Bataille de Galidraan [-44]


La Bataille de Galidraan fut une sanglante bataille qui vit la quasi-destruction des Mandaloriens par l'Ordre Jedi.

  Ce terrible affrontement qui opposa les Mandaloriens à l'Ordre Jedi, et qui devait conduire à l'extinction des premiers, eut lieu dans les plaines enneigées de Galidraan plusieurs dizaines d'années avant le déclenchement de la Guerre des Clones. Mais contrairement à d'autres batailles aux objectifs plus clairs, la bataille de Galidraan eut lieu pour de mauvaises raisons : c'est en effet à l'instigation de Vizsla que la République envoya un groupe de Jedi pour soi-disant aider le gouvernement local, confronté à une insurrection imaginée de toutes pièces...

  Ainsi, tous les protagonistes de ces évènements tombèrent dans le piège grossier tendu par les Death Watch, et les pertes dans les deux camps furent à la hauteur de la fourberie de Vizsla...

Les forces en présence [haut]



  Les chevaliers Jedi, commandés à l'époque par le jeune Maître Dooku, étaient de l'avis même de leur leader en sous-effectif pour affronter correctement une menace comme celle que posaient les Mandaloriens. En effet, devant l'urgence de la situation, le Conseil Jedi n'avait dépêché sur place qu'un petit contingent de vingt Jedi répartis dans cinq croiseurs de classe consulaire. Même si cette force de frappe était largement suffisante pour venir à bout de n'importe quel ennemi conventionnel, Dooku connaissait l'histoire des Mandaloriens et savait que la mission ne serait pas aussi simple que prévu. Cependant, l'annonce par le gouverneur de Galidraan de massacres en cours précipita la décision du Conseil Jedi qui n'envoya que les effectifs disponibles à proximité à ce moment.
  
  Face aux chevaliers Jedi, les Mandaloriens, commandés par Jango Fett, alignaient une petite troupe de combattants aguerris par des années de combats, et dotés d'un armement polyvalent. Mais même leur grand nombre - que l'on peut difficilement estimer avec précision (même si l'on sait par exemple que Komari Vosa accomplit un exploit en tuant vingt soldats mandaloriens)  - et leur expérience ne pouvaient les préparer à un affrontement entre Jedi et Mandaloriens tel qu'il n'y en avait plus eu dans l'histoire depuis plusieurs millénaires.

Déroulement [haut]


  
  Après avoir posé leurs croiseurs républicains sur le sol de Galidraan, les Jedi furent directement conduits au camp mandalorien par les agents du gouverneur corrompu. Arrivés sur une crête surplombant le camp des mercenaires, les chevaliers Jedi s'arrêtèrent, et leur chef prit la parole : s'identifiant comme étant le Comte Dooku, il demanda aux Mandaloriens de déposer les armes et de se considérer comme étant en état d'arrestation. Pour toute réponse, Jango ordonna d'ouvrir le feu sur les assaillants. La bataille commença...
  
  Les Mandaloriens utilisèrent tout d'abord leurs blasters classiques, mais les tirs furent facilement détournés par les sabres laser des chevaliers Jedi, et renvoyés à leur origine. Jango s'aperçut rapidement de la situation et ordonna de n'utiliser que des armes à projectiles - missiles et lance-flammes en tête.
  
  Les deux groupes fonçèrent désormais à la rencontre l'un de l'autre. Plusieurs Mandaloriens couvrirent leurs compagnons depuis les airs grâce à leur jetpack, tels  Myles, et arrosèrent les rangs Jedi de roquettes, qui firent des ravages dans les rangs adverses. Mais les Jedi n'étaient pas à court de ressources, et assez rapidement tous les Mandaloriens se trouvant dans les airs furent éliminés les uns après les autres. Jango assista, impuissant, à la mort de son ami Myles, coupé en deux par un sabre-laser.

Bataille de Galidraan [-44]


  Au sol, les deux groupes étaient au contact, entamant un féroce combat au corps-à-corps. Malgré la Force et leurs sabres-laser, les Jedi n'avaient jamais affronté pareils adversaires, et les Mandaloriens tuèrent un grand nombre de leurs ennemis - Dooku rapportera la mort de onze Jedi sur vingt. Mais même tout leur courage ne put les sauver, et après plusieurs longues minutes d'un combat épuisant, les Mandaloriens furent décimés les uns après les autres. Komari Vosa entra à ce moment dans la légende en tuant à elle seul vingt soldats mandaloriens.

  Jango, seul survivant et à bout de forces, parvint à tuer un dernier chevalier Jedi en combat singulier, mais il tomba d'épuisement et ne put affronter les autres Jedi qui arrivèrent vers lui. Au total, le leader des Mandaloriens aura à lui tout seul tué trois Jedi en combat singulier ...
  
  Même le Comte Dooku était horrifié de la tournure des événements. La bataille était un vrai massacre, et partout des cadavres jonchaient le sol. Au total, les Jedi avaient perdu plus de la moitié de leurs effectifs, tandis que les Mandaloriens avaient tous été tués à l'exception du meilleur d'entre eux, Jango Fett.

Issue de la bataille [haut]



  Vizsla fut le grand vainqueur de l'opération : les Mandaloriens étaient enfin éliminés, et comble du bonheur, il put disposer librement de Jango Fett, remis par les Jedi au gouverneur avec lequel il était en affaires. Au lieu de tuer son ancien ennemi, Vizsla préféra le faire souffrir encore plus en le vendant à des esclavagistes. Une erreur qui lui coûtera très cher quelques années plus tard...

  Le contingent Jedi retourna sur Coruscant avec un goût amer dans la bouche. Plus de la moitié des hommes de Dooku étaient morts dans la bataille, pour une mission mal préparée et aux objectifs flous. Ce carnage fera plus tard partie des raisons qui pousseront Dooku à douter de la République et du Conseil Jedi, et finalement à quitter l'Ordre pour explorer d'autres horizons. Il n'oubliera pas non plus la force de Jango Fett, qu'il contactera par la suite pour servir de modèle à une nouvelle armée de clones...



En savoir plus

  La date associée à cet événement a changé à plusieurs reprises. D'abord indiqué en -34 dans les comics Jango Fett: Open Seasons, elle fut une première fois modifié en -40 dans The New Essential Chronology, puis en -44 dans Jedi vs. Sith: The Essential Guide to the Force.. Depuis, les sources ne s'accordent pas et oscille entre -34 et -44.
  Ne disposant pas d'annonce officielle à ce sujet, nous préférons dater cette évènement en -44, en nous basant sur les guides les plus récents : The Essential Atlas et The Essential Guide to Warfare.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Galidraan [-44]
Nom
Bataille de Galidraan [-44]
Classe
Bataille célèbre
Date
44 Av. BY
Lieu
Acteurs
Conséquences
Destruction des Mandaloriens

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
29/12/2015

Nombre de lectures
22 415


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Jango Fett : Open Seasons
  • The Essential Guide to the Force (Jedi VS.Sith)
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.