Capture de Dark Revan [-3 957]


La capture de Dark Revan, en l'an -3 957, constitua un évènement très important dans la Guerre Civile des Jedi, marquant l'accession à la tête de l'Empire Sith de Dark Malak et le retour de Dark Revan dans le giron de la République et des Jedi.

  En l'an -3 957, la Guerre Civile des Jedi battait son plein et ravageait la galaxie. La République et l'Ordre Jedi étaient mis à mal par un Empire Sith dirigé par le Seigneur Noir Dark Revan et son apprenti Dark Malak. Des Chevaliers Jedi et quelques officiers républicains trahissaient leurs semblables et leurs anciens idéaux, attirés par les promesses de pouvoir et de puissance des Sith. Malgré l'aide précieuse de Bastila Shan et de sa Méditation de Combat qui permirent de remporter quelques batailles cruciales, la République était presque à genoux à cause des géniales stratégies de Dark Revan. Ce fut alors qu'une mission audacieuse et risquée fut montée : décapiter l'Empire Sith en capturant (ou en tuant si nécessaire) le Seigneur Noir lui-même.


Plan :
I - Préparatifs
II - Forces en présence
III - Déroulement de la bataille
IV - Conséquences de la bataille


  I - Préparatifs

  Pour pouvoir s'approcher de suffisamment près du navire-amiral de Revan afin de l'aborder en toute discrétion, la République avait besoin des codes des capteurs de l'Interdictor du Seigneur Noir. Ces données étaient secrètes au sein de l'armée et seuls les officiers sith de haut rang en étaient détenteurs. Grâce au service de renseignements de la République, on découvrit qu'un officier, le Commandant Doel Scherp, détenteur de ces données, se rendait à Sernpidal, dans sa villa de la capitale, pour se reposer. L'occasion était trop belle pour tenter de dérober le cylindre à l'officier sith et un groupe de combattants de la République fut monté. Il comprenait deux Chevaliers Jedi, Aldren Dayos et Anyara, un soldat et un éclaireur de la République, Kagen Brendel et Haden Vazzar et enfin deux agents des services secrets, Mara Davos et Samar.

  La mission sur Sernpidal fut un succès et le cylindre codé fut amené à bord du Vicomte qui stationnait avec une petite flotte au niveau de la frontière républico-sith. Ce fut Bastila Shan, commandant Jedi, qui élabora le plan et l'exposa aux différents officiers républicains présents dans la salle de réunion du Vicomte. La jeune femme serait à la tête d'une force de frappe chargée de s'infiltrer à bord du navire du Seigneur Noir dans le but de le capturer ou de le tuer selon les circonstances. La petite flotte de la République (avec à sa tête de Vicomte) tendrait une embuscade dans la Bordure Extérieure à l'escadron de vaisseaux dans lequel se trouvait le vaisseau-amiral de Dark Revan. Grâce au cylindre codé, la force de frappe de Shan s'approcherait suffisamment prêt du croiseur Interdictor pour l'aborder et pénétrer dans son hangar d'où serait ensuite lancée l'attaque contre le Seigneur Noir. Le groupe qui avait participé à la mission sur Sernpidal allait faire partie de ceux qui mettraient pied sur le navire sith. Tous se préparèrent à accomplir leur devoir alors que les navires républicains fonçaient vers la flotte sith.

  II - Forces en présence

  1 - La République et les Jedi

  Vaisseaux :
-Vicomte
-Croiseur de classe Hammerhead
-Chasseur tactique de classe Aurek
-Navette orbitale de classe Ministry

  Acteurs :
-Bastila Shan
-Aldren Dayos
-Anyara
-Haden Vazzar
-Kagen Brendel
-Mara Davos
-Samar


  2 - Les Sith

  Vaisseaux :
-Vaisseau-amiral de Dark Revan
-Léviathan
-Vaisseaux de guerre de classe Interdictor
-Intercepteurs Sith
-Canonnière d'assaut  de commandement duplex Pelagia

  Acteurs :
-Dark Revan
-Dark Malak
-Dark Voren


  III - Déroulement de la bataille

  1 - Phase 1 : bataille spatiale

  On ignore exactement le lieu de la bataille. Les Républicains étaient parvenus à attirer la flotte sith dans son piège et déjà, les premiers tirs furent échangés. Chaque flotte lança ses chasseurs et la bataille fit rage dans l'espace. Les Hammerhead tinrent une solide ligne de défense et les Interdictor tentèrent de percer cette formation, de créer des brèches et les exploiter pour faire voler en éclats la flotte adverse.

