Libération de Kashyyyk [+4]


La Libération de Kashyyyk permit de défaire la mainmise du Grand Amiral Syn Peccati sur le système natale des Wookies quelques mois seulement après la Bataille d’Endor.

  Après la Bataille d'Endor et la défaite de la Flotte Impériale, l'Empire Galactique fut partagé en une multitude de seigneuries et de despotats  alors que d'incessantes luttes de pouvoir émaillaient la vie du Centre Impérial pour y décider de la succession de Palpatine. Le Grand Amiral Syn Peccati se retira sur Kashyyyk, son lieu de villégiature, emportant avec lui sa suite de fidèles et plus particulièrement sa "conseillère spirituelle" de l'Eglise du Côté Obscur. Bien que Peccati s'était décidé à faire cavalier seul, il n'entra jamais véritablement en dissidence, car ses moindres gestes étaient influencés par les Prophètes du Côté Obscur, groupuscule auquel appartenait Peccati et qui était de connivence avec le Comité Central des Moffs à cette époque.

  Environ 8 mois après la Bataille d'Endor, l'Amiral Ackbar, célèbre héros de l'Alliance Rebelle, avait convaincu ses pairs du Conseil Provisoire de lancer une vaste opération militaire destinée à libérer le monde natal des Wookies. Ces derniers s'étaient révélés de fervents partisans de la Rébellion, à tel point qu'un de leur membre, le conseiller Kerrithrarr, fut l'un des signataires de la Déclaration de l'Alliance des Planètes Libres et qu'il reçut même un siège au Conseil Provisoire présidé par Mon Mothma. Appareillant depuis Bothawui, qui avait réclamé son indépendance peu de temps auparavant, la Troisième Flotte de la Nouvelle République se dirigea vers Kashyyyk au Nord-Est de la Bordure Médiane, effectuant plusieurs escales en cours de route. Elle remontât la Passe Bothane en passant par Lannik, Daalang, et Nanth'ri, puis emprunta l'hyper-route connue sous le nom de le Corridor de Trax, évitant soigneusement le monde forteresse de Deysum pour se rendre à Randon. De là, la flotte fit le saut jusqu'à Kashyyyk où elle se mesura aux forces impériales stationnées en orbite de la planète par Peccati et l'allié qu'il avait trouvé en la personne du Moff Hindane Darcc. Les espions Bothans se rendirent d'ailleurs fort utiles durant la bataille en sabotant les deux croiseurs de classe Interdicteurs appartenant aux Impériaux. Mais au final l'Amiral Ackbar s'avéra meilleur stratège que Syn Peccati et ce dernier mourut avec sa conseillère dans l'explosion de son vaisseau amiral, le Fi.

  Cette  offensive marqua une grande victoire pour la Nouvelle République puisqu'elle permit de défaire l'un des douze Grands Amiraux de l'Empire, mais aussi d'installer une tête de pont située aux portes de l'Empire de Zsinj et du Greater Maldrood. Kashyyyk étant à la croisée de six routes hyperspatiales, elle servit de point de ralliement pour l'Escadron Rogue qui put mener quelque temps plus tard le célèbre Raid de Brentaal dans le Noyau. En fait, on peut même dire qu'avec Bothawui et Mon Calamari, Kashyyyk fut l'une des trois plus importantes planètes à rejoindre les rangs de la jeune démocratie au tout début de son mandat.



Actualités en relation

HoloNet : Critique des 15 premiers romans du nouveau canon

La critique est facile, l'art est difficile. » Ce n'est pas faute de le savoir, c'est pourquoi nous tâchons sur HoloNet de critiquer de façon constructive. Aujourd'hui, c'est mon tour, et je vous propose une...


HoloNet : Les 10 événements majeurs entre l'Episode VI et l'Episode VII

Vous voulez en savoir plus sur ce qu'il s'est passé pendant les 30 années séparant Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force ? Cette courte vidéo faite maison est faite pour vous ! Raventorn...


Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


IDW Publishing : Sortie de Star Wars Adventures #27

Cela commençait presque à faire un moment depuis la parution du dernier numéro : Star Wars Adventures #27 parait aujourd'hui chez IDW Publishing ! Ce 27e numéro de Star Wars Adventures est un peu spécial, puisqu'il s'agira...


[MAJ 3] Jedi Fallen Order : Quelques concept-arts pour le jeu

Mise à jour du 24/10/2019 À trois semaines de la sortie du jeu, c'est au tour de Lucasfilm de nous présenter de nouveaux concept-arts pour Jedi : Fallen Order ... et pour une fois on change enfin de décor...


Informations encyclopédiques
Libération de Kashyyyk [+4]
Nom
Libération de Kashyyyk [+4]
Classe
Bataille célèbre
Date
+4
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire de la Nouvelle République
Mort du Grand Amiral Syn Peccati
Bataille de Togoria
Raid sur Brentaal

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/06/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 370


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire
Libération de Kashyyyk [+5]

La libération de Kashyyyk fut le résultat d'une mission de Norra Wexley et Han Solo pour sauver Chewbacca d'une prison impériale. La révolte qui suivit gagna toute la planète.

  

1. Contexte [haut]



  La Nouvelle République fut proclamée après la bataille d'Endor qui vit la destruction de la seconde Etoile de la Mort et les morts de l'Empereur et de son bras droit Dark Vador. Sans leadership clair, les troupes de l'Empire se dispersèrent dans la galaxie, permettant ainsi au gouvernement récemment formé de Chandrila de remporter victoire sur victoire.

  Environ deux mois après la bataille d'Akiva, qui avait vu la mort de figures importantes de l'Empire Galactique ainsi que la fuite de la Grande Amirale Rae Sloane, la Nouvelle République était de nouveau sur tous les fronts. Alors que la flotte conduite par l'amiral Gial Ackbar et la talentueuse commandante Kyrsta Agate était sur le point de reprendre le contrôle des chantiers navals de Kuat, la chancelière Mon Mothma refusait d'envoyer des troupes sur Kashyyyk pour libérer le monde des Wookies du joug impérial. Le timing était mauvais selon elle, ce qui irritait au plus haut point Leia Organa et son mari, Han Solo. La princesse d'Alderaan considérait en effet que le nouveau gouvernement perdait de vue les objectifs qui avaient motivé l'Alliance rebelle pendant tant d'années.

  Ne voyant pas d'autres alternatives, et ne supportant pas de rester les bras croisés, Han Solo démissionna de son poste de général, et partit avec Chewbacca former un groupe d'intervention. Constitué d'une demi-douzaine de vaisseaux, de contrebandiers et d'anciens collègues aux activités douteuses, Han et Chewie étaient en route pour libérer Kashyyyk. Cependant, le Faucon Millenium tomba dans une embuscade tendue par deux Destroyers Stellaires. Seul Han Solo avait pu s'échapper et avait cessé de donner des nouvelles aux confins de l'Espace Sauvage. Morte d'inquiétude, Leia Organa réunit une équipe spéciale pour retrouver son mari disparu...

2. Mission de sauvetage [haut]



  L'équipe recrutée par la sénatrice Organa se divisa en trois groupes qui se partagèrent la recherche d'informations sur la localisation de Han Solo. D'un côté, Norra Wexley et Wedge Antilles partirent enquêter à la frontière entre la Bordure Extérieure et l'Espace Sauvage, d'où avait été envoyée la dernière communication de Han. Pendant ce temps, sur Nar Shaddaa, le major Jom Barell et la chasseuse de primes Jas Emari apprirent de membres du Soleil Noir que l'ancien général de l'Alliance pouvait se trouver sur Irudiru. Cette information fut confirmée par Yupe Tashu et Jylia Shale qui avaient été faits prisonniers sur Akiva : Sinjir Rath Velus et Temmin Wexley n'avaient eu aucun mal à extirper l'information de Tashu, qui semblait devenir fou dans sa cellule.

