Infiltration du Krath [-3.997]


L'infiltration du Krath est à l'origine de la déchéance d'un des plus grands Jedi de tous les temps : Ulic Qel-Droma.

  Sombrer dans le Côté Obscur était un processus très simple, il était beaucoup plus terrible de l'admettre. C'est ce que constata amèrement Ulic Qel-Droma des années après avoir infiltré le Krath.

  I - Culpabilité

  Le Krath. Culte sith clandestin dont l'instigateur n'était autre que Freedon Nadd. Le coup d'état dans le Système de Téta orchestré par ses dirigeants, Aleema Keto et son cousin Satal, poussa l'Ordre Jedi et la République à organiser une opération visant à rétablir la paix dans ce secteur de la galaxie. L'affrontement eut lieu en orbite de Koros Major, seule planète du système qui résistait encore au coup d'état, mais la flotte républicaine fut repoussée par une attaque foudroyante des chasseurs du Chaos Krath. Décidés à vaincre cette organisation maléfique, les Jedi se réunirent au Mont Meru sur Deneba afin d'établir un nouveau plan d'attaque.

  Ulic Qel-Droma, qui était le Veilleur Jedi des Mondes de Téta, prit la parole et demanda en lieu et place de nouvelles batailles une infiltration du Krath. Une guerre durerait des années et ferait couler beaucoup de sang et même si les Jedi la gagnaient, le Krath ne serait pas totalement détruit et s'étendrait sur toute la galaxie pour prendre insidieusement des systèmes. Pour éviter cela, Ulic estimait que le Krath devait être anéanti de l'intérieur, c'est pourquoi l'infiltration était l'unique solution de vaincre définitivement ce culte sith. La proposition d'Ulic fut contesté par bon nombre de Jedi comme Shoaneb Culu, Dace Diath et Arca Jeth, mentor de Qel-Droma : infiltrer le Krath impliquait d'apprendre leurs sombres secrets, ce qui pouvait conduire un Jedi vers le Côté Obscur.

  Mais le débat fut interrompu par une attaque de droïdes de guerre Krath. Ces machines de combat furent repoussées mais le Maître Arca y laissa la vie, sans qu'Ulic n'ait pu faire quoi que ce soit. Rongé par la culpabilité, le jeune homme prit la décision d'appliquer la proposition qu'il avait faite. Il allait infiltrer le Krath et le détruire de l'intérieur pour son mentor, pour tous les Jedi et pour le bien de la République. Beaucoup de Maîtres désapprouvèrent cette décision très dangereuse : quand un Jedi suivait le chemin du Côté Obscur, il n'était plus un Jedi. Toutefois, ils firent de leur mieux pour préparer Qel-Droma à sa tâche difficile. Ood Bnar lui donna un livre sur l'histoire du Système de l'Impératrice Téta afin de mieux comprendre leurs adversaires, tandis qu'Odan-Urr lui conta l'histoire d'un Jedi qui avait choisi d'apprendre le Côté Obscur, qui se croyait invulnérable à lui et qui, au final, succomba aux Ténèbres et assassina son propre Maître.

  Ulic savait que les Maîtres de l'Ordre étaient sages mais il fallait faire quelque chose contre le Krath, c'était une nécessité. Il était décidé à agir seul : même son frère Cay et Nomi Sunrider, la femme qu'il aimait, ne purent lui faire changer d'avis ; personne ne devait le suivre. Après un dernier baiser à sa douce et tendre, Ulic Qel-Droma s'envola pour Téta, à la rencontre de son destin.

Infiltration du Krath [-3.997]

Ulic fait ses adieux à Nomi.
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith



  II - Infiltrer le Krath

  Pour intégrer le Krath sans éveiller les soupçons sur ses véritables intentions, il fallait se tenir prêt à saisir n'importe quelle opportunité. Le Jedi se fit passer pour un contrebandier pour pouvoir atterrir sans crainte sur la planète. Il posa son vaisseau sous une pluie battante dans la capitale de la planète, Cinnagar. Depuis l'attaque du conclave Jedi sur Deneba, la planète était en état de guerre, s'attendant à des représailles de la République. Ainsi, l'arrivée d'Ulic ne passa pas inaperçue et Aleema et Satal Keto apprirent la présence du Jedi sur Téta. La jeune femme avait du mal à sentir ses véritables intentions aussi fallait-il forcer les choses pour qu'il entre en contact avec eux. La cérémonie d'exécution publique des résistants au Krath allait certainement obliger le Jedi à passer à l'action.

