Bataille d'Endor [+4]


La bataille d'Endor fut l'une des plus grandes batailles de la Guerre Civile Galactique et déclencha la chute de l'Empire Galactique.

  Ayant appris que l'Empire construit en secret une nouvelle Etoile de la Mort encore plus terrifiante que la première, le Haut Commandement de l'Alliance décide d'organiser un raid avec toute la flotte. La présence avérée de l'Empereur sur les lieux est une motivation supplémentaire pour les Rebelles. La station étant protégée par un champ de force généré depuis la lune d'Endor, autour de laquelle l'Etoile de la Mort orbite, il est nécessaire de détruire le générateur avant toute attaque spatiale. Un petit commando rebelle, mené par Han Solo atterrit sur la planète et parvient à mener sa mission à bien.

  La flotte rebelle, arrivée en même temps sur les lieux, tombe dans une embuscade, mais parvient néanmoins à défaire la flotte impériale au cours d'un combat sans merci. La station de bataille est détruite, et les vaisseaux impériaux en déroute. Cette bataille signe la fin de la Guerre Civile Galactique. Quelques jours après, la République est rétablie. Mais le combat contre les vestiges de l'Empire n'est pas terminé, et ce sont plusieurs années de durs combats qui attendent la toute jeune République.

Plan :
I. Enjeux de la bataille : la seconde Etoile de la Mort
II. Première phase : destruction du bouclier planétaire
III. Seconde phase : attaque de la station
IV. La flotte impériale
V. La flotte rebelle
VI. Déroulement & issue de la bataille


I. Enjeux de la bataille : la seconde Etoile de la Mort

  Alors que Han Solo est encore prisonnier de la carbonite, le Haut Commandement de l'Alliance reçoit une information intéressante sur un cargo impérial transportant des informations vitales, et voyageant incognito. Mon Mothma décide alors de monter une petite expédition pour s'emparer de la cargaison.
  C'est Luke Skywalker qui prend le commandement de l'opération, aidé par le mercenaire coréllien Dash Rendar et par des Y-wing pilotés par des Bothans. Le petit groupe de chasseurs intercepte le cargo impérial Suprosa entre deux sauts hyperspatiaux. Le plan est simple : les Y-wing devront neutraliser le cargo à l'aide de leurs canons à ion, pour permettre à une escouade d'aborder le vaisseau impérial et s'emparer de la cargaison. Mais alors que la mission se déroule au mieux, le Suprosa dévoile son armement camouflé, et prend l'escadrille rebelle par surprise en tirant un missile Diamond Boron. Cette arme à fragmentation atteint 4 chasseurs de l'Alliance, tuant 8 pilotes bothans. La surprise passée, Luke Skywalker et son groupe parviennent finalement à s'emparer de la cargaison : un ordinateur impérial contenant des informations top-secret. Alors que la mission est accomplie, personne dans les rangs de l'Alliance ne suppose que c'est Palpatine lui-même qui a organisé toute l'opération !
  Après quelques aventures supplémentaires, au cours desquelles Luke Skywalker parviendra tour à tour à échapper au Soleil Noir et à Dark Vador, l'ordinateur impérial révèlera ses secrets : le lieu de construction d'une nouvelle station spatiale de type "Etoile de la Mort", sur une lointaine planète nommée Endor. Cette information obligera l'Alliance à sortir de la guérilla et à affronter la flotte impériale en combat direct.
  Peu avant le déclenchement de l'offensive de l'Alliance, Mon Mothma rendra hommage aux Bothans morts dans l'opération lors du briefing à bord du Home One, le vaisseau de commandement de l'Alliance rebelle. S'ensuivra la plus grande bataille spatiale de la Guerre Civile Galactique.

II. Première phase : destruction du bouclier planétaire

  Détruire le générateur du bouclier de l'Etoile de la Mort requiert de monter une opération terrestre. Le Haut Commandement de l'Alliance décide alors d'envoyer un commando pour tenter une opération de sabotage. Voici la composition de ce groupe :
  - Général Han Solo, leader de l'expédition
  - Princesse Leia organa
  - Commandant Luke Skywalker
  - Chewbacca
  - C-3PO, droïde de protocole
  - R2-D2, droïde astromécano
  - Capitaine Yutani, spécialiste en armes lourdes
  - Lieutenant Greeve, tireur d'élite
  - Lieutenant Judder Page, commando
  - Sergent Brooks Carlson, éclaireur
  - Sergent Bruckman, éclaireur
  - Sergent Junkin, expert en explosifs
  - Caporal Beezer, commando
  - Caporal Delevar, médecin
  - Caporal Janse, tireur d'élite
  - Caporal Kensaric, commando
  
