Libération de Coruscant [+44]


La libération de Coruscant du joug d’Abeloth et des Sith de la Tribu Perdue impliqua une grande partie du Nouvel Ordre Jedi et fut orchestrée par Luke Skywalker avec l’aide de Nek Bwua’tu.

Continuité : Legends


  Après le départ des Jedi de Coruscant à la demande du Grand Maître Luke Skywalker, les Sith de la Tribu Perdue infiltrèrent massivement la capitale galactique. L'opération était supervisée par le Haut-Seigneur Ivaar Workan, qui se faisait passer pour le sénateur Kameron Suldar de B'nish. Pendant ce temps, les Jedi tombèrent dans un piège d'Abeloth sur Upekzar. La créature du Côté Obscur profita de ce répit pour éliminer le Grand Seigneur des Sith, Darish Vol et prendre le contrôle de l'Alliance Galactique sous l'apparence de Rokari Kem. Abeloth fit prisonnier Wynn Dorvan tandis qu'Ivaar Workan, grâce à ses pouvoirs de sénateurs, répandait un sentiment anti-Jedi dans toute la capitale. Les douanes furent renforcées ainsi que les contrôles d'entrées et de sorties de Coruscant…

I. Infiltration des Jedi



  Environ deux mois après le départ des Jedi de Coruscant, le plan de Luke Skywalker était enfin prêt. Les Jedi allaient rejoindre par petits groupes et de différentes manières la capitale galactique sans que les Sith s'en aperçoivent. Pour coordonner leurs efforts, les Jedi recevaient des informations de Coruscant grâce au Club Bwua'tu, que l'on pouvait considérer comme les Renseignements de la résistance. Ce groupe était composé de l'amiral bothan Nek Bwua'tu, de son oncle Eramuth Bwua'tu et de Wynn Dorvan. Ce dernier avait été capturé et torturé pendant des heures par la Sith Korelei : mais Dorvan n'avait rien révélé du Club Bwua'tu, ni du plan des Jedi, ce qui exaspérait Korelei. Abeloth décida alors de faire de Wynn Dorvan son allié. Sous l'apparence de la sénatrice Rokari Kem, la Chef d'Etat de l'Alliance Galactique, elle avait l'air inoffensive… Mais Dorvan avait vu son vrai visage : sa bouche monstrueusement grande qui reliait ses deux oreilles, ses yeux caverneux au fond desquels brillait une lueur mystérieuse, des appendices tentaculaires… Dorvan devenait fou devant tant d'horreurs mais il accepta : si Abeloth écoutait ses conseils, il pourrait peut-être sauver des innocents.

  Parmi les premiers Jedi à s'être infiltrés figuraient, dans un premier groupe, Jaina Solo - le Sabre des Jedi - et les frères et sœurs Valin et Jysella Horn. Dans un deuxième groupe se trouvaient Bazel Warv, Seff Hellin, et Vaala Razelle. Un troisième groupe était composé de Yaqeel Saav'etu et de Yantahar Bwua'tu. La difficulté était de franchir les douanes sans éveiller les soupçons de certains contrôleurs qui se trouvaient être des Sith infiltrés. Il fallait se dissimuler dans la Force, et ne pas craquer sous le stress de la situation. Situation qui faillit mal tourner, mais heureusement, grâce à l'intervention de Bazel qui réussit à feindre un trafic d'épices, les Jedi purent passer sans encombres.

  Luke Skywalker quant à lui était déjà sur la planète avec son groupe : il regardait avec dégoût la propagande Sith qui était diffusée en boucle et qui invitait le peuple à se méfier du "Cartel Jedi des Epices". Les Sith avaient décidément bien réussi leur coup : ils dirigeaient Coruscant, mais personne, hormis les Jedi et quelques résistants, ne le savait. Les autres membres du groupe du Grand Maître Jedi étaient Seha Dorvald, Doran Tainer, et bien évidemment Ben Skywalker et Vestara Khai. Luke fut soudain averti par un individu inconnu, sensible à la Force et au visage tatoué, de la présence d'une patrouille de sécurité. Grâce à lui, le pire fut évité. Les Jedi utilisèrent à leur avantage l'identité secrète des Sith : quand un des membres de la Tribu Perdu dégaina son sabre laser pour affronter les Jedi, ses compagnons de patrouille le prirent pour un adepte du Côté Lumineux infiltré et l'attaquèrent. Le groupe de Luke put s'en sortir sans être démasqué.

