Bataille d'Ebaq IX [+28]


La bataille d'Ebaq IX fut une victoire majeure qui marqua un tournant dans la Guerre des Yuuzhan Vong.

  C'est près de 24 ans après la mort de l'Empereur Palpatine à Endor qu'une terrible bataille qui fit tourner, comme le fit la victoire de l'Alliance Rebelle à Endor, la guerre en faveur de l'Alliance Galactique contre les Yuuzhan Vong. La Nouvelle République venait d'essuyer de cuisantes défaites, perdant tour à tour des planètes comme Obroa-Skai, Ithor ou encore Coruscant et avait dû se replier sur Mon Calamari pour y établir une nouvelle capitale. L'enjeu de cette confrontation était donc essentiel.

  Cette bataille, ou plutôt, ce piège tendu par l'Alliance Galactique était le produit du génie militaire d'Ackbar. En effet, ce dernier avait décidé de créer une occasion unique, que les Yuuzhan Vong, grisés par leur conquête de Coruscant, ne pourraient pas refuser : capturer le maximum de Jedi. Le plan d'Ackbar était simple : une planète du nom d'Ebaq IX, située très loin dans le Noyau Profond, et dont l'emplacement avait été donné à l'Alliance par la Marine Impériale, serait le lieu de la confrontation. Comme la planète se trouvait dans une impasse, un blocus effectué par des vaisseaux de guerre à l'endroit le plus étroit du couloir hyperspatial empêcherait toute fuite possible des vaisseaux se trouvant à proximité de la planète. C'était ce qui devait inciter les Yuuzhan Vong à attaquer. De plus, les services de renseignements de l'Alliance, pour informer les Yuuzhan Vong de ce qui se tramait, avaient laissé un espion de la Brigade de la Paix découvrir le projet en cours : un transfert du gouvernement vers Ebaq IX, qui avait pour escorte des Jedi dont Jaina et Jacen Solo. Pour que la supercherie soit encore plus véridique, Cal Omas, le nouveau président, disparut en même temps que les jumeaux.

  Bien sûr, pour que l'opération, appelée Dernier Rempart, ait l'air encore plus vrai, la petite lune fut transformée en quelques semaines en véritable forteresse et, comme il était facile à imaginer, une fois les Yuuzhan Vong informés de l'opération, ces derniers convergèrent, sous la direction de Tsavong Lah, vers la petite lune sans se douter qu'il puisse s'agir d'un piège. Le Maître de Guerre emmena avec lui cinq groupes de combats pour s'assurer une supériorité numérique. A peine arrivée, la flotte de Tsavong Lah se porta tout de suite à l'attaque des quelques défenseurs de la petite lune. Mais très vite, alors que le Maître de Guerre était confiant, les défenseurs changèrent de tactique, se groupant tous en forme de flèche et se portèrent à l'attaque de la première formation de vaisseaux Vong. En quelques instants, et à cause des tirs combinés de la formation, huit des plus gros vaisseaux du groupe partirent en fumée. Même après cet incident, la flotte essuya nombre de pertes à cause de la formation toujours très compact qu'avait adoptée la flotte ennemie, et donc, elle était difficile à percer. Mais après les premiers éclats de la bataille, la situation s'inversa, et les vaisseaux de Keyan Farlander furent vite submergés par les Yuuzhan Vong toujours plus nombreux, surtout avec les deux groupes de combat qui convergeaient à présent vers la flotte.

  Comme l'avait ordonné Ackbar, l'autre partie de la flotte de défense arriva à ce moment, amenant avec elle d'autres Jedi, dont Jacen et Kyp Durron. Elle força les deux flottes Yuuzhan Vong en pleine manœuvre d'encerclement à revenir sur leur position, la première, le groupe Yun-Txiin se portant à l'attaque des nouveaux arrivants qui n'apparaissaient que comme une simple flotte de ravitaillement, tandis que l'autre, le groupe Yun-Q'aah, resta en soutien. Pour rééquilibrer les chances, Jacen créa le lien mental qui faisait des ravages depuis quelques semaines dans les rangs ennemis, ce qui permit une meilleure coordination entre les pilotes Jedi. Parallèlement aux combats, une autre opération était en cours de préparation : une mine, faisant office de générateur de puits de gravité, avait été placée à l'endroit le plus étroit de la voie hyperspatiale, bientôt entourée par des centaines de mines spatiales que déposaient une multitude de vaisseaux. Le but était qu'un repli de la flotte Yuuzhan Vong se solde par un retour brutal dans l'espace réel tout de suite suivi par l'attaque des mines.

  Une nouvelle surprise avait été préparée pour Tsavong Lah : la flotte de l'Alliance commença à converger vers l'extérieur du système, comme si elle voulait fuir, puis elle vira brusquement de bord pour plonger dans le combat qui faisait rage entre la nouvelle flotte républicaine et le groupe Yun-Txiin et l'éperonner par l'arrière. Le plus remarquable, c'était la vitesse à laquelle la flotte effectuait son changement de cap. Cette dernière était due en fait au missile d'interdiction qu'avait lancé Traest Kre'fey, à la tête de la nouvelle flotte, lorsqu'il était arrivé dans le système. Ce dernier permit à la flotte d'effectuer ce qui fut appelé la Fronde de Solo. Elle put donc manœuvrer de bord sans perdre de vitesse, contrairement à ses poursuivants, et pour pimenter un peu la surprise, c'est à ce moment que les vaisseaux de l'Alliance des Contrebandiers, menée par Talon Karrde, sortirent de l'hyperespace près du groupe Yun-Q'aah. C'était le moment décisif de la bataille, car soit les Yuuzhan Vong s'apercevaient qu'il s'agissait d'un piège, soit ils continueraient à se battre, évaluant les derniers événements comme de simples hasards. Tsavong Lah opta pour la deuxième, sachant que si cela avait été un piège, il y aurait eu plus de vaisseaux. C'est ce qui arriva.

