Espionnage au Sénat [-21]


La mission d'espionnage au Sénat menée par Padmé Amidala permit à la République de découvrir la localisation d'une nouvelle usine de droïdes sur Géonosis.

  Durant presque toute la durée de la République, et même sous les régimes qui lui succédèrent, Coruscant et son sénat furent le siège de nombreuses trahisons politiques, et un lieu central d'espionnage et de contre-espionnage. Cela se vérifiait encore plus en temps de guerre, et la Guerre des Clones ne fit pas exception. Une de ces missions confidentielles fut réalisée par la sénatrice Padmé Amidala, et permit à la République de trouver l'emplacement d'une nouvelle fonderie de droïdes séparatistes.

  Tout commença lorsque le Conseil des Jedi se mit à soupçonner le sénateur Rush Clovis de ScipioClan Bancaire Intergalactique, Clovis se rendait souvent sur Cato Neimoidia, un bastion de la Fédération du Commerce qui, bien que se déclarant officiellement neutre dans le conflit, servait en vérité les intérêts de la Confédération des Systèmes Indépendants.

  Cependant, les seuls soupçons du Conseil des Jedi ne suffisaient pas à faire arrêter Clovis. Maître Yoda contacta alors la sénatrice Amidala de Naboo, qui avait entretenu par le passé une relation amoureuse avec Clovis, et lui demanda son aide en tant qu'espionne, comptant sur le fait que Clovis ne soupçonnerait pas la jeune femme. Yoda ne n'informa pas Padmé des soupçons du Conseil, et lui demanda juste d'observer les faits et gestes de Clovis, ce que la jeune femme refusa.

  Ne s'avouant pas vaincu, Yoda, Mace Windu et Obi-Wan Kenobi demandèrent à Anakin Skywalker, connu pour entretenir d'excellentes relations avec la sénatrice (les Jedi ignoraient alors que Padmé et Anakin s'étaient secrètement mariés), de convaincre la sénatrice de remplir cette mission. Anakin était récalcitrant, mais en déclarant maladroitement à sa femme qu'il doutait de ses capacités à réussir la mission, il poussa cette dernière à accepter l'offre du Conseil. Elle se rendit alors au Temple Jedi, et elle fut mise au courant de toutes les informations dont disposait l'Ordre.

Espionnage au Sénat [-21]

Padmé rencontre le Conseil des Jedi et accepte sa mission.
Image extraite de The Clone Wars S02E04 - Un espion au Sénat


  Quelques jours plus tard, elle parvint à reprendre contact avec Clovis, ce qui ne fut pas une chose facile puisque les deux politiciens ne s'étaient presque plus parlés depuis que Padmé avait mis fin à leur relation quelques années plus tôt. Cependant, elle parvint à obtenir un dîner avec son homologue. Durant le repas, ce dernier s'avéra très heureux de revoir la jeune femme, et tous deux commencèrent à parler de leur carrière et leurs projets.

  Clovis déclara qu'il allait devoir se rendre dès le lendemain sur Cato Neimoidia afin d'y rencontrer les représentants de la Fédération du Commerce, qui devaient selon lui de fortes sommes d'argent au Clan Bancaire. Padmé profita de cette information pour rebondir sur le sujet des Neimoidiens, annonçant qu'elle souhaitait depuis quelques temps reprendre contact avec ces derniers, mais que, étant donné leur histoire commune, cela s'avérait extrêmement difficile. Tombant dans le panneau, Clovis lui proposa de l'accompagner dans son voyage, ce que Padmé accepta.

  Le lendemain, Padmé et Clovis embarquèrent pour Cato Neimoidia dans un skiff, accompagné de C-3P0 et de R2-D2. Le capitaine Gregar Typho ainsi qu'Anakin, déguisé en pilote, étaient également du voyage. Anakin ne put s'empêcher de se rendre compte de l'attraction qu'éprouvait Clovis face à Padmé, et le comportement de cette dernière, qui ne repoussait pas son ancien compagnon, énerva le jeune Jedi impétueux.

