Bataille des chantiers navals de Kuat [+5]


La bataille de Kuat permit à la Nouvelle République de reprendre le contrôle des chantiers navals, grâce à l'amiral Ackbar et la commodore Kyrsta Agate.

  

1. Contexte [haut]



  Quelques mois après la bataille d'Akiva où la commodore Kyrsta Agate s'était illustrée malgré la fuite de la Grande Amirale Rae Sloane, les dirigeants de la Nouvelle République poursuivaient leurs raids contre les forces affaiblies et disséminées de l'Empire Galactique. Malgré l'enchaînement des victoires, la flotte impériale était toujours redoutable et de très nombreux mondes restaient sous son contrôle. Alors que Mon Mothma et l'amiral Ackbar refusaient d'intervenir sur Kashyyyk, monde qui n'était stratégiquement pas une priorité, il fut décidé de frapper au cœur de la machine de guerre impériale : les chantiers navals de Kuat, où étaient fabriqués de nombreux quadripodes et Destroyers Stellaires.

  L'amiral Ackbar et la commodore Agate mèneraient l'assaut avec notamment des croiseurs MC80 de Mon Calamari et les tous nouveaux croiseurs lourds de classe Starhawk Mark I, fabriqués sur Nadiri : ces croiseurs étaient construits notamment à partir des restes de vaisseaux impériaux capturés lors des précédents affrontements. Le héros Mon Calamari de l'Alliance coordonnerait les troupes depuis le fameux Home One, tandis que la lieutenante Gina Moonsong conduirait l'escadron Blade au combat - qui s'était précédemment illustré lors de la bataille d'Endor et d'mission sur Malastare - aux côtés de dizaines d'autres escadrons.

  La bataille commença et bien vite les commandants de la Nouvelle République réalisèrent qu'ils avaient sous-estimé la flotte de défense des chantiers navals. De très nombreux vaisseaux de Kuat avaient été appelés en renfort par le Moff Pollus Maksim, ainsi que de nombreux escadrons disséminés dans l'espace profond. L'Empire ne devait absolument pas perdre les chantiers, et la Nouvelle République ne pouvait se permettre de céder face à son adversaire.

Bataille des chantiers navals de Kuat [+5]

La lieutenant Gina Moonsong de l'escadron Blade, avant la bataille


2. Les assauts consécutifs [haut]



  Après plusieurs jours d'assauts frontaux contre les Destroyers Stellaires et les nuées de chasseurs TIE, les forces de la Nouvelle République décidèrent de changer de stratégie. La défense impériale était trop bien organisée, et jamais les croiseurs MC80 ne pourraient percer les défenses de l'anneau métallique qui encerclait Kuat et abritait les chantiers. Les B-Wing de l'escadron Blade de Gina Moonsong furent renforcés de chasseurs X-Wing pour les protéger contre les attaques des chasseurs TIE, et autres bombardiers et intercepteurs que les transporteurs impériaux vomissaient de leurs hangars.

  Le nouvel objectif des B-Wing de l'escadron Blade était de bombarder des points stratégiques des chantiers : pendant ce temps, les croiseurs républicains attireraient le gros de la flotte de destroyers loin des zones cibles. Les X-Wing quant à eux auraient pour rôle de protéger les B-Wing pendant le bombardement des objectifs principaux : des barres de capteurs, des dépôts de carburant, des rails d'acheminement de matériel...

  Lors du premier raid de l'escadron Blade, des TB-TT, CB-TT et RT-TT protégeaient ces nouvelles cibles. Certains quadripodes, pourtant inachevés, furent tout de même acheminés par les impériaux sur l'anneau pour protéger les infrastructures. Contre les ordres de la lieutenante Moonsong, les X-Wing attaquèrent les quadripodes blindés pour dégager le passage. Mais les tirs des X-Wing ne pouvaient pas pénétrer le blindage des TB-TT : plusieurs chasseurs furent détruits. La leader de l'escadron Blade dut alors abandonner l'objectif principal et ordonna à ses B-Wing de concentrer toute leur puissance de feu, que ce soit les torpilles à protons ou les canons à ions, sur les TB-TT et autres blindés.

Bataille des chantiers navals de Kuat [+5]

Les TB-TT et CB-TT protégeant les chantiers de Kuat


  Après cette erreur de jugement de la part des pilotes de X-Wing, il n'y eut plus d'autres bavures. Les combat se prolongèrent, et les missions de bombardement s'enchaînèrent les unes après les autres : la bataille s'étala sur plusieurs semaines, mettant à rude épreuve les forces de la Nouvelle République. Toutefois, lors d'un raid final mobilisant tout ce qu'il restait de la flotte républicaine, les forces impériales se dispersèrent. Le Moff Maksim avait contacté la commodore Agate, qui avait accepté sa reddition. Les chantiers navals de Kuat venaient de passer aux couleurs de la Nouvelle République.