  Les six compagnons se rendirent donc sur Irudiru à bord du Halo et retrouvèrent Han Solo qui tentait de pénétrer dans la forteresse hautement sécurisée de Golas Aram. L'architecte, retranché derrière des strates de systèmes de sécurité, avait conçu de nombreuses prisons pour l'Empire, dont le centre carcéral Ashmead où Chewbacca avait été emmené. Le groupe hétéroclite parvint à capturer Aram et, après une séance de torture psychologique conduite par Sinjir, il révéla l'emplacement exact de la prison qu'il avait améliorée sur Kashyyyk.

  Le Faucon Millenium et le Halo se rendirent alors sur Kashyyyk - renommée G5-623 par les impériaux - et franchirent le blocus impérial constitué de trois Destroyers Stellaires grâce aux codes d'authentification de Golas Aram. La prison Ashmead se trouvait au milieu d'une immense forêt lugubre au cœur de la planète dévastée où il n'y avait pas un signe de vie. La prison était en fait un ancien vaisseau de la République qui avait été réaménagé en centre carcéral autonome. Pendant que Temmin et son droïde Monsieur Os montaient la garde, Han, Norra, Sinjir, Jas et Jom pénétrèrent à l'intérieur du vaisseau-prison. Malgré leurs précautions, ils déclenchèrent les systèmes de sécurité de l'intelligence artificielle : des droïdes de surveillance se réveillèrent et attaquèrent les intrus. Alors que le chaos règnait dans la prison, les assaillants remarquèrent des réservoirs suspendus un peu partout, avec des êtres vivants à l'intérieur. L'intelligence artificielle semblait être alimentée par des êtres humains qui servaient de piles!

  Alors que tout semblait perdu sous les attaques des droïdes de sécurité toujours plus nombreux, et que Norra était gravement blessée, Monsieur Os intervint. Le droïde de combat B1, modifié en instrument de mort par son propriétaire Snap, détruisit un par un les droïdes de sécurité, empêchant ainsi Norra et les autres de finir en piles. Les insurgés se regroupèrent et libérèrent les nombreux prisonniers : parmi eux se trouvaient de nombreux pilotes et membres de l'Alliance, capturés à l'aube de la rébellion, ainsi que de nombreux Wookies, dont Chewbacca. Et parmi les rescapés figurait Brentin Wexley, le mari présumé mort de Norra. Dans un mélange de joie et de stupeur, la pilote qui travaillait désormais pour Leia Organa enlaça son mari retrouvé. Norra fit monter tous les survivants à bord du Faucon Millenium et les ramena sur Chandrila avec son fils et Monsieur Os, tandis que les Wookies demeurèrent avec Han, Sinjir, Jas et Jom pour libérer Kashyyyk.

Libération de Kashyyyk [+5]

Han Solo libérant les premiers Wookies.


3. Offensive sur le camp 121 [haut]



  Un mois passa depuis la libération des prisonniers. Han, Chewbacca, les quelques Wookies les ayant rejoints, Jas, Sinjir et Jom avaient analysé la situation qui semblait désespérée de leur position. Les camps de travaux forcés étaient lourdement protégés par les Stormtroopers du Grand Moff Lozen Tolruck. Ce dernier régnait en maître sur Kashyyyk avec ses trois Destroyers Stellaires en orbite, sans aucun compte à rendre à personne depuis la mort de l'Empereur. Il se considérait comme un dieu et brutalisait inutilement les Wookies réduits en esclavage.

  L'objectif des infiltrés était de libérer les cinquante mille Wookies du camp 121, situé non loin de la forteresse de Tolruck. L'ennui était que les Wookies étaient équipés de puces inhibitrices : tant qu'elles étaient actives, ils ne pouvaient se révolter. Jom Barell avait tenté de s'infiltrer dans le camp 121, mais s'était fait capturer, et un œil lui avait été arraché sous la torture. Ce fut alors au tour de Sinjir de s'introduire dans la forteresse du Grand Moff en se faisant passer pour un officier impérial envoyé par Rae Sloane. Il parvint à gagner suffisamment de temps pour que l'émetteur qu'il cachait sur lui brouille le signal qui contrôlait les puces inhibitrices. Les Wookies pouvaient désormais se libérer de leurs chaînes. Jas Emari, postée sur un arbre en hauteur, ouvrit le feu, suivie par Han, Chewie et les Wookies sauvés de la prison Ashmead. Le chaos gagna bientôt l'intégralité du camp 121 car les Stormtroopers ne pouvaient pas lutter contre les Wookies en colère.

