Bataille de Géonosis [-22]


La première bataille de Géonosis fut un acte de guerre qui influença durablement la galaxie, c'est aussi l'une des batailles majeures de l’histoire de la galaxie et de la Guerre des Clones.

  Malgré l'intervention de Mace Windu et de nombreux autres Jedi pour tenter d'arrêter Dooku et ses alliés séparatistes dans l'arène de Géonosis, les pertes devinrent réellement intenables et Yoda n'eut pas le choix que d'ordonner à l'Armée Clone et à ses Jedi de lancer une attaque contre la planète rocailleuse pour arrêter le mal avant qu'il ne se répande. En donnant cet ordre, le Maître Jedi ignorait encore que la Guerre des Clones venait à peine de commencer.
  Pour plus de détails sur le combat s'étant déroulé dans l'arène, cliquez ici.

I.- Déroulement de la bataille.

  L'objectif prioritaire : les troupes clones reçurent l'ordre d'évacuer les Jedi coincés dans l'arène en se frayant un passage à l'aide de leurs canonnières contenant un minimum d'effectifs pour permettre à tous les Jedi survivants d'embarquer.

  Tandis que l'on procédait à  l'évacuation, les troupes clones commandés par des Jedi attaquèrent simultanément l'armée géonosienne et droïde sur plusieurs fronts dans le but de leur faire perdre pied. La flotte d'Acclamators en orbite, ne devait en aucun cas user de bombardements orbitaux, la République tenant à ne pas endommager les installations au sol afin de pouvoir examiner l'étendue de la conspiration séparatiste une fois les combats achevés. Pendant que les 2160 RT-TT étaient déposés par leurs transporteurs TLO/BA (Transports d'Assaut Offensif Basse Altitude)  au nombre de 400, l'infanterie débarquait en masse sur les zones de largage par l'intermédiaire de canonnières TIO/BA (1600 unités au total). Tandis que les Chevaliers de l'ordre prenaient la tête de leurs troupes, les Acclamators étaient soutenus par les chasseurs Jedi Delta-7 qui se frayèrent un chemin en repoussant les Chasseurs Geonosiens Nantex. Une fois l'espace aérien dégagé en partie grâce à Adi Gallia et d'autres Jedi, les Acclamators se posèrent au sol et débarquèrent massivement les troupes d'infanterie clones ainsi que des ALAP-T qui possèdent une force d'artillerie particulièrement efficace.

Bataille de Géonosis [-22]

La Bataille de Géonosis
Image extraite de la New Essential Chronology


  Suite au débarquement du matériel et troupes embarqués dans les Acclamators, la progression des troupes de la République se fit très rapidement car les combats s'effectuaient sur terrain plat. Malheureusement, les Séparatistes entravèrent très rapidement la progression de l'armée en offrant une résistance acharnée sur des terrains accidentés où l'artillerie perdit de son efficacité et où l'infanterie dût essuyer de lourdes pertes pour continuer à avancer.

  Face aux armées droïdes et géonosienne en surnombre, la tactique employée par la République fut exemplaire : tandis que l'artillerie positionnée à des points clés offrait un mur de feu à ses blindés et fantassins, les canonnières TIO/BA se faufilèrent audacieusement au travers des lignes de front ennemies pour détruire un maximum de véhicules ennemis et déposer des escouades de commandos clones disposant d'objectifs spécifiques à accomplir. Malgré leurs atouts, les canonnières essuyèrent de lourdes pertes à cause de l'artillerie de la CSI nichée dans les accidents de terrain. Devant l'étendue des combats, les TLO/BA après être parvenus à déposer les chars RT-TT, reçurent l'ordre d'amener au cœur des combats des générateurs mobiles, des projecteurs de champs, des postes d'observation et médicaux et de l'approvisionnement en artillerie. Leur rôle ne s'arrêta pas là pour autant, car on leur confia également la responsabilité d'assurer un rôle complémentaire avec les RT-TT et les fantassins dans la défense de l'artillerie qui représentait la clé de la victoire.