  D'autres Jedi infiltrés commencèrent également à harceler les Sith, notamment Corran Horn et Octa Ramis. Ben Skywalker et Vestara Khai, quant à eux, avaient une mission toute particulière : le cas d'Ivaar Workan. Ils se rendirent dans le bureau du faux sénateur afin de lui offrir un présent de la part de l'un de ses adversaires politiques. Le Haut-Seigneur Sith reconnut Ben et Vestara et sa surprise fit gagner du temps aux Jedi. Luke Skywalker put arriver avec Seha Dorvald et éliminer les gardes de Workan. Ce dernier, pris par surprise, fut tué par les tirs de blaster de Ben. L'infiltration se déroulait à merveille : près d'un millier de Sith avait déjà été éliminés et aucun Jedi n'avait succombé ou même été démasqué. Han et Leia Solo pouvaient de leur côté procéder à l'évacuation de l'Académie Jedi d'Ossus.

  Sur la place de l'Amitié, Abeloth apprenait avec rage que ses sujets Sith tombaient les uns après les autres. Environ cinq mille membres de la Tribu Perdue étaient encore à son service : c'était suffisant pour vaincre les Jedi, mais il fallait agir vite. Korelei proposa de se révéler à la population : les Jedi se démasqueraient d'eux-mêmes et il serait facile de les tuer. Dorvan parvint à éviter cette solution "bain de sang" en proposant une alternative : occuper le Temple Jedi. Cela forcerait les adeptes de la Force à se rassembler au même point pour attaquer les Sith. Et ce fut exactement ce qu'il se produisit. Entretemps, Abeloth absorba deux nouvelles identités : celle du lieutenant impérial Lydea Pagorski - qu'elle envoya sur Exodo II où se livrait une bataille entre les troupes loyales à Jagged Fel et les partisans de Natasi Daala - et celle de Korelei.

Libération de Coruscant [+44]

Luke Skywalker, leader de la libération de Coruscant.
Couverture de Le Destin des Jedi Vol. 9


II. La bataille pour le Temple Jedi



  L'amiral Nek Bwua'tu avait rassemblé des milliers de soldats qui lui étaient restés fidèles, à lui et à l'Alliance Galactique. Trois brigades d'élite des Marines de l'Espace, qui allaient être menées au combat par des Chevaliers Jedi, comme à l'époque de la Guerre des Clones. Le plan était simple : les Chevaliers Jedi allaient conduire les troupes au sol sur trente points d'attaque à l'extérieur du Temple. Pendant ce temps, Luke Skywalker et d'autres Jedi infiltreraient leur "chez eux" et désactiveraient les boucliers et les portes. Les véhicules blindés de Bwua'tu pourraient alors décimer les membres de la Tribu Perdue. Et, si les Sith refusaient de s'exposer, les Jedi les pousseraient dehors depuis l'intérieur du Temple. Selon Nek Bwua'tu, environ 75% des forces Sith se trouvaient dans le Temple. La bataille allait être sans pitié. Luke Skywalker assigna à chacune des trente escouades son Chevalier Jedi. Bazel Warv fut laissé de côté : il avait une mission particulière à remplir pour Amélia et Leia Solo…

