Bataille de Dubrillion [+3]


La Bataille de Dubrillion en l'an 3 fut un piège tendu par l'Empire pour anéantir la flotte rebelle qui tourna à l'avantage de celle-ci, notamment grâce à l'intervention de Wedge Antilles.

  Suite à une fausse information impériale, l'Alliance Rebelle avait envoyé une flotte dans le système de Dubrillion dont la mission initiale était de détruire une installation de recherche secrète impériale.

  Cependant, les Rebelles ne trouvèrent rien d'autre qu'une plate-forme de gaz Tibanna. La flotte se dirigea alors vers Dubrillion avant de sauter en hyperespace. Cependant, il s'agissait là d'une stratégie impériale bien menée. En effet, l'Empire savait que la flotte rebelle passerait devant la planète océanique. Du coup, les Impériaux installèrent un superlaser au-dessus d'une usine déjà existante. Relié par trois paraboles, celui-ci était très précis et stable et pouvait détruire un vaisseau tel un croiseur Mon Cal ou un destroyer stellaire avec une précision chirurgicale.

  Les Rebelles furent très surpris lorsqu'un tir de la surface annihila complètement un transport Gallofree. Ne pouvant pas quitter le système tant que le superlaser serait actif, Crix Madine dut se résoudre à envoyer tous ses chasseurs attaquer le canon. Un escadron de Y-Wings, plusieurs X-Wings et A-Wings descendirent donc à la surface de la planète sous une épaisse couche nuageuse.

Bataille de Dubrillion [+3]

Un tir du superlaser frappe un transport rebelle
Image extraite du jeu vidéo Rogue Squadron III : Rebel Strike


  La bataille pouvait commencer ! La mission des bombardiers rebelles était tout d'abord de détruire les paraboles pour que le superlaser perdre de sa précision tandis que les chasseurs et intercepteurs s'occuperaient de les protéger des chasseurs TIE, des intercepteurs TIE, des TIE Hunter ainsi que des sous-marins impériaux qui remontaient à la surface.

  Les Y-Wing se dirigèrent vers les paraboles mais celles-ci étaient protégées par un bouclier déflecteur. Il fallut donc que les Rebelles utilisent leurs canons ioniques avant de pourvoir larguer leurs bombes. Cela permit aux Impériaux de gagner un temps suffisant pour détruire avec facilité d'autres vaisseaux rebelles en orbite.

  Mais la destruction des paraboles n'empêcha pas le superlaser de fonctionner et un tir manqué de justesse inquiéta Crix Madine, à bord d'un croiseur Mon Cal MC 80. Il somma donc aux pilotes de bombardiers de détruire le superlaser. Cependant, la structure du superlaser était suffisamment résistante pour encaisser un bombardement causé par les Y-Wings.

Bataille de Dubrillion [+3]

Le combat fait rage
Image extraite du jeu vidéo Rogue Squadron III : Rebel Strike


  Wedge Antilles repéra alors un TR-TT se déplaçant dans une partie extérieure de l'installation et suffisamment large pour faire atterrir son bombardier. D'un tir de canon à ion, il grilla ses occupants et fit atterrir son appareil. Expulsant les Impériaux sonnés, il prit les commandes du TR-TT et se dirigea vers le superlaser. Pour cela, il devait emprunter un chemin en arc de cercle complètement à découvert et où le combat aérien faisait rage. Il fut mis en contact avec l'un des ingénieurs du superlaser qui faisait désormais partie de l'Alliance grâce à Crix Madine.

  S'il ne fut pas inquiété dans un premier temps, la situation se compliqua lorsqu'après avoir mis un groupe de stormtroopers en fuite, il eut droit à un accueil chaleureux proposé par deux TR-TT qui étaient sortis de petits bâtiments annexes. Cependant, la dextérité d'Antilles lui permit de détruire les deux bipodes impériaux.

Bataille de Dubrillion [+3]

Des renforts terrestres impériaux sont envoyés grâce à des navettes Sentinelles modifiées
Image extraite du jeu vidéo Rogue Squadron III : Rebel Strike


  Il continua son chemin et durant son parcours à découvert le long du demi-arc, il eut droit à l'arrivée de six navettes de chargement impériales qui larguèrent le même nombre de TR-TT. Cependant, beaucoup d'entre d'eux tombèrent bien trop près de celui de Wedge et une charge de laser fit exploser l'habitacle qui transportait le véhicule, ce qui pour conséquence de le détruire par la même occasion. Un stormtrooper tenant une mitrailleuse E-Web tenta vaillamment de repousser Wedge mais au lieu de ça, il se retrouva à nager avec les poissons de Dubrillion.

