Projet Vol vers l'Infini [-25]


Le Projet Vol vers l'Infini devait permettre la colinisation de nouvelles planètes au-delà de la galaxie.

  Depuis que la technologie de l'hyperpropulsion fut découverte, les habitants de la galaxie ont rêvé de s'élancer vers l'espace pour coloniser d'autres planètes plus rapidement qu'avec des moteurs subluminiques conventionnels. Des milliers d'années plus tard, alors que la galaxie était en grande partie explorée, ce rêve était toujours vivace. Bien des expéditions tentèrent de quitter la galaxie pour en découvrir d'autres et établir une nouvelle civilisation, mais toutes échouèrent, ne donnant plus aucun signe de vie.

I. Le projet de Jorus C'baoth

  Mais parmi ces innombrables tentatives d'exploration, une se détacha du lot : celle du Vol vers l'Infini. Trois ans après la bataille de Naboo, un des plus grands Maîtres Jedi eut l'idée de monter une expédition qui satisferait les rêves de chacun, un projet nommé Vol vers l'Infini. Ce Maître Jedi, Jorus C'baoth, poursuivait plusieurs buts dont quelques uns pouvaient intéresser de près la République Galactique : explorer les Régions Inconnues de la Galaxie, chercher de nouveaux peuples, de nouvelles ressources puis partir en direction d'une autre galaxie et établir des colonies tout au long de leur route.

  Il avait également d'autres objectifs qui concernaient bien plus les Jedi : établir le contact avec les nouvelles races découvertes pour en apprendre plus sur leur culture et sur leur lien avec la Force, et ainsi répondre à la question restée longtemps sans réponse : "Est-ce que des espèces extérieures à la galaxie étaient sensibles à la Force ?". La réponse ne vint que bien des années plus tard avec l'arrivée des Yuuzhan Vong. Il comptait également profiter de son bref transit dans les Régions Inconnues pour retrouver la trace de Vergere, un Chevalier Jedi disparu au cours d'une mission sur Zonama Sekot. Enfin, il voulait surtout emmener le plus de personnes possibles avec lui loin de la République qu'il sentait au bord du chaos et s'offrir à cette occasion la possibilité de sauver à leur retour les vestiges de la Galaxie qu'ils avaient quittée.

  Il fit part de son projet au Conseil des Jedi ainsi qu'au Chancelier Suprême Palpatine pour obtenir ce dont il avait besoin pour le réaliser et ce fut le début de deux ans de préparations intensives et troublées par de nombreux imprévus.

  Pour assurer la réussite de la mission, la République commanda un vaisseau digne de l'importance de la mission qui fut baptisé Vol vers l'Infini. Ce vaisseau était constitué de six imposants cuirassés reliés les uns aux autres, ainsi que d'un module central qui était le centre névralgique du vaisseau. Ce dernier disposait des meilleurs équipements de combat mis au point peu avant le début de la Guerre des Clones car personne ne savait si les races découvertes n'allaient pas se montrer agressives envers les étrangers.

  Une fois le vaisseau commandé, il ne restait plus qu'à décider des personnes aptes à remplir convenablement la mission qui leur était assignée. Il fut convenu que 50 000 civils embarqueraient à bord du vaisseau, population assez nombreuse pour garantir la viabilité des diverses futures colonies établies un peu partout sur les mondes découverts. Toutefois, si cet équipage monumental finit par être constitué, le Sénat et la Commission des Crédits changèrent de nombreuses fois d'avis sur les fonds alloués au projet. Celui-ci fut donc maintes fois ralenti et il ne s'acheva que grâce au coup d'éclat de C'baoth sur Barlok, qui lui donna assez de prestige pour obtenir ce qu'il désirait.

  Pour superviser cette expédition, la République et en particulier le Conseil Jedi - sur l'insistance obstinée de C'baoth - décida de placer à bord deux Maîtres Jedi pour épauler l'initiateur du projet. Cependant ce n'était pas suffisant au goût de ce dernier qui batailla pour embarquer avec lui un maximum de Jedi. Après sa mission sur Barlok, il eut gain de cause et parvint à faire céder les Maîtres Yoda et Windu. Il allait donc être accompagné par cinq Maîtres, parmi lesquels Justyn Ma'Ning, et douze Chevaliers Jedi dont Lorana Jinzler, sa Padawan tout juste adoubée, garantissant ainsi l'intégrité de la mission et sa bonne coordination une fois que les passagers seraient livrés à eux-mêmes.