  Du côté des Séparatistes, bien que l'avantage du terrain soit pour eux, la découverte de l'armée clone fut un véritable choc. Pour contrer cette menace inattendue, les Géonosiens mobilisent leurs droïdes restés dans les usines. Pour les responsables militaires, le constat fut simple, leur armée ne possédait pas de matériel offensif volant, les vaisseaux du Techno-Syndicat, de la Guilde du Commerce et de la Fédération du Commerce n'étaient pas taillés pour le combat et n'avaient aucun chasseur embarqué. Cependant leurs troupes d'infanterie s'élevaient à plus de 1.000.000 d'unités sans compter plus de 10 000 chars, les chasseurs Géonosiens quant à eux ne firent tout simplement pas le poids face aux Acclamators. Suite à l'évacuation des Jedi survivants dans l'arène, les canonnières détruisirent au passage, sur l'ordre d'Anakin Skywalker un vaisseau du Techno Syndicat au sol qui en s'effondrant détruisit de nombreux droïdes aux alentours. Une fois débarqués, des Jedi tels que Ki-Adi-Mundi, Kit Fisto, ainsi que Mace Windu prirent la tête de leurs bataillons respectifs.

Bataille de Géonosis [-22]

Des Jedi mènent leurs hommes au combat
Image extraite DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  L'armée Clone se divisait sous deux commandements distincts, le premier, sous les ordres de Maître Yoda, le second, sous celui de Maitre Windu. Certains Chevaliers Jedi vétérans eurent sous leurs ordres pas moins de 36.868 clones ! Au niveau organisationnel, un commandant clone dirigeait 2304 soldats, un capitaine de compagnie 144, les lieutenants 36 et les sergents 9 soldats. Les Séparatistes, eux envoyèrent de manière brute leurs troupes pour faire face et assurer le repli de leur flotte au sol. Dès les premiers instants du combat, la majorité des 3.000 droïdekas furent embarqués dans les premiers vaisseaux en fuite d'où leur quasi absence du théâtre des opérations. Le coût de production du droïdeka étant exorbitant et les chefs Séparatistes très avares, les troupes Jedi et Clones n'eurent pas à affronter en masse un adversaire redoutable qui leur aurait certainement infligé des pertes conséquentes.

  Pour assurer la retraite des vaisseaux Séparatistes, les droïdes furent positionnés sous forme de lignes continues. La première ligne étant composée de droïdes de combats, la seconde de droïdes Araignées Nains, inefficaces pour stopper des attaques sur leurs flancs ou attaquer des proies rapides mais disposant d'une force de frappe appréciable. Enfin l'ultime ligne se composait de Droïdes Araignées Traqueurs. Ces derniers, tout en assurant la couverture des Sphères Spatiales de la Fédération du Commerce, décimèrent des contingents entiers de RT-TT.

Bataille de Géonosis [-22]

Les Séparatistes jettent une importante armée droïde dans la bataille
Image extraite DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  Le Maître Jedi Kit Fisto chargea à la tête de soldats, en recourant à la Force pour détourner les tirs de blasters et couvrir ses troupes. Dans cette zone du théâtre des hostilités, l'Armée de la République empêche les droïdes de franchir un canyon pour fondre sur les bataillons clones en cours de déploiement.

  Pendant ce temps, Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi se lancèrent à la poursuite de Dooku en survolant les lignes droïdes et firent bombarder une sphère de la Fédération au passage. Yoda, quant à lui, prit position au poste de commandement avancé clone pour superviser l'offensive. Il s'agissait d'un véritable PC mobile qui recevait les signaux radio des commandants clones depuis tout le champ de bataille.

