Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]


Après la bataille d'Atollon, les rebelles attaquèrent par deux fois l'usine de TIE Defenders de Lothal : la deuxième fois fut la bonne, mais causa la mort de Kanan Jarrus.

  

1. Contexte [haut]



Un peu moins de deux ans avant la bataille de Yavin, l'Alliance rebelle récemment formée se préparait depuis Atollon pour attaquer l'usine de TIE Defenders de Lothal. Il était crucial que les chasseurs impériaux à la pointe de la technologie ne soient pas produits en masse, sinon les vaisseaux de l'Alliance seraient complètement dépassés. L'équipage du Ghost mènerait l'assaut, avec l'escadron Phoenix de Hera Syndulla et Jun Sato, ainsi que le groupe du général Jan Dodonna. Seulement, rien ne se déroula comme prévu, puisque le grand amiral Thrawn conduisit une partie de sa flotte sur Atollon et attaqua la base rebelle. Jun Sato se sacrifia pour permettre aux rebelles de s'échapper sur Yavin IV. Au plus grand désespoir d'Ezra Bridger, la bataille qui libérerait son monde natal venait d'être repoussée.

  Plusieurs mois passèrent. Après une mission dangereuse pour récupérer les données d'un vol inaugural de TIE Defender, Hera Syndulla et Chopper rapportèrent les informations au quartier général de l'Alliance sur Yavin IV, laissant leurs compagnons - Ezra, Garazeb Orrelios, Sabine Wren et Kanan Jarrus - sur Lothal dans l'attente de nouvelles. Lassée de discussions interminables, la Twi'lek convainquit le Haut Commandement, constitué de Mon Mothma, Jan Dodonna et Bail Organa, de lancer une attaque maintenant sur Lothal, avant que les TIE Defenders ne viennent renforcer les rangs de la Marine Impériale. Hera Syndulla put donc annoncer avec plaisir à ses compagnons restés sur Lothal que l'attaque aurait lieu à la prochaine rotation.

Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]

Le Haut Commandement de l'Alliance discutant des TIE Defenders et de la prochaine attaque sur Lothal.


2. Première attaque [haut]



  L'attaque fut menée par Hera Syndulla. L'objectif était simple : les vingt-quatre X-Wing et Y-Wing devaient percer le blocus impérial constitué de plusieurs destroyers stellaires et croiseurs de classe Arquitens. Idéalement, les X-Wing devaient créer une opportunité et ouvrir une brèche dans le blocus pour les Y-Wing, qui bombarderaient ensuite le dépôt de carburant, crucial au fonctionnement de l'usine.

  Thrawn, dans le Chimaera, ordonna à Vult Skerris de mener les chasseurs TIE au combat pour empêcher à tout prix les rebelles d'atteindre la surface de Lothal. Une nuée de vaisseaux impériaux fut libérée par les nombreux croiseurs Gozanti qui formaient également le blocus.

Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]

Les X-Wing attaquant le blocus de Lothal.


  Au sol, Ezra, Zeb, Sabine, Kanan, Jai Kell et Ryder Azadi se chargèrent de poser des explosifs sur les différents canons anti-aériens afin de sécuriser l'arrivée imminente des Y-Wing. Dans l'espace, l'arrivée de Vult Skerris et de son Defender fut synonyme de la destruction de plusieurs X-Wing. Hera Syndulla parvint néanmoins à détruire le fleuron des TIE, tuant ainsi son pilote, qui s'écrasa sur un croiseur Arquitens. Percuté de plein fouet et après de multiples explosions, le croiseur léger n'eut plus de moteurs fonctionnels pour le stabiliser, et trancha nette dans sa "chute" la tour de commandes du destroyer stellaire le plus proche. Les rebelles avaient l'ouverture qu'ils désiraient, et une dizaine de chasseurs étaient encore opérationnels.