  Alors que Tsavong Lah s'engouffrait, confiant, davantage dans le piège, d'autres vaisseaux de l'Alliance, des centaines de vaisseaux, apparurent et plongèrent dans la mêlée. Ils étaient bien supérieurs et nombre et prêts au combat. Lah décida de changer de tactique et ordonna au groupe Yun-Yammka de converger vers l'affrontement principal et de faire le plus de dégâts possibles avant d'être détruit, puis, il ordonna au groupe de Yun-Q'aah d'attaquer les nouveaux arrivants et de laisser la flottille contrebandière. Enfin, il mobilisa son propre groupe, Yun-Yuuzhan et convergea vers le même endroit que le groupe Yun-Yammka. Mais très vite, Tsavong Lah s'aperçut que ses efforts seraient vains et que les Yuuzhan Vong ne pouvaient que mourir. Il décida alors, durant le temps qu'il lui restait, de se porter à l'attaque de la lune pour sacrifier les Jedi qui s'y étaient posés. Les commandants de la flotte de l'Alliance Galactique comprirent alors ce qui se tramait et ordonnèrent à la flotte de détruire le plus de vaisseaux possible, mais les Yuuzhan Vong avaient déjà pris une longueur d'avance. Seuls les vaisseaux de l'Alliance des Contrebandiers se trouvaient entre Ebaq IX et la flotte Yuuzhan Vong, mais ils étaient trop peu nombreux et mal préparés à détruire des vaisseaux capitaux. Ils ne représentèrent donc pas un obstacle pour Tsavong Lah, qui continua son chemin sans s'en soucier.

  Une fois le groupe de combat de Tsavong Lah arrivé près de la lune, ce dernier ordonna à tous les groupes de combats, sauf le sien, de fuir dans l'hyperespace. Les autres commandants obéirent et disparurent du champ de bataille avec leur flotte. Toutefois, il furent vite arrachés de l'hyperespace par le piège de mines constitué peu de temps avant et les groupes de combats Yun-Harla et Yun-Txiin furent presque totalement anéantis, Yun-Q'aah s'en tirant à meilleur compte puisqu'il avait été moins endommagé. Quant aux deux tiers du groupe de Yun-Yuuzhan, ils détruisirent les mines avant qu'elles ne les attaquent. Parallèlement à cela, la flotte du Maître de Guerre, après avoir détruit le bouclier qui protégeait la lune, débarqua ses meilleures troupes au sol et se porta à l'attaque des Jedi confinés à l'intérieur des tunnels étroits de la base. Jacen, à bord du Ralroost, le navire étendard de Kre'fey, sentant que sa sœur était en danger sur la lune, décida, au grand dam de son oncle, de voler à son secours. Il franchit le barrage de vaisseaux Yuuzhan Vong qui avaient ordre de ne pas lui tirer dessus, se posa à l'opposé de l'endroit où se trouvait le Maître de Guerre et commença à explorer les tunnels pour trouver sa sœur. Malgré la présence de Voxyns, ces créatures tueuses de Jedi, et celle de plus d'un millier de soldats Vong, les Jedi ne déplorèrent pas de perte, se retranchant de plus en plus au centre de la lune, repoussant, avec toujours plus de mal, les assauts répétés des guerriers.

  Toutefois, un événement changea toute la donne. Vergere, restée à bord du vaisseau de Kre'fey et qui avait essayé de résonner Jacen, décida de se rendre elle aussi sur la lune pour participer à la "chasse aux Jeedai" comme l'avait dit plus tôt Tsavong Lah. Tout comme Jacen, elle ne fut pas inquiétée par les vaisseaux Vong. Mais son intention n'était pas de se poser, bien au contraire. Elle lança son vaisseau contre les portes du puits qui traversait la lune de part en part. Ce dernier, à vitesse maximale, se transforma vite en boule de feu et traversa toute la longueur du puits. Comme elle l'avait prévu, la dépressurisation forcée et le feu qui se répandait dans toute la lune fit disparaître tout l'oxygène de la station et tous les Yuuzhan Vong périrent. Les Jedi, quant à eux, avaient été prévenus par Vergere qu'une dépressurisation allait avoir lieu, ils purent donc avec l'aide de la Force conserver suffisamment d'air pour survivre et s'en tirer indemnes. Les derniers vaisseaux Yuuzhan Vong étaient sur le point d'être détruits lorsque Tsavong Lah reprit conscience. Il avait été épargné grâce à un gnullith et un grimage Ooglith que ses subalternes lui avaient donnés. Sachant qu'il devait être le dernier de sa race sur la lune, il décida de mener à bien sa mission d'origine, tuer un Jedi, en l'occurrence Jaina Solo. Cependant, affaibli, le Maître de Guerre succomba vite au sabre laser de Jaina, qui lui transperça la gorge.

  Ainsi se termina la Bataille d'Ebaq IX, qui avait permis de détruire une grande partie de la flotte Yuuzhan Vong, mais aussi de tuer le Maître de Guerre Tsavong Lah qui avait été le commandant suprême de la flotte Vong et à cause duquel la Nouvelle République avait perdu tant de mondes.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille d'Ebaq IX [+28]
Nom
Bataille d'Ebaq IX [+28]
Classe
Bataille célèbre
Date
+28
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire de l'Alliance Galactique
Mort de Tsavong Lah
Destruction d'une partie de la flotte Yuuzhan Vong
Tournant de l'invasion Yuuzhan Vong

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 545


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14 : La Voie Du Destin

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.