Bataille de Kamino [-21]


La Bataille de Kamino opposant en l'An 21 AvBY les forces de la République et des Jedi aux armées de la Confédération des Systèmes Indépendants

  Après la défaite infligée par l'armée clone aux séparatistes dans la plaine entourant les fonderies Baktoid de Géonosis, les leaders du mouvement dirigé par Dark Tyranus se rendirent compte de la puissance et de l'importance de ces troupes clonées aux mains de la République. Les chefs de la Confédération des Systèmes Indépendants (CSI) décidèrent d'attaquer et de détruire la fabrique des clones, fabrique située sur la petite planète Kamino.

  Dark Sidious organisa alors une machination afin de servir son intérêt personnel : la création d'un Empire qu'il dirigerait. Il fit en sorte que le plan de l'attaque des séparatistes tombe aux mains d'agents républicains. C'est ainsi que sur la gigantesque station de la Roue, située dans le système désertique de Besh Gordon, une humaine nommée Khaleen Hentz put dérober et ramener au Jedi Quinlan Vos la datacarte où était indiquée la date à laquelle l'assaut contre Kamino devait se faire. Quinlan transmit cette information au gouvernement républicain via l'HoloNet. Le Jedi réussit ensuite aussi à remettre la datacarte à un Duro travaillant pour la CSI sans que celui-ci sache que la République avait été avertie de son contenu.

  Les Confédérés, croyant prendre par surprise les Républicains, n'armèrent qu'une petite flotte de guerre. Ainsi seul un vaisseau de contrôle droïde, transportant une unique barge de transport de troupe C-9979 et plusieurs escadrons de chasseurs automatisés fut envoyé pour détruire les installations de clonage de Kamino. Il faut noter que ce corps expéditionnaire était commandé par un des très rares Mon Calamari hostiles à la République, un certain Merai. Ce dernier, épaulé par quelques-uns de ses compatriotes avait été, par le passé, recruté par le chef de l'Alliance des Corporations Passel Argente.


Le début de la bataille

  Ainsi, environ trois mois après la Bataille de Géonosis, quand le corps expéditionnaire de la CSI sorti de l'hyperespace à proximité de Kamino, les forces de défense du centre de clonage, essentiellement composées de Jedi (Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker, Aalya Secura, Shaak-Ti, etc...) et de fantassins clones les attendaient de pied ferme.

  La barge de type C-9979 escortée par plusieurs escadrons de chasseurs droïde fut dépêchée vers les installations de clonage. Un vol de chasseurs Jedi, dirigé par Aalya Secura et Tsui Choi, eut pour mission d'intercepter les chasseurs d'escorte tandis qu'Obi-wan et son padawan Anakin (peut-être épaulés par d'autres Jedi) devaient détruire la barge de transport de troupes avant qu'elle ne parvienne à décharger ses droïdes. S'ensuivit une féroce bataille dans l'atmosphère de Kamino ; l'habileté des Jedi était contrebalancée par le surnombre des droïdes. Durant les combats, le vaisseau de débarquement C-9979 put s'échapper et se diriger vers sa cible, heureusement Obi-Wan et son padawan réussirent à le prendre en chasse. Après seulement quelques secondes de poursuite, le chasseur d'Obi-wan fut touché par les tirs d'un chasseur automatisé des séparatistes et il dut amerrir en catastrophe.

Bataille de Kamino [-21]


  Anakin se posa lui aussi à la surface de l'eau pour secourir son maître, et, après s'être défendus contre des animaux mi-marins mi-volant particulièrement agressifs, les deux Jedi furent amenés dans les ateliers de clonage par Lama Su monté sur un Aiwha. Pendant ce temps, une petite flotte de renfort fut envoyée par la République. Malgré cet apport, l'issue du combat restait douteuse.


La défense de la salle de stockage des clones.

  Puisque les deux Jedi ne purent intercepter le C-9979, ce dernier se posa sur une gigantesque aire d'atterrissage, plus précisément l'aire de cargaison C-22. La barge de débarquement ne transportait pas de CAB ou de transports sur répulseurs mais uniquement des droïdes de combat, des droïdes destroyer et des super droïdes de combat. Les soldats clones opposèrent une résistance farouche mais ils ployèrent peu à peu devant l'écrasante supériorité numérique des droïdes. Les différents niveaux des installations de clonage, dont l'armurerie centrale, furent ainsi envahis par les forces assaillantes...

  Après s'être concerté avec Shaak Ti, Lama Su prit la décision d'activer trois prototypes expérimentaux de clones, ces derniers, dénommés ARC troopers (soldats de reconnaissance avancée) étaient en fait des clones génétiquement plus proches de leur modèle original, Jango Fett, et aussi plus indépendants. Ils furent sortis de leur tube de stase, armés et envoyés au secours "d'enfants" clones et de quelques fantassins menacés par une trentaine de droïdes de combats.

Bataille de Kamino [-21]


  Les clones ARC, sitôt arrivés sur les lieux des combats, détruisirent ou mirent en fuite les robots qui menaçaient les enfants. Malheureusement, des droïdes destroyers firent irruption et tuèrent deux des trois clones ARC. Grâce à l'intervention de la Jedi Shaak Ti, le dernier clone put mettre les enfants clones à l'abri. Il partit ensuite protéger la génération de clones en cours de croissance, qui était stockée dans des tubes de stase, à l'intérieur d'une immense salle, avec la Jedi Togruta. Quelques droïdes s'opposèrent à eux mais ils furent vite détruits. De plus Obi-Wan Kenobi et Anakin les rejoignirent en route.