  Pour stopper l'arrivée massive des RT-TT et infliger un maximum de pertes, les droïdes Hailfire furent envoyés charger l'Armée Clone en marche. Une véritable pluie de missiles s'abattit sur les troupes de la République qui ne lâchèrent pas prise malgré les pertes humaines et matérielles qui s'accumulaient. Avec une telle puissance de frappe, la victoire pouvait basculer rapidement en faveur des forces Séparatistes. Mais, c'était sans compter sur l'arrivée des canonnières qui se mirent à faucher toutes les troupes ennemies sur leur passage. L'élan des Séparatistes se brisât net et l'audace des canonniers permit de submerger les Droïdes Araignées qui représentaient l'ultime ligne de défense. Incapables de mener un nouvel assaut, les forces droïdes stoppèrent leur avancée et se mirent à défendre du mieux possible leurs vaisseaux en train de s'élever dans le ciel pour prendre la fuite.

Bataille de Géonosis [-22]

La bataille tourne en défaveur des Séparatistes
Image extraite DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  Yoda ordonna alors aux ALAP-T de bombarder les vaisseaux en fuite. L'un d'entre eux, touché à mort s'effondra sur le sol sablonneux de Géonosis provoquant un souffle de poussière qui se mit à envahir le champ de bataille. Le pilote de la canonnière d'Obi Wan et Anakin en profita pour s'y faufiler pour rechercher Dooku. Sur la terre ferme, malgré un manque de visibilité important, les clones et les Jedi progressaient dans ce nuage de sable illuminé par des centaines de tirs de blasters. Les droïdes totalement débordés essuyèrent des pertes importantes. Ayant un pressentiment, Yoda se décida à quitter le poste de commandement pour retrouver Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker.

  La bataille étant pratiquement perdue, les leaders de la Confédération des Systèmes Indépendants s'enfuirent en ordonnant le décollage de leurs Sphères Spatiales. Fuyant le poste de commandement pour un hangar voisin, ils se hâtèrent de regagner leurs vaisseaux amiraux, en orbite autour de la planète.

Pendant ce temps, Dooku fuyait tranquillement le champ de bataille pour rejoindre son hangar grâce au soutien de Sev'rance Tann qui organisa à la fois sa protection et le repli de l'armée Séparatiste de manière efficace.

Bataille de Géonosis [-22]

Yoda contre Dooku
Image extraite DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


  Quand Obi Wan et Anakin trouvèrent enfin le Comte Dooku, un duel éclata. Hélas pour eux, le Sith les domina largement. L'intervention inespérée de Yoda mit en fuite le comte Dooku et signa la fin de la bataille de Géonosis.
Pour plus de détails sur ce duel cliquez ici


II.- Bilan de la bataille.

  Bien qu'étant officiellement une victoire pour la République, la Bataille de Géonosis fut un échec pour les Jedi, qui perdirent 200 de leurs membres, sans compter les blessés et échouèrent à capturer Dooku ou ses principaux complices et laissèrent s'échapper de nombreux vaisseaux ennemis. Si le nombre de clones tués est inconnu, on sait que l'aire d'évacuation dont dépendait l'Implacable comptait 1200 hommes avec des blessures sérieuses, 8000 blessés légers et 72 000 hommes aptes au combats. Darman fût le dernier à évacuer ce secteur dans l'espoir de revoir ses frères.

Pour les Séparatistes, si leurs dirigeants étaient parvenus à s'échapper, leur principale usine de droïdes était perdue, la présence de l'Armée Clone changea complètement la dimension du conflit, et se retrouvèrent obligés de suivre Dooku maintenant qu'ils avaient clairement été identifiés comme des traîtres.

  Pour Dooku, cette bataille servait les desseins  de son Maître et c'était tout ce qui comptait, mais sa fuite face à Yoda affecta son orgueil. La perte de son exécutant Jango Fett dans l'arène allait devoir l'obliger à trouver quelqu'un d'autre, ce qui sera chose faite avec le recrutement d'Asajj Ventress.

Bataille de Géonosis [-22]

Ur-Sema Du fut l'une des victimes Jedi de Grievous durant la Bataille de Géonosis
Image extraite de l'article Unknown Soldier: The Story of General Grievous paru dans le Star Wars Insider 86


  Le cyborg Grievous avait fait ses premières armes dans les catacombes de Géonosis. Comme il n'avait laissé aucun témoin, après les combats on pensa qu'une bête des profondeurs était responsable du massacre qu'il avait perpétré. Seule l'escouade Delta vit son vaisseau quitter la planète mais ne fit pas le rapprochement.

