Bataille de Mako-Ta [+1]


La bataille de Mako-Ta fut une terrible défaite pour l'Alliance, qui perdit de nombreux croiseurs et officiers supérieurs. La débâcle fut la conséquence d'un piège de Dark Vador tendu à l'Alliance avec l'aide de la reine Trios.

Continuité : Canon


  La bataille des chantiers navals de Mako-Ta opposant la nouvelle flotte de l'Alliance rebelle fraîchement constituée à la flotte de Dark Vador un peu plus d'un an après la bataille de Yavin. Confrontation la plus dévastatrice depuis la bataille de Scarif, les Rebelles perdirent une partie de leur Haut Commandement quand le piège du Seigneur Noir des Sith et de la reine Trios se referma sur eux, les forçant à se séparer et à faire profil bas.

1. Contexte : une trop grande fierté



  Après l'insurrection des Mon Calamari sur leur monde natal qui avait vu la mort du roi Lee-Char, l'Alliance rebelle avait remporté l'importante flotte marchande du peuple amphibien de l'amiral Gial Ackbar.
  Les nombreux croiseurs avaient rejoint la nouvelle base secrète de l'Alliance, les chantiers navals de Mako-Ta, cachés dans un champ d'astéroïdes près d'une étoile. Grâce à Leia Organa, l'Alliance avait obtenu l'aide substantielle de Trios, la reine de Shu-Torun, monde pourtant affilié à l'Empire Galactique. En effet, Trios souhaitait se venger de Dark Vador qui avait réduit son peuple en esclavage en soutenant la Rébellion. La reine transféra donc secrètement de nombreuses ressources - des matières premières mais aussi de la technologie - aux chantiers de Mako-Ta.
  Pendant des mois, les croiseurs Mon Calamari furent améliorés, pourvus de boucliers déflecteurs, mais également de propulsion hyperspatiale, et d'armements lourds.

  En quelques mois, la flotte rebelle était devenue imposante et avait ainsi acquis la possibilité de frapper fort des cibles impériales stratégiques. On comptait notamment cinq croiseurs MC75, deux croiseurs MC80A dont le Home One d'Ackbar, au moins une dizaine de croiseurs MC80, et plus d'une douzaine de bâtiments plus petits, des corvettes et frégates de type inconnu.

Bataille de Mako-Ta [+1]

La flotte rebelle stationnée aux chantiers de Mako-Ta


  Cependant, ce que Leia ignorait, c'était que Trios travaillait en fait pour Dark Vador. Des mois plus tôt, la reine avait reçu à son palais sur Shu-Torun la visite du Seigneur Noir. Il avait exigé d'elle qu'elle aide les Rebelles sur Jedha, en leur fournissant les plans du Char de classe Continent, afin de gagner leur confiance. Cela marcha à merveille, et, après avoir confirmé son statut de collaboratrice lors de l'insurrection sur Mon Calamari, Trios avait finalement apporté son aide à la construction de la flotte rebelle.
  La reine avait ainsi équipé tous les vaisseaux d'équipement Shu-Torun : la propulsion, la communication. D'un geste, elle pouvait paralyser la flotte entière, ce qui permettrait à Vador de frapper fort en une seule fois.

  Trop confiant, le Haut Commandement de l'Alliance se réunit donc dans les chantiers de Mako-Ta pour célébrer la création de cette nouvelle flotte opérationnelle. Mon Mothma se trouvait dans la base aux côtés de Leia et de nombreux associés de la Rébellion venus de toute la galaxie. Toute une parade avait été organisée : devant les yeux ébahis de tous les alliés, la flotte se disperserait.
  Seulement, au moment venu, rien ne se produisit. Aucun des croiseurs ne fit le bon en hyperespace : que ce soit Ackbar, Jan Dodonna ou Hera Syndulla, tous les bâtiments demeurèrent immobiles. Sachant que le moment était venu, Trios s'éclipsa et regagna discrètement son vaisseau.
  Au même moment, la flotte de Dark Vador surgit de l'hyperespace, constituée du super destroyer stellaire Executor et de son escorte de trois destroyers de classe Imperial. Sur le pont de son impressionnant vaisseau de guerre, Vador ordonna à l'amiral Kendal Ozzel de patienter encore un peu : avant d'éliminer les Rebelles, il désirait sentir leur peur.