  Wedge Antilles arriva finalement au terme de l'espace à découvert et suivit un nouveau groupe de stormtroopers qui fuyaient vers un monte-charge. Plus loin se trouvait trois TR-TT qui montaient la garde. Après avoir reçu les missiles à concussions que possédaient le TR-TT de Wedge, les bipodes ennemis explosèrent ou s'écroulèrent au sol, laissant la voie libre à Wedge.

Bataille de Dubrillion [+3]

D'étranges droïdes équipés de lance-missiles continuent à harceler Wedge
Image extraite du jeu vidéo Rogue Squadron III : Rebel Strike


  Le monte-charge descendit et Wedge se retrouva ainsi au cœur de l'installation après avoir été attaqué par plusieurs vagues de droïdes équipés de missiles à concussion, mais qui au final ne causèrent que très peu de dommages à son TR-TT. Le pilote rebelle se retrouva ainsi au milieu de l'usine impériale et notamment devant une chaîne de montage où des bombardiers TIE filaient un par un à une vitesse ahurissante.

  Suivant le trajet indiqué par l'ingénieur rebelle, Wedge tomba rapidement nez à nez avec des TR-TT venus l'intercepter. Les Impériaux face à lui étaient de piètres artilleurs et il en élimina trois sans difficulté. Mais l'accroissement du nombre de bipodes ennemis commença à poser problème à Antilles. Cependant, des bidons de combustibles circulaient sur les trois voies sur lesquelles avançait Wedge. Un TR-TT ennemi fut complètement détruit par le contact avec le bidon. Changeant de tactique, Wedge se consacra alors à viser les bidons et non les TR-TT impériaux directement.

Bataille de Dubrillion [+3]

Ce bidon de combustible pourrait être dangereux
Image extraite du jeu vidéo Rogue Squadron III : Rebel Strike


  Une dizaine de TR-TT et une vingtaine de bidons de combustibles désintégrés plus tard, Wedge trouva un TB-TT qui était stationné non loin du cœur du superlaser. Descendant de son TR-TT qui peinait désormais à avancer, Wedge utilisa un pistolet avec harpon et, comme Luke Skywalker quelques mois plus tôt sur Hoth, s'en servit pour atteindre le TB-TT. Détruisant la grille, il monta à bord du blindé impérial et se dirigea vers la passerelle de commandement. Il ne restait plus qu'un monte-charge à emprunter et les quelques TR-TT qu'il croisa sur son passage ne purent rien faire face au quadripode.

  Quelques instants plus tard, Wedge se trouvait face à trois turbines. L'ingénieur qui était en contact avec lui, lui indiqua que la destruction de ces turbines créerait une réaction en chaîne qui aurait pour conséquence la surchauffe du superlaser et sa destruction finale. Il ne fallut guère longtemps avant que les turbines n'explosent et fragilisent la structure. De nouveaux droïdes équipés de missiles à concussion lui barrèrent la route durant l'intervention mais c'est à peine s'ils dérangèrent Wedge.

Bataille de Dubrillion [+3]

A bord d'un TB-TT, la vie est tout de suite plus facile
Image extraite du jeu vidéo Rogue Squadron III : Rebel Strike


  Son travail accompli, Wedge quitta rapidement l'intérieur du superlaser avant l'explosion finale et il rejoignit son Y-Wing juste à temps. Les survivants rebelles rejoignirent les restes de la flotte rebelle qui purent enfin quitter sereinement le système.

  Il existe d'ailleurs une certaine ambiguïté sur les conséquences de la Bataille de Dubrillion. Pour l'Alliance, il s'agissait d'une victoire, le Haut Commandement a d'ailleurs minimisé les pertes qu'ils ont subi, n'évoquant que de lourdes pertes, quoique dérisoires comparé aux pertes impériales. De leur côté, les Impériaux indiquèrent que plus de quatre-vingts pour cent de la flotte rebelle avait été détruite et que seule la destruction du superlaser était à déplorer, ne prenant évidemment pas le soin d'évoquer toutes les pertes qui y avaient abouti.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Dubrillion [+3]
Nom
Bataille de Dubrillion [+3]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 3
Lieu
Acteurs
Conséquences
Destruction d'une partie de la flotte rebelle
Destruction du superlaser impérial placé sur Dubrillion

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/12/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 970


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Rogue Squadron III : Rebel Strike

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.