3. Dénouement [haut]



  Cette bataille, d'envergure comparable à celle d'Endor, avait coûté la vie à de très nombreux pilotes de la Nouvelle République, sans compter les innombrables vaisseaux et croiseurs qui avaient été détruits. Peu de temps après, Leia Organa contacta Agate et Ackbar pour les féliciter. Au lieu de renforcer la flotte républicaine de nouveaux bâtiments de guerre, la prise des chantiers garantissait plutôt que l'Empire ne fabriquerait plus de destroyers. En effet, Mon Mothma souhaitait engager la démilitarisation de la Nouvelle République, ce qui ne plaisait pas à tout le monde. Néanmoins, la Nouvelle République récupéra un super Destroyer Stellaire fonctionnel dans les chantiers.

  Après cette défaite significative, la Grande Amirale Rae Sloane contacta Mon Mothma afin de proposer une rencontre sur Chandrila en vue de négocier un traité de paix entre la Nouvelle République et l'Empire Galactique. La chancelière accepta et informa aussitôt Leia, Agate, et Ackbar. La rencontre aurait lieu lors du Jour de la Libération, organisé en l'honneur des hommes et femmes qui avaient été sauvés sur Kashyyyk par une équipe spéciale conduite par Norra Wexley et Han Solo.


En savoir plus

Le moment de la récupération du super destroyer stellaire (SDS) par la Nouvelle République n'est pas clair. C'est Sloane qui découvre dans Dette de vie que 3 des 13 SDS recensés ont été capturés par la Nouvelle République, dont l'un d'eux sur Kuat. Probablement, le SDS a été récupéré après la prise des chantiers, mais cela n'est pas dit explicitement.


Actualités en relation

Panini : Critique de Dark Vador, Seigneur Noir des Sith #3

Dark Vador, Le Seigneur Noir des Sith 3 – Mers de feu, est sorti le 5 juin 2019 chez Panini, et le résumé est disponible ici sur l’encyclopédie. Nous retrouvons au scénario Charles Soule et exceptionnellement Chuck Wendig...


Jedi Fallen Order : Le résumé des annonces de l'E3 et de l'EA Play

L'E3, c'est terminé ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le grand salon annuel du jeu vidéo - combiné à l'EA Play qui l'a immédiatement précédé - aura été l'occasion d...


Planning de publication pour Journey to Rise of Skywalker

En cette journée spéciale pour tout fan de Star Wars, le site officiel nous propose de découvrir le planning des publications littéraires pour Journey to The Rise of Skywalker, les romans et comics qui viendront accompagner la...


SWTOR : Une nouvelle extension annoncée lors de la Celebration

La Star Wars Celebration 2019 de Chicago est toujours en cours et les annonces tombent sur de nombreux sujets. Si les panels les plus importants comme celui sur Star Wars: The Rise of Skywalker, mais aussi Jedi: Fallen Order, The Mandalorian...


Pocket : Retour sur les annonces lors du Mois de l'Imaginaire

Dans le cadre du Mois de l'Imaginaire (un mois d'événements pour promouvoir la littérature de S.F., fantasy et fantastique), Pocket a organisé une soirée pour présenter ses sorties de la fin de l'ann...


Informations encyclopédiques
Bataille des chantiers navals de Kuat [+5]
Nom
Bataille des chantiers navals de Kuat [+5]
Classe
Bataille célèbre
Date
5 ap BY
Lieu
Acteurs
* Nouvelle République :
- Amiral Ackbar, Commodore Agate, Lieutenante Gina Moonsong
- Plusieurs croiseurs MC80 dont le Home One
- Au moins un croiseur lourd de classe Starhawk Mark I
- Des dizaines d'escadrons de X-Wing et B-Wing, dont l'escadron Blade.
* Empire :
- Moff Pollus Maksim
- Plusieurs destroyers stellaires et transporteurs
- Des dizaines d'escadrons de chasseurs, bombardiers et intercepteurs TIE.
- Plusieurs TB-TT, CB-TT et RT-TT.
Conséquences
- Les chantiers navals de Kuat passent sous le contrôle de la Nouvelle République.
- Discussions engagées en vue d'un traité de paix entre la Nouvelle République et l'Empire

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/01/2019

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
794


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Bataille des chantiers navals de Kuat [+5]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.