  Enfin, la majorité des civils étaient des volontaires qui en avait assez de la République telle qu'elle était à ce moment là, sur le déclin et agitée de multiples guerres internes, et qui rêvaient d'une nouvelle civilisation épurée de ces vices. Une fois toute la nourriture, toutes les réserves d'eau ainsi que toutes les pièces de rechange et les outils de colonisation embarqués, ce furent au tour des passagers de prendre place à bord et de se préparer au départ. Celui-ci se fit à partir de la planète Yaga Minor, assez proche des Régions Inconnues pour que le Vol vers l'Infini atteigne son but assez rapidement. Il débuta un voyage de quelques semaines aux frontières de la République en guise de test, avec à son bord deux passagers de dernière minute : Obi-Wan Kenobi et son Padawan Anakin Skywalker.

  Le voyage débuta et rapidement, C'baoth se révéla un tyran Jedi, un dictateur déterminé à diriger les moindres aspects de la vie à bord du Vol vers l'Infini et a s'approprier l'autorité du dirigeant théorique de l'expédition : le Capitaine Pakmillu. Les passagers durent céder à sa justice toute personnelle, ses caprices et sa volonté de former les enfants sensibles à la Force à la voie des Jedi. De tout ceci, de nombreuses personnes parmi lesquelles Chas Uliar tirèrent une véritable haine des Jedi en pensant qu'ils étaient tous en accord.

  En réalité, des tensions survinrent au sein même des Jedi, que ce soit par la discrète opposition de Ma'Ning ou Lorana aux directives de C'baoth, ou par celle plus directe d'Obi-Wan. Mais ceci ne dura qu'un temps car lui et son Padawan furent tirés du vaisseau par Palpatine qui avait besoin d'eux pour résoudre une crise sur le dernier monde de la République auprès duquel s'arrêta le Vol vers l'Infini. Après ce dernier arrêt, le vaisseau s'élança enfin à travers les Régions Inconnues.

Projet Vol vers l'Infini [-25]


II. La mission de Kinman Doriana

  Aussitôt après son envol, Dark Sidious décida de profiter de la relative faiblesse du vaisseau pour l'attaquer et ainsi détruire par contrecoups 18 Jedi, du moins après qu'il soit parvenu à faire quitter le vaisseau à Kenobi et Skywalker, sans que des soupçons pèsent sur lui car personne n'aurait jamais de nouvelles du projet. De plus, la destruction du vaisseau devait l'empêcher de croiser sur son chemin un peuple redoutable et méconnu - les Yuuzhan Vong - contre lequel la République n'était pas prête à lutter alors que cette rencontre risquait de précipiter une invasion terrible. Il fit pour cela appel à l'un de ses meilleurs serviteurs, Kinman Doriana, Conseiller personnel du Chancelier Suprême, qui avait œuvré pour lui à faciliter la réalisation du Vol vers l'Infini.

  Le projet était donc devenu la cible de ceux qui l'avaient imaginé. Il réunit dans le plus grand secret une flotte de la Fédération du Commerce dirigée par le vice-roi Siv Kav, une force particulièrement imposante à l'équipage minimal pour limiter les risques. Il retrouva la flotte dans l'espace profond et l'emmena à l'un des arrêts programmés du Vol vers l'Infini avant le saut final vers une autre galaxie. Arrivés avec une douzaine de jours d'avance, ils se préparèrent au combat. Néanmoins, ils ignoraient se trouver non loin des frontières d'un peuple puissant dans cette région, les Chiss.

III. La mésaventure de Jorj Car'das

  Peu avant le départ du Vol vers l'Infini, un vaisseau de contrebandiers échoua dans l'espace Chiss, poursuivi par un Hutt avide de s'emparer de leur cargaison. Les Chiss réagirent rapidement et anéantirent le navire du Hutt avant de capturer les contrebandiers : Dubrak Qennto, Ferasi Maris et Jorj Car'das. Ils rencontrèrent alors le Commandant du secteur : Mitth'raw'nuruodo, avec lequel Car'das noua une certaine amitié au point de pouvoir l'appeler par son diminutif : Thrawn.

  Ensembles, ils capturèrent un vaisseau Vagaari après un court mais violent combat. A bord de ce vaisseau, ils trouvèrent un immense butin dont Mitth'raw'nuruodo leur promit une partie en dédommagement du séjour forcé des contrebandiers sur Crustai.

