Bataille de Géonosis [-21]


La Seconde Bataille de Géonosis eut lieu lorsque les Séparatistes construisirent une nouvelle usine d'armement sur la planète, aboutissant à l'attaque de la République.

  Malgré l'éclatante victoire de la République contre les forces séparatistes lors de la Première Bataille de Géonosis qui marqua le déclenchement de la Guerre des Clones, la planète fut reprise de manière mystérieuse par les Géonosiens. Poggle le Bref y rétablit son quartier-général et y fit construire une nouvelle fonderie de droïdes afin de relancer la production de machines de guerre pour ses alliés. Grâce aux fonds du Clan Bancaire Intergalactique, l'usine devint la plus grande fonderie de droïdes construite durant la Guerre des Clones, et devait permettre aux Séparatistes de repousser l'avancée républicaine.

  Malheureusement, le projet des Séparatistes éclata au grand jour lorsque la Sénatrice loyaliste de Naboo, Padmé, arriva sur Cato Neimoidia sur invitation du représentant du Clan Bancaire, le Sénateur de Scipio, Rush Clovis. La jeune femme, malgré son empoisonnement par Lott Dod, parvint à voler un hologramme des plans de la nouvelle fonderie et à la rapporter sur Coruscant avec l'aide de son mari, Anakin Skywalker. Même si Clovis paya cher son échec, les plans de la Confédération étaient désormais compromis.

Bataille de Géonosis [-21]

Padmé découvre un hologramme de la nouvelle usine de Géonosis
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Senate Spy


  En effet, dès qu'ils furent informés de cette menace, les sénateurs approuvèrent l'exécution d'une attaque sur Géonosis, avec pour objectif principal la destruction de l'usine de droïdes. Les généraux Obi-Wan Kenobi, Ki-Adi-Mundi et Anakin Skywalker, accompagnés de la Padawan de ce dernier, Ahsoka Tano, firent parties de la première vague d'assaut, dont la mission était d'atterrir à trois endroits différents. Depuis leurs points d'atterrissage, chaque général devait mener ses forces vers un point de ralliement d'où les forces combinées de la République devaient lancer un assaut dont le principal objectif était la destruction du générateur de bouclier qui protégeait la fonderie droïde, et empêchait tout assaut aérien. Ki-Adi-Mundi devait arriver par le nord, Skywalker par le sud et Kenobi par le centre. Les Jedi seraient par la suite rejoints par la générale Luminara Unduli et sa Padawan Barriss Offee.

  Cependant, un assaut de face allait s'avérer très difficile, mais c'était la seule solution. La fonderie était protégée par des falaises, et sa seule autre entrée était un mur géant protégé par de très nombreux canons. La bataille allait s'avérer ardue, et son issue était incertaine.

Bataille de Géonosis [-21]

Les croiseurs républicains se dirigent vers Géonosis.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Landing at Point Rain


  Les bombardiers Y-Wing BTL-B prirent leur envol une fois les croiseurs républicains dans l'atmosphère de la planète, suivis par les canonnières qui transportaient les Jedi et les soldats clones et les TLO/BA. La riposte géonosienne ne se fit pas attendre, et les canons soniques des défenseurs commencèrent à tirer, bientôt imités par des canons antiaériens et des chasseurs Nantex.  La phase d'atterrissage fut un vrai désastre pour les Républicains. La majorité des canonnières fut abattue avant de pouvoir atteindre les zones d'atterrissage. Les TLO/BA durent se poser en retrait des emplacements initialement prévus et les canonnières des trois généraux se crashèrent.

  Les troupes de Ki-Adi-Mundi, bien que fortement affaiblies, ne furent pas immédiatement engagées par l'ennemi une fois posées vers le site du crash de leur général, qui n'était que légèrement blessé. Les blessés furent chargés dans des tanks, puis la colonne se mit en route vers une crête afin de retrouver le reste des troupes républicaines.