  Bons nombres de négociants de carbonite s'étaient opposés à la prise de pouvoir du culte sith et cette rébellion n'était pas tolérée. Les exécutions s'enchaînèrent, sous les yeux d'un Qel-Droma noyé dans la foule. Soudain, des résistants cachés dans la masse lancèrent une attaque pour éliminer les dirigeants du Krath. Pris par surprise, ces derniers semblèrent ne pas avoir l'avantage. Déjà, un des chefs de la révolte, Farng, menaçait Aleema avec un couteau. Ulic savait que les Keto ne devaient pas mourir, du moins pas avant qu'il n'ait appris leurs secrets sith pour les détruire et empêcher ainsi toute propagation de leur savoir dans la galaxie.

Infiltration du Krath [-3.997]

Ulic n'hésite pas à éliminer les opposants du Krath pour infiltrer le culte sith.
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith


  C'était l'occasion de gagner la confiance du Krath et il n'hésita pas à la saisir en volant au secours de la jeune femme et en tuant Farng. Puis il aida les forces de sécurité à mater les rebelles. Aleema était aux anges car elle savait que le Jedi interviendrait pour la sauver. Elle feignit la surprise, le remercia et sentit que la Force était puissante en lui. Tandis que Satal reprenait les exécutions, elle et Ulic s'isolèrent pour discuter. Là, elle apprit que le Jedi ne servait plus son Ordre et qu'il était venu à Cinnagar pour suivre la voie du Côté Obscur.

  Jouant de ses charmes, Aleema attira Ulic jusqu'à son lit puis le drogua, avant de tout raconter à Satal. Ce dernier voyait d'un assez mauvais œil la présence de ce Jedi soi-disant déchu parmi eux : peut-être était-ce un espion qui allait ensuite les trahir. Mais Aleema avait l'intime conviction qu'il pouvait leur être d'un grand service. Ses propos furent confirmés par l'esprit de Freedon Nadd qui vint les voir pour la dernière fois. Il les avertit du danger que représentait un homme du nom d'Exar Kun et leur dit que le vrai pouvoir des Sith résidait en eux : Aleema, Satal et Ulic.

  Keto ne fut toujours pas très convaincu malgré les dires de l'esprit du Seigneur Sith et il fit transférer Qel-Droma sous la Citadelle de Fer du Krath, là où leurs ennemis étaient torturés. Certes, ce Jedi allait leur apporter des avantages mais il fallait s'assurer de son allégeance. N'écoutant pas les jérémiades de sa cousine qui craignait qu'Ulic ne meurt pendant les interminables séances de torture qu'il subissait de la part d'un droïde, il injecta dans le corps du Jedi un poison sith. Le Jedi faillit mourir ; cette douleur intolérable en lui le força à utiliser toute sa puissance pour l'atténuer. L'afflux massif d'énergie de la Force qu'il employa libéra le Jedi de ses chaînes. Satal en avait fini avec lui et le laissa à sa cousine qui avait hâte d'en faire un grand allié du Krath pour étendre la pouvoir des Sith sur la galaxie.

  Ulic Qel-Droma devint l'amant d'Aleema. Les jours passèrent et le Jedi prouva à de nombreuses reprises qu'il voulait sincèrement aider le Krath. Ses conseils dans l'art de la guerre leur furent précieux et, sous son impulsion, Cinnagar s'équipa en nouveaux lasers, au cas où les vaisseaux de la République et des Jedi attaqueraient la planète. Aleema fut le soutien d'Ulic pour qu'il puisse monter rapidement dans la hiérarchie. Ce fut d'ailleurs elle qui proposa qu'on le nomme commandant des forces armées, compte tenu de son expérience militaire.

Infiltration du Krath [-3.997]

Gagner la confiance du Krath implique de les aider.
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith


  Cette proposition reçut cependant la désapprobation de Satal. Le sentiment de méfiance de ce dernier se renforça d'avantage lorsqu'il apprit qu'une Jedi avait été faite prisonnière dans les rues de Cinnagar. Il mit une nouvelle fois en doute les bonnes intentions d'Ulic pour le Krath mais le Jedi réaffirma qu'il était venu à eux de son propre chef. Quelle ne fut sa surprise lorsqu'il découvrit que cette Jedi n'était autre que Nomi Sunrider. Il devait jouer de manière fine car il sentit qu'Aleema et Satal fouillaient ses pensées pour découvrir ses vrais sentiments pour cette femme Chevalier Jedi. Afin de les cacher, Ulic laissa la colère monter en lui. Oui, il confirma aux Keto qu'il connaissait Sunrider. Satal demanda alors à Qel-Droma si, en tant que nouveau commandant militaire, il allait demander l'exécution de la Jedi. Cette perspective était horrible : devait-il révéler la vérité en mettant en péril sa vie et celle de Nomi, ou bien devait-il continuer sa mission en comptant sur les capacités de la jeune femme à se sauver toute seule ? Finalement, il choisit cette seconde solution : il ne pouvait pas tout perdre alors qu'il commençait à gagner vraiment la confiance du Krath.

  Toutefois, il n'était pas prêt à abandonner ainsi Nomi: il enregistra peu de temps après un message à destination de la jeune femme sur un droïde serviteur qui portait la nourriture aux prisonniers. Son message demandait à Nomi de se servir de ses pouvoirs pour fuir tandis qu'il essaierait de faciliter son évasion. Il disait aussi qu'il avait encore besoin d'un peu de temps pour en apprendre d'avantage sur les Krath pour mieux les détruire. Malheureusement, le droïde serviteur tomba entre les mains de Satal Keto qui découvrit enfin la vérité : Ulic Qel-Droma était un espion à la solde des Jedi. Il ordonna à Norgor, son homme de main, d'aller assassiner le Jedi.

  Ce dernier était avec Aleema avec qui il venait de s'unir une nouvelle fois. La jeune femme à la sombre beauté était maligne : son pouvoir de séduction minait la détermination du Jedi et renforçait son emprise sur lui. Le tueur envoyé par Satal qui fit une entrée fracassante, fut vite balayé d'un coup de sabre laser par Ulic. Celui-ci sut immédiatement qui était le commanditaire de cette tentative de meurtre. Aleema en profita pour révéler à son amant que c'était Satal qui avait eu l'idée d'attaquer l'assemblée Jedi sur Deneba. Entendant cela, Ulic prit une sombre résolution...

  Entretemps, Nomi Sunrider était parvenue à se libérer et avait envoyé un message à Cay Qel-Droma et Tott Doneeta à bord du Nebulon Ranger pour qu'ils viennent la récupérer sans plus attendre. Le vaisseau se posa et les deux Jedi en sortirent pour protéger la jeune femme. Satal apparut alors en haut d'un balcon et les menaça. Ulic surgit soudain derrière lui et un duel s'engagea. Le désir de venger son Maître Arca fit bouillir le sang du Jedi ainsi que le poison sith et, dans un élan de rage non maîtrisé, il tua Satal. Leur ennemi mort, les Jedi tentèrent de ramener leur compagnon avec eux, mais celui-ci ne se laissa pas faire, déversant des vagues d'énergie obscure dans son corps et contre ses amis, ce qui força ces derniers à battre en retraite et à quitter la planète.

  Ulic Qel-Droma le sentit : il venait de faire un grand bond dans le Côté Obscur et avait emprunté un chemin sans retour. Il aurait pu tout arrêter mais les Ténèbres altérèrent son jugement au point qu'il resta persuadé du bien fondé de sa mission et de sa justesse. Satal mort, Aleema devint l'unique dirigeante du Krath et elle offrit à son amant l'amulette sith qu'avait portée son cousin. C'était le même type de talisman qu'il avait trouvé sur Ondéron mais en plus puissant. Déjà que le Côté Obscur le gagnait, il risquait de sombrer davantage mais il jugeait que cela était nécessaire pour sa mission d'infiltration.

Infiltration du Krath [-3.997]

Ulic reçoit une amulette sith de la part d'Aleema Keto.
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith


  Au loin, le couple entendit les bruits de canons laser : un petit groupe composé de quatre chasseurs et d'un gros transporteur tentait de pénétrer les défenses de la ville. Du transporteur sortirent des drexls chevauchés par Qrrrl Toq, Nomi et Cay. Ils entrèrent dans les appartements royaux et Sunrider se précipita vers Ulic pour l'arracher à l'influence de cette sorcière sith. Déjà, Aleema utilisa ses illusions sith mais Sunrider les repoussa grâce à sa méditation de combat. Qel-Droma lui avait pourtant dit de le laisser pour qu'il puisse continuer sa mission.