  Grâce à une navette Lambda volée et à des codes impériaux, l'équipe rebelle parvint à passer le contrôle spatial, et à se poser sur Endor. Une fois à couvert dans l'épaisse forêt de la planète, le commando se déploie et fait route vers le générateur. La végétation de la lune d'Endor étant constituée d'une épaisse forêt quasi-impénétrable, les Rebelles progressent difficilement vers leur cible. Afin de ne pas se faire repérer, l'utilisation de véhicules leur est interdite, et la marche est donc leur seul moyen de locomotion. Pour compliquer la mission, le commando va rencontrer plusieurs patrouilles de scout troopers, une unité impériale spécialisée dans la reconnaissance. Les patrouilles sont contituées de deux hommes dotés d'armes légères (des blasters DH-17), et équipés de Moto-Jets, des véhicules très rapides, maniables et dotés d'un puissant canon-laser monté à l'avant. Dotées d'un grand rayon d'action et d'une rapidité de manoeuvre sans équivalent, ces patrouilles constituent la plus grande menace pour le commando mené par Han Solo.

  Au cours d'une accroche avec une des patrouilles, Leia Organa et Luke Skywalker se lancent à la poursuite de deux Eclaireurs qui tentent de donner l'alerte. Lors de l'affrontement à grande vitesse, les Impériaux sont éliminés, mais les deux membres de l'Alliance sont malencontreusement séparés. Alors que Luke Skywalker parvient rapidement à rejoindre le commando rebelle, on reste à ce moment sans nouvelles de la Princesse d'Alderaan. Et pour cause, puisque Leia s'est perdue dans la forêt. Après avoir fait la connaissance de Wicket, un Ewok originaire d'Endor, elle se heurte à une nouvelle patrouille impériale. Grâce à l'aide opportune de son nouveau compagnon d'armes, la Princesse parvient à se débarrasser de ses agresseurs. Par la suite elle sera emmenée au village des Ewoks et se liera d'amitié avec les indigènes de la planète.

  Ignorant ces faits, le commando rebelle se remet en route, espérant retrouver la Princesse, mais ne pouvant se détourner de son objectif principal, car la flotte rebelle devra trouver une station sans boucliers déflecteurs ou elle n'aura aucune chance de la détruire. Han Solo, Luke Skywalker, Chewbacca, R2-D2 et C-3PO constituent donc un petit groupe de sauvetage pour retrouver Leia. Mais le sort (ou la Force ?) va une fois de plus jouer en faveur des Rebelles, puisqu'ils seront capturés par les Ewoks et amenés eux aussi au village. Après quelques explications, ils seront finalement relâchés et gagneront des alliés pour la future bataille contre le bunker impérial.
  Arrivés en vue de la cible, les Rebelles parviennent assez facilement à prendre d'assaut le bunker, et capturent le personnel. Mais alors que la partie semble jouée, des impériaux sortent de nulle part, et prennent le commando rebelle par surprise. Sortis manu militari du bunker, Han et ses amis réalisent qu'ils sont tombés dans un piège : plusieurs escouades de stormtroopers sont là, accompagnées d'Eclaireurs et de plusieurs Transports de Reconnaissance.

  Alors que la situation semble désespérée, plusieurs centaines d'Ewoks surgissent de la forêt et assaillent les Impériaux de tous côtés. Utilisant des armes pourtant rudimentaires (catapultes, troncs d'arbres, arcs) les Ewoks parviennent à neutraliser les troupes impériales, au prix de nombreuses pertes. Au coeur de la mélée, Chewbacca s'empare d'un AT-ST et prend à revers les Impériaux. Alors que la bataille spatiale fait rage, le commando rebelle parvient finalement à éliminer la garnison impériale et à faire sauter le générateur de bouclier, laissant le champ libre aux vaisseaux. La phase terrestre de l'assaut s'arrête là.