Bataille de Géonosis [-21]

La bataille commence mal pour Ki-Adi-Mundi qui est blessé lors du crash de sa canonnière
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Landing at Point Rain


  Les forces de Skywalker se divisèrent en deux groupes. Des RT-TT partirent à la recherche des troupes de Kenobi, avec qui tout contact avait été perdu, tandis qu'Anakin, Ahsoka, Rex et les clones tentaient de progresser sous le feu nourri de l'ennemi. Ils réussirent à contacter Cody, qui était initialement avec Kenobi, afin de lui demander de l'aide. Mais les forces de Kenobi étaient si affaiblies qu'il ne pouvait envoyer des renforts au sud de la bataille. De plus, tout contact avec Obi-Wan était impossible, la canonnière du général s'étant écrasée loin du reste des troupes. Les forces de Skywalker lancèrent alors un assaut terrestre, espérant franchir le premier barrage défensif des Géonosiens.

  De son côté, Cody, sans nouvelle du général Kenobi, avait fait adopter aux RT-TT une formation en cercle afin de protéger ses troupes des tirs adverses. Le commandant clone ordonna à deux de ses soldats, Boil et Waxer, vétérans de la Bataille de Ryloth, de se rendre sur le lieu du crash de la navette de Kenobi, cinq km à l'est, dans l'espoir qu'ils trouvent des survivants. Les deux soldats y trouvèrent en effet deux survivants, Obi-Wan et un clone, Trapper. Sous les tirs des chars d'assaut blindés adverses, les deux clones ramenèrent les survivants vers le reste des troupes. Etant donné la situation, Kenobi déclara qu'ils devraient attendre Ki-Adi-Mundi et Anakin ici-même, en maintenant leur position défensive.

Bataille de Géonosis [-21]

Les hommes de Cody retrouvent leur général grièvement blessé.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Landing at Point Rain


  De leur côté, les troupes de Mundi avançaient lentement, retardées par les nombreux obstacles qui entravaient la progression des RT-TT, forçant le Céréen à les détruire à l'aide de la Force. De plus, le commandant Jet contacta l'Amiral Yularen pour demander des renforts, mais sa demande fut refusée, les Séparatistes attaquant sur tous les fronts. Ils finirent par arriver à l'entrée d'une grotte. Mundi laissa les RT-TT et quelques clones à l'entrée, et s'y enfonça accompagné des clones. Mais des Géonosiens les y attendaient et les attaquèrent, capturant plusieurs soldats.  Les Républicains parvinrent cependant à les repousser et reprirent leur progression à travers la montagne. Même une fois à l'intérieur du souterrain, les Républicains furent attaqués par de nombreux Géonosiens équipés de pistolets et d'armes soniques, et nombre d'entre eux périrent.

  Skywalker, quand à lui, avait mené ses troupes au pied du mur-forteresse à l'est. Mais cette zone était bien défendue, le mur étant percé de nombreux canons et surmontés de plusieurs droïdes de combat B1 et B2, et les clones durent se réfugier à couvert. Cette situation énerva beaucoup la Padawan Ahsoka, qui rejeta la faute sur son Maître. Pour retourner la situation, Anakin et Ahsoka escaladèrent la paroi rocheuse qui bordait le mur tandis que les clones menés par Rex attiraient l'attention des droïdes. Arrivés au sommet de la falaise, les deux Jedi se jetèrent contre les droïdes, aidés par les clones qui abattaient les adversaires qui menaçaient les deux utilisateurs de Force.

Bataille de Géonosis [-21]

Anakin et Ahsoka attaquent les droïdes sur les fortifications.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Landing at Point Rain


  Les troupes de Kenobi, désormais encerclées, avaient bien du mal à repousser l'assaut adverse. Les chars d'assaut abattaient des RT-TT, tandis qu'en volant des Géonosiens venaient capturer les pilotes des engins encore fonctionnels. La situation dans cette zone du champ de bataille tournait nettement à l'avantage des insectoïdes.