  Pendant ce temps, le groupe d'infiltration républicains/Jedi se lança dans la bataille. Les six chasseurs Aurek, pilotés par Aldren Dayos et ses compagnons d'armes de Sernpidal, ouvrirent la voie à la navette Ministry de Bastila. La première moitié du voyage au cœur de la bataille fut sans incident. Toutefois, un groupe d'intercepteurs sith et une canonnière duplex Pelagia commença à se diriger vers leur position pour les stopper. Le balai mortel auquel s'adonnèrent les deux groupes de chasseurs fut terrible, la canonnière restant en arrière en guise de soutien aux appareils sith. Heureusement, les intercepteurs sith et la canonnière furent détruites et les vaisseaux républicains purent continuer de filer vers le navire du Seigneur Noir.

Capture de Dark Revan [-3 957]

Les chasseurs Aurek détruisent les intercepteurs sith pour protéger les navette Minsitry de Bastila et son escadron de combat.
Image tirée du Knights of the Old Republic Campaign Guide


  Lorsqu'ils approchèrent du hangar du vaisseau, les Républicains et les Jedi constatèrent qu'il était ouvert et vide. Les Sith ne se doutaient pas de la manœuvre risquée à laquelle allaient s'adonner leurs adversaires. Les chasseurs Aurek commencèrent à prendre feu du fait qu'ils étaient pilonnés par les turbolasers du vaisseau. Pour duper les défenseurs sith, chaque chasseur était équipé d'une petite bombe qui allait être lâchée juste avant d'entrer dans le hangar. Les explosions qui en résultèrent perturbèrent les capteurs de l'Interdictor et les Sith crurent que leurs adversaires avaient été détruits et arrêtèrent de tirer dans leur direction. Les Républicains et les Jedi purent alors atterrir en toute sécurité dans le hangar et commencer la phase la plus délicate de la mission.


  2 - Phase 2 : infiltration du vaisseau-amiral

  Le groupe d'Aldren Dayos surgit immédiatement des vaisseaux. Il fallait faire vite : bien que le hangar était vide, celui-ci avait des capteurs et un ensemble de défenses automatiques qui se déclenchait dès que l'ordinateur repérait des intrus. La console se trouvant près d'un mur du hangar, un soldat eut tôt fait de couper les senseurs de la baie d'atterrissage et les systèmes de sécurité. Dès que cela fut fait, la navette de Bastila entra et se posa.

  La jeune femme informa le groupe qu'ils allaient encore devoir ouvrir la voie à elle et ses Jedi afin qu'elle puisse atteindre le pont sans encombre. Pour cela, ils allaient devoir se frayer un chemin et atteindre les commandes de sécurité (SecCom) du navire. Une fois qu'ils auront atteint leur objectif, ils préviendront Bastila de leur réussite et celle-ci pourra alors se diriger vers le pont du vaisseau, là où se trouvait Dark Revan. Le groupe de Dayos n'aurait alors plus qu'à retourner au hangar et préparait les vaisseaux pour le retour.