  Dans le même temps, les ennuis commencèrent véritablement pour Car'das et ses amis avec l'arrivée sur la base de l'amiral Ar'alani, de l'Administrateur Mitth'ras'safis et de l'intervention de l'Aristocra Chaf'orm'bintrano. Ceux-ci menèrent des investigations sur les activités de Mitth'raw'nuruodo et mirent le butin sous clé, tout en mettant en péril les "invités" en menaçant la protection que leur fournissait le jeune Commandant.

  Peu de temps après, ils affrontèrent d'autres Vagaari lors de la bataille de Geroon au cours de laquelle ils parvinrent à dérober l'un des filets à vaisseaux des esclavagistes. Pendant que les soldats du Commandant Chiss étudiaient l'arme pour se l'approprier, celui-ci fut informé de la présence d'une autre flotte non loin de la base de Crustai.

IV. L'intervention de Mitth'raw'nuruodo

  Là, la Flotte de la Fédération du Commerce rencontra la Flotte d'Expansion des Familles Régnantes Chiss sous le commandement de Mitth'raw'nuruodo. Ce dernier demanda à cette force de s'expliquer sur leur présence non loin de l'espace Chiss, celle-ci représentant une menace probable pour son peuple. Mais, à cause de la fierté mal placée de Kav, les vaisseaux neimoidiens passèrent à l'attaque.

  La bataille ne fut pas une partie de plaisir pour les deux camps. La Fédération disposait de la supériorité numérique avec ses milliers de chasseurs Vautours et ses quinze croiseurs mais c'était sans compter sur le génie de Mitth'raw'nuruodo qui, même en infériorité, réussit à détruire tous les bâtiments de guerre à l'exception d'un seul sans subir la moindre perte.

  Après la bataille, le Commandant Chiss et Car'das prirent contact avec le capitaine, Kinman Doriana. Le stratège protégea alors ses arrières en accusant en public le contrebandier d'espionnage, s'assurant ainsi que tout ce qu'il entreprendrait ne rejaillirait pas sur le jeune homme. Ensuite, Doriana lui expliqua que la réelle menace était le projet Vol vers l'Infini renfermant de dangereux guerriers venus détruire le peuple Chiss, les Jedi. Toutefois, le Chiss ne fut pas dupe et sut que ce n'était pas la véritable raison de leur présence.

  Il retourna les voir plus tard, sans Car'das, et exigea de récupérer les chasseurs du vaisseau survivant de la bataille ainsi que quelques droïdes de combat qu'il fit reprogrammer par la suite. En privé, Doriana informa Mitth'raw'nuruodo des véritables raisons de sa présence et lui présenta même Dark Sidious via communication holographique, qui fut très intéressé par le non-humain. Seulement après cette discussion, le jeune Chiss décida de se préparer à l'interception du Vol vers l'Infini.

  Il mit au point un plan pour agir et se débrouilla pour que Car'das, inquiet pour les conséquences qu'aurait l'enquête de l'amiral sur lui et ses compagnons, prenne la fuite à bord d'une navette contenant plusieurs droïdes de combat et droïdekas. Le jeune homme quitta Crustai en toute discrétion et gagna Geroon où il rencontra les Vagaari. Il parvint à les convaincre d'attaquer la base des Chiss et fut fait prisonnier dans leur vaisseau amiral le temps du trajet.

V. La bataille du Vol vers l'Infini

  A quelques heures-lumières de Crustai, le Commandant Chiss attendait le Vol vers l'Infini en compagnie de Kav et Doriana et, après un moment, le vaisseau Jedi sortit de l'hyperespace sous la contrainte de la version Chiss du filet à vaisseaux. Il tenta ensuite de leur faire faire demi-tour mais il s'opposa à la volonté obstinée de C'baoth qui le contraignit à la bataille. Avant même le début des hostilités, toute la flotte des Vagaari fut également tirée de l'hyperespace.

  Alors seulement la bataille commença. Les chasseurs Vautours passèrent à l'action en détruisant rapidement les appareils des esclavagistes, neutralisés par la pouvoir de la Fusion Mentale Jedi, les occupants du Vol vers l'Infini ayant déterminé la menace la plus urgente. Puis les Chiss attaquèrent, passant outre toute la politique Chiss qui interdisait d'attaquer un ennemi s'il n'avait pas, au préalable, attaqué le peuple Chiss.