  Sinjir libéra Jom qu'il conduisit hors de la forteresse. A l'extérieur, les Wookies avaient neutralisé plusieurs TR-TT et Jas avait détruit un TB-TT en pilotant le Halo. Alors que la victoire semblait désormais possible, Tolruck, pris de folie, ordonna le bombardement planétaire avant d'être tué par son esclave Wookie. Les trois Destroyers Stellaires ouvrirent aussitôt le feu, ruinant tous les espoirs de Han et ses compagnons. Plusieurs des Wookies qui avaient été libérés de la prison Ashmead avaient succombé durant l'assaut contre le camp 121. Et si Han, Jas, Sinjir et Jom ne faisaient rien, tous leurs efforts auraient été vains.

Libération de Kashyyyk [+5]

Jas Emari, en position idéale pour attaquer le camp impérial.


  Les rebelles se mirent à l'abri avec les Wookies dans les profondes racines des arbres Wroshyr qui présentaient certaines cavités creuses. Un déluge de feu s'abattait sur Kashyyyk, brûlant la forêt et créant des tremblements de terre un peu partout. Han, Sinjir et Jom décidèrent de tenter le tout pour le tout en embarquant avec eux des araignées géantes à bord d'une navette impériale et en les relâchant à bord d'un des trois destroyers. Dans le hangar, ce fut le chaos le plus complet, surtout avec l'arrivée de Jas Emari et du Halo. Néanmoins, les dissidents furent capturés et les araignées monstrueuses de Kashyyyks éliminées.

  Surgit alors de l'hyperespace le Faucon Millenium, suivi de plusieurs X-Wing pilotés par des vétérans oubliés de tous. L'escadron Phantom avait été rassemblé à la hâte par Wedge à la demande de Leia. Cette dernière était à bord du Faucon Millenium avec la pilote Evaan Verlaine, et avait reçu l'information d'un cryptographe que l'Empire bombardait Kashyyyk. Le Home One surgit également de l'hyperespace, commandé par l'amiral Ackbar en personne : le Mon Calamari n'aurait jamais laissé Leia affronter seule l'Empire. Han, Jas, Sinjir, Jom et Chewie profitèrent de l'effet de surprise pour se libérer et prendre le contrôle du vaisseau, profitant de l'aide du Home One pour détruire un des deux Destroyers Stellaires restants, qui fut littéralement coupé en deux. Le troisième se rendit. La flotte de la Nouvelle République pouvait donc ajouter deux nouveaux Destroyers Stellaires à ses nombreuses prises.

4. Dénouement [haut]



  Leia s'empressa de rejoindre son mari : les retrouvailles furent émouvantes, mais de courte durée. En effet, la sénatrice apprit qu'un attentat avait eu lieu à Chandrila alors que Mon Mothma recevait Rae Sloane pour négocier les termes d'un traité de paix. Han, Sinjir, Jas, Jom et Leia partirent aussitôt avec le Faucon et le Halo pour rejoindre le centre névralgique de la Nouvelle République.

  Chewbacca, quant à lui, décida de rester sur Kashyyyk pour mener les Wookies sauvés à l'assaut des autres camps, afin de libérer entièrement son monde natal. Han et Chewie ne se disaient pas adieu, simplement au revoir, chacun devant faire face à des obligations urgentes.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Libération de Kashyyyk [+5]
Nom
Libération de Kashyyyk [+5]
Classe
Evènement important
Date
5 ap BY
Lieu
Kashyyyk :
- Prison Ashmead
- Forteresse
- Camp 121
- Espace
Acteurs
Conséquences
- Libération des détenus de la prison Ashmead
- Libération des Wookies des camps impériaux
- Destruction du blocus impérial et mort du Grand Moff Lozen Tolruck

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/01/2019

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
2


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.