  Au cours des combats féroces qui eurent lieu sur le sol de la planète, les commandos clones participèrent au combat et furent confrontés à une situation tactique peu favorable. En effet, la grande majorité d'entre eux se retrouvèrent pris dans une mêlée sanglante et ne purent user de leurs talents spécifiques au maximum. L'escouade Delta fût l'une des rares équipes de commandos à avoir la chance de ne perdre aucun de ses membres lors des combats, ils parvinrent même à abattre Sun Fac le bras droit de Poggle le Bref qui tentait de s'enfuir, détruisirent une fonderie droïde et immobilisèrent plusieurs vaisseaux séparatistes.

Bataille de Géonosis [-22]

L'escouade Delta se distingua sur Géonosis
Image promotionnelle de Star Wars: Republic Commando


  Aucun ARC de classe Alpha ne participa à la bataille, on estima que sans Jango pour les encadrer, leurs réactions seraient totalement imprévisibles et on les plaça en stase jusqu'à l'invasion de Kamino par les Séparatistes. Cependant les six ARC Null de Kal Skiratase joignirent au combat sans que leur instructeur soit mis au courant et nul doute que leurs talents aidèrent à la bataille.

  La 501ème Légion mena son premier combat sur Géonosis, cette bataille fût le point de départ de la genèse de ce fameux régiment qui existait encore à l'époque du règne de Dark Krayt, soit 150 ans après son premier fait d'armes.

  Mais le grand gagnant de cette bataille fut Dark Sidious : la première partie majeure de son plan était en place, de nombreux Jedis allait mourir et ne seraint plus là pour s'opposer à lui car le conflit allait les disperser et les rendre plus vulnérables. D'un autre côté, la perte de Géonosis par ses alliés Séparatistes allait les rendre encore plus dépendants de lui. Son futur apprenti s'enfonçait petit à petit dans le Côté Obscur. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que l'Empire ne se mette en place.

Bataille de Géonosis [-22]

Palpatine contemple son œuvre…
Image extraite DVD "Star Wars Episode II - L'Attaque des Clones"


III.- Effectif des forces armées engagé au cours de la bataille.

  1°) Par la République.

192.000 fantassins
1.600 Canonnières TIO/BA
400 Canonnières TLO/BA (Transport de RT-TT)
2160 RT-TT
100 ALAP-T
12 Vaisseaux d'assaut de classe Acclamator
    * L'Implacable
    * Le Prosecutor
Plusieurs centaines de Chasseurs Jedi Delta-7

  2°) Par les Séparatistes.

1.000.000 droïdes de combat
100.000 super-droïdes de combat B2
15.000 droïdes Araignées Nains
4 canons soniques (situés dans l'arène)
4.100 droïdes Hailfire IG-227
7.500 droïdes Araignées Traqueurs OG-9
286 Vaisseaux du Techno Syndicat (dont 169 s'échappèrent)
41 Vaisseaux de la Guilde du Commerce (dont 36 s'échappèrent)
60 Sphères de la Fédération du Commerce (dont 46 s'échappèrent)
Plusieurs milliers de chasseurs Géonosiens



Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Géonosis [-22]
Nom
Bataille de Géonosis [-22]
Classe
Bataille célèbre
Date
-22
Lieu
Acteurs
Conséquences
Début de la Guerre des Clones

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
64 147


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Attack of the Clones : The Visual Dictionary
  • Battlefront
  • Battlefront II
  • Clone Wars Vol. 01 : La Défense de Kamino
  • Clone Wars Vol. 02 : Victoires et Sacrifices
  • Galactic Battlegrounds : Clone Campaigns
  • Les Hauts-Lieux de l’Action
  • Republic Commando
  • Republic Commando Vol. 2 : Triple Zero
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.