A. Embuscade des Sith



  Vestara, Ben, Valin et Jysella Horn infiltrèrent le Temple Jedi au niveau 175 par des conduits d'alimentation. La jeune adolescente de Kesh appréhendait la mission : des milliers de Sith se trouveraient face à elle… Même si elle croyait en la victoire des Jedi, qui connaissaient leur Temple mieux que les Sith, elle se sentait mise à l'écart. Si elle faisait partie de la mission, c'était pour repérer les "grands pontes" Sith comme les appelait Ben à moitié sérieusement. Vestara restait toutefois prudente : Valin, Jysella et les autres Jedi qui étaient arrivés avant eux n'avaient eu aucun garde à affronter, ce qui était louche. Vestara mit à profit le temps qu'elle avait pour réfléchir... Et avec un peu de calme, elle fit une terrible découverte : la Reine des Jedi, que Sarasu Taalon avait aperçue dans le bassin de la connaissance, n'était autre qu'Amélia Solo, la fille cachée de Tenel Ka. Forte de cette découverte, Vestara se sentit rassurée : elle disposait d'une roue de secours en cas de problème avec les Sith... Sa prudence fut finalement bénéfique, car lorsque le petit groupe de Jedi tomba dans l'embuscade des Sith, elle put sauver Ben. Les membres de la Tribu Perdue étaient déjà au niveau 175. Cachés dans les moindres recoins, ils avaient surgi de toutes parts. Bientôt, Ben et Vestara furent séparés de Valin et Jysella Horn. Les éclairs de Force fusaient dans toutes les directions et Vestara fut mise hors d'état de nuire. Heureusement pour les Jedi, Jaina Solo fit son apparition : le Sabre des Jedi se lança dans la mêlée. Son audace fit frémir les Sith à portée de sabre laser qui finirent découpés en un rien de temps. Jaina semait la mort et le chaos. Autour d'elle, les corps s'amoncelaient, et beaucoup de visages étaient ceux de Jedi ayant succombé aux assauts des Sith…

  Jaina s'efforça de rejoindre son cousin pour le protéger. Ben combattait telle une furie, tentant de se rapprocher du corps inconscient de Vestara. Le jeune Skywalker savait qu'il s'agissait d'un piège mais il voulait sauver celle qu'il aimait. Jaina parvint à le raisonner : la mission d'abord, ils devaient ouvrir les portes du Temple. Et ils avaient besoin d'un plan pour sauver Vestara : elle était probablement surveillée par un Seigneur ou Haut-Seigneur Sith. Jaina et Ben s'empressèrent alors de rejoindre une interface de l'ordinateur central. Mais une explosion les empêcha de mener à bien leur mission : avec une telle déflagration, tout le Temple allait être bouclé… Ce qui n'était pas si mal, relativisa Jaina Solo. En effet, les Sith étaient très nombreux, trop nombreux pour ne pas avoir été prévenus de l'attaque des Jedi. Les tenir dans un endroit confiné serait avantageux. Cousin et cousine rejoignirent Luke et Corran Horn un peu plus loin, dans une salle de stockage remplie d'énormes valves. Les Sith qui poursuivaient Jaina et Ben furent cueillis par Valin et Jysella Horn qui attendaient en embuscade. Luke et Corran se chargèrent du reste. Cependant, l'interface avait été mise hors service. Il ne faisait désormais plus aucun doute que les Jedi étaient tombés dans un piège. Mais qui les avait trahis ? Beaucoup pensaient qu'il s'agissait de Vestara, même si elle avait la confiance de Ben. Le droïde de Jaina signala qu'il y avait potentiellement une autre interface plus haut dans le Temple. Les Jedi grimpèrent dans un monte-charge et commencèrent leur ascension.

  Au niveau 351 du Temple Jedi, Abeloth se rendit avec Wynn Dorvan dans la salle du cœur de l'ordinateur central, entourée de Sith. Lorsque la créature du Côté Obscur se retrouva seule avec Dorvan, celui-ci prit son courage à deux mains et, utilisant un blaster qu'il avait dérobé, tira plusieurs fois dans le dos et le visage d'Abeloth, immobile depuis un moment. Rokari Kem rendit l'âme, mais Abeloth était toujours vivante, et elle pénétra dans le cœur de l'ordinateur central.

  Luke, Corran, Valin, Jysella, Ben et Jaina arrivèrent finalement dans le hangar des Opérations Principales. Des dizaines de Sith se trouvaient non loin, occupés à tirer sur les escouades de Marines de l'Espace. Pendant que Corran Horn et Luke Skywalker s'approchaient de la nouvelle interface et que Valin découpait un pan de mur avec son sabre laser, Jaina, Ben et Jysella repoussaient les Sith. Le Sabre des Jedi fut blessé par un tir de blaster et le jeune Skywalker fut gravement touché à la jambe par le Seigneur Sith qui avait capturé Vestara. Finalement, Jysella fit exploser le portail d'entrée du hangar, ce qui tua tous les poursuivants Sith - sauf le Seigneur qui avait disparu - et en attira d'autres qui se ruèrent sur Luke et Corran. Malheureusement pour les deux Maîtres, la nouvelle interface semblait avoir été également désactivée... Luke Skywalker ne voyait plus qu'une solution : se rendre directement à la salle du cœur de l'ordinateur central au niveau 351.

