Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]


Mission au cours de laquelle Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi portèrent secours à Padmé Amidala

  Après la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida, le vaisseau Malevolence était en détresse ; il fut assailli par un barrage de tirs de turbolaser provenant d'un trio de Destroyers Stellaires de classe Venator. À bord de l'un de ces appareils, Obi-Wan Kenobi demanda à un officier clone quels étaient les dommages qu'avait subis l'engin séparatiste ennemi.

  D'après lui, les stabilisateurs et l'hyperdrive ne fonctionnaient plus, mais le vaisseau était si gigantesque qu'il pût absorber les innombrables décharges lancées par les Républicains. Plo Koon, Obi-Wan, Anakin Skywalker et sa Padawan, Ahsoka Tano, organisèrent une petite réunion pour que chacun se mît au courant de l'avancée de la guerre.

  Anakin avait essayé de contacter Luminara Unduli pour obtenir des secours, mais la Jedi était occupée avec les forces adverses dans un système voisin. Kenobi conclut qu'ils devraient résister jusqu'à l'arrivée d'éventuels renforts ; il ordonna à ses troupes de concentrer tous les canons à la puissance maximale sur le pont du Malevolence.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Obi-Wan et Plo pensent que le Malevolence ne va pas tarder à être détruit.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  De l'autre côté, Grievous était désemparé. Son navire était en train de vaciller et son échec était cuisant. Un Comte Dooku holographique, apparemment confiant, assura à son laquais qu'il avait manigancé un piège qui lui donnerait un avantage sur les Jedi. Le cyborg estimait qu'il n'avait pas besoin d'aide et qu'il ne serait jamais capturé. Mais son supérieur lui rappela que son vaisseau était sur le point d'être détruit et qu'il fallait absolument qu'il fût défendu.

  Voici donc le plan : un sénateur éminent était en approche ; Grievous devrait le prendre en otage pour empêcher la République d'abattre le Malevolence. Un yacht spatial avançait en hyperespace vers le lieu de la débâcle de la Confédération. Padmé Amidala et son droïde de protocole C-3PO étaient à la barre ; la jeune femme était en mission diplomatique.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Le yacht de Padmé traverse l'hyperespace.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Elle avait l'intention de conclure une alliance avec le camp ennemi car le Chancelier Suprême Palpatine eût, selon ses dires, contacté un haut dignitaire du Clan Bancaire Intergalactique dans le cadre d'une politique d'ouverture de ce dernier. Lorsqu'elle arriva à destination, elle découvrit un énorme vaisseau enfumé qui n'était autre que le Malevolence. Elle l'évita in extremis et, au même moment, Grievous remarqua avec joie que son otage était arrivé.

  Ahsoka Tano informa ses confrères qu'elle venait de repérer un appareil inconnu à l'aide des scanners. Elle constata qu'il s'agissait d'un transport naboo ; de ce fait, Obi-Wan enjoignit immédiatement à ses artilleurs de cesser le feu. Anakin, quant à lui, demanda à son élève de joindre le yacht : quand la Togruta s'exécuta, Skywalker fut stupéfait d'avoir affaire à un pilote qu'il connaissait bien : Padmé.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Ahsoka remarque qu'un vaisseau est en approche.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Effrayé à l'idée qu'elle fût en danger, le Jedi l'invita à partir de là sur-le-champ ; mais il était trop tard : Grievous décida d'utiliser les rayons tracteurs du Malevolence pour capturer la Sénatrice. Celle-ci exigea que la République continuât à attaquer l'engin séparatiste, mais Anakin ne pouvait pas se résoudre à risquer la vie de sa bien-aimée. Par conséquent, toutes les batteries laser furent priées de se taire.

  Le Général droïde, lui, somma ses troupes de commencer à travailler pour réparer l'hyperdrive alors que lui et deux automates de combat B1 se dirigèrent vers le hangar principal où s'apprêtait à arriver son otage ; pour cela, il emprunta un immense système de rails indispensable pour réguler le véritable trafic du Malevolence. Padmé, inexorablement attirée à bord à cause des rayons tracteurs, se posa en douceur. Elle provoqua un surcharge des commandes de son yacht afin qu'il fût détruit quelques minutes plus tard ; elle prit ensuite la fuite avec un C-3PO comme d'habitude effrayé.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Grievous s'apprête à rejoindre son otage.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Grievous, arrivé dans la baie d'atterrissage du vaisseau de Padmé, monta à bord de celui-ci, espérant y trouver sa prisonnière ; à la place, il fut victime d'un piège : le système d'autodestruction avait été enclenché. Il se rua vers l'extérieur en poussant ses laquais, mais la détonation l'emporta avant qu'il eût le temps de sortir. Alors que droïdes-pompiers luttaient contre les flammes, Grievous, ni mort ni blessé par l'explosion, s'extirpa des débris et, excédé d'avoir été ainsi dupé, ordonna l'alerte générale destinée à capturer les passagers clandestins.

