Document d'Autorisation Légale de Détention Etendue


Le Document d'Autorisation Légale de Détention Etendue était une ordonnance impériale permettant d'arrêter et torturer n'importe quel citoyen.

  Ces ordonnances impériales (DALDE en abrégé, LAACDoc en anglais pour Legal Authorization for Advanced Confinement Document) virent le jour durant la Guerre Civile à l'initiative du Haut Inquisiteur Tremayne. En substance, elles permettaient de lancer un ordre d'arrestation officiel contre quelqu'un qui n'avait commis aucun crime mais qu'un Inquisiteur souhaitait interroger ou emprisonner à toutes fins utiles. Cette pratique fut rapidement imitée par nombre de puissants personnages de l'Empire, du moment qu'elle impliquait que la personne arrêtée soit à un moment ou un autre interrogée par un Inquisiteur.

  Comme on le sait, l'Empire ne se privait pas d'emprisonner et même d'exécuter de manière arbitraire et illégale un grand nombre d'êtres intelligents de toutes espèces. Cependant, un Document d'Autorisation Légale de Détention Etendue ajoutait une dimension supplémentaire à la nature criminelle de la bureaucratie impériale. Un tel document permettait en effet à un haut responsable impérial de lancer officiellement partout dans la galaxie les autorités légales contre un citoyen, simplement parce que l'on jugeait "utile" de le confier aux soins attentifs d'un Inquisiteur.

  Dans la pratique, un DALDE pouvait donc provoquer l'arrestation, la torture et même la mort de n'importe quel citoyen impérial. Que le prisonnier soit ou non coupable, il pouvait être gardé indéfiniment à fins d'interrogatoire, jusqu'à ce qu'il confesse ses crimes ou signe des aveux intéressants ses geôliers. On pouvait ensuite le trainer devant un tribunal qui le châtierait de manière appropriée… ou l'oublier dans une cellule sans donner suite à l'affaire.

  De plus, la publication d'un DALDE s'accompagnait généralement d'une clause qui permettait à tous les chasseurs de primes intéressés de traquer le plus légalement du monde la personne ciblée par le document. Il ne s'agissait pas d'un avis de recherche en bonne et due forme mais d'une "incitation financière", une rémunération qui témoignait de la "courtoisie" dont les autorités impériales pouvaient faire preuve quand on voulait bien leur donner un coup de main en leur ramenant un citoyen récalcitrant qui n'était officiellement convoqué que pour un simple interrogatoire... Sans atteindre les montants d'une prime réelle, ces incitations pouvaient aller de quelques centaines à plusieurs milliers voire dizaine de milliers de crédits dans certains cas. Même dans le milieu des chasseurs de primes, peu connus pour attacher de l'importance aux critères d'ordre moral, on appréciait assez peu ceux qui étaient connus pour toucher régulièrement ce genre de revenus.

  L'invention des DALDE simplifiait considérablement la tâche des autorités impériales et contribuait grandement à faire régner la terreur au sein des administrations et des gouvernements des mondes soumis. L'Empire pouvait en effet se faire aider des autorités locales ou de chasseurs de primes pour capturer, emprisonner et torturer à sa guise des gens qui le plus souvent n'avaient rien à se reprocher. Avec les années, les Inquisiteurs impériaux avaient de moins en moins affaire aux rescapés des purges Jedi et ils coopéraient volontiers à ce genre d'opérations pour éviter de "perdre la main" mais aussi pour accroitre leur influence en rendant service à des moffs ou autres personnages puissants de l'Ordre Nouveau.


Actualités en relation

[MAJ 4] Star Wars Celebration 2019 : Les invités et les panels annoncés

Mise à jour du 23/03/2019 Ajout de très nombreux panels et de quelques nouveaux invités. Mise à jour du 21/03/2019 Ajout des infos concernant le panel The Mandalorian. Mise à jour du 19/03/2019 Ajout des infos...


Riposte 3 Chute de l’Empire : Bilan sur la trilogie

Je vous propose dans ce qui suit un avis sur le dernier tome de la trilogie Riposte paru fin février en France chez Pocket, et sur la trilogie en général. Il n’y a pas de spoilers sur...


Disney+ : Une série Knights of the Old Republic à l'étude ?

Alors que deux séries Star Wars en live-action sont déjà officiellement en préparation (The Mandalorian, et la série sur Cassian Andor) et qu'une troisième serait d'ores-et-déjà validée, Lucasfilm semble...


Panini comics : Review de Lando - Quitte ou Double

Lando - Quitte ou Double est sorti en France le 6 février de cette année. En plus de la fiche détaillée, je vous propose un bref avis sur cette histoire qui se déroule juste avant Solo - À Star...


Kiri Hart a quitté le Lucasfilm Story Group

Voilà un changement de poste dans les hautes sphères de Lucasfilm qui est passé plutôt inaperçu ces derniers temps : la fondatrice du Lucasfilm Story Group, Kiri Hart, est partie rejoindre la société de production Rideback en tant...


Informations encyclopédiques
Document d'Autorisation Légale de Détention Etendue
Nom
Document d'Autorisation Légale de Détention Etendue
Classe
Chronologie

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 262


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxy Guide 10 : Bounty Hunters

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.