  Du côté de Skywalker et Tano, même si les clones subissaient de très lourdes pertes, l'Humain et la Togruta parvinrent à éliminer tous les droïdes. Mais alors qu'ils cherchaient une trappe dans le mur pour y déposer leurs explosifs, des droidekas surgirent d'une des ouvertures. Face à de tels adversaires, les Jedi durent adopter une position défensive. Mais l'arrivée de Rex, venu au secours de son général, leur permit de se débarrasser des deux droïdes. Les Jedi placèrent alors leurs explosifs dans une des trappes et sautèrent du haut du mur, amortissant leur chute et celle de Rex grâce à la Force. L'explosion détruisit l'édifice, ouvrant une brèche dans les défenses des Séparatistes.

  Dans les catacombes, Mundi et son escouade utilisèrent des lance-flammes pour éliminer les Géonosiens qui entravaient leur progression. Ils purent alors ressortirent de l'autre côté de la montagne, où ils rencontrèrent Skywalker. Les deux généraux décidèrent de se remettre en route vers la zone d'atterrissage initiale où Kenobi était peu à peu submergé. L'amiral Yularen, qui dirigeait les escadrons aériens, envoya un groupe de bombardiers au secours de Kenobi, les appareils détruisant plusieurs des chars d'assaut qui assaillaient les Républicains depuis le début de la bataille.

Bataille de Géonosis [-21]

Sur la zone de rendez-vous, les RT-TT de Cody résistent péniblement face à l'ennemi.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Landing at Point Rain


  Les forces combinées de Mundi et Skywalker atteignirent les positions d'Obi-Wan, où ce dernier était au bord de l'épuisement. Mais il trouva quand même la force d'élaborer un plan pour détruire les générateurs de boucliers adverses. Anakin allait devoir mener une escouade légère à l'intérieur des boucliers, afin d'y effectuer une attaque de diversion sur les canons ennemis et ainsi brouiller les senseurs des Géonosiens, qui ne détecteraient pas l'entrée des RT-TT dans le bouclier. Les RT-TT étaient en effet vitaux, eux-seuls ayant la puissance de feu nécessaire à la destruction des générateurs. Une fois le bouclier abaissé, Maître Mundi pourrait alors débarquer sur place avec des troupes à bord de transporteurs.

  Malgré de lourdes pertes parmi les clones, le plan se déroula comme prévu. Anakin et Ahsoka aveuglèrent les détecteurs géonosiens à l'aide de grenades électromagnétiques. Les RT-TT pénétrèrent le bouclier et abattirent le générateur de bouclier, permettant au Jedi Céréen de débarquer. La fabrique de droïdes se retrouva donc moins bien protégée. Obi-Wan et Ki-Adi-Mundi, tous deux sévèrement blessés, furent évacués, tandis que Maître Luminara Unduli, accompagnée de sa Padawan Barriss Offee, vint prêter main-forte à Anakin pour détruire la fabrique.

Bataille de Géonosis [-21]

Obi-Wan et Ki-Adi-Mundi confient la suite des opérations à Anakin.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Landing at Point Rain


  Le plan pour détruire l'usine de fabrication de droïdes reposait sur un vaste assaut que mèneraient les clones en passant sur un pont étroit surplombant un profond ravin. Ce pont, défendu par des canons, était le seul passage accessible aux RT-TT républicains. Il était donc vital que les Républicains puissent le contrôler, malgré les lourdes pertes qu'un tel assaut causerait. Luminara et Barriss avaient cependant un plan alternatif, qui permettrait vraisemblablement de diminuer les pertes en clones. En effet, les bâtiments géonosiens étaient tous situés au-dessus d'un vaste réseau de catacombes, et il était possible de rejoindre la fabrique en passant par ces souterrains.