  Du fait de l'attaque, les couloirs du navire étaient la plupart du temps déserts et l'escadron d'Anyara put avancer assez facilement, même s'il tomba sur une patrouille qu'il réduisit rapidement au silence. Il fallait faire vite et ils atteignirent enfin la porte derrière laquelle se trouvait SecCom. Lorsqu'elle s'ouvrit, ce fut pour découvrir les gardiens des lieux. Dark Voren, Main de l'Ombre au service du Seigneur Noir, se tenait devant eux, avec derrière lui plusieurs commandos et maraudeurs Sith. Le combat fut terrible, Aldren Dayos et Anyara se jetant sur le Sith tandis que le reste du groupe éliminait les autres sith. Même si le sort de Dark Voren à l'issue du combat est inconnu (il paraîtrait que les Jedi l'auraient épargné afin qu'il leur donne le code d'accès à SecCom), les ennemis Sith furent vaincus et les Républicains parvinrent à s'introduire dans le système informatique de SecCom. Grâce à lui, ils allaient pouvoir écarter toutes les équipes du passage qu'allait emprunter la force de frappe de Bastila pour atteindre le pont. On se doute qu'ils coupèrent aussi différents systèmes comme les boucliers et les moteurs et désactivèrent les tourelles. Bastila et ses Jedi se dirigèrent aussitôt vers le pont, prêt à affronter le Seigneur Noir en personne, tandis que le groupe de Mara Davos retourna au hangar.

  Lorsque les Républicains infiltrèrent le système de sécurité, on pense que les Sith à bord du vaisseau de Dark Revan comprirent qu'il y avait des intrus. L'information parvint au Léviathan et à son maître, Dark Malak. Celui-ci comprit que son heure était venue : il allait trahir son maître et éliminer ses ennemis d'un seul coup en ordonnant de faire feu sur le vaisseau. On se doute que quelques officiers, fidèles à Dark Revan, refusèrent d'exécuter cet ordre, abasourdi par cet acte de trahison. Mais Malak fit rapidement taire les mauvaises voix en tuant leur propriétaire. Le Léviathan se mit en position et les artilleurs se préparèrent à tirer.

Capture de Dark Revan [-3 957]

Duel contre le Seigneur Noir des Sith
Image tirée du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Bastila et ses compagnons atteignirent enfin le pont du vaisseau. Dark Revan était là, entouré de plusieurs Mains de l'Ombre et soldats Sith. Les sabres laser furent dégainés et plusieurs duels s'engagèrent. A la fin, il ne restait debout plus que Bastila et trois Jedi pour livrer combat au Seigneur Noir des Sith. Tous se mirent à position pour lancer leur assaut contre l'adversaire et ce fut alors que le Léviathan ouvrit le feu sur la passerelle du navire. La déflagration qui en résulta tua tout le monde à l'exception de Bastila et de Dark Revan. Ce dernier était d'ailleurs mal en point, ayant subi un violent traumatisme crânien et étant donc inconscient. Shan devait vite faire un choix : devait-elle laisser le Seigneur Noir agonisant sur son vaisseau sur le point d'être détruit, ou bien devait-elle le sauver? Les Jedi se devaient de protéger toute vie et qui sait si, en le sauvant, Dark Revan aurait peut-être une chance de racheter ses fautes. Rejointe par quelques Jedi restés en arrière, Bastila souleva le corps du Seigneur Noir et prit la direction du hangar.

Capture de Dark Revan [-3 957]

Dark Malak trahit son maître en faisant feu avec son Léviathan sur le vaisseau-amiral.
Image tirée du site internet du jeu vidéo The Old Republic


  Du fait des tirs du Léviathan, tout le personnel du vaisseau était en alerte et le chemin vers la baie d'atterrissage fut parsemé de débris. Bastila demanda l'aide d'Anyara et de son groupe pour venir les aider. Lorsque la rencontre se fit au détour d'une coursive, le navire-amiral du Seigneur Noir était secoué par les impacts des tirs et commençait à se désagréger. Les Républicains et les Jedi retournèrent immédiatement au hangar et tombèrent de temps en temps sur des soldats sith. Les déflagrations frappèrent le hangar et des morceaux de plafond s'effondrèrent mais miraculeusement, les vaisseaux restèrent intacts. Le groupe monta à bord de la navette et s'échappa juste à temps avant que le vaisseau n'explose. Ils rejoignirent ensuite la flotte de la République qui avait souffert de la confrontation et tous les vaisseaux plongèrent en hyperespace.