III. Seconde phase : attaque de la station

  L'assaut décisif, devant mener à la destruction de la station impériale, est mené par la flotte de l'Alliance, commandée à l'époque par l'Amiral Ackbar, originaire de Mon Calamari. Sa présence à ce poste s'explique par le fait que les Mon Calamari ont fourni l'essentiel des croiseurs de combat de la flotte rebelle, mais aussi car Ackbar, durant sa captivité auprès du Grand Moff Tarkin, a pu se familiariser avec les tactiques de combat de l'Empire.
  Le plan de bataille est somme toute relativement simple : le Général Calrissian mènera l'assaut direct contre la station à bord du Faucon Millenium, le vaisseau de Han Solo, avec une poignée d'ailiers. Sa mission est de pénétrer au plus profond de la superstructure de l'Etoile de la Mort, d'atteindre le réacteur principal, de le détruire, et de ressortir indemne. Le reste de la flotte doit rester en retrait pour couvrir cet assaut.
  En théorie, et selon les plans établis par le Haut Commandement de l'Alliance, l'assaut devrait être bref. L'Alliance n'ayant pas une flotte assez puissante pour rivaliser avec les vaisseaux impériaux, seule une attaque-éclair a des chances de réussir. Mais c'était compter sans le machiavélisme de l'Empereur Palpatine.

  Dès l'arrivée de la flotte rebelle dans le système d'Endor, Lando Calrissian demande des informations sur le bouclier, qui devrait à ce moment être détruit. Son coéquipier, un Sullustéen du nom de Nien Numb, l'informe alors que leurs détecteurs sont brouillés. Aucune information sur le champ d'énergie n'est disponible ! Pour Lando Calrissian, ce brouillage ne peut signifier qu'une seule chose : l'Empire est au courant du plan de l'Alliance ! Le général Calrissian ordonne alors un repli immédiat de la flotte. Les vaisseaux rebelles effectuent alors un virage à 90° en catastrophe. Plusieurs chasseurs s'écrasent même sur le bouclier invisible de l'Etoile de la Mort.
  C'est alors que surgissent des deux côtés de la lune plusieurs Destroyers Stellaires Impériaux menés par le Super Destroyer Stellaire Executor, commandé par l'Amiral Piett qui prennent en étau le groupe rebelle, qui n'a dès lors plus d'autre choix que de se battre.

IV. La flotte impériale
  
1. Station de commandement

  Etoile de la Mort II, commandée par le Moff Jerjerrod, sous les ordres de l'Empereur Palpatine. Détruite au cours des combats.

2. Vaisseau amiral

  Super Destroyer Stellaire Executor, commandé par l'Amiral Piett. Détruit au cours des combats par le sacrifice d'Arvel Crynyd.

3. Destroyers Stellaires

  Au total, pas moins de 22 vaisseaux impériaux au moins seront utilisés pour l'embuscade d'Endor. Les estimations sont parfois contradictoires, néanmoins ce chiffre semble corroboré par plusieurs sources (notamment par l'holofilm nommé "Le Retour du Jedi", inspiré de ces évènements). Première composante de la flotte impériale, les Destroyers Stellaires Impériaux paieront un lourd tribut : environ 13 de ces vaisseaux seront détruits ou capturés.
- Accuser. capturé par l'Alliance et rebaptisé Emancipator.
- Adjudicator. capturé par l'Alliance et rebaptisé Liberator.
- Avenger. Vaisseau de communication. Détruit.
- Chimaera. Prend le commandement de la flotte après la destruction de l'Executor.
- Conquest. Détruit.
- Denunciator. Sort inconnu.
- Devastator. Ancien vaisseau de Dark Vador. Détruit.
- Imputor. Détruit.
- Indictor. Détruit.
- Judicator. Survit à la bataille, et rejoint plus tard la flotte du Grand Amiral Thrawn.
- Pulsar. Capturé.
- Redoutable. Détruit.
- Relentless. Survit et rejoint Thrawn.
- Retaliator. Détruit.
- Stalker. Survit à la bataille.
- Thunderflare. Survit à la bataille.
- Tyrant. Survit.
- Vehement. Détruit.
- Virulence. Survit et rejoint Ysanne Isard.
- Visage. Détruit.
- Destroyer Stellaire Victoire Dominator

4 .Escadrilles de chasseurs [liste non exhaustive]

  - Escadron Sabre : escadrille d'élite composée d'Intercepteurs TIE, commandée par le Baron Soontir Fel, l'As de la chasse impériale.
Mission : supériorité spatiale.
Equipiers : Major Turr Phennir [Saber 2], DS-181-3 [Saber 3], DS-181-4 [Saber 4]

