargo.

  Au sol, toute la base avait été vidée et Wedge fut le dernier à quitter les lieux mais sa navette se fit détruire avant qu'il n'y monte. Il dut alors prendre un autre moyen de transport et choisit le X-Wing d'un pilote évacué, Lune Noire 11. Avisant un cargo en mauvaise posture il se porta à son secours et combattit un petit rakamat puis un escadron complet de chasseurs Yuuzhan Vong. Dévoilant l'étendue de ces talents de pilote, il parvint à en descendre une dizaine avant que des renforts ennemis n'arrivent.

  Dans l'espace, le combat devenait intense entre les chasseurs de la Nouvelle République et les coraux skippers alors qu'un escadron complet poursuivait un missile leurre imitant cette fois le vaisseau de Jaina. Plusieurs appareils de corail yorik furent détruits lors de cette poursuite qui cessa lorsque le missile percuta de plein fouet le skip piloté par Charat Kraal.

  En même temps, le Lusankya subissait d'énormes dégâts, à un point tel que l'éperon assemblé dans la coursive principale en devint visible. Comprenant le danger qui pesait sur le vaisseau-monde, Czulkang Lah ordonna de débuter la retraite. Le superdestroyer éperonna le gigantesque vaisseau organique au moment où l'équipage évacuait… à bord d'un Y-Wing. La pointe blindée se ficha dans la salle de commandement de Czulkang Lah, provoquant une onde de choc qui secoua rudement le vieux chasseur de Eldo Davip. Puis l'éperon explosa dans les entrailles du vaisseau-monde sous les yeux impuissants de Harrar à bord de son propre croiseur.

  Puis Gavin Darklighter et les survivants de l'escadron Rogue portèrent secours à un X-Wing fort endommagé piloté par un homme doté d'une bonne dose de culot envers ses supérieurs. Le général Antilles en réalité. Ils purent ensuite quitter Borleias et rejoindre le reste de la Nouvelle République.

IX. Bilan de la Campagne.

  Les pertes furent élevées pour les forces de Wedge comme pour les flottes Yuuzhan Vong. Malgré cela, les résistants de Borleias firent gagner un répit précieux aux forces de la République, monopolisant l'attention des extragalactiques pendant près de trois mois. De plus un mouvement profond et indépendant fut créé à l'insu de tous : une résistance dirigée par les Initiés et un nouvel espoir. On pourrait donc qualifier cette longue bataille d'une nouvelle bataille de Hoth, une victoire indiscutable des oppresseurs, une lourde défaite (accentuée par la perte du Lusankya) et pourtant des conséquences néfastes pour les vainqueurs (un bilan très lourd). Car sans le répit que la Nouvelle République y gagna, elle n'aurait probablement pas pu renverser le cours de la guerre à la bataille d'Ebaq IX.


Actualités en relation

Star Wars HoloNet recrute !

Vous avez toujours rêvé de contribuer au développement de la communauté Star Wars francophone, de rejoindre la prestigieuse équipe Star Wars Holonet, ou tout simplement de venir nous donner un coup de main sur un projet qui vous tient...


LEGO Star Wars The Skywalker Saga : Toutes les infos de l'E3

Beaucoup moins attendu à l'E3 que Jedi : Fallen Order, l'annonce de LEGO Star Wars - The Skywalker Saga est - il faut bien l'admettre - quelque peu passé sous le radar d'un certain nombre de fans. Souvent jugé trop enfantin ou...


Star Wars 9 : Disney tease la nouvelle apparence de Kylo Ren

En attendant l'EA Play et l'E3 qui devraient nous apporter des nouvelles des jeux vidéo Star Wars, Disney vient de profiter d'une autre convention, la Licensing Expo de Las Vegas, pour dévoiler un nouveau et tout...


Pocket : Avis sur l'Escouade Inferno

Il y a des romans qui, lorsque vous les fermez, ne vous laissent pas indifférent. Ce genre de roman que vous prenez un peu par hasard, parce que la quatrième de couverture vous intrigue ou parce que la...


Holonet : Un pack de fiches sur l'Empereur Ressuscité

Parce que l'on sait que le début de semaine peut être compliqué, nous vous proposons un peu de lecture pour l'agrémenter et c'est plus particulièrement notre rédacteur encyclopédique Boba Heet qui vous les...


Informations encyclopédiques
Campagne de Borleias [+27]
Nom
Campagne de Borleias [+27]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 27
Lieu
Système Pyria
Borleias
Acteurs
Conséquences
Défaite des forces républicaines
Lourdes pertes dans les deux camps
Destruction du Lusankya et d'un vaisseau monde
Mort de Czulkang Lah

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 530


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.