  Le Grand Maître, le Sabre des Jedi et Corran Horn firent diversion pour éloigner les Sith qui gardaient l'entrée. Ben et Valin allèrent s'occuper de la sécurité pendant que Jysella et l'astromécano de Jaina passaient la chambre de décontamination. Alors que la Jedi Horn voulait attendre son frère et Ben avant de pénétrer dans la salle de l'ordinateur central, son droïde s'y engouffra ce qui l'obligea à le suivre. Sur un panneau de sécurité, elle aperçut Vestara qui fuyait ses poursuivants Sith au niveau 30. Elle remarqua ensuite le cadavre de Rokari Kem, assise sur une chaise d'administrateur. Le regard de Jysella se porta alors sur le corps suspendu de Wynn Dorvan : son visage était tuméfié et un de ses bras démis. L'ex-Chef de cabinet marmonnait des choses incompréhensibles, comme quoi il avait tué la Chef de l'Etat, mais qu'elle n'était pas ce qu'elle semblait être… Et Jysella ne comprit trop tard qu'il essayait de la mettre en garde contre Abeloth, qui se trouvait à l'intérieur du cœur de l'ordinateur central. Jysella, réagissant promptement, menaça la créature avec un détonateur thermique. La porte de la chambre de décontamination s'ouvrit aussitôt, et au lieu de trouver Ben et Valin, elle ne vit que son frère, inconscient… Jysella parvint à sortir Valin et Wynn de cette situation délicate. En revanche, il n'y avait aucune trace de Ben…

B. La trahison de Vestara



  Au niveau 30, dans les sous-sols du Temple, Vestara Khai fuyait à toutes jambes la vingtaine de Sith de Dame Sashal qui la poursuivaient. Haletante, elle était blessée et puisait dans la Force pour continuer à courir. Durant sa fuite, elle élimina quelques Sith avant d'atteindre le sas sécurisé qu'elle cherchait. Celui-ci donnait sur un hangar secret qui avait été aménagé par Han Solo après le siège du Temple par Belok Rhal. Mais Vestara fut rattrapée par Dame Sashal. Ne voyant aucun autre moyen de s'en sortir vivante, l'adolescente négocia sa vie en révélant à la Sith l'identité de la Reine Jedi. Dame Sashal fut ravie et promut Vestara au rang de Sabre Sith : elle lui confia également un détonateur thermique. Lorsque le sas s'ouvrit enfin et révéla un hangar dans lequel se trouvait le Faucon Millenium, Vestara s'empressa de jeter le détonateur sur le vaisseau. Avant l'explosion, Han Solo eut le temps de l'identifier.

  Leia Organa Solo et Bazel Warv dégainèrent alors leur sabre laser pour protéger Allana de la vingtaine de Sith qui fonçait sur elle. Les deux Jedi étaient à l'origine là pour alerter le nid de Barabels caché dans le Temple de l'attaque imminente des Sith dont Allana avait vue dans la Force. Leur mission venait de changer radicalement.

C. Changement de plan



  La stratégie des Jedi avait lamentablement échouée : ils combattaient depuis des jours à l'intérieur du Temple sans succès. Luke avait donc contacté New Bwua'tu pour changer le plan : à midi, l'amiral bothan enverrait ses Voltigeurs de l'Espace dans le Temple via des conduits d'aération. Des milliers de soldats surprendraient ainsi les Sith. Mais pour cela, il fallait que Luke Skywalker, Corran Horn et Jaina Solo parviennent à détruire les champs de force qui bloquaient l'accès. A cette fin, ils devaient franchir une position Sith lourdement défendue. Ce qui n'était déjà pas aisé en temps normal était encore plus dur dans la situation présente : Jaina avait le bras et quelques côtes cassées, Corran avait perdu deux doigts et son genou était en piteux état, et Luke avait été touché au flanc par un sabre laser. En plus de leur état déplorable, les trois Jedi étaient traqués par une Sith keshiri redoutable : Korelei. Celle-ci les avait empêchés d'avoir des nouvelles de Ben, Valin et Jysella depuis qu'ils s'étaient séparés.