  Le plan de Luminara et de sa Padawan consistait à ce que Barriss et Ahsoka s'infiltrent dans les catacombes, rejoignent le réacteur de l'usine et y placent des explosifs, détruisant le bâtiment de l'intérieur. Anakin et Luminara, de leur côté, feraient diversion en lançant une attaque sur le pont. Anakin s'inquiéta que Barriss et Ahsoka puissent se perdre, mais Luminara le rassura en affirmant que Barriss avait mémorisé les plans des souterrains. Le plan fut donc accepté.

Bataille de Géonosis [-21]

Luminara Unduli et Barriss Offee exposent leur plan
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  Mais ce qu'ignoraient les Jedi, c'était que l'usine de Poggle le Bref ne produisait pas que des droïdes : dans ses murs, la fabrique possédait une nouvelle génération de tanks, dont le blindage était quasiment invulnérable. Heureusement pour eux, lorsque l'assaut fut donné, les tanks n'étaient pas encore complètement prêts. La diversion fut des plus efficaces, et des milliers de droïdes jaillirent des portes de l'usine, se retrouvant face aux Jedi, aux clones et aux RT-TT. Mais les forces de la République se retrouvèrent dans une situation délicate lorsque leur arrière-garde fut attaquée par des combattants Géonosiens. La bataille allait être rude.

  De leur côté, les Padawans Offee et Tano pénétrèrent dans les catacombes, et s'enfoncèrent dans les entrailles obscures des montagnes de Géonosis. Grâce à la mémoire de Barriss, et en dépit des nombreux embranchements, les deux jeunes filles progressèrent rapidement, se cachant des patrouilles géonosiennes qu'elles croissaient. Elles durent ensuite traverser un dortoir de Géonosiens, et tentèrent de le traverser le plus silencieusement possible.

Bataille de Géonosis [-21]

Ahsoka Tano et Barriss Offee s'apprêtent à pénétrer dans les catacombes.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  Malheureusement pour elles, les deux Padawans réveillèrent un Géonosien, qui les suivit discrètement. De plus, elles se retrouvèrent bloquées dans une impasse. Heureusement, Barriss se rendit compte de son erreur et informa Ahsoka qu'elles devaient utiliser une ouverture située au plafond du tunnel. Les deux amies s'y engouffrèrent, sous les yeux de leur poursuivant, qui les suivit.

  A la surface, la progression républicaine était efficace, malgré le déploiement de plusieurs droidekas. Sur les conseils de son droïde tacticien TX-21, Poggle autorisa l'usage des nouveaux tanks blindés, dont vingt unités étaient déjà prêtes.  Les engins quittèrent la fonderie, et s'avancèrent sur le pont. Anakin demanda à Rex de viser les nouveaux véhicules. Le clone indiqua les coordonnés aux RT-TT, qui ouvrirent le feu. Mais comme l'espéraient les Séparatistes, la puissance de feu des véhicules républicains fut sans effet sur le blindage des tanks.

Bataille de Géonosis [-21]

Les Séparatistes déploient leurs nouveaux chars.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  De leur côté, Barriss et Ahsoka parvinrent à rejoindre le réacteur de l'usine. Il ne restait plus aux deux Padawans qu'à placer leurs charges. Mais le Géonosien qui les avait espionnées avait prévenu Poggle et TX-21 de la présence des intruses dans la salle du réacteur. L'archiduc se déplaça personnellement, accompagné de soldats, de TX-21 et d'un tank. Le chef des Géonosiens lança ses soldats et son tank à l'attaque, menés par TX-21, et leur ordonna de retirer les bombes et de tuer les intruses. Ahsoka causa la destruction de TX-21 en lançant un détonateur sur le tank. Celui-ci détruisit TX-21 qui se tenait à proximité, mais n'endommagea pas le véhicule. Pendant ce temps, les Géonosiens retiraient les explosifs placés par les Padawans.

