Mission sur Coruscant [-21]


Mission secrète des escouades Delta et Omega visant à mettre à bas un réseau terroriste sur Coruscant

Continuité : Legends


  Après la Bataille de Géonosis, l'opposition entre la Confédération des Systèmes Indépendants et l'Ancienne République appelée Guerre des Clones avait démarré sur les chapeaux de roues et les combats se succédaient inlassablement. Le conflit prit de plus en plus d'ampleur et toucha un grand nombre de mondes, dont Coruscant, le monde capital de la République.
10 mois après Géonosis, la CSI n'avait pas suffisamment de forces pour s'attaquer directement à ce monde, surprotégé. Elle établit alors un réseau terroriste destiné à infliger le plus de pertes militaires et civiles possibles au cœur même de la République. Plus que de véritables dégâts, la CSI espérait saper le moral des Coruscanti et ainsi fragiliser une République pour qui un conflit d'aussi grande ampleur que la Guerre des Clones était quelque chose de nouveau et de précipité.

  C'est ainsi que le réseau terroriste de la CSI fit exploser plusieurs bombes dans la capitale galactique au nez et à la barbe de la Force de Sécurité de Coruscant. Ces bombes firent de nombreuses victimes civiles et clones. Ce dernier point exaspéra tout particulièrement l'ancien Mandalorien et Cuy'val Dar Kal Skirata, qui s'entendait bien avec Jaller Obrim, le responsable de la Force de Sécurité de Coruscant. Le vieux Kal demanda alors l'appui de la Brigade des Opérations Spéciales de la République pour lancer une opération secrète visant à éliminer pour de bon la menace terroriste.

  Cependant la Brigade des Opérations Spéciales refusa de cautionner une telle mission. C'était trop risqué et porter directement le conflit sur Coruscant n'était pas une bonne chose. Kal Skirata usa alors de toute son influence pour obtenir sa mission d'une façon détournée : Kal Skirata agirait en sous-marin, avec l'accord d'Arligan Zey (le Jedi directeur de la BOS) tandis que celui-ci mais nierait connaître toute implication de Skirata s'il échouait. Il lui refusa également de lui prêter des hommes. Skirata obtint alors que le 41e Légion d'Elite ait une pause prolongée sur Coruscant. De cette façon, Skirata avait à sa disposition ses chers clones Commandos de l'Escouade Omega ainsi que la fameuse et terrible Escouade Delta ; et les deux escouades passeraient inaperçues au milieu de tous les clones en permission se baladant dans Coruscant.

  Une fois cette couverture obtenue, Kal Skirata se vit offert l'aide de Bardan Jusik, le Padawan d'Arligan Zey, et de la Jedi Etain Tur-Mukan qui avait déjà travaillé avec l'Escouade Omega quelques mois plus tôt sur Qiilura. Avoir deux Jedi à ses côtés ne lui plaisait pas beaucoup, mais il respectait ces deux-là et leurs talents particuliers ne pouvaient qu'être d'une grande aide. Les clones des Escouades Omega et Delta arrivèrent sur Coruscant à peine leur mission à l'Intersection Corello-Perlémienne terminée. Durant cette mission, les clones avaient capturé trois terroristes de l'organisation, qui tentaient de faire passer des explosifs en douce.

  Kal Skirata établit leur lieu de rassemblement dans un endroit assez spécial puisqu'il s'agissait d'un club de nuit nommé la Hutte de Qibbu tenu justement par un Hutt nommé Qibbu. Ce dernier devait de l'argent à Kal, du temps où il était mercenaire Mandalorien. Il accepta d'héberger l'équipe de ce dernier en échange de sa dette. Les prisonniers, un Humain nommé Farr Orjul et deux Niktos nommés Gysk et M'truli, y furent conduits et interrogés. Les Niktos refusèrent de coopérer tandis que l'Humain avait obligé Etain à briser ses défenses mentales pour être coopératif. Un autre Cuy'val Dar, Walon Vau, qui avait été l'instructeur de l'Escouade Delta et d'Atin dans l'Escouade Omega, se joignit alors à l'équipe et obtint toutes les informations de l'Humain. Puis il tua les trois prisonniers.