  N'ayant plus que huit minutes pour agir, les trois Jedi passèrent à l'action. Luke promut Jaina au rang de Maître et tous trois s'élancèrent. Le Grand Maître Skywalker retint Korelei et ses sbires pendant que Corran faisait de la place pour le Sabre des Jedi. Cependant, l'assaut tourna très mal car même si les quelques Sith furent éliminés relativement rapidement, Korelei se révéla bien trop puissante : elle avait été transpercée par Luke mais marchait toujours. Elle avait utilisé des éclairs de Force d'une rare violence sur ce dernier. Il ne faisait aucun doute que les trois Maîtres Jedi affrontaient en réalité Abeloth. Puis soudain, la créature hurla et sombra dans un puits d'aération sans crier gare. Cela surprit Luke et Jaina, mais ils ne pouvaient pas savoir qu'au même moment, Tahiri Veila et Boba Fett avaient éliminé sur Hagamoor III une autre incarnation d'Abeloth en la personne de Lydea Pagorski. Luke, Corran et Jaina purent donc mener à bien leur mission.

  Et pendant ce temps, beaucoup plus bas, Han, Leia et Allana étaient parvenus à vaincre leurs poursuivants Sith avec l'aide de Zekk, Taryn Zel, la garde hapienne et les Barabels du nid caché dont faisait partie Tesar Sebatyne.

III. Apocalypse et chaos



A. Le plan d'Abeloth



  Alors que Corran, Valin, Jysella, Jaina et Luke avaient pu être évacués du Temple, Ben demeurait introuvable. Les Jedi avaient passé près de quatre jours dans une cuve à Bacta dans le Centre de Justice Galactique, réaménagé en hôpital pour les blessés par l'amiral commandant des Marines de l'Espace Gavin Darklighter. Quand Jaina émergea, elle rejoignit le Sénat où le sénateur Luewet Wuul avait rassemblé les protagonistes de la libération de Coruscant. Etaient également présents Eramuth Bwua'tu, Wynn Dorvan et Mirax Horn. Cette dernière livra de mauvaises nouvelles aux Maîtres Jedi : avec l'arrivée des Voltigeurs de l'Espace, près de trois cents Sith s'étaient échappés du Temple et avaient commis près de dix fois plus d'attentats terroristes dans la capitale. Environ sept cents tours s'étaient effondrées, provoquant la mort de près de trois millions de civils, sans compter les milliers de militaires qui avaient succombé en tentant de les arrêter. Seulement vingt-deux Sabres avaient été éliminés pour quinze Jedi morts. Et les mauvaises nouvelles ne s'arrêtaient pas là : un mystérieux inconnu tatoué et sensible à la Force avait été aperçu à de multiples reprises sans que l'on sache pourquoi, Ben était porté disparu, et Abeloth pouvait apparemment prendre le contrôle de plusieurs corps simultanément. En effet, Tahiri, de retour de sa mission sur Hagamoor III, avait rapporté qu'Abeloth avait investi le corps de Lydea Pagorski. Au même moment, Luke, Corran et Jaina avaient combattu la créature sous les traits de Korelei. Wynn Dorvan confirma ces informations en mentionnant l'assassinat de Rokari Kem.