  - Escadron Cimeterre : groupe de bombardiers TIE commandé par le major Rhymer.
Mission : Protéger Endor
Equipiers : Capitaine Jonus [Scimitar 2]

  - Escadron Onyx : escadrille expérimentale composée de Défenseurs TIE, dirigée par le Colonel Jendon.
Mission : Supériorité spatiale
Equipiers : Capitaine Yorr [Onyx 2]

  - Escadron Scythe escadrille de Chasseurs TIE modifiés, commandée par le Major Mianda
Mission : Protection de l'Etoile de la Mort
Equipiers : Lieutenant Hebsly [Scythe 3]

V. La flotte rebelle

1. Vaisseau amiral

  Croiseur MonCalamari Home One, commandé par l'Amiral Ackbar. Survit à la bataille.

2. Vaisseaux de combat

- Croiseurs MC80 Liberty (détruit par le superlaser), Maria et Reef Home
- Croiseurs MC80a Defiance, Independence, Lutdza et Sullute

3. Vaisseaux de soutien et de logistique

- Transports Gallofree Limnate, - Luminous, Steadfast et Tuima
- Frégates Nébulon-B Antares 6, Valiance et Viper
- Frégates médicales Rédemption et Mercy
- Corvettes corélliennes Eridain, Old Republic, Masanya, Pushti, Saki et Ullet

4. Escadrilles de chasseurs [liste non exhaustive]
  
  - Escadron Bleu : groupe de B-wing
Mission : Attaque des vaisseaux lourds
Equipiers : Ten Numb [Bleu 5]

  - Escadron Gris : escadrille de chasseurs Y-wing dirigée par le Colonel Salm [artilleur : Kin Kian]
Mission : Protection du Général Calrissian
Equipiers : Lieutenant Telsij & Karie Neth [Gris 2]

  - Escadron Rouge : escadrille de X-wing commandée par le Général Wedge Antilles
Mission : Supériorité spatiale, attaque de l'Etoile de la Mort
Equipiers : Derek "Hobbie" Klivian [Red 5], Keir Santage [Red 7]

  - Escadron Vert : groupe d'intercepteurs A-wing menée par Arvel Crynyd.
Mission : Protection du Général Calrissian
Equipiers : Tycho Celchu [Vert 3]

VI. Déroulement & issue de la bataille

  La bataille commence par une gigantesque mélée entre les deux formations de chasseurs ennemis, impliquant plus d'un millier d'appareils, tous types confondus. Derrière la première ligne de front, la flotte Rebelle avance, mais tarde à rejoindre ses escadrons. La flotte Impériale, elle, reste en retrait, selon les directives de Palpatine. Cette situation convient à l'Amiral Ackbar, qui préfère ne pas affronter autant de Destroyers Stellaires Impériaux en même temps. Les chasseurs rebelles étant supérieurs techniquement aux TIE de l'Empire, le rapport de force n'est à ce moment pas trop désavantageux pour l'Alliance.

  Alors qu'Ackbar désire replier ses forces au plus vite pour échapper à l'étau impérial, Calrissian lui demande d'accorder quelques minutes supplémentaires à Solo, qui viendra selon lui à bout du générateur de bouclier dans peu de temps, ce que le Calamarien accepte.
  
  Dans l'espace, la bataille fait rage. Plusieurs dizaines de pilotes meurent en l'espace de quelques secondes. Les vaisseaux sont si nombreux que certains entrent en collision, soit avec les vaisseaux rebelles, soit avec d'autres chasseurs ! Dans l'intensité des combats, personne, dans les rangs de l'Alliance, ne se doute que l'Empereur Palpatine, Dark Vador et Luke Skywalker sont en train d'observer la bataille dans la salle du trône impérial, à bord de l'Etoile de la Mort. Souhaitant entraîner le jeune Jedi vers Côté Obscur, Palpatine ordonne au Moff Jerjerrod d'utiliser le superlaser de la station contre la flotte rebelle.
  