  Kal Skirata savait désormais que les prisonniers devaient vendre les explosifs aux terroristes dans le Quadrant F-76. Il divisa alors son équipe en deux. L'un des groupes sillonnait Coruscant à la recherche d'indices tandis que l'autre assurait la sécurisation du périmètre. Parallèlement à ça, la Wookie Enacca assura toute la logistique et le Soldat ARC Null Ordo se mit à la recherche d'informations de son côté. Les Jedis quant à eux n'avaient qu'à attendre.
Durant les jours qui passèrent, la rivalité entre les deux escouades grandit tandis qu'Etain se rapprocha très intimement de Darman de l'Escouade Omega, dont elle était tombée amoureuse durant leur mission sur Qiilura.

  Ordo s'infiltra dans le Centre de Logistique de Coruscant, prenant la place d'un soldat clone nommé Corr qui avait été assigné là après avoir perdu ses deux mains au combat. Corr fut mis dans la confidence et resta avec l'équipe dans la Hutte de Qibbu, où il contribua au soutien logistique. Ordo mena alors son enquête et découvrit que des employés étaient des taupes. L'un d'eux, une vieille femme, transmettait des informations à sa famille Jabiimite. Ordo et son frère Mereel l'exécutèrent discrètement en public pour trahison, puis Ordo continua à traquer la deuxième taupe, Vinna Jiss. Pour ce faire il se rapprocha de Besany Wennen, une jeune Humaine de la Trésorerie qui enquêtait déjà sur la taupe. Par la suite, elle intégra l'équipe et fut mise au parfum, suite à son enlèvement par Ordo alors qu'il la pensait complice des terroristes.

  De leur côté, Fi et Sev découvrirent que les entrepôts CoruFrais faisaient l'objet d'une activité louche. L'équipe investigua un peu plus et découvrit qu'un Falleen nommé Paxaz Izhiq travaillait avec Vinna Jiss. Il fut alors décidé d'enlever cette dernière. Cependant même si le kidnapping fut un succès, il se passa mal : Paxaz Izhiq et ses hommes prirent l'airspeeder des Commandos pour celui d'un gang rival, sans savoir qu'ils détenaient Jiss en otage, et le pourchassèrent. Les Commandos n'eurent alors pas d'autre choix que de le descendre. Officiellement, cet "accident" passa pour une guerre de gang.

  Avec Vinna Jiss capturée, Walon Vau parvint à découvrir que les terroristes étaient dirigés par un Humain nommé Perrive, tandis que le Falleen tué était membre d'une autre organisation. Une fois que Vau eut tué la traîtresse aux multiples commerces, il fut décidé de tendre un piège aux terroristes. Ordo se procura assez d'explosifs pour allécher n'importe quel groupuscule armé et Skirata fit passer le mot comme quoi il était un vendeur d'arme à la recherche d'acheteurs pour son stock d'explosifs. Il ne fallut pas longtemps pour que Perrive morde à l'hameçon. Un rendez-vous fut fixé et toute l'équipe se prépara. Il n'était pas encore question de capturer ou tuer Perrive et ses hommes, car Kal Skirata avait besoin que toute l'organisation soit démantelée. Ce rendez-vous servit donc de première approche.

  Il y eut cependant quelque chose de très curieux. Vinna Jiss, alors qu'elle était morte, revint au Centre de Logistique, bien vivante. Très surpris, Ordo prévint son équipe. Avec l'aide d'Etain, il se mit à suivre la fausse Vinna Jiss. Grâce à la Jedi ils découvrirent qu'il s'agissait en fait de Jinart, la Gurlanin que la Jedi avait déjà rencontré sur Qiilura. Suite à cette mission, la République n'avait pas tenu ses engagements. Jinart avait alors offert ses services de Changeforme en échange du départ inconditionnel de la République de son monde.
Non sans menaces, Jinart décida de coopérer avec Skirata en fournissant ses informations puis continua de remplacer la vraie Vinna Jiss afin que les doutes ne s'éveillent pas.

  Lors du rendez-vous avec Perrive, les clones des deux escouades se postèrent sur les bâtiments entourant le lieu du rendez-vous et s'équipèrent de fusils blasters modifiés pour tirer de la Poussière, une poudre quasi-invisible qui agissait comme un traceur. Etain accompagna Skirata, comme étant sa fille désireuse de prendre sa succession, et ensemble ils rencontrèrent Perrive. Les Clones profitèrent de cette rencontre pour marquer Perrive et tous ses hommes (dissimulés dans le périmètre à proximité de leur chef) à la Poussière et ainsi connaître tous leurs déplacements.

