Bataille de Coruscant [-3 996]


La Bataille de Coruscant de -3 996 fut une tentative ratée d’Ulic Qel-Droma pour s’emparer de Coruscant à cause de la trahison de sa maîtresse Aleema.

  Lorsque les Seigneurs Sith Exar Kun et Ulic Qel-Droma commencèrent à attaquer la République, celle-ci ignorait l'importance de la menace qui pesait sur elle et même que la Grande Guerre des Sith avait commencé. En effet, Ulic Qel-Droma, responsable de l'aspect militaire des agissements des Sith, lança des attaques éclairs contre des avant-postes isolés et des chantiers navals de la République, qui crut que ces raids étaient l'œuvre de pirates, d'autant qu'il n'y avait aucun survivant pour attester du contraire…

  En -3.996, Ulic et son armée rassemblant Krath et Mandaloriens, s'emparèrent du chantier naval de Foerost, victoire qui leur permit de s'emparer de plus de trois cent vaisseaux de guerre à la pointe de la technologie d'alors. Grisé par ses victoires, le Seigneur Sith déclara à son Maître, Exar Kun, qu'il était temps d'attaquer Coruscant : ses attaques précédentes amèneraient l'armée républicaine qu'ils suivraient le même schéma pour leur prochain raid, ce qui leur laisserait le champ libre pour frapper au cœur de la République. Exar Kun, qui formait les membres de sa Confrérie Sith qu'il venait de créer, estima qu'il était trop tôt et qu'ils devaient d'abord s'organiser mais voyant que sa Main de l'Ombre et son second Mandalore l'Indomptable étaient indécrottables, il déclara qu'il s'en lavait les mains. Avant de quitter le chantier naval de Foerost, Ulic prit soin de laisser derrière lui un enregistrement holo où il déclarait que sa prochaine cible était la Station de saut de Kemplex IX.

Bataille de Coruscant [-3 996]

Ulic Qel-Droma annonce à Exar Kun son intention d'attaquer Coruscant
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.5 : La Guerre des Sith


  Parallèlement, le Maître Jedi Vodo-Siosk Baas se rendit sur Coruscant avec un groupe de Chevaliers Jedi pour en apprendre plus sur l'inquiétante rumeur selon laquelle un Jedi conduirait les raids contre la République. Ils furent accueillis à la descente de leur vaisseau par le Chancelier Suprême et par le Ministre de la Défense Netus qui reçut alors le rapport du Capitaine Vanicus qui se trouvait sur Foerost. Après en avoir pris connaissance, Netus informa les Jedi que leurs inquiétudes étaient fondées et que le terroriste n'était autre qu'Ulic Qel-Droma. Maître Vodo comprit immédiatement que celui-ci s'était associé avec son ancien apprenti Exar Kun et déclara qu'il devait les retrouver au plus vite mais Shoaneb Culu sentit alors une soudaine perturbation dans la Force : la flotte d'Ulic attaquait Coruscant.

  Comme Ulic l'avait prévu, la marine républicaine avait envoyé tous ses vaisseaux protéger Kemplex IX et ses troupes ne rencontrèrent qu'une opposition minime sur le monde-capitale. Le plan d'Ulic était de s'emparer du centre de commandement de la République et il pensait y parvenir aisément grâce aux illusions d'Aleema, à une phalange de fantassins tétiens et à une centaine de Mandaloriens. Lorsque Mandalore informa Ulic et Aleema que ses hommes (et lui-même) souhaitaient s'emparer des nouvelles armes produites par la République qui étaient stockées non loin du centre de commandement, la jeune femme suggéra tendrement à Ulic de laisser Mandalore l'Indomptable partir de son côté avec ses guerriers, en déclarant qu'elle avait assez d'hommes pour qu'il s'empare de son objectif pendant qu'elle le couvrirait avec ses illusions.

Bataille de Coruscant [-3 996]

Les combats font rage sur Coruscant
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.5 : La Guerre des Sith


  Pendant ce temps, les Jedi affrontèrent la première ligne des belligérants constituée de Mandaloriens avant de se frayer un chemin vers le centre de commandement car Maître Vodo avait vu que ce serait là que se jouerait la bataille. De son côté, Ulic et ses hommes avaient dégagé la voie menant à leur objectif mais concentré sur la bataille, le Sith ne sentit pas qu'Aleema avait ses propres projets… Lorsqu'elle apprit que Mandalore avait atteint l'entrepôt qu'il convoitait, elle ordonna à un officier krath de se tenir prêt à se retirer à son commandement. Aleema avait en effet décidé de trahir Ulic et attendait le bon moment pour passer à l'acte. Alors qu'Ulic menaçait les officiers républicains du centre de commandement pour qu'ils transmettent à tous les vaisseaux l'ordre de se diriger vers les mêmes coordonnées, ce qui aurait provoqué un énorme carambolage spatial et anéanti la flotte républicaine, les Jedi se rapprochaient dangereusement de sa position. En voyant de loin les Jedi se rapprocher de son amant, Aleema ordonna à ses troupes de se replier ainsi qu'aux Mandaloriens, en prétendant qu'Ulic avait trouvé la mort au cours de la bataille et que la flotte républicaine était en chemin pour les écraser.

  Dans la salle de guerre du centre de commandement de la République, les Jedi encerclèrent Ulic et les quelques soldats tétiens qui se tenaient encore à ses côtés. Pendant que ses hommes étaient désarmés, Vodo-Siosk Baas et Nomi Sunrider utilisèrent une technique d'Odan-Urr permettant de créer un mur de lumière, qui fut renforcé par les pouvoirs des autres Jedi, pour capturer Ulic. Le Chancelier demanda alors aux Jedi de livrer le traître à la justice de la République pour qu'il soit jugé et condamné pour les crimes qu'il avait commis contre la République, ce qu'ils firent.

Bataille de Coruscant [-3 996]

Ulic Qel-Droma fait face à ses anciens compagnons
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.5 : La Guerre des Sith



Actualités en relation

Holonet : 6 fiches complètement réécrites !

En début de mois nous vous avions proposé un groupe de fiche spécial Star Wars Episode VIII pour bien commencer l'année scolaire, il était temps pour nous de revenir en cette fin de mois pour vous proposer...


Nouveau groupe de fiches : Les vaisseaux spatiaux

Après l’invasion criminelle qu’a subit l’encyclopédie avec le précédent groupe de fiches dédié aux Hutts, revenons à des choses plus saines, tel les vaisseaux spatiaux. Bon, bien sûr, avec Morgoth à la rédaction...


Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Coruscant [-3 996]
Nom
Bataille de Coruscant [-3 996]
Classe
Bataille célèbre
Date
Lieu
-3 996
Acteurs
Conséquences

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/04/2010

Date de modification
14/05/2015

Nombre de lectures
6 503


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Légende des Jedi Vol.5 : La Guerre des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.