Massacre d'Ossus [+130]


Attaque du Praxeum d'Ossus qui se solda par les morts de nombreux Jedi

  Après la conclusion du pacte impérialo-sith qui conduisit à la défaite, en l'an 130, des forces armées de l'Alliance Galactique, les véritables desseins des divers protagonistes de ce rapprochement - parmi lesquels Nyna Calixte, Morlish Veed et Dark Krayt - entraînèrent un retournement d'alliance brutal dont les conséquences furent multiples. Parmi celles-ci, le Massacre d'Ossus fut sans aucun doute le plus dévastateur et le plus meurtrier.

  Alors que le Nouvel Empire Galactique, dirigé par l'Empereur Roan Fel, pouvait s'estimer vainqueur de la guerre après seulement trois années de combats, et que Coruscant était à nouveau dans le giron impérial après un siècle passé sous contrôle de l'Alliance Galactique, les Sith et leur leader Dark Krayt continuèrent leur propre plan et, contre les ordres même de Roan Fel, lancèrent un assaut contre l'Académie Jedi d'Ossus.

  Grâce à l'appui du Grand Amiral Morlish Veed, qui collaborait étroitement en secret avec les Sith pour renverser Roan Fel et prendre sa place, Dark Krayt envoya son assassin personnel, Dark Nihl, à la tête d'une impressionnante armée composée de guerriers sith, de stormtroopers, et de vaisseaux spatiaux chargés d'intercepter les fuyards. Une fois débarqués sur Ossus, le Massacre commença...

  Afin de s'assurer la victoire, les Sith avaient décidé de lancer leur assaut le plus rapidement possible, sans attendre que d'autres Jedi ne viennent rejoindre leur quartier général suite à la défaite de l'Alliance Galactique - puisque leur temple de Coruscant avait été évacué et déjà pris d'assaut par les Sith, et que le leader de l'Ordre, Kol Skywalker, avait refusé de se plier aux ordres du Nouvel Empire Galactique. Cette tactique eut le mérite de faciliter la victoire de Nihl et de ses troupes, mais elle eut également l'inconvénient - pour les Sith - de ne pas permettre d'éliminer tous les Jedi lors de l'assaut. Après le Massacre d'Ossus, un certain nombre d'entre eux qui se trouvaient un peu partout dans la galaxie décidèrent en effet de rejoindre la clandestinité, constituant une menace latente pour le Nouvel Ordre Sith.

  Quoi qu'il en soit, et même si l'attaque fut peut-être lancée de manière trop précipitée, il n'en reste pas moins qu'un grand nombre de Jedi se trouvaient sur place et que les pertes subies par le Nouvel Ordre Jedi furent considérables. On peut citer notamment leur chef, Kol Skywalker, qui fut tué par Dark Nihl en personne après un ultime baroud d'honneur. La plupart des chevaliers et maîtres présents sur place furent également tués, les instructions de Nihl étant de ne faire aucun prisonnier.

  Il semblerait que seule une poignée de padawans ait réussi à s'échapper, ainsi qu'un maître, Wolf Sazen. Ce dernier, amputé d'un bras après son combat avec Dark Nihl, et laissé pour mort, fut ramené à la vie par le fils de Kol Skywalker, Cade, alors adolescent. Avec son camarade Shado Vao, le jeune Skywalker parvint à quitter Ossus à bord d'une navette Jedi, sauvant d'une mort certaine quelques padawans.

  Pour autant, Cade Skywalker ne fit pas partie du voyage puisqu'il décida de couvrir la fuite de ses compagnons en prenant les commandes de son chasseur X-83 afin de détruire un maximum de TIE Predator. Cette manœuvre, si elle permit effectivement à Shado Vao de faire passer la navette en hyperespace, ne fut pas sans risque et, après une lutte acharnée, l'appareil de Cade fut abattu et il dut s'éjecter. Alors que ses amis - sauf Wolf Sazen - le croyaient mort, il fut en fait sauvé par un groupe de pirates et resta dans la clandestinité pendant les sept années suivantes.

  Le Massacre d'Ossus conduisit à l'extinction quasi-totale du Nouvel Ordre Jedi. Même si les pertes impérialo-sith furent nombreuses ce jour-là, aucun membre important du Nouvel Ordre Sith ne fut tué et Dark Nihl, blessé par Kol Skywalker, se remit cependant rapidement de ses blessures puisqu'il participa quelques jours plus tard au coup d'Etat sur Coruscant, qui permit à son maître Dark Krayt de monter sur le trône impérial et de prendre le contrôle d'une partie des forces appartenant jadis à Roan Fel - tandis que ce dernier rejoignait lui aussi la clandestinité avec ses forces loyalistes.


Actualités en relation

Battlefront II : Déploiement de la mise à jour d'août

On vous en parlait il y a quelques jours : Battlefront II n'a pas encore dit son dernier mot ! Depuis son lancement en novembre 2017, le jeu a multiplié les mises à jour gratuites et fêtera bientôt son deuxième...


Star Wars Resistance : Le trailer de la 2ème et dernière saison

Alors que la Star Wars Celebration d'avril dernier avait été particulièrement avare en information sur la seconde saison de Star Wars Resistance, le site officiel vient de mettre en ligne le trailer de la nouvelle saison à venir. Mais plus...


Pocket : Le programme des parutions Star Wars pour début 2020

Pocket vient de nous communiquer son programme de publication pour le début de 2020 : on y retrouvera trois romans (dont une publication Légendes pour le moins inattendue) ainsi que deux réimpressions. On vous laisse découvrir tout cela...


Delcourt : Sortie de Icones 09 - Mace Windu

Seconde parution francophone du jour - avec l'adaptation comics de Solo - le Star Wars Icones 09 : Mace Windu de Delcourt fait aussi son entrée en librairie ! Le volume compile les récits suivants, traduits en français : Puzzle Peace, publi...


Battlefront II : La nouvelle mise à jour est là, les Droidekas attaquent !

Vous l'attendiez, les développeurs de DICE l'ont fait : la nouvelle mise à jour gratuite de Battlefront II arrive aujourd'hui et apporte donc avec elle les fameux Droïdekas ! Dévoilées en détail au début du...


Informations encyclopédiques
Massacre d'Ossus [+130]
Nom
Massacre d'Ossus [+130]
Classe
Evènement important
Date
+130
Lieu
Acteurs
Conséquences
Morts de nombreux Jedi
Coup d'État de Dark Krayt

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
15 327


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.