Bataille de Mako-Ta [+1]

La flotte de Dark Vador surgissant de l'hyperespace


2. Le piège mortel


2.1 Des renforts bienvenus



  Les Rebelles réalisèrent bien vite qu'ils étaient tombés dans un piège : d'une part Trios avait disparu, et d'autre part toutes les communications étaient coupées. La base ne pouvait pas contacter les croiseurs, et les bâtiments de guerre ne pouvaient ni fuir en hyperespace, ni ouvrir leurs hangars pour permettre aux escadrons de chasseurs de les protéger.
  Le vaisseau sans défense de Vanden Willard fut le premier à être détruit. Leia, suivie de Davits Draven, s'élança avec des soldats vers le vaisseau de Trios : la princesse était convaincue que la reine de Shu-Torun pouvait lever les blocages et ainsi permettre à la flotte de fuir. Seulement, les Rebelles rencontrèrent une résistance de la garde rapprochée de Trios, ce qui permit à cette dernière d'atteindre une capsule de sauvetage. Avant d'être éjectée, Trios déclara à Leia qu'elle serait capable de tout pour éviter que son monde ne finisse comme Alderaan.

  Leia retourna donc dépitée au poste de commandes où les analyses de Draven avaient appris quelque chose : même si la technologie Shu-Torun bloquaient la majorité des accès, les détecteurs de proximité des hangars étaient toujours actifs : en d'autres termes, les portes s'ouvriraient si un vaisseau émettant sur des fréquences rebelles s'approchait. Ne pouvant communiquer aux croiseurs, une navette quitta donc la base pour diffuser l'information, mais elle se fit détruire avant d'atteindre son objectif.
  Depuis le Republic, le croiseur MC80A de Jan Dodonna, Luke Skywalker et Wedge Antilles contemplaient impuissants leur flotte se faire détruire ; tous les efforts qu'ils avaient fournis depuis la destruction de l'Étoile de la Mort semblaient désormais vains.

Bataille de Mako-Ta [+1]

L'Executor détruisant le croiseur de Willard


  Soudain, alors que tout espoir semblait perdu, le Faucon Millenium surgit de l'hyperespace. À bord, Han Solo, Chewbacca et C-3PO découvrirent avec effroi la scène apocalyptique qui se déroulait devant eux. Le système de communication du cargo corellien fonctionnant , Han put contacter Leia qui lui expliqua la situation.
  Il fallait donc que le Faucon pénètre au cœur de la bataille et s'approche suffisamment près d'un croiseur pour que les portes s'ouvrent et que les pilotes d'escadrons comprennent qu'ils pouvaient sortir. C'était du suicide, et donc une opportunité parfaite pour Han d'impressionner Leia. Cependant, le contrebandier n'avait pas anticipé une chose : Dark Vador en personne s'élança à la poursuite du Faucon à bord de son TIE X1.

  Tandis que Han tentait d'échapper à l'incroyable pilote qu'était Vador, le croiseur d'Evram Lajaie se fit également détruire. De nombreuses capsules de sauvetage furent toutefois éjectées juste avant, mais cela n'arrêta pas l'amiral Ozzel qui ordonna aux chasseurs TIE de décoller et de tout détruire.

Bataille de Mako-Ta [+1]

Le Faucon Millenium poursuivi par le chasseur de Vador


  Han manœuvra donc en traversant la boule de feu qu'était devenue le vaisseau de Lajaie, ce qui lui octroya quelques précieuses secondes. C-3PO fut envoyé - et pas de son plein gré - dans une capsule de sauvetage qui fut réceptionnée dans le Republic par R2-D2. Le droïde astromécano délivra alors l'information si précieuse à Luke : les portes du hangar s'ouvriraient si les chasseurs décollaient.
  Le jeune Jedi sauta alors dans son X-Wing, et, contre l'avis de l'amiral Dodonna, enclencha ses moteurs et décolla. Les portes s'ouvrirent comme annoncé par C-3PO et Luke ne tarda pas à être rejoint par Wedge et les autres pilotes de X-Wing et Y-Wing. Le Jedi se sentait seul, comme Jyn Erso face à l'écrasante supériorité impériale durant la bataille de Scarif. En hommage à la jeune femme et à son commando qui s'était sacrifié pour récupérer les plans de l'Étoile de la Mort, Luke Skywalker appela son escadron, l'Escadron Rogue.