  A l'extérieur, alors que les voyants de placement des explosifs de leurs Padawans s'étaient enclenchés et qu'ils pensaient la bataille finie, Luminara et Anakin durent faire face au déluge dévastateur de tirs des tanks, qui détruisirent une grande partie de l'artillerie républicaine et tuèrent de nombreux clones. Ne pouvant résister à cette puissance de feu en lui faisant face directement, Anakin ordonna à Rex de demander aux hommes et aux véhicules de reculer. Pour les suivre, les tanks devraient alors s'engager sur le pont, et les deux Jedi comptaient bien le détruire une fois les véhicules séparatistes dessus.

Bataille de Géonosis [-21]

Les deux Padawans affrontent les Séparatistes dans la salle de contrôle.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  Dans la salle du réacteur, les Géonosiens parvinrent à désamorcer et s'emparer de tous les explosifs, et s'enfuirent dans un tuyau d'évacuation après l'avoir fermé de l'intérieur, laissant les Padawans, face au tank. Barriss dut y faire face seule, Ahsoka ayant été assommée en essayant d'attraper un Géonosien.

  Dehors, le plan de Skywalker fonctionna à merveille. Luminara et lui piégèrent le pont alors que les tanks s'y engageaient, puis les deux Jedi le firent exploser, provoquant la chute des tanks dans les profondeurs du ravin. Malgré cette victoire, Anakin s'inquiéta du fait que Barriss et Ahsoka ne les avaient toujours pas contactés, et refusa de monter dans un vaisseau d'évacuation sans sa Padawan.

Bataille de Géonosis [-21]

Les chars séparatistes tombent dans le vide.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  Mais dans l'usine, Barriss avait réussi à pénétrer dans le tank et avait abattu les droïdes qui le dirigeaient tandis que Ahsoka était revenue à elle. Les deux jeunes Jedi, conscientes de n'avoir pas d'autre choix, décidèrent de détruire le générateur en se servant du tank, même si cette action allait probablement leur coûter la vie. Ahsoka contacta son Maître, qui faisait désormais face avec Luminara à un nouveau bataillon de droïdes, et s'excusa auprès de lui. Malgré le désespoir qui perçait dans la voix de son Maître, Ahsoka déclencha l'activation des canons du tank.

  Le réacteur explosa, entrainant l'effondrement de l'usine toute entière sous les yeux de Luminara, Anakin et des clones. Les Républicains durent se protéger pour échapper au souffle dévastateur causé par la destruction du bâtiment, qui s'effondra sur les droïdes qui en sortaient.

Bataille de Géonosis [-21]

L'usine d'armes séparatiste est détruite grâce au sacrifice des deux Padawans.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  Lorsque la poussière se dissipa, l'endroit où se trouvait l'usine n'était plus qu'un vaste cratère. Anakin tenta de contacter sa Padawan, en vain. Luminara, communiant avec la Force, sentit la l'énergie des deux jeunes filles les quitter, et se résolut à la perte de sa comparse Barriss. Anakin ne put s'y résoudre, et ordonna aux troupes de déblayer le plus rapidement possible la zone.

  Cette obstination d'Anakin fut payante, car il parvint à capter un faible signal provenant de la radio d'Ahsoka. En effet, protégée à l'intérieur du tank, les deux Padawans étaient encore en vie, mais bloquées sous une pile de gravats. L'oxygène se faisait de plus en plus rare, et les deux amies étaient au bord de l'évanouissement.

  Revigorés par cette nouvelle, et suivant le signal de la radio, Anakin et Luminara utilisèrent la Force pour enlever un maximum de débris, et parvinrent à libérer un passage jusqu'au tank. Libérées, les deux Padawans, toussant à cause de la poussière, purent revoir la lumière du jour et retrouver leurs Maîtres respectifs. Les deux Padawans, affaiblies par leur épreuve, furent évacuées de la planète pour prendre un peu de repos et firent leurs adieux à Rex. Avec l'usine de droïdes détruite, la menace géonosienne semblait écartée. Cependant, Poggle le Bref semblait s'être échappé. Sa capture devint donc l'objectif principal de la République sur Géonosis.

