Escarmouche à Helska [+ 25]


Le premier combat spatial de la Guerre des Yuuzhan Vong

  Quelques vingt-cinq années après la bataille de Yavin, la galaxie semblait être enfin en paix. Les membres du Nouvel Ordre Jedi assumaient leur rôle partout où ils le pouvaient et parfois, comme ils le voulaient. Parmi les Jedi les plus actifs, Kyp Durron qui fonda son propre escadron : les Apôtres de la Vengeance. Malgré la désapprobation de Luke Skywalker quant à ses activités, il pratiqua une longue chasse aux pirates et contrebandiers. Dans cette traque incessante, il dut rivaliser d'ingéniosité avec les hors-la-loi et installa une ou plusieurs balises au niveau de zones de sauts dans l'hyperespace.

Plan :
I. Une mission banale
II. Une lutte pour la survie



I. Une mission banale

  Un "beau" jour, alors qu'il quittait Dubrillion après une brève rencontre avec les Solo et les Skywalker, Kyp emmena son escadron pour contrôler l'une de leurs balises dans le secteur Veragi. Laissant ses pilotes veiller, il passa en revue les derniers enregistrements de la balise sans rien voir d'autre que des cargos inoffensifs ou se dirigeant vers les mondes de Lando Calrissian. Il ne pouvait donc s'y attaquer, au risque de voir l'influence de l'ex-joueur professionnel être utilisée contre lui. Puis, à la fin des enregistrements, il vit un vaisseau délabré en provenance de Belkadan passer dans l'espace réel pour ensuite partir en direction d'Helska IV et disparaître.

  Inquiet et ignorant la raison qui avait poussé les scientifiques d'ExGal 4 à quitter leur planète et rejoindre un monde aussi éloigné et désolé plutôt que Dubrillion, il envoya un message demandant à quiconque passait dans les environs de jeter un œil sur Belkadan au cas où il s'y serait produit une catastrophe quelconque. Il demanda ensuite à son Padawan, Miko Reglia, de leur choisir un cap pour rejoindre le système d'Helska.

  Dès leur arrivée à destination, les Apôtres se mirent en formation pour parer à toute attaque. Ils passèrent au large des sept planètes du système sans rien détecter jusqu'à ce qu'ils abordent la quatrième. Des douzaines de sortes d'astéroïdes quittèrent Helska IV, qui était alors entouré d'un véritable champ d'énergie. Kyp alla les voir de plus près et de rapides observations lui apprirent qu'il s'agissait en réalité de chasseurs. Son inquiétude allant croissant, il rejoignit ses pilotes et fut poursuivit par les chasseurs.

  Un combat commença. Dans la mêlée, le Maître Jedi put apercevoir un humanoïde aux commandes de l'un des appareils avant de se replonger dans l'action et de se concentrer sur sa survie. Les tirs des chasseurs inconnus ne faisaient quasiment aucuns dégâts à la coque et aux boucliers des Apôtres mais il n'en allait pas de même dans l'autre sens. De nombreux ennemis furent tués, tandis que ceux qui n'étaient que propulsés hors de la zone de feu y revenaient aussitôt.

II. Une lutte pour la survie

  Soudain, le pilote d'un B-Wing cria qu'il avait perdu ses boucliers avant de se faire tailler en centaines de morceaux et fut rapidement suivi par un Chasseur de Tête. Les combats reprirent de plus belle mais de nombreux chasseurs-astéroïdes arrivaient pour chaque vaisseau abattu. Quand Miko perdit à son tour ses boucliers après avoir subi les effets d'un puits gravitationnel, Kyp ordonna la retraite. Il était pour ses pilotes malheureusement trop tard. Plusieurs d'entre eux furent désintégrés, soit par des tirs au plasma, soit par des missiles mous qui rongeait la coque des vaisseaux parfois jusqu'aux moteurs. Le Maître Jedi remarqua une étrange créature en forme de cœur à l'avant des vaisseaux-rochers mais n'eut pas le temps de s'appesantir sur sa découverte.

  Ses boucliers lui furent brusquement arrachés. Furieux, il envoya deux torpilles à protons sur ses ennemis. Celles-ci furent bloquées et explosèrent sans causer le moindre dégât aux étranges chasseurs et Kyp jugea alors bon de se consacrer entièrement à sa survie plutôt que de s'interroger sur les raisons du phénomène. Il tenta désespérément de secourir son Padawan dont les moteurs lâchèrent mais n'en eut pas le loisir et fut contraint de le laisser se faire capturer par les forces du Préfet Da'Gara. Il fut rejoint par un A-Wing, le dernier membre de son escadron encore capable de combattre. Un nouveau vaisseau apparut devant eux et largua des nuées d'insectes qui se jetèrent sur les deux pilotes. Kyp ordonna un passage en hyperespace d'urgence, sans coordonnées. Trop endommagé par les insectes, l'A-Wing explosa.

  Il revint presque immédiatement en espace réel et remarqua qu'il avait embarqué deux insectes, des grutchins, avec lui. Son astromécano R5-L4, alias Quatrelle, fut détruit par l'une des créatures. Il revêtit sa combinaison, coinça l'une d'elles entre les ailes de son X-Wing, éjecta sa verrière à laquelle était accrochée la deuxième, puis les tua à coup de sabre laser. Les secousses due aux animaux agonisants l'éjectèrent du chasseur mais il put revenir à bord grâce à sa maîtrise de la Force qui lui permit de se raccrocher à son seul moyen de survivre.

  Il parvint ensuite à réactiver ses boucliers, censés le protéger dans l'hyperespace. Puis il décida de rejoindre Sernpidal par une succession de micro-saut pour pouvoir s'y reposer, faire réparer son chasseur et faire le point sur ce combat qui lui avait coûté son escadron complet et son Padawan : sa première rencontre avec les coraux skippers des Yuuzhan Vong.
Informations encyclopédiques
Escarmouche à Helska [+ 25]
Nom
Escarmouche à Helska [+ 25]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 25
Lieu
Système d'Helska
Acteurs
Conséquences
Destruction de nombreux coraux skippers
Mort de treize pilotes des Apôtres
Capture de Miko Reglia par les Yuuzhan Vong

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
4 689


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.