  Arrivés sur Cato Neimoidia, Padmé, Clovis et C-3P0 furent accueillis par Lott Dod, le sénateur de la Fédération du Commerce. Ce dernier eut l'air ravi de la venue de la sénatrice Amidala, déclarant espérer qu'ils profiteraient de ce séjour pour faire table-rase du passé. Puis, Padmé fut conduite dans une luxueuse chambre tandis que Clovis s'excusait auprès d'elle de devoir l'abandonner quelques temps afin de discuter affaire avec Lott Dod. En réalité, le sénateur de Scipio retrouva Lott Dod et Poggle le Bref afin de discuter de la construction d'une nouvelle usine de production de droïdes sur Géonosis. L'humain souhaitait que ses partenaires du Clan Bancaire encaissent plus de profits, tandis que le Neimoidien et le Géonosien tentaient de défendre leurs intérêts.

Espionnage au Sénat [-21]

Poggle le Bref, Lott Dod et Rush Clovis complotent sur Cato Neimoidia.
Image extraite de The Clone Wars S02E04 - Un espion au Sénat


  Alors que les trois protagonistes commençaient à en venir aux menaces, ils furent interrompus par Padmé, qui apparut au bout d'un couloir. Poggle se cacha promptement, tandis que Lott désactivait la carte contenant les informations et l'hologramme relatifs à l'usine. Prétendant n'avoir rien remarqué, Padmé s'excusa de déranger les deux politiciens, et déclara qu'elle s'ennuyait. Trop heureux d'avoir une bonne occasion pour quitter le Neimoidien et passer du temps avec celle qu'il aimait encore, Clovis raccompagna Padmé à sa chambre pour qu'elle puisse se préparer pour le souper.

  Ayant remarqué l'attirance de Clovis pour leur ennemie, Poggle et Lott Dod décidèrent d'empoisonner la jeune femme lors du repas, afin d'ensuite échanger l'antidote à Clovis en échange d'avantages économiques. Afin de ne pas éveiller les soupçons de la représentante de Naboo, Lott Dod accueillit la jeune femme le soir même avec un verre de boisson, dans lequel il but devant elle, avant d'ensuite apposer du poison sur un des rebords sur verre, que Padmé amena à sa bouche en toute confiance.

  Le repas se déroula dans une ambiance courtoise, puis les Neimoidiens se retirèrent, laissant Clovis et Padmé seuls. Celle-ci, en se relevant, se sentit mal, mais le malaise passa. Elle accepta l'offre de Clovis de faire un tour du palais, renvoyant C-3PO dans ses appartements. Là, le droïde y trouva Anakin, furieux qu'il ait laissé Padmé seule avec Clovis, et énervé que sa femme ne l'ait pas encore contacté pour l'informer de l'avancée de la mission. Le Jedi quitta alors la chambre dans le but de retrouver son épouse.

  Celle-ci était parvenue à mener Clovis dans la salle où elle l'avait surpris précédemment, mais fut de nouveau prise de vertiges. Souhaitant malgré tout accomplir sa mission, elle prétexta une soif importante, et Clovis lui proposa alors d'aller lui chercher un verre d'eau, la laissant seule. Padmé se rendit alors à la console holographique, et l'activa. Elle parvint à trouver le mot de passe de Clovis (qui n'était autre que "Padmé", ce qui troubla la jeune femme) puis récupéra la carte contenant les informations.

  Lorsque Clovis revint, elle parvint à détourner ses soupçons en l'enlaçant tendrement, passant ainsi ses mains dans le dos du sénateur, cachant la carte hors de la vue du politicien. C'est à ce moment qu'elle se rendit compte qu'Anakin les observait. Profitant de l'occasion, elle lui lança la carte, que le jeune homme récupéra grâce à la Force. Puis il retourna au vaisseau, bouillonnant intérieurement face à la mise en scène de Padmé, tandis que cette dernière, inconsciente des sentiments vengeurs de son époux, continua à duper Clovis en affirmant à ce dernier qu'elle avait toujours des sentiments pour lui. Ce fut sur ces paroles que la sénatrice perdit connaissance, le poison de Lott Dod ayant désormais totalement fait effet.