2.2 Infiltration de l'Executor



  Tandis que les chasseurs rebelles décollaient pour affronter les TIE, les destroyers impériaux continuaient à ouvrir le feu, et ce fut finalement au tour du croiseur de Bob Hudsol d'être détruit.
  La tâche d'avertir les croiseurs alliés incomba maintenant à Luke : s'approcher des croiseurs d'Ackbar et Hera Syndulla ne seraient toutefois pas chose aisée avec l'essaim de TIE qui bourdonnaient entre les destroyers. La formation de X-Wing et A-Wing se resserra donc et Luke libéra de son chasseur la fumée colorée qu'il devait utiliser pour la parade, afin d'attirer le regard de l'équipage des croiseurs alliés. Ackbar comprit que le jeune Jedi voulait lui montrer quelque chose. Et quand les portes d'un hangar s'ouvrirent au passage du X-Wing, l'amiral Mon Calamari comprit et fit déployer ses escadrons. La bataille n'était pas encore perdue.

Bataille de Mako-Ta [+1]

L'Escadron Rogue passant à l'attaque


  Malgré le déploiement des chasseurs qui assureraient une certaine défense à la flotte, Leia était toujours effrayée de la situation : les croiseurs étaient cloués sur place et finiraient tôt ou tard par se faire détruire. Les analyses de Draven l'informèrent finalement que Trios disposait d'un code de réactivation de tous les systèmes : une fois exécuté à bord d'un croiseur, le programme permettrait de sauter en hyperespace. Seul problème, et de taille : le code de réactivation se trouvait à bord de l'Executor.
  Leia convainquit Mon Mothma de la laisser s'y rendre, et Davits Draven se proposa de l'accompagner avec ses hommes. Les Rebelles montèrent donc dans le vaisseau de Trios pour atteindre sereinement le super destroyer stellaire. Une fois à l'intérieur, les infiltrés se dispersèrent et laissèrent une arrière garde : Vador arriva, informé du retour de Trios.

  Quand les Rebelles mirent la main sur le code, Dark Vador avait déjà éliminé tous les soldats qui protégeaient la navette de Trios. Leia, Draven et leurs hommes étaient contraints de trouver un autre transport. Dans une situation qui rappelait les derniers instants de la bataille de Scarif, Draven confia à Leia le soin de rapporter le code à la flotte pendant qu'il lui ferait gagner du temps.
  Les Rebelles furent donc confrontés à Vador, qui para avec son sabre laser tous les tirs avant d'éliminer méthodiquement ses adversaires. Le Seigneur Noir étrangla ensuite Draven avec la Force et lui rompit le cou. Pendant ce temps, Han posa en urgence le Faucon, qui avait été sérieusement endommagé par Vador, dans le croiseur de Dodonna : il y laissa Chewie et sauta dans un X-Wing pour aider l'Escadron Rogue.
  Leia quant à elle parvint à monter dans un TIE ; privée de système de communication, elle se débrouilla tout de même pour signaler aux Rebelles qu'elle était de leur côté en détruisant un autre TIE. Luke et Han l'escortèrent jusqu'au Republic et s'étreignirent dans le hangar, soulagés de se savoir tous en vie. La technicienne Meorti utilisa le code de réactivation et le croiseur put effectuer le saut en hyperespace.

Bataille de Mako-Ta [+1]

Dark Vador parant les tirs des Rebelles


2.3 Sauvetage



  Luke et Leia souhaitaient revenir à la base pour porter secours aux autres vaisseaux et à Mon Mothma, qui était toujours coincée dans les chantiers avec de nombreux alliés. Mais Jan Dodonna n'était pas de cet avis, puisqu'il considérait la survie de ce croiseur comme une victoire étant donné la situation critique dans laquelle ils se trouvaient tous. L'amiral céda finalement, reconnaissant la justesse des propos de la princesse. Le code de réactivation fut donc distribué dans de nombreux chasseurs, et des navettes furent affrétées pour faire évacuer la base.
  Le plan était simple : le croiseur MC80A attirerait l'attention de l'Executor pendant que les petits vaisseaux se répandraient parmi les vestiges de la flotte pour sauver ceux qui pouvaient encore l'être.

  À sa sortie de l'hyperespace, le Republic attaqua donc le super destroyer stellaire, fournissant ainsi l'opportunité nécessaire aux chasseurs pour se disperser. Leia avertit Mon Mothma de son arrivée pendant que le croiseur MC80A essuyait une riposte dévastatrice des impériaux. Des chasseurs parvinrent à atteindre le Home One d'Ackbar et le Geist de Hera Syndulla, où le code de réactivation fut exécuté avec succès, permettant ainsi aux croiseurs de se mouvoir.
  Cependant, alors que la flotte rebelle commençait seulement à contre-attaquer, le X-Wing de Han Solo fut touché. Pendant que Leia et Luke faisaient évacuer Mon Mothma et les associés de l'Alliance des chantiers de Mako-Ta, Jan Dodonna plaça son croiseur MC80A en bouclier pour protéger la retraite du reste de la flotte.