  Pourtant, Thrawn restait d'un calme froid, malgré la panique d'Arihnda Pryce, qui venait de remarquer que ses défenses anti-aériennes avaient été détruites. En effet, le Grand Amiral avait prévu une deuxième vague de défense, constituée d'un nombre impressionnant de chasseurs TIE : les X-Wing et Y-Wing ayant franchi le blocus furent tous détruits au-dessus de Capital City, sous les regards horrifiés de Zeb, Ryder, Kanan, Ezra et Sabine. Quelques chasseurs, dont celui de Hera, s'écrasèrent dans les ruelles désertes de la capitale. Des troupes au sol furent déployées par Arihnda Pryce, des Stormtroopers, des canonnières, des transports blindés, et des MD-TT surtout, pour retrouver les rescapés. Thrawn envoya son assassin, Rukh, traquer Hera Syndulla en particulier.

Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]

Les X-Wing contre les chasseurs TIE et destroyers stellaires.


  La Twi'lek avait en effet survécu à son crash. Mais avec toutes les transmissions brouillées par l'Empire, il était impossible pour elle de contacter ses amis à l'extérieur de Capital City. Hera sauva Mart Mattin alors qu'il allait se faire embarquer par des Stormtroopers : comme elle, son chasseur s'était écrasé dans la capitale. Mais les deux rebelles et Chopper n'eurent aucun répit puisque Rukh se lança à leur poursuite. Ils parvinrent à tenir le Noghri à distance pendant un temps, mais finirent pas être débordés. Hera se laissa capturer pour permettre à Chopper et Mart d'atteindre les égouts. Alors qu'Arihnda Pryce venait savourer sa victoire devant une Hera mise à genoux par Rukh, Mart et Chopper sortirent des égouts relativement loin de la ville, sur la route principale, où Kanan les attendait.

Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]

Rukh retrouvant la trace de Hera, Mart et Chopper.


3. Mission de sauvetage [haut]



  Le lendemain de la capture tragique de Hera, les rebelles s'organisèrent pour aller la sauver. Alors que Kanan méditait et confiait l'organisation de cette mission à Ezra, plus détaché émotionnellement de la Twi'lek que lui, Sabine, Jai, Mart et Zeb confectionnaient trois planeurs pour atteindre Capital City sans se faire détecter. Ezra et Sabine revêtirent des uniformes de pilotes impériaux : leur objectif était s'infiltrer et de trouver un moyen de quitter la capitale une fois que Kanan aurait libéré leur amie.

  Au 157ème étage du bloc D de Capital City, Hera se faisait torturer par Arihnda Pryce qui profitait de ce moment de gloire, sans même avoir commencé à lui poser des questions. Thrawn, après avoir nargué la Twi'lek, dut quitter Lothal, convoqué par l'Empereur sur Coruscant : une aubaine pour les rebelles qui n'auraient pas à déjouer les plans subtils et la stratégie implacable du Chiss. A la tombée de la nuit, la gouverneure de Lothal injecta un sérum à Hera afin de la rendre plus docile pour qu'elle révèle la localisation de la base rebelle. Pryce dut cependant s'absenter quelques instants à cause de Rukh qui exigeait sa présence : il avait senti les rebelles dans le quartier.

  Kanan Jarrus profita de l'absence de Pryce pour s'introduire dans son bureau, élimina les deux Stormtroopers qui montaient la garde, et fit sortir Hera de là. Avec des ventouses magnétiques, le Chevalier Jedi escalada le bâtiment jusqu'à la plateforme où se trouvaient les trois planeurs, avec Hera accrochée dans son dos. La Twi'lek, retrouvant sa lucidité, aida Kanan à se débarrasser de plusieurs Death Troopers et de Rukh, qui fut projeté dans le vide, sans pour autant succomber.

Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]

Kanan Jarrus se débarrassant des Stormtroopers autour de Hera.


  Hera et Kanan utilisèrent aussitôt un des planeurs pour échapper aux tirs croisés des impériaux. L'aile du planeur fut néanmoins percée et s'enflamma, forçant les deux compagnons à s'écraser non loin du dépôt de carburant, celui visé la veille par l'attaque de l'Alliance. Pendant ce temps, Sabine et Ezra montèrent dans une canonnière avec d'autres soldats, passant inaperçus dans leur uniforme de pilote. Dès qu'ils eurent la confirmation que Kanan avait libéré Hera, ils se débarrassèrent des Stormtroopers de leur vaisseau, détruisirent deux canonnières et foncèrent droit vers le dépôt de carburant.