Bataille de Géonosis [-21]

Les Jedi déplacent les gravas à l'aide de la Force.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Weapons Factory


  Luminara Unduli fut rejointe par Obi-Wan, guéri de ses blessures. Les deux Jedi lancèrent alors une traque contre Poggle le Bref, espérant bien anéantir la résistance sur Géonosis grâce à sa capture. Mais le dirigeant géonosien semblait avoir disparu, et les affrontements entre Républicains et Séparatistes redoublaient, causant de lourdes pertes à la République. Luminara décida de partir en éclaireur sur une moto-jet CRAM afin d'essayer de repérer des traces de leur adversaire.

  Ce que les Républicains ignoraient était que Poggle se dirigeait, sur un char d'assaut blindé, vers la seule zone de Géonosis où il espérait être en sécurité, le Temple Progate, demeure de Karina la Grande, la reine géonosienne. Malheureusement, le Géonosien laissa malgré lui des traces sur le chemin qu'il empruntait, ignorant que ces indices allaient s'avérer cruciaux pour ses poursuivants.

Bataille de Géonosis [-21]

Poggle et son escorte traversent le désert.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror


  A bord d'un croiseur de classe Acclamator posé sur la planète, Obi-Wan retrouva Ki-Adi-Mundi, remis de ses blessures. Les deux membres du Conseil des Jedi firent un débriefing de la situation, constatant que les droïdes semblaient arriver du nord de la planète. Lorsque le Céréen s'enquit de la position de Luminara, Obi-Wan lui répondit que la Mirialan se trouvait à l'ouest de la planète, une zone prétendument déserte. Mais peu de temps après, ils furent contactés par Luminara qui, avec Buzz, un clone, avaient découvert une caisse de munitions tombée du convoi de Poggle. Luminara informa ses deux collègues que la direction empruntée par Poggle ne pouvait le mener qu'au Temple Progate. Dans le croiseur, Anakin intervint pour informer les Maîtres Jedi qu'une tempête de sable se dirigeait vers la position de Luminara. Celle-ci déclara qu'elle allait malgré tout tenter de rattraper Poggle, malgré les avis défavorables de Ki-Adi-Mundi et d'Obi-Wan. La Jedi et Buzz prirent donc la direction du Temple. Cependant, une fois dans la tempête, les deux Républicains durent se rendre à l'évidence : ils ne pouvaient pister Poggle dans ces conditions, et décidèrent de se rendre au Temple Progate pour s'y abriter.

  De leur côté, quelques heures plus tard, alors que la tempête les avait rattrapés, Obi-Wan, Ki-Adi-Mundi et Anakin s'inquiétèrent de ne pas recevoir de nouvelles de Luminara. Ki-Adi-Mundi déclara cependant qu'il ne fallait pas s'inquiéter inutilement, et que Luminara n'était pas connue pour prendre des risques inconsidérés.

Bataille de Géonosis [-21]

Buzz et Luminara pénètrent dans le Temple Progate.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror


  Arrivés au Temple Progate, Luminara et Buzz aperçurent le char de Poggle, confortant la jeune femme dans son idée. Mais le Géonosien ne semblait nulle part dans le bâtiment. Luminara contacta donc ses collègues et les informa de la situation, tandis que Buzz observait les étranges statues décorant l'édifice. Kenobi informa Luminara qu'ils allaient lui envoyer des renforts dès que la tempête se calmerait. Luminara déclara qu'elle pensait que Poggle pouvait s'être réfugié dans les catacombes sous le Temple, ce qui poussa Obi-Wan à dire que dans ce cas, Poggle était vraisemblablement perdu pour eux. Mais alors que Kenobi conseillait à Luminara de quitter le Temple, les trois Jedi sur le vaisseau entendirent des cris de panique provenant de Buzz, virent Luminara activer son sabre-laser, puis la communication fut coupée. Les Jedi décidèrent de se rendre sur place dès que la tempête se calmerait.

