Création de la GAG et répression corellienne [+40]


Création de la Garde de l’Alliance Galactique qui devint rapidement la police secrète de Jacen Solo, futur Dark Caedus et début de la répression corellienne.

  Alors que les relations entre l'Alliance Galactique et le gouvernement corellien ne cessaient de se dégrader, la menace que représentaient les Corelliens établis sur la ville-planète de Coruscant, dans un premier temps considérée comme quasi-inexistante, prit une toute autre ampleur suite à la vague d'attentats qui secoua la capitale galactique.

  Afin de remédier à cette situation et de montrer l'intransigeance de l'Alliance face à ces comportements, l'amirale Cha Niathal et le sénateur coruscantien G'vli G'Sli proposèrent au chef d'Etat Cal Omas la création d'une police indépendante des Forces de Sécurité de Coruscant (ou FSC), dont la mission consisterait à repérer et à arrêter les Corelliens jugés dangereux pour la sécurité de la population.

  D'abord proposé à Mara Skywalker, ce poste échut finalement à Jacen Solo, que Niathal et G'Sil appréciaient beaucoup pour son engagement face à la crise qui secouait la galaxie. C'est ainsi que la Garde de l'Alliance Galactique  ou GAG, vit le jour. Jacen Solo prit le capitaine Lon Shevu, membre des FSC, comme second. La création de cette garde privée, au service de Jacen Solo et de Cha Niathal, mécontenta énormément Gilad Pellaeon, responsable des Forces armées de l'Alliance Galactique, qui démissionna, au grand bonheur de Niathal qui hérita du poste de l'ancien officier impérial.

  La première mission du GAG se déroula dans le quartier corellien de Jabi-City. Accompagné de Ben Skywalker et de ses soldats, Jacen débarqua à 4 heures du matin. Là, ils arrêtèrent tous les habitants détenteurs d'un passeport corellien, et les regroupèrent dans des locaux de l'Alliance pour vérifier par la suite leur non-dangerosité. Dans cette première mission, seul trois Corelliens s'avérèrent vraiment des terroristes en puissance, ayant chez eux de quoi fabriquer des bombes artisanales.

  Cependant, cette opération marqua beaucoup l'opinion publique, qui y vit une preuve que les dirigeants du Sénat s'occupaient de leur sécurité. La création de la GAG et ses missions furent majoritairement bien appréciées, mais causa un vent de panique parmi les Corelliens de Coruscant, qui quittèrent en masse la planète pour rejoindre Corellia, craignant d'être à leur tour arrêtés.

  Pourtant, certains systèmes stellaires, le Secteur Corellien en tête, critiquèrent fortement ces actions de répression, comparant Omas à Palpatine, ce qui perturba beaucoup l'influençable homme politique. Le Conseil des Jedi désapprouva également l'implication de Jedi, d'autant plus que Jacen et Ben faisait tous deux partie de la famille de Luke Skywalker, ce-dernier craignant pour l'éducation de son fils, que Jacen avait pris de façon informelle comme apprenti, et pour la morale de son neveu. Ces craintes s'avérèrent en partie fondées.

Création de la GAG et répression corellienne [+40]

Un membre de la Garde de l'Alliance Galactique
Image tirée du sourcebook Galaxy of Intrigue


  En effet, malgré le fait que de nombreuses de ces missions se soient déroulées sans problème, et que de nombreux terroristes et trafiquants d'armes aient été arrêtés, un incident fâcheux survint lors d'une de ces opérations. Intervenant dans un quartier où la présence de terroristes Corelliens avait été signalée, la GAG arrêta les trois individus, répondant aux noms de Cotin, Abadamer et Bolf, ainsi qu'une chasseuse de primes soupçonnée de les avoir aidés, Ailyn Habuur.

  En vérité, Habuur était une chasseuse de primes qui traquait la famille Solo suite à un contrat émis par Thrackan Sal-Solo, le cousin de Han Solo. Mais Jacen, ne se rendant pas compte du véritable objectif de la femme, voulut qu'elle soit interrogée par la GAG afin de savoir qui était la cible de la chasseuse de primes. Ce que Jacen ignorait également, c'était qu'Ailyn Habuur ou plutôt Ailyn Vel était la fille de Boba Fett, le plus doué chasseur de primes de sa génération. En s'attaquant à Ailyn, le Jedi ne savait pas à quoi il s'exposait, ainsi que sa famille…


Actualités en relation

Solo : Une vidéo de création de L3-37 par ILM

Industrial Light & Magic, la société spécialisée dans les effets spéciaux créée par George Lucas pour s'occuper de ses films, a mis en ligne une vidéo de présentation du droïde L3...


Marvel : Un nouveau numéro à la série Classic publié

Pour ses 80 ans, Marvel a décidé de faire plaisir à ses fans de longue date en publiant un nouveau numéro à sa série Star Wars Classic, série publiée dans les années 70/80. Il s'agira...


Jedi Fallen Order : La sortie du jeu prévue cet automne

Bien que très peu de détails concernant Jedi : Fallen Order soient pour l'instant connus, l'éditeur Electronic Arts vient d'apporter quelques petites précisions concernant la date de sortie et l'état d'avancement du projet lors...


Review Luke Skywalker : Légendes

Sorti chez Pocket le 13 décembre dernier, ce roman écrit par Ken Liu est un roman jeunesse publié aux Etats-Unis chez Disney Lucasfilm Press. En France, l’éditeur a fait le choix de le publier au format adulte (le...


L'exposition les Fans Contre-Attaquent débarque à Paris

partir du 14 décembre, et jusqu'au 10 mars 2019, une exposition un peu particulière débarque à Paris, et plus particulièrement à l’espace Expo Lafayette-Drouot (75009 PARIS), puisque pour une fois ce n’est pas une collection...


Informations encyclopédiques
Création de la GAG et répression corellienne [+40]
Nom
Création de la GAG et répression corellienne [+40]
Classe
Evènement important
Date
+40
Lieu
Acteurs
Conséquences
Arrestation et déportation des Corelliens vivant sur Coruscant
Création de la GAG

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/09/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 211


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 2 : Descendances

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.