  Puis ce fut au tour de Tekli et Lowbacca de faire leur rapport. Ils avaient rencontré les Killik du Palais Céleste pour en apprendre plus sur Abeloth. De toute évidence, la créature était autrefois une humaine : désireuse de vivre aussi longtemps que Ceux de la Famille - des Célestes particuliers - c'est-à-dire le Père, le Fils et la Fille, elle s'était baignée dans le Bassin de la Connaissance. Avec le temps, Abeloth était devenue l'emblème de la discorde. Et à chaque fois que la galaxie était en guerre, la créature se libérait et détruisait l'ordre établi pour en instaurer un nouveau. On l'appelait la Porteuse de Chaos. Luke ajouta que Yoda lui avait enseigné sur Dagobah qu'Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi avaient rencontré Ceux de la Famille sur Mortis durant la Guerre des Clones. Cependant, les trois membres de la Famille s'étaient entretués. Il n'y avait donc désormais plus personne pour capturer Abeloth. Le plan de la créature était clair à présent : elle cherchait à reconstruire la Famille, avec elle dans le rôle du Père, Ben dans celui de la Fille, et Vestara dans celui du Fils. Voilà pourquoi elle cherchait à capturer le jeune Skywalker. Aucun Maître ne fut surpris : ils avaient tous eu la même vision dans la Force. Celle de Ben affrontant Vestara dans un décor rappelant fortement les fresques killiks exposées par Tekli et Lowbacca.

Libération de Coruscant [+44]

Ben Skywalker et Vestara Khai, convoités par Abeloth.
Couverture de Le Destin des Jedi Vol. 8


B. Ben et Vestara



  Ben était retenu prisonnier à l'intérieur de Vaisseau. A chaque fois qu'il songeait à s'échapper, il était drogué par la sphère de méditation jusqu'à perdre connaissance. Il se doutait qu'Abeloth avait besoin de lui, car il était toujours vivant, mais il ne savait pas pourquoi. Soudain, Vestara arriva avec Dame Sashal : le jeune Skywalker enragea. De toute évidence, Vestara l'avait trahi. Encore. Elle lui raconta qu'elle avait mené les Sith contre le Nouvel Ordre Jedi… Mais Ben n'en crut pas un mot… Il lut entre les lignes et comprit : celle qu'il aimait avait été forcée de rejoindre les Sith pour ne pas être tuée. Elle souhaitait avant tout avertir les Jedi qu'Abeloth était ici, sur la Plateforme Pinacle du Temple : la créature venait de détruire d'un seul coup plusieurs vaisseaux de Voltigeurs de l'Espace et se concentrait sur le Centre de Justice Galactique. Ben et Vestara œuvrèrent de concert pour tromper la vigilance de Vaisseau et s'échappèrent. Mais ils furent tous deux rattrapés très rapidement par Dame Sashal qui les neutralisa.

  Pendant ce temps depuis le Sénat, Nek Bwua'tu, les Maîtres Jedi, Gavin Darklighter et Mirax Horn mettaient au point un plan pour investir la Plateforme Pinacle du Temple Jedi. Manifestement, Abeloth s'y trouvait et utilisait ses pouvoirs pour déclencher des séismes. Le Centre de Justice Galactique ondulait à vue d'œil. L'amiral bothan proposa de bombarder le Temple avec du baradium. Mais il en était hors de question : Han, Leia et Allana étaient toujours dans les parages… Soudain, une colonne de magma s'éleva devant la place de l'Amitié et ensevelit le Centre de Justice Galactique. Le bâtiment fondit aussitôt. Et Jaina et Luke furent contactés par Vaisseau : Abeloth s'en allait avec Ben pour la Gueule

C. Mission de sauvetage



  Luke Skywalker et Jaina Solo écourtèrent la réunion avec les Maîtres Jedi : Ben était en danger et eux seuls pouvaient le sauver. Et s'ils le pouvaient, ils captureraient Vestara vivante. Pendant qu'ils décollaient, une équipe d'intervention commandée par Jagged Fel et Tahiri Veila volait vers le Temple Jedi. Les Solo avaient signalé leur position et avaient besoin d'être évacués au plus vite car Allana n'était pas en sécurité. Jagged Fel pilotait et le trajet n'était pas évident : des débris volaient de partout, portés par les bourrasques des geysers de vapeur et de lave invoqués par Abeloth. Malgré tout, il parvint à récupérer Maître Saba Sebatyne au passage puis fonça vers le point indiqué par la balise des Solo. Là-bas, Leia, Zekk et les gardes hapiens repoussaient les attaques des Sith. Les Solo étaient également soutenus par les Chevaliers Jedi barabels du nid. Plusieurs petits de la portée avaient malheureusement été tués.