  Une fois arrivés au Temple Progate avec un escadron de clones, Anakin et Obi-Wan ordonnèrent que le bâtiment soit fouillé. Cody découvrit alors le corps sans vie de Buzz, tandis qu'Obi-Wan retrouva le sabre-laser de Luminara. Anakin remarqua une étrange statue représentant un étrange Géonosien. Obi-Wan déclara que cette statue représentait peut-être la reine Géonosienne, et que la disparition de Luminara lui était sûrement imputable. Le petit groupe s'engagea alors dans les catacombes, ne sachant pas à quels dangers ils allaient s'exposer. Après avoir erré un certain temps dans les catacombes, les Républicains finirent par découvrir un tunnel étroit, et s'y engagèrent.

  De son côté, Luminara reprit connaissance pour se rendre compte qu'elle avait été capturée par des Géonosiens à l'air étrange. Leur peau était pâle et leurs yeux vitreux, tandis que leurs mouvements étaient lents et manquaient de fluidité. Ils étaient menés par Poggle, qui les faisait s'enfoncer de plus en plus dans les catacombes. Luminara utilisa la Force pour se dégager de ses bourreaux, mais menottée et privée de son sabre-laser, la Mirialan eut du mal à faire face à ses adversaires. Bien qu'elle les frappa violemment à plusieurs reprises, les Géonosiens revenaient inlassablement à l'assaut. La Jedi se rendit compte que les insectoïdes semblaient morts de l'intérieur. Luminara parvint à contacter Obi-Wan sur son comlink, lui demandant, s'il le cherchait, de se sauver le plus vite possible, avant que la communication ne soit coupée.

Bataille de Géonosis [-21]

D'étranges Géonosiens gardent le temple.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror


  Ignorant les injonctions de sa collègue, Obi-Wan entraîna les clones et Anakin avec lui dans les catacombes. Mais ils se retrouvèrent brusquement face à une horde de Géonosiens semblables à ceux ayant capturés Luminara. Les Républicains se retrouvèrent bientôt encerclés, et n'eurent d'autre choix que de se défendre. Mais les tirs de blasters ne semblaient pas freiner leurs agresseurs, qui continuaient leur avance malgré les tirs. Obi-Wan et Anakin semblaient être les seuls à pouvoir abattre les Géonosiens avec leurs sabres-laser. Ils remarquèrent qu'à chaque fois qu'ils abattaient un ennemi, un ver quittait le mort, en sortant par son nez ou son œil. Malgré les efforts des deux utilisateurs de la Force, plusieurs clones furent capturés et disparurent dans les catacombes.

  Face à l'avancée implacable de leurs ennemis, les clones et les Jedi détruisirent une des voûtes, faisant s'effondrer une partie du plafond et bloquant leurs adversaires. Profitant d'un instant de répit, Obi-Wan expliqua à son ancien Padawan que pour lui, ces Géonosiens étaient connectés à l'esprit de leur reine grâce aux vers, leur permettant de la servir même après leur mort. Les deux Jedi décidèrent d'appeler des renforts, mais le comlink d'Anakin ne captait aucun réseau. Obi-Wan demanda à deux clones de remonter en surface pour y contacter le général Mundi et appeler des renforts. Malheureusement pour eux, les deux clones furent attaqués et tués avant d'avoir atteint la surface.

Bataille de Géonosis [-21]

Les clones provoquent un éboulement pour neutraliser les zombis.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror


  En entendant les cris des deux clones, le reste du groupe fit demi-tour, mais ils ne trouvèrent que deux cadavres. Ils décidèrent de rester groupés et de ne pas contacter Mundi, car le temps de remonter à la surface, Luminara serait peut-être déjà morte.