  La flotte de Thrawn détruisit méthodiquement tous les emplacements des armes et les moteurs, sans savoir que les Jedi s'y trouvaient tous. Seuls quelques uns survécurent dont C'baoth qui tenta d'étouffer son ennemi à distance, ce qui obligea Doriana à agir pour sauver son allié. Il déclencha une nouvelle attaque des chasseurs qui détruisirent en grande partie le Vol vers l'Infini et tuèrent la quasi-totalité des passagers, à l'exception de cinquante-huit personnes parmi lesquelles Lorana Jinzler et Chas Uliar. Ils furent sauvés des bombes Chiss par leur position au cœur de la zone centrale et furent coincés de longues heures, sans savoir qu'au dehors, la bataille s'achevait alors que les Vagaari survivants fuyaient et disparaissaient pour près d'une cinquantaine d'années.

  Peu de temps après les combats, l'amiral Ar'alani et Mitth'ras'safis vinrent aider Thrawn à mettre les choses en ordre et à se protéger des conséquences de ses actes, mais l'Aristocra Chaf'orm'bintrano arriva bien trop tôt et les força à prendre une décision rapide. Thrass resta à bord du Vol vers l'Infini où il rencontra Lorana Jinzler qui l'empêcha de détruire le vaisseau en l'informant de la présence de survivants. Ils conduisirent donc l'épave dans un endroit sûr sous contrôle de la Flotte de Défense pour finir par s'écraser sur un petit planétoïde au cœur de l'empire Chiss. Le crash les tua sur le coup car, au cours du voyage, les survivants étaient remontés à bord du cuirassé opposé et ils durent amortir le choc sur leur propre cuirassé pour les sauver.

VI. L'organisation des survivants

  Le choc fut épouvantable pour les cinquante-sept rescapés qui avaient pu se préparer au crash grâce à un avertissement de Dillian Pressor. Soupçonnant chez lui de pouvoirs de Jedi, Uliar décida de le surveiller, lui et tous ceux qui montreraient des talents similaires. Le groupe se prépara alors à vivre enfermé dans l'épave, ne pouvant sortir sans subir d'intenses radiations.

  En possession de nourriture et d'équipement suffisant pour nourrir l'équipage initial pendant des années, ils s'organisèrent sous la houlette d'Uliar. Ce dernier devint le Directeur, assisté par le Conseil de Supervision, le tout fonctionnant sur le modèle des corporations et non de la République qu'ils désiraient quitter. Pendant qu'ils prenaient les décisions générales, un autre groupe appelé les Pacificateurs, sorte de milice aux ordres du Gardien, s'occupaient d'éviter les troubles à bord. On ignore toutefois qui occupait le poste de Gardien avant Jorad Pressor, qui assumait cette fonction des décennies plus tard.

  Le Directeur et les Conseillers établirent un équivalent de constitution qu'ils nommèrent la Charte, laquelle établit les règlements en vigueur dans la colonie et structura la vie à bord. Ils fondèrent un système d'éducation standard grâce aux compétences des survivants. L'enseignement fut assuré par des Instructeurs sur deux niveaux distincts. Au niveau primaire, les élèves apprenaient les sciences, l'histoire, les langues et bien d'autres cours retrouvables dans les écoles normales de la République. Au niveau universitaire, les cours étaient en rapport avec les vaisseaux spatiaux : électronique, mécanique, astronavigation, maintenance, entretien.

  Ensuite ils organisèrent les vaisseaux pour répondre à leurs besoins. Les réacteurs des cuirassés Cinq et Six furent réactivés pour leur fournir de l'énergie. Le Six, situé plus en profondeur et donc loin des radiations, devint une maternité. Un autre endroit du même cuirassé fut réaménagé en prison pour y accueillir les enfants sensibles à la Force. En effet, Uliar redoutait et haïssait désormais les Jedi et mit tout en œuvre pour empêcher ceux qui possédaient ce pouvoir de le développer. Leur vie se déroula ainsi pendant près de cinquante ans.