  Nomi l'aimait et c'était pour cela qu'elle ne voulait pas l'abandonner. Cay voulait qu'il revienne sur Ossus pour qu'ils reprennent ensemble leur voyage à travers la galaxie. Mais Ulic se moquait de tout cela : il avait des choses bien plus importantes à faire. Les Jedi et les Maîtres de l'Ordre n'étaient que des lâches et des faibles. Il infiltrait le Krath pour Arca et pour ses amis et il clama haut et fort qu'il n'était pas sous l'emprise du Côté Obscur. Les gouttes perlaient sur son visage, le poison sith fit son effet et Ulic devint fou, brandissant son amulette sith pour repousser ses amis. Ces derniers parvinrent à le maîtriser mais Nomi leur demanda d'arrêter : la volonté d'Ulic de ne pas les suivre devait être respectée. La mort dans l'âme, le frère et les anciens amis de Qel-Droma partirent. Ulic leur garantit la sécurité jusqu'à ce qu'ils regagnent l'espace.


  III - Devenir un Seigneur Sith

  A présent, Aleema connaissait la vérité mais elle ne sembla pas plus inquiète car elle savait que le Jedi avait succombé au Côté Obscur : ses actes étaient là pour le prouver. Ulic regrettait d'avoir repoussé son frère et ses amis de cette manière mais il devait aller jusqu'au bout. Pour lui, il y avait deux perspectives : soit il éliminait le Krath, soit il laissait le Côté Obscur prendre complètement le dessus sur lui. Ce fut cela qui se passa mais d'une manière pour le moins inattendue.

  Exar Kun apparut juste après le départ des Jedi et il affronta Ulic au cours d'un duel au sabre laser. Soudain, l'amulette de l'intrus et celle de Qel-Droma entrèrent en résonance ensemble et l'image d'un Seigneur Noir des Sith apparut. Il désigna les deux hommes comme étant les héritiers des Sith et il nomma Exar Kun Seigneur Noir et Ulic Qel-Droma sa Main de l'Ombre. L'ancien Jedi reçut un sceau sur son front, signe de son allégeance aux Sith.

  Ainsi, la culpabilité d'avoir laissé mourir Maître Arca et ce qui en découla, l'infiltration du Krath, avaient conduit Ulic Qel-Droma sur des sentiers bien sombres, ceux du Côté Obscur de la Force et des Sith. A présent pleinement conscient d'être un Seigneur Sith, il allait mettre tous ses efforts à renverser la République et à conquérir la galaxie dans le conflit qu'on allait appeler plus tard la Grande Guerre des Sith.

Infiltration du Krath [-3.997]

Sous les yeux abasourdis d'Aleema Keto, Ulic Qel-Droma et Exar Kun sont à présent des Seigneurs Sith.
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith



Actualités en relation

Star Wars 9 : Les premiers jouets sont là !

Certains l'attendaient de pied ferme, d'autre le redoutaient de longue date : le Force Friday 2019 - c'est-à-dire le jour d'arrivée des nouveaux produits dérivés Star Wars - est enfin là ! Vu que nous sommes d...


Jedi Academy - The Dark Pastime : Retour sur une alpha

J'ai eu la chance, étant le seul traducteur pour la version française, de jouer à une alpha du premier Chapitre de The Dark Pastime, le mod russe d'envergure pour Jedi Knight : Jedi Academy. Avec accord de l'équipe originale...


Marvel : Sortie d'Age of Resistance Special #1 et de Galaxy's Edge #4

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Les numéros du jour sont Age of Resistance Special #1 et Galaxy's Edge #4 ! Comme d'habitude, nous vous...


Rumeur sur une sortie de l'ensemble de la saga Star Wars en Blu-Ray/4k

Voilà une rumeur qui nous change un peu des interminables mystères concernant la production des nouveaux films Star Wars : il se pourrait que l'ensemble de la saga fasse prochainement l'objet d'une nouvelle édition ! En effet, d'apr...


HoloNet : L'Ancienne République à l'honneur du nouveau pack de fiches

Il s'agit peut-être d'un ancien univers, d'une Ancienne République, mais les fiches, elles, sont bien nouvelles sur l'HoloNet. De l'Age d'Or des Sith à leur Second Empire, venez découvrir quelques éléments ayant...


Informations encyclopédiques
Infiltration du Krath [-3.997]
Nom
Infiltration du Krath [-3.997]
Classe
Evènement important
Date
-3.997
Lieu
Acteurs
Conséquences
Ulic Qel-Droma devient un Seigneur Sith

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/04/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 291


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.