  Finalement, le petit groupe parvint à une vaste salle dans laquelle de nombreux Géonosiens déjà morts s'affairaient pour servir leur reine, la Reine Karina la Grande, qui, inlassablement, pondait des œufs, assurant la survie de son espèce. Attachée aux pieds de la Reine, Luminara était retenue prisonnière, en vie. Alors qu'Anakin proposait une attaque directe et violente, Obi-Wan insista pour s'entretenir avec la Reine et comprendre ses agissements. Cependant, Cody et ses clones se positionnèrent cachés derrière des piliers d'os, prêts à intervenir si les négociations tournaient mal.

Bataille de Géonosis [-21]

La Reine Karina.
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror


  Les deux Jedi s'avancèrent, traversant la foule de Géonosiens sans que ceux-ci ne les attaquent, la Reine semblant intéressée par ces nouveaux venus. Dans un basic hésitant, la Reine accusa les Jedi d'avoir envahi sa planète et leur demanda la cause de leur présence ici. Obi-Wan déclara qu'ils étaient venus pour mettre fin au règne de la Reine, ce qui n'inquiéta pas cette dernière, sûre de sa puissance. Obi-Wan tenta de raisonner la Reine en lui prouvant qu'il lui fallait se rendre, mais cela énerva Karina, et plusieurs Géonosiens se retournèrent contre les deux Jedi, leur prenant leurs sabres-laser. Karina révéla alors son plan, qui consistait à prendre possession de l'esprit de ses prisonniers Jedi afin d'utiliser leurs facultés dans sa lutte.

  Poggle approcha alors de Luminara avec un ver géonosien, dans le but de relier l'esprit de la jeune femme à celui de la Reine. Il posa l'animal sur le visage de la Jedi, au moment où Obi-Wan ordonnait à Cody et à ses hommes d'intervenir. Les clones activèrent les lumières de leurs casques, aveuglant les Géonosiens et leur Reine. Anakin et Obi-Wan récupérèrent leurs sabres-laser et celui de Luminara, puis délivrèrent cette dernière. Luminara et Anakin arrêtèrent Poggle, tandis qu'Obi-Wan tentait de capturer un ver pour le ramener sur Coruscant et l'y étudier. Malheureusement, Anakin le bouscula et écrasa l'animal.

Bataille de Géonosis [-21]

Poggle veut infecter Luminara avec un ver
Image extraite du dessin animé Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror


  Tout le petit groupe prit la fuite, abattant les piliers sur leur passage afin de faire s'effondrer toute la salle. Karina et la majorité de ses soldats périrent écrasés, tandis que quelques survivants se lançaient à la poursuite des assassins de leur Reine. Les catacombes entières commencèrent à s'effondrer, et les Républicains ne purent s'échapper que grâce à une ouverture dans un des plafonds. Aucun de leurs poursuivants n'en réchappa, tous périssant lors de l'effondrement du Temple Progate.

  En fin de compte, la Seconde Bataille de Géonosis se termina sur une victoire républicaine, mais le coût en troupes et en matériel fut très élevé des deux côtés. Elle marqua la fin du règne de Karina la Grande, qui avait permis la libération de sa planète suite à la première Bataille de Géonosis. Les fonderies droïdes de la planète furent démantelées, et la capture de Poggle fut un coup dur pour les Séparatistes.

Bataille de Géonosis [-21]

Le Temple Progate a été détruit, emportant ses secrets.
(Star Wars: The Clone Wars: Legacy of Terror)




Actualités en relation

Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...


Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Géonosis [-21]
Nom
Bataille de Géonosis [-21]
Autre(s) nom(s)
Seconde Bataille de Géonosis
Classe
Bataille célèbre
Date
An -21
Lieu
Acteurs
Conséquences
Mort de la Reine Karina la Grande
Reprise de Géonosis par les forces de la République
Destruction de la nouvelle fonderie de droïdes
géonosienne
Capture de Poggle le Bref

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 636


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Bataille de Géonosis [-21]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars S02E04 - Senate Spy
  • The Clone Wars S02E05 - Landing at Point Rain
  • The Clone Wars S02E06 - Weapons Factory
  • The Clone Wars S02E07 - Legacy of Terror

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.