  IV - Conséquences de la bataille

  A l'issue de la bataille, Dark Revan fut présumé mort dans l'explosion de son vaisseau. L'Apprenti prit la place du Maître et Dark Malak devint le Seigneur Noir des Sith. Sa violente prise de pouvoir ne fut pas acceptée par certains officiers, ce qui obligea le nouveau chef de l'Empire Sith à effectuer une purge dans les rangs des hauts gradés de la flotte. Il nomma Saul Karath sur son Léviathan, prit pour apprenti Dark Bandon et se lança à la poursuite de Bastila Shan, désireux de la convertir à sa cause pour qu'elle utilise sa Méditation de Combat au profit des Sith.

  Toujours inconscient et gravement blessé, Dark Revan fut amené sur à l'Enclave Jedi de Dantooine juste après la bataille. Là, le Conseil Jedi, présidé par Vrook Lamar, Vandar Tokare, Zhar Lestin et Dorak, se retrouva face à un gros problème : que faire de cet homme agonisant? Nombreuses étaient les questions sur l'origine de la flotte sith et sur le savoir obscur que Dark Revan avait obtenu. Sans doute que le Seigneur Noir ne serait pas prêt de coopérer si jamais les Maîtres Jedi décidaient simplement de le guérir. Après moult réflexions, la décision fut prise de le guérir et de lui modifier l'esprit pour lui créer une nouvelle identité. Dark Revan serait un autre homme, un soldat au service de la République. Les Maîtres Zhar et Dorak effectuèrent le lavage de cerveau à l'ex-Seigneur Noir. N'ayant pas encore retrouvé ses esprits, il fut transféré sur l'Endar Spire, sous le commandement de Bastila Shan, afin de veiller à ce que son passé de Sith ne resurgisse pas.

  Au final, la capture de Dark Revan permit aux Jedi et à la République de se faire un nouveau et puissant allié, une pièce maîtresse qui allait faire pencher la balance en leur faveur dans cette guerre qui causait bien trop de morts et de souffrances dans la galaxie. La rédemption de Revan pouvait commencer...

Capture de Dark Revan [-3 957]

Mortellement blessé, Dark Revan est capturé par Bastila Shan et sa force de frappe Jedi.
Image tirée du site internet du jeu vidéo The Old Republic



Actualités en relation

Panini Comics : Sortie de Dark Vador - Le Seigneur noir des Sith T1

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador - Le Seigneur noir des Sith T1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 04/07/2018. Description officielle : Anakin Skywalker appartient au passé. En se tournant vers...


Résistance : Un nouveau pack de fiche en ligne

la veille du début de diffusion de la série en France, Dark Sekot vous propose un petit pack de fiche concernant Star Wars : Résistance. 9 nouvelles fiches rejoignent donc l'encyclopédie Canon, de quoi vous faire...


HoloNet : 45 fiches sur le Canon rejoignent l'encyclopédie

C'est dimanche, c'est jour de fiche ! Et aujourd'hui, si vous êtes amateur de Canon, on vous a prévu un peu de lecture avec 45 nouvelles fiches qui viennent rejoindre l'encyclopédie. On y retrouve un peu...


Annonce de Vader Immortal, le prochain projet Star Wars de réalité virtuelle

Lucasfilm vient d'annoncer Vader Immortal : A Star Wars VR Series - Episode I, le tout nouveau projet de réalité virtuelle du studio ILMxLAB (Trials on Tatooine, Secrets of the Empire). Prévu pour 2019, Vader Immortal se présente comme...


Mort de Gary Kurtz, producteur des deux premiers Star Wars

Producteur du tout premier Star Wars puis de L'Empire Contre-Attaque, Gary Kurtz est mort dimanche dernier, le 23 septembre, à l'âge de 78 ans. Collaborateur de George Lucas depuis American Graffiti, en 1973, puis sur les deux premiers films...


Informations encyclopédiques
Capture de Dark Revan [-3 957]
Nom
Capture de Dark Revan [-3 957]
Classe
Bataille célèbre
Date
-3 957
Lieu
Acteurs
Conséquences
Dark Revan est capturé par les Jedi
Dark Malak devient le nouveau Seigneur Noir des Sith

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/07/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 257


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Site officiel de Star Wars: The Old Republic
  • Knights of the Old Republic (jeu vidéo)
  • WOTC - KOTOR Campaign Guide (SAGA Edition)
  • WOTC - The Betrayal of Darth Revan

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.