Bataille de Mako-Ta [+1]

La contre-attaque des Rebelles


  Tandis que les navettes terminaient l'évacuation de la base et rejoignaient les croiseurs, Ackbar et Hera ordonnèrent la dispersion de la flotte. Les bâtiments principaux effectuèrent le saut en hyperespace, sous la protection de Jan Dodonna, dont le croiseur fut finalement détruit.
  Luke et Leia, qui refusaient de laisser Han derrière eux, mobilisèrent un des transporteurs Quasar Fire de la base et tractèrent l'X-Wing de leur compagnon avant de sauter également en hyperespace et de mettre la terrible menace de l'Empire derrière eux.

  Depuis la passerelle de l'Executor, Dark Vador contempla la disparition progressive des vaisseaux de l'Alliance en hyperespace. Le Seigneur Noir, impressionné par l'ingéniosité des Rebelles, était toutefois satisfait de son plan. Son maître l'Empereur considéra toutefois cette bataille comme un échec, alors que Vador, en toute modestie, y voyait un coup de maître qui avait rappelé à l'Alliance que malgré la perte de l'Étoile de la Mort, l'Empire demeurait fort et implacable.

Bataille de Mako-Ta [+1]

Le Republic de Jan Dodonna ouvrant le feu sur l'Executor
  

3. Dénouement



  La trahison de Trios et le piège de Vador avaient coûté à la flotte rebelle fraîchement constituée plus de la moitié de ses croiseurs et 90% de ses chasseurs : c'était une perte colossale, sans compter le nombre important d'officiers supérieurs qui avaient perdu la vie.

  Han, Luke et Leia se posèrent à l'abri de l'Empire avec leur Quasar Fire et furent contactés par Mon Mothma. La flotte avait été dispersée et la représentante de l'Alliance ignoraient où se trouvaient les siens. Chewbacca et C-3PO étaient sur le Home One avec Ackbar, mais où ?
  Avant de couper la communication, Mon Mothma promut Leia au rang de générale, Luke à celui de commandant, et Han à celui de colonel : en effet, il fallait palier au trépas des nombreux officiers de la Rébellion : Dodonna, Willard, Lajaie, Hudsol et tant d'autres…

  Il incombait désormais aux héros de l'Alliance de retrouver la flotte, s'organiser, et trouver de nouveaux moyens de frapper l'Empire. Han, Luke et Leia utilisèrent une dernière fois leur transporteur endommagé pour se rendre sur Nar Shaddaa où il retrouvèrent Sana Starros qui accepta de les aider dans leur quête…

Bataille de Mako-Ta [+1]

Au cœur de la bataille




Actualités en relation

HoloNet | Critique de Star Wars Tome 11 - Le Châtiment de Shu-Torun

On n'arrête plus Panini Comics depuis la fin du confinement : en effet, Star Wars 11 - Le Châtiment de Shu-Torun est sorti le 19 août 2020, seulement cinq semaines après le volume 10, intitulé La Fuite...


Panini Comics | Sortie de Star Wars Tome 10 - La Fuite

Ce dixième volume compilant le comics Star Wars (2015) se sera fait longtemps attendre (la sortie du tome 9 date de l'automne dernier), mais il est enfin là ! Star Wars Tome 10 - La Fuite va ainsi permettre au public...


IDW Publishing | Sortie de Star Wars Adventures (2020) #1

Non sans un léger retard, voici que l'éditeur de comics américain IDW Publishing lance enfin sa nouvelle série Star Wars Adventures ! Relaunch d'une première série éponyme lancée en 2017, cette nouvelle mouture devrait...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #7

C'est la sortie aujourd'hui, aux États-Unis, du comics Star Wars (2020) #7 chez Marvel. Et non, rien à voir avec le Star Wars #7 du magazine Panini qui sort aussi aujourd'hui. Continuation de l'arc lancé depuis le...


Star Wars Squadrons | Le jeu est disponible !

C'est le gros jeu Star Wars de l'année, Star Wars: Squadrons est désormais disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC ! Développé par Motive Studios, le jeu se repose exclusivement sur des batailles spatiales vécues...


Informations encyclopédiques
Bataille de Mako-Ta [+1]
Nom
Bataille de Mako-Ta [+1]
Classe
Bataille célèbre
Date
+1
Lieu
Acteurs
Conséquences
- Défaite de l'Alliance rebelle : perte de la moitié des croiseurs et 90% des chasseurs
- Disparition de Trios
- Morts de nombreux officiers rebelles

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/02/2020

Date de modification
01/09/2020

Nombre de lectures
1 003


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.