  Après avoir parcouru un grand couloir sous marin reliant deux plates-formes de l'installation de clonage, le petit groupe arriva dans la salle de stockage des embryons de la nouvelle génération. Couverts par le clone ARC (qui serait plus tard appelé Alpha), les trois Jedi réussirent, grâce à leur maîtrise de la Force, à inonder le corridor d'accès à la salle de stockage des clones et à en seller l'accès, afin d'éviter que l'eau atteigne la salle de stockage et détruise tout, Jedi compris.

Bataille de Kamino [-21]


La fin de la bataille

  Pendant ce temps dans l'espace et dans l'atmosphère, les combats faisaient rage entre les forces séparatistes, commandées par Merai, et les Jedi aux commandes de leurs chasseurs. Ces derniers attaquaient le cargo modifié de la Fédération du Commerce qui servait de quartier général aux indépendantistes. De nombreux chasseurs droïdes, épaulés par quelques appareils amphibies de conception Mon Calamarienne essayèrent quant à eux, d'abattre les Jedi. Malgré leur infériorité numérique, les Jedi semblaient tout de même être en passe de remporter la victoire...

  Les Mon Calamaris décidèrent alors de dépêcher cinq de leurs chasseurs amphibies, escortés par une vingtaine de chasseurs droïdes, sous la surface de l'eau pour qu'ils puissent détruire les générateurs de bouclier protégeant les installations de clonage. Les coordonnées de ce générateur de bouclier leur avaient été fournies par Passel Argente lui-même quelque temps auparavant. Les cinq chasseurs aquatiques furent tous détruits par des Jedi alors qu'ils se trouvaient dans l'atmosphère. Voyant ceci, Merai prit la décision de détruire lui-même le bouclier déflecteur des Kaminoans en pilotant son appareil personnel, le Requin.

Bataille de Kamino [-21]


  Le commandant séparatiste évita avec brio les tirs des chasseurs républicains qui voulaient l'intercepter et il parvint sans encombre à l'endroit où se trouvait le générateur de bouclier... enfin à l'endroit où aurait dû se trouver ce générateur ! En effet, il n'y avait rien aux coordonnées indiquées car de fausses informations avaient été données aux Mon Calamaris pour servir les plans de Dark Tyranus. Merai, surpris et désemparé, remonta alors à la surface pour tenter de détruire le bouclier déflecteur à l'aide de ses lasers embarqués. Sa tentative, vouée à l'échec, fut bien sûr inefficace et le Requin fut fortement endommagé par les tirs d'un chasseur Jedi. Voyant que la bataille était irrémédiablement perdue, il ordonna la retraite à ses troupes et, tant bien que mal, atteignit l'espace. Là, toujours poursuivi par une demi-douzaine de chasseurs républicains, il fonça sur les anneaux d'hyperpropulsion des chasseurs Jedi (les chasseurs Jedi delta 7 ne possédant pas d'hyperpropulsion embarquée) orbitant aux alentours de Kamino et, au milieu de ces anneaux, enclencha l'autodestruction de son chasseur.

Grâce à son sacrifice, le vaisseau amiral droïde put s'enfuir dans l'hyperespace sans que les forces républicaines n'aient l'occasion de le poursuivre.


Les conséquences de la bataille de Kamino

  La bataille de Kamino se déroula en fait exactement comme l'avait escompté Dark Sidious, peut être à l'exception de la mort de Merai qui n'avait pas été prévue par le seigneur sith. Grâce à cette victoire de la République, les installations de clonage avaient pu être préservées et la guerre des clones n'était pas près de s'achever ...


Actualités en relation

Star Wars VIII : Le nom des scènes coupées du Blu-Ray

Alors que tous les regards se tournent vers Mai prochain avec la sortie de Star Wars : Solo, il ne faudrait pas oublier la sortie DVD / Blu-Ray / 4K et digitale des Derniers Jedi qui, je n'en doute pas un instant...


Holonet : 19 fiches de plus pour Boba Heet

Je sais je sais, normalement nous vous laissons le dimanche après midi pour vous proposer des nouvelles fiches, mais on avait envie de changer un peu. Et c'est Boba Heet qui se propose de vous occuper un peu avec...


HoloNet : 27 fiches sur Les Derniers Jedi

Après le pack de fiches dédié aux vaisseaux il y a deux semaines (voir l'actualité), il était temps de revenir un peu à l'actualité du moment avec des fiches concernant Les Derniers Jedi. Et si jusqu'à présent...


HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


Star Wars Rivals : Un nouveau shooter mobile annoncé

Alors que le jeu de stratégie Star Wars : Rise to Power, annoncé l'été dernier n'est toujours pas sorti, voilà qu'un nouveau titre à destination des plateformes mobiles vient d'être dévoilé par Disney et Lucasfilm. Star Wars...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Kamino [-21]
Nom
Bataille de Kamino [-21]
Classe
Bataille célèbre
Date
-21
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire républicaine

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 021


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Bataille de Kamino [-21]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.