  A bord du Home One, Ackbar dirige vaillamment ses troupes, quand une immense explosion illumine l'espace. Là où se trouvait quelques secondes auparavant le Liberty, se trouve maintenant une carcasse ravagée par les flammes, très vite éteintes par le vide de l'espace. Réalisant que c'est l'Etoile de la Mort qui vient de tirer, Calrissian conseille à l'Amiral Calamarien d'avancer sa flotte, pour se mélanger aux Destroyers Stellaires, qui formeront ainsi un bouclier involontaire contre le terrible superlaser.
  Les deux flottes étant désormais imbriquées l'une dans l'autre, il devient difficile aux artilleurs de l'Etoile de la Mort de viser convenablement des cibles. Malgré cela plusieurs vaisseaux rebelles seront encore détruits par la station, avant que celle-ci ne soit définitivement mise hors d'état.
  
  Conscient de l'infériorité de ses troupes, Ackbar ordonne à se flotte de concentrer le feu sur le Super Destroyer Stellaire Executor, dont la destruction pourrait désorganiser les Impériaux.
  Deux A-wing, donc les capacités furtives ont déjà prouvé leur efficacité contre les gros vaisseaux impériaux, parviennent à approcher l'Executor par la poupe, et tirent une bordée de missiles à concussion sur les dômes générateurs d'écran déflecteur du vaisseau-amiral. Ce tir de barrage prive le Destroyer de boucliers, et fait de lui une cible plus facile. L'Amiral Piett, conscient du danger mais dont les talents de tacticien restent à prouver, ordonne immédiatement d'intensifier le feu des postes avancés afin de protéger la passerelle. C'est le moment que choississent deux chasseurs de l'Alliance, un X-wing et un A-wing pour attaquer le croiseur de front. Mais les batteries de turbolasers forment un véritable mur, et le X-wing est détruit. Le chasseur A-wing, pourtant plus petit et plus rapide, est également touché. Le pilote, qui n'est autre qu'Arvel Crynyd, le leader de l'escadron Vert, se sachant perdu, oriente son chasseur endommagé vers la passerelle de l'Executor, et la percute de plein fouet, tuant l'Amiral Piett et l'équipage du pont principal, et déstabilisant le Destroyer.

  De telles situations sont prévues dans tous les vaisseaux importants, depuis la Corvette jusqu'au Destroyer Stellaire : en cas d'explosion sur la passerelle, les commandes sont immédiatement transférées à une passerelle auxiliaire dotée de son propre équipage. Lors de la bataille d'Endor, ce mécanisme fut mis en oeuvre, mais le vaisseau était, au moment du choc, trop proche de l'Etoile de la Mort. La gravité de la station attira irrémédiablement l'Executor, l'équipage n'ayant pas le temps de stabiliser l'appareil. Dans une immense explosion, le Super Destroyer Stellaire percuta la station, l'endommageant gravement.
  La perte de l'Executor fut un des tournants de la bataille. Des capitaines de Destroyers y virent le signe de la défaite et perdirent leur motivation, alors que les pilotes de l'Alliance y voyaient un encouragement considérable. Mais un autre évènement, pourtant extérieur à la bataille, contribua également à la défaite de la flotte impériale : dans la salle du trône de l'Empereur, Dark Vador, revenu vers le Côté Lumineux de la Force, tuait son ancien maître en le jetant dans un puits d'alimentation en énergie.

  Attention ! Ce qui suit ne fut jamais scientifiquement prouvé, et reste contesté par les militaires qui se battirent à Endor : tout le monde sait que les Jedi possèdent de grands pouvoirs, qui croissent avec l'habileté et l'expérience de la personne. Certains grands Maîtres, tels Yoda, ont toujours été soupçonnés d'immenses possibilités. Les Jedi possèdent entre autre le pouvoir d'influencer les esprits plus faibles, de manière plus ou moins efficace selon la puissance du Jedi. Dès lors, il n'est pas impossible, voire même probable, que Palpatine, qui était l'un des plus puissant maître Sith, avait le pouvoir nécessaire pour influencer et même "encourager" ses hommes sur le terrain, les galvanisant assez pour les mener à la victoire. Ainsi, si l'on accorde foi à cette hypothèse (d'ailleurs partagée par Thrawn, ce qui constitue peut-être un argument supplémentaire en sa faveur), la mort de Palpatine aurait pu plonger les pilotes et les commandants impériaux dans un certain désarroi, donnant un avantage décisif aux Rebelles. Sinon, comment expliquer la victoire de l'Alliance, qui se battait à un contre quatre ? Mais si vous demandez son avis à un militaire qui s'est battu là-bas, ne vous attendez pas à ce qu'il soit d'accord avec cette version des choses !