Projet Vol vers l'Infini [-25]


VII. La redécouverte du Vol vers l'Infini

  Ce ne fut que vingt-deux ans après la bataille de Yavin que l'on entendit reparler du projet Vol vers l'Infini. En effet, les Chiss retrouvèrent l'épave du vaisseau et offrirent à la Nouvelle République la possibilité de le récupérer, ou plus précisément à Luke et Mara Jade Skywalker par l'intermédiaire de l'Amiral Voss Parck. En dépit de la possibilité qu'il s'agisse d'un piège, les époux Jedi acceptèrent de se rendre sur Crustai pour y rencontrer Chaf'orm'bintrano. Ils y firent également la connaissance de Dean Jinzler, un prétendu Ambassadeur de la Nouvelle République amené par Jorj Car'das lui-même, de Chak Fel et ses quatre stormtroopers de la 501e Légion de l'Empire de la Main et de quelques Geroon. Ils partirent ensuite rapidement vers la Redoute, région où avait été retrouvée l'épave.

  Après plusieurs avaries et problèmes, l'Émissaire Chaf, le vaisseau plénipotentiaire chiss, arriva en orbite du planétoïde et une expédition terrestre fut lancée pour en découvrir les restes. A la grande surprise de Luke et des Chiss, il y avait des survivants à bord du vaisseau, les enfants des membres du projet mais seuls une dizaine des adultes survivants du crash étaient encore en vie, parmi lesquels Uliar.

  Ils furent séparés dans les entrailles du Vol vers l'Infini et les Geroon se révélèrent alors. Il s'agissait en réalité des Vagaari, venus prendre leur revanche sur ceux qui les avaient presque anéanti un demi-siècle plus tôt. Des combats intenses eurent alors lieu qui mirent durement à l'épreuve l'équipe de Fel. L'attaque des Vagaari fut heureusement contrée à temps par Luke et Mara, qui permirent par la même occasion la destruction de la quasi-totalité des forces des esclavagistes en obtenant de précieux renseignements pour les Chiss. L'objectif de Formbi et de Car'das avait donc été atteint en déclenchant une nouvelle guerre contre les Vagaari.

  Par la suite, le dialogue s'installa entre les visiteurs et les survivants. Il fut décidé que les Chiss les évacueraient de l'épave avant de la dégager pour la remettre à la Nouvelle République. Ils leur fourniraient également un endroit où établir une colonie, indépendante des Chiss et de la Nouvelle République, que les survivants ne voulaient absolument pas rejoindre du fait de leurs mauvais souvenirs de l'Ancienne République et des Jedi. Ils s'installèrent donc sur l'un des mondes de l'Empire de la Main pour enfin accomplir leur mission.

  Ainsi se termina le Projet Vol vers l'Infini. Le but initial n'avait pas été atteint sauf si l'on accorde que l'expédition découvrit une nouvelle race, les Chiss, mais elle n'eut pas le temps d'établir le contact avec eux. Les survivants, par contre, avaient réussi à fuir la corruption de la République et à s'établir loin des intrigues de Coruscant, indépendamment de toutes autres formes de gouvernement.


Actualités en relation

HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Moins de trois mois avant la sortie en salle de L'Ascension de Skywalker, on ne peut que constater que les rumeurs concernant l'ensemble du film commencent à se faire légion depuis la rentrée ! En effet, entre les diff...


Delcourt : Sortie de Dark Vador Intégrale Volume 2

Parce qu'il serait quand-même bien dommage de se contenter de la masse de comics Star Wars canons, le second volume de l'Intégrale Dark Vador sort aujourd'hui chez Delcourt ! Trois mois après la sortie du...


Yen Press : Sortie de Lost Stars Volume 2

C'est aujourd'hui que sort aux États-Unis Lost Stars Volume 2, aux éditions Yen Press. Pour rappel, il s'agit du second volume de la version physique et officiellement traduite en anglais de l'adaptation en manga d'Étoiles...


HoloNet : Quatre nouvelles recrues ... cinq nouvelles fiches !

On vous a dit que l'HoloNet prenait sa pause estivale, mais en fait nous ne nous arrêtons jamais ! Nous accueillons aujourd'hui dans l'équipe encyclopédie non pas un, ni deux, ni trois, mais bien quatre nouveaux pigistes...


Informations encyclopédiques
Projet Vol vers l'Infini [-25]
Nom
Projet Vol vers l'Infini [-25]
Classe
Evènement important
Date
-25
Lieu
Acteurs
Conséquences
Meurtre de 18 Jedi
Déclenchement de plusieurs guerres entre les Chiss et les Vagaari
Mort de près de 50 000 civils
Mort de Mitth'ras'safis, Lorana Jinzler et Jorus C'baoth
Destruction du vaisseau Vol vers l'Infini

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
13 001


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Projet Vol vers l'Infini [-25]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.