  Ainsi, les clones, les Jedi et les Cuy'val Dar eurent la confirmation que les entrepôts de CoruFrais étaient utilisés pour toutes sortes d'activité illégales. Ils obtinrent même l'adresse personnelle de Perrive ainsi que celle de toutes les planques des terroristes. En coopération avec la Force de Sécurité de Coruscant, ils purent identifier une centaine de suspects, que la FSC garda étroitement sous surveillance tandis que l'équipe de Skirata s'occupait de Perrive et de ses acolytes. Quelques temps plus tard Perrive contacta Skirata pour confirmer son achat et définir un point de livraison (qui fut bien entendu un entrepôt de CoruFrais).

  L'équipe se prépara. Il y eut cependant un incident, la FSC arrêta l'un des hommes de Perrive, ce qui paniqua ce dernier. Il précipita alors la livraison et affirma ne pas être présent lors de l'échange. Cela compliqua un peu la tâche. Les clones, Bardan Jusik et Skirata se retrouvèrent donc à devoir s'occuper par eux-mêmes 26 personnes à l'entrepôt. Pendant ce temps, Walon Vau et Etain Tur-Mukan étaient chargés d'éliminer Perrive chez lui.

  Les clones se placèrent sur les toits à proximité de l'entrepôt et attendirent que les terroristes récupèrent les explosifs pour lancer l'assaut. Pris par surprise, 15 des terroristes furent abattus immédiatement. Le reste se barricada et il fallut toute la force de Skirata (qui avait sorti son armure Mandalorienne pour l'occasion) et de ses clones pour les capturer avant qu'ils utilisent les explosifs. L'un des hommes parvint néanmoins à s'échapper.

  De leur côté, Walon et Etain trouvèrent Perrive chez lui comme prévu. Walon utilisa son fusil de sniper Verpine pour abattre l'homme et envoya son Strill, Lord Mirdalan, récupérer le corps (qui contenait des données importantes sur l'organisation). Etain ne fut pas choquée par cet assassinat pur, car elle s'était tout au long de cette mission aisément détournée de la voie des Jedi. Elle avait poussé le vice jusqu'à tomber enceinte de Darman, ce qui provoqua la grande colère de Skirata lorsqu'il l'apprit par la suite.
Le Cuy'val Dar et la pseudo-Jedi trouvèrent le terroriste qui avait fuit le lieu du combat et l'exécutèrent à son tour. Puis toute l'équipe se regroupa à la Hutte de Qibbu.

  L'opération avait été un succès total. La Fore de Sécurité de Coruscant arrêta près de 90 personnes. La cellule terroriste fut entièrement démantelée, les explosifs furent rendus à la Grande Armée de la République et le Centre de Logistique de Coruscant fut épuré de ses taupes pour de bon. Durant cette opération, les deux Escouades étaient parvenues à se rapprocher, malgré leurs différences. Atin parvint même à surmonter sa haine de Walon Vau. Skirata fut fier de ses fils et de pouvoir porter à nouveau l'armure. Quant à Etain, elle cacha sa grossesse à Darman et promit de laisser Skirata élever l'enfant comme un Mandalorien une fois né. Puis elle se prépara à être radiée de l'Ordre Jedi, comme elle le souhaitait depuis qu'elle était devenue Padawan.


Actualités en relation

Jedi Temple Challenge | La nouvelle émission de Lucasfilm se lance en ligne

Et c'est parti pour le premier épisode de Jedi Temple Challenge, la toute nouvelle émission jeunesse de Lucasfilm ! Une fois n'est pas coutume, cette nouvelle production audiovisuelle ne se présente pas comme une énième minisérie d...


The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


HoloNet : Notre sélection de 10 mods pour Star Wars Jedi Academy

Amis gamers, bonjour ! En cette période de confinement, l'ennui peut vite arriver. Jouer à des jeux vidéo ? Vous les connaissez tous… Pourtant, il y a un « mais » ! Si vous trouvez que Jedi Academy n'a plus de secrets pour...


HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


Marvel | Sortie de Bounty Hunters #3

Marvel continue la publication de sa série Star Wars : Bounty Hunters avec la sortie, aujourd'hui, du troisième numéro de cette fresque épique menée par le scénariste Ethan Sacks et l'illustrateur Paolo Villanelli. Au menu...


Informations encyclopédiques
Mission sur Coruscant [-21]
Nom
Mission sur Coruscant [-21]
Classe
Evènement important
Date
-21
Lieu
Acteurs
Conséquences
Le groupe terroriste fut démantelé

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
8 405


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.