Etablissement de l'Empire Infini


L'Etablissement de l'Empire Infini vit les Rakatas supplanter la noble race des Celestes ainsi que leurs vassaux. [-30 000]

  La mystérieuse race des Célestes a régné sur la galaxie pendant plusieurs milliers d'années, au cours de ce que les historiens et xénobiologistes appellent l'Ère Pré-Républicaine. Mais leur gouvernance éclairée prit fin de façon dramatique. En 30.000 avant la Bataille de Yavin, les Rakatas, êtres amphibiens sensibles à la Force, se révoltèrent et usurpèrent les domaines de leurs anciens maîtres. Galvanisés par ce triomphe sans précédent, ils entrèrent immédiatement en conflit avec les derniers vassaux des Célestes ; ainsi les Rakatas détruisirent de nombreuses colonies Killiks, poussèrent les Gree à se réfugier dans leur enclave originelle et exterminèrent presque entièrement la race des Kwas. Nul ne sait combien de temps durèrent ces sanglantes campagnes, mais au terme de ces conquêtes il ne restait plus personne pour s'opposer à leur domination. L'Empire Infini venait de naître.

  A son apogée, cette immense entité politico-religieuse comptait plus de 500 planètes en son sein, éparpillées à travers toute la galaxie, Corsin, Malastare, Generis, Xo, Corellia, Varl pour ne citer qu'elles. Rakata Prime, le monde natal des conquérants, devint le centre désaxé d'un empire florissant et alors qu'il connaissait un développement urbain exponentiel, des denrées aussi lointaines et exotiques que des Rancors étaient importées de Dathomir en tant que simple curiosité pour la population. Mais contrairement aux royaumes traditionnels qui germeront plus tard dans la galaxie, ce vaste ensemble était plutôt diffus et clairsemé,  puisque les Rakatas ne semblaient ne s'intéresser qu'aux mondes disposant d'une forte signature à travers la Force. Leur technologie, mélange d'ingénierie mécanique et de savoirs ésotériques, peut-être issue des antiques préceptes Célestes, donna lieu à des vaisseaux équipés d'hyperpropulseurs capables de repérer les planètes intéressantes et de joindre rapidement les quatre coins de leur empire en un temps record. En fait, leurs connaissances étaient telles que les Rakatas pouvaient remodeler à leur guise l'environnement de planètes entières, comme ce fut le cas par exemple de Tatooïne ou de Kashyyyk. Mais ces derniers étaient des maîtres cruels et irascibles. Pour trouver la main d'œuvre nécessaire à leurs nombreux dessins il leur a fallut assujettir quantité de peuples sous-développés : Humains, Duros, Séloniens, Dralls, Selkaths, aucun ne fut épargné. On estime qu'au plus fort de leur expansion, on comptait 10 milliards de Rakatas pour plus d'un billions d'esclaves, lesquels devaient trimer sans relâche pour constituer les flottes de guerre. Malgré leur toute puissance, les Rakatas eurent à subir quelques défaites pour le moins cuisantes, en particulier sur Korriban lorsqu'ils tentèrent de soumettre les Sith menés par le Roi Adas vers - 27.700.

  Surnommés les "Bâtisseurs", les Rakatas construisirent sur leurs colonies des temples et d'autres artefacts plus étranges encore, dont la Forge Stellaire, quintessence de leur savoir et de leur technologie. Cette station spatiale sidérale, en puisant l'énergie nécessaire à son fonctionnement de l'étoile autour de laquelle elle gravitait, contribuait à renforcer la mainmise des Rakatas sur la galaxie. Néanmoins elle fut aussi le témoin privilégié de leur chute, car en même temps que s'amenuisait leur lien avec la Force, leur vaste domaine se désagrégeait. Aux alentours de - 25.000, l'Empire Infini commença à monter des signes d'affaiblissement et les Rakatas retombèrent progressivement dans l'oubli et l'archaïsme.


Actualités en relation

Galaxy of Adventures : Les Ewoks donnent une leçon à l'Empire !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de la minisérie d'animation Star Wars : Galaxy of Adventures ! L'épisode du jour nous replonge à nouveau sur la lune forestière d'Endor, où les braves petits Ewoks arrivent juste...


Pocket : Avis sur Riposte - Chute de l'Empire

Il y a un mois, Raventorn revenait sur la série Riposte afin de faire le point sur cette trilogie et aussi donner son avis sur la dernière publication Pocket, Riposte : Chute de l'Empire. Je profite donc d'avoir...


Galaxy of Adventures : Han Solo tente d'échapper à l'Empire !

Disney vient de mettre en ligne un nouvel épisode de Galaxy of Adventures, la nouvelle minisérie d'animation Star Wars. Ce nouvel épisode nous place directement à la suite de la bataille de Hoth : le Faucon Millenium, piloté par l'intr...


HoloNet : Critique de Star Wars Volume 8 - Mutinerie sur Mon Cala

Sorti le 4 septembre 2019 chez Panini, Mutinerie sur Mon Cala est le 8ème volume de la série Star Wars, série phare de Marvel depuis 2015, dont le résumé vous est proposé ici ! On y retrouve Kieron...


Marvel : Sortie d'Age of Resistance - Supreme Leader Snoke #1

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Une seule sortie à signaler cette semaine chez l'éditeur américain : celle dAge of Resistance - Suprême Leader Snoke #1 ! Écrit...


Informations encyclopédiques
Etablissement de l'Empire Infini
Nom
Etablissement de l'Empire Infini
Classe
Chronologie
Date
30.000 Av.BY
Lieu
Acteurs
Conséquences
Disparition des Célestes
Fin des civilisations Kwa, Gree et Killik
Ascension du peuple Rakata

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 389


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Etablissement de l'Empire Infini" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.