  Au sommet d'un des immenses réservoirs, Kanan et Hera s'avouèrent enfin leur amour, alors que deux TB-TT avançaient vers eux. La gouverneur Pryce leur ordonna de faire feu, malgré la quantité gigantesque de carburant inflammable. Les tirs des quadripodes percèrent la coquille des réservoirs, ce qui déclencha instantanément une explosion aveuglante et une déflagration assourdissante. Kanan utilisa la Force pour retarder la propagation des flammes et permettre à Sabine et Ezra, dans la canonnière volée, de récupérer Hera et de la conduire en lieu sûr. Le Chevalier Jedi se sacrifia pour sauver ses amis, qui s'en sortiren sains et saufs.

Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]

Kanan, utilisant la Force pour protéger Hera et ses amis.


4. Dénouement [haut]



  L'attaque de l'Alliance rebelle avait échoué, causant la mort (ou capture) de vingt-deux pilotes et la destruction de vingt-quatre X-Wing et Y-Wing. La perte la plus lourde demeurait cependant celle de Kanan Jarrus, Chevalier Jedi, maître d'Ezra Bridger, et père de l'enfant de Hera qui naîtrait quelques mois plus tard.

  Du côté de l'Empire, des dizaines de chasseurs TIE avaient été détruits, ainsi qu'au moins un croiseur Arquitens et un destroyer stellaire. Le talentueux pilote Vult Skerris avait péri également ; mais le plus grave était la destruction du dépôt de carburant, qui forçait de fait l'arrêt de l'usine de TIE Defender. Pryce maquilla cette perte inestimable en organisant une fête pour célébrer la défaite des rebelles. Thrawn, lui, était furieux : car en effet, les rebelles avaient atteint leur objectif en stoppant la production de l'usine. Et bientôt, ils attaqueraient de nouveau.


Actualités en relation

Marvel : Sortie d'Age of Resistance - Captain Phasma #1 et de Star Wars #68

Une journée décidément bien chargée en actualité littéraire ! En plus de la compilation de comics Legends sur Mace Windu chez Delcourt et de l'adaptation de Solo chez Panini, deux nouvelles parutions Marvel sortent en outre...


Hachette : Sortie de Star Wars Resistance Tome 3 - La rescapée

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Resistance Tome 3 - La rescapée, une parution de la rubrique Roman Jeunesse. La date prévue est donc le 05/06/2019. Description officielle : Au cours d’une virée dans l...


Battlefront II : Le nouveau mode Suprématie Capitale présenté

DICE vient de lever le voile sur le nouveau mode de jeu qui sera ajouté dans la prochaine mise à jour gratuite de Battlefront II, prévue pour le 26 mars. Ce nouveau mode, baptisé Suprématie Capitale, opposera deux équipes de...


HoloNet : La Trilogie Riposte contre-attaque !

Les publications de l'HoloNet reprennent ce weekend avec un pack consacré à la trilogie Riposte se déroulant juste après l'Épisode VI et allant jusqu'à la bataille de Jakku. Du travail reste encore à fournir, mais ces 15 nouvelles fiches...


Marvel : Sortie de Target Vader #2

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Une seule et unique publication à signaler aujourd'hui chez cet éditeur : Target Vader #2 ! Comme d'habitude, nous vous proposons de...


Informations encyclopédiques
Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]
Nom
Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]
Classe
Evènement important
Date
1 av BY
Lieu
Acteurs
- Alliance Rebelle :
24 X-Wing et Y-Wing.
- Empire :  
* Dans l'espace :
Au moins 8 destroyers stellaires, autant de croiseurs Gozanti, et plus d'une douzaine de croiseurs de classe Arquitens
* Au sol :
Stormtroopers, canonnières, transports blindés, MD-TT, et Rukh.
Conséquences
- Destruction du dépôt de carburant de l'usine
- Fermeture de l'usine de TIE Defender
- Morts de Kanan Jarrus et Vult Skerris

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/01/2019

Date de modification
01/01/2019

Nombre de lectures
1 592


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Attaque de l'usine de TIE Defenders de Lothal [-1]" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.