  A peu près au même moment, sur Endor, Solo et son commando parvenaient à détruire le générateur de bouclier de l'Etoile de la Mort, ouvrant la voie à Calrissian. Dès le bouclier détruit, le Faucon Millenium se jeta à l'intérieur de la superstructure de la station, suivi par Wedge Antilles, quelques chasseurs rebelles mais aussi des TIEs impériaux. Le conduit, très étroit, fut fatal à un pilote impérial, qui détruisit son TIE lors d'un virage. Arrivé à une jonction, Calrissian ordonna à deux pilotes rebelles de revenir à la surface pour entraîner quelques poursuivants, Wedge et lui poursuivant leur route. Arrivés enfin en vue du générateur principal de l'Etoile de la Mort, Wedge tira ses torpilles protoniques, laissant la voie libre aux missiles à concussion du Faucon. S'ensuivit une immense explosion, que les deux pilotes rebelles ne parvinrent à éviter que miraculeusement, contrairement au TIE qui les poursuivait encore. Une fois revenus dans l'espace, le transport coréllien et le X-wing se dirigèrent vers la flotte de l'Alliance, qui était en train de mettre les forces impériales en déroute. La station explosa finalement dans une immense boule de feu, visible depuis la planète. Luke Skywalker, quant à lui, parvient in extremis à s'échapper à bord d'une Navette de classe Lambda.

  La perte de l'Etoile de la Mort fut le coup fatal porté aux Impériaux. Privée de chef, la flotte se disloqua. Plusieurs Destroyers furent détruits ou durent se rendre, dans des situations dont ils auraient pourtant dû sortir vainqueurs aisément. A bord du Chimaera, dont le capitaine venait d'être tué, Gilad Pellaeon prit le commandement de la flotte et organisa un repli général. Se rangeant à son avis, les capitaines de Destroyers, pourtant plus gradés que Pellaeon, lui obéirent. La flotte impériale mise en déroute, les Rebelles purent profiter de leur victoire.
  Ce fut la fin de la Guerre Civile Galactique. D'autres batailles suivirent, mais c'est là une autre histoire.


Actualités en relation

Holonet : 12 nouvelles fiches inspirées des comics

Décidément on ne l'arrête plus ! Après le mois spécial JDR, proposé le mois dernier, Boba Hett revient à la charge avec 12 nouvelles fiches sur le thème des comics avec un peu d'Empire des...


Forces of Destiny : Sortie de l'épisode 14, avec Leia et Hera Syndulla

Disney vient de mettre en ligne l'épisode 14 de Forces of Destiny (Forces du Destin, en VF), la minisérie d'animation de Lucasfilm. Intitulé An Imperial Feast (en VO), l'épisode du jour nous propose une petite aventure en...


Battlefront II : Une bande-annonce pour la campagne solo

Un peu plus d'une semaine après la fin de la bêta ouverte de Battlefront II, et à désormais moins d'un mois de la sortie du jeu, DICE et Electronic Arts nous proposent aujourd'hui d'en apprendre...


Battlefront II : Un nouveau trailer dévoile toutes les nouveautés du jeu !

Alors que dix jours nous séparent encore du début de la phase de beta ouverte de Battlefront II, le titre développé par DICE, Criterion Games et Motive Studios se rappelle à notre bon souvenir avec la publication par Electronic...


Nouveau groupe de fiches : Les vaisseaux spatiaux

Après l’invasion criminelle qu’a subit l’encyclopédie avec le précédent groupe de fiches dédié aux Hutts, revenons à des choses plus saines, tel les vaisseaux spatiaux. Bon, bien sûr, avec Morgoth à la rédaction...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille d'Endor [+4]
Nom
Bataille d'Endor [+4]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 4 Ap.BY
Lieu
Acteurs
Conséquences
Mort de l'Empereur et Dark Vador
Déroute de l'Empire
Fin officielle de la Guerre Civile Galactique
Proclamation de la Nouvelle République

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
29/01/2016

Nombre de lectures
78 837


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Bataille d'Endor [+4]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Decipher - Customizable Card Game (CCG)
  • Épisode VI : Le Retour du Jedi (roman)
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 1 : L'Héritier de l'Empire
  • Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi
  • The Essential Chronology
  • Trêve à Bakura
  • X-wing Alliance

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.