  Le sauvetage fut rapide et précis. Ni Allana, ni Han, ni Leia n'étaient blessés. En revanche, de nombreux Hapiens étaient morts en les protégeant. Ce que Jagged Fel ne savait pas, c'était que Saba Sebatyne avait une autre idée en tête : elle avait quitté le vaisseau avec Tahiri et quinze Voltigeurs de l'Espace pour la dernière mission qui incombait aux Jedi. Eliminer Abeloth une bonne fois pour toutes. La Maître Jedi barabel et Tahiri se chargeraient de son avatar dans le cœur de l'ordinateur central du Temple Jedi pendant que Luke et Jaina l'affronteraient dans la Gueule.

IV. Conséquences



  Contrairement à ce qu'avaient espéré les Jedi et les membres du Club Bwua'tu, la guerre contre Abeloth ne s'était pas limitée au Temple Jedi. Tout Coruscant avait souffert des séismes et éruptions volcaniques déclenchés par la Porteuse de Chaos. Des centaines de milliers d'endroits devraient être inspectés et vérifiés. La ville basse de la planète était dans un état effroyable et il faudrait sûrement plusieurs années avant de ne serait-ce qu'évaluer correctement l'ampleur des dégâts. Mais les dommages n'étaient pas que matériels : les volcans  et geysers de magma invoqués par Abeloth avaient libéré des nuages de cendres et de vapeur qui avaient fait énormément de morts. Le nombre était incertain mais pouvait se compter en milliards.

  Après la mort d'Abeloth, le Sénat tint les Jedi pour responsables du chaos qui s'était abattu sur la capitale galactique. Afin d'éviter qu'un tel drame ne se reproduise, le cataclysme de la Guerre des Yuuzhan Vong étant encore frais dans les esprits, les Jedi furent priés de quitter Coruscant. Avec une planète encore introuvable remplie de Sith, le contraire aurait été trop risqué, et Luke accepta de son plein gré, au plus grand soulagement de Wynn Dorvan. Les journalistes s'en donnaient à cœur joie contre les adeptes du Côté Lumineux, accusant le "Cartel Jedi des Epices" de tous les maux de la galaxie.

  Les Jedi allaient installer leur académie sur Shedu Maad où se trouvaient déjà Kam et Tionne Solusar. Quelques-uns seulement resteraient pour assurer la sécurité de Wynn Dorvan et détecter la présence d'éventuels Sith infiltrés.


Actualités en relation

The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


HoloNet : Publication d'un pack de fiches spécial Le Gambit du Hutt

L'HoloNet ne s'arrête pas, notre grand Exar ayant déclaré ces derniers jours à la presse de Coruscant que la rédaction encyclopédique pouvait continuer de se faire en télétravail et qu'il n'y aurait...


[MAJ 3] Star Wars 9 : Mise en ligne de quelques concept-arts officiels du film

Mise à jour du 02/04/2020 On continue les mises à jour, avec cette fois de nouvelles images exclusives mises en ligne par IGN et Polygon. Tout est à retrouver dans le reste de l'actu ! ;) Mise à jour du 01/04/2020 Suite...


HoloNet : Notre sélection de 10 mods pour Star Wars Jedi Academy

Amis gamers, bonjour ! En cette période de confinement, l'ennui peut vite arriver. Jouer à des jeux vidéo ? Vous les connaissez tous… Pourtant, il y a un « mais » ! Si vous trouvez que Jedi Academy n'a plus de secrets pour...


Lucasfilm dévoile le programme de publication Star Wars - The High Republic !

Lucasfilm vient enfin de lever le voile sur le très mystérieux "projet Luminous" qui avait été teasé depuis l'année dernière et, comme nous l'indiquaient les rumeurs, il s'agit bel et bien d'un ambitieux...


Informations encyclopédiques
Libération de Coruscant [+44]
Nom
Libération de Coruscant [+44]
Classe
Evènement important
Date
+ 44 ap. BY
Lieu
Acteurs
Nouvel Ordre Jedi
Marines de l'Espace
Tribu Perdue des Sith
Abeloth
Conséquences
Les Sith sont repoussés de Coruscant
Abeloth fuit dans la Gueule

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/10/2014

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
2 583


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.