Espionnage au Sénat [-21]

Le poison contamine le système de Padmé.
Image extraite de The Clone Wars S02E04 - Un espion au Sénat


  Ne comprenant rien dans un premier temps, Clovis ramena Padmé à sa chambre, puis réalisa que Lott Dod l'avait trompé en empoisonnant la jeune femme. Laissant C-3PO veiller la malade, il alla trouver le Neimoidien et le confronta. Mais ce dernier lui répondit calmement que Padmé s'était jouée de lui et l'espionnait pour le compte de la République. Abasourdi, Clovis s'aperçut alors que la carte avait été volée, et il regagna la chambre de Padmé.

  Là, il accusa la jeune femme, qui avait un peu repris conscience, de l'avoir trahi. Padmé ne lui mentit pas, et justifia ses actions en déclarant avoir agi pour le bien de la République. Clovis lui demanda de lui rendre la carte, mais Padmé lui répondit que celle-ci serait dans les mains du sénat dans peu de temps. Anakin survint alors sur ces entre-faits, et somma Clovis de s'écarter. Le prenant pour un simple garde naboo, Clovis voulut dans un premier temps négocier la carte en échange de l'antidote qu'il comptait réclamer à Lott Dod, mais connaissant les sentiments du sénateur envers la malade, Anakin refusa tout marchandage. Finalement, Clovis accepta de tout révéler à Lott Dod, quitte à prendre le risque de se faire exécuter par les droïdes du Neimoidien.

  Prenant le chemin du vaisseau afin d'y emmener Padmé pour la ramener au plus vite sur Coruscant pour qu'elle soit soignée si Lott Dod refusait de se montrer coopératif, le petit groupe tomba nez-à-nez au pied des escaliers en face du sénateur de la Fédération du Commerce et de ses assistants. Clovis tenta d'abord de mentir en prétendant que la jeune femme devait retourner sur Coruscant pour y être soignée, mais face au refus de Dod de les laisser passer, il dégaina son blaster et força la Neimoidien à leur donner l'antidote et à laisser partir.

Espionnage au Sénat [-21]

Clovis prend le risque de menacer Lott Dod pour sauver la sénatrice de Naboo.
Image extraite de The Clone Wars S02E04 - Un espion au Sénat


  Lott Dod fut forcé de coopérer, mais assura le sénateur que ce dernier paierait pour sa trahison. Espérant encore s'en sortir, Clovis rejoignit Anakin, qui portait une Padmé inconsciente dans ses bras, et lui demanda la carte, qui représentait son seul espoir de survie. Mais Anakin, trop heureux de pouvoir prétendre vouloir faire passer sa mission avant tout, refusa et quitta la planète à bord du vaisseau avec les deux droïdes et Typho, abandonnant Clovis Rush à une mort certaine.

  Finalement, l'antidote sauva la vie de Padmé, qui s'excusa auprès de son époux de son comportement trop intime avec Clovis, ce à quoi le Jedi répondit qu'il n'avait jamais douté de sa fidélité. La République put se servir des informations ramenées par Anakin, ce qui conduisit à de nouveaux affrontements très violents sur Géonosis. Quant à Clovis, il ne réapparut pas au Sénat… Ni Lott Dod, ni Poggle ne s'émurent de la "disparition" de leur ancien allié, pas plus que les dirigeants du Clan Bancaire Intergalactique, qui trouvèrent certainement un nouveau pion pour défendre leurs intérêts auprès Sénat.


Actualités en relation

Galaxy of Adventures : La princesse Leia contre-attaque !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Au menu du jour : la fuite de la princesse Leia de sa cellule à bord de l'Étoile de la Mort...


Informations encyclopédiques
Espionnage au Sénat [-21]
Nom
Espionnage au Sénat [-21]
Classe
Evènement important
Date
-21
Lieu
Acteurs
Conséquences
Disparition de Clovis Rush
La République obtient les plans de la nouvelle usine de droïdes des séparatistes.
seconde Bataille de Géonosis

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/09/2012

Date de modification
04/04/2019

Nombre de lectures
3 300


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars S02E04 - Senate Spy

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.