  Ceux-ci avaient atteint un panneau de contrôle situé dans un réseau de couloirs ; elle manipula différents boutons dans l'intention d'entrer en contact avec la flotte républicaine, mais elle fut interrompue par C-3PO qui l'informa qu'une horde de droïdes de combat menée par Grievous s'approchait d'eux. Elle se cacha au dernier moment derrière un mur en passant par un passage étroit et écouta la conversation de ses ennemis : l'hyperpropulseur était gravement endommagé, mais les réparations avaient commencé et l'engin de guerre pourrait bientôt fonctionner à nouveau. Le chef des armées de la Confédération s'en alla avertir son maître.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Grievous part avertir son maître de sa situation.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Plus loin dans l'espace, Anakin était décidé à partir en mission de sauvetage sur le Malevolence pour ramener son épouse saine et sauve ; Obi-Wan se résolut à le suivre. Il prépara le Twilight ; Kenobi en profita pour lui demander s'il avait un plan de secours. Le jeune homme répondit par la négative ; il espérant seulement gagner le territoire ennemi sans encombres.

  Il ajouta que les Séparatistes devaient s'affairer pour réparer les systèmes de navigation ; aussi était-il possible qu'ils ne fissent pas attentifs à eux. C'était un plan risqué qui ne convainquit pas son mentor, mais de toute façon, les moteurs étaient déjà en marche. Le cargo d'épices d'Anakin sortit du Resolute. Lorsqu'il s'approcha de l'ennemi, Kenobi craignit d'être détecté et par suite assailli, mais il n'en fut rien.

  Anakin pilota le Twilight avec une habileté déconcertante ; il arrima son vaisseau sur un des sas du Malevolence encore en feu du fait des tirs républicains. Les droïdes de combat entendirent le bruit causé par l'arrivée du cargo des Jedi mais ne s'en préoccupèrent pas, pensant qu'il était fort improbable que quelqu'un osât voler près de leur appareil. Et pourtant, Anakin et Obi-Wan étaient entrés à bord ; ils empruntaient désormais un élévateur et rencontrèrent des robots. Sans attendre, les compères les désintégrèrent . Skywalker ordonna à R2-D2 de rester sur place en cas de besoin.

  Pendant ce temps, du côté de la flotte menée par Plo Koon, ce dernier, ainsi que sa protégée, Ahsoka, s'entretenaient avec Luminara Unduli et se renseignèrent sur la situation des renforts. Ils ne devaient pas s'inquiéter : la Jedi était sur la route. Yularen informa le Kel Dor : il avait intercepté un signal émanant d'une personne à bord du Malevolence : il ne pouvait s'agir que de Padmé. Ahsoka s'empressa de joindre Skywalker pour transmettre la communication.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Padmé, à bord du Malevolence, est en danger.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Amidala affirma à son mari qu'elle se portait bien et qu'elle se trouvait dans les niveaux inférieurs du vaisseau séparatiste. Les droïdes étaient partout ; elle était donc en danger. Elle fut surprise de constater qu'Anakin et Obi-Wan étaient à bord : elle eût préféré qu'ils poursuivissent l'assaut du Malevolence plutôt que de venir la secourir. Sur ce, Tano dit à son mentor qu'un large carrefour au centre de l'appareil lui permettrait peut-être de rejoindre Padmé - et c'était là la seule alternative pour la retrouver.

  Anakin et Obi-Wan coururent en sa direction ; ils finirent par atteindre le cœur du vaisseau, occupé par un système gigantesque de voies ferrées où gravitaient des dizaines de transports à des vitesses vertigineuses. Ils cherchèrent Padmé et C-3PO du regard mais ne les trouvèrent pas d'emblée : ils étaient en fait précisément à l'opposée de leurs camarades. Amidala fut bien vite dérangée par quelques droïdes qui lui tirèrent dessus ; elle dégaina son pistolet blaster ELG-3a et, grâce au bruit dû à ces échauffourées, Anakin aperçut enfin sa bien-aimée.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Padmé utilise son blaster sur les droïdes tandis que C-3PO demeure apeuré.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Il s'empressa d'activer son sabre laser, tout comme son maître, et fit un bond prodigieux pour la rejoindre. Tous deux montèrent sur un des trains rapides qui se trouvaient sur les voies ferrées. Le Jedi para quelques tirs, tandis que Padmé et 3PO se retrouvèrent abandonnés sur différents wagons. Anakin tenta de les atteindre en sautant de véhicule en véhicule. Néanmoins, il ne put aller plus loin à cet instant.

  En effet, un super droïde de combat lança un missile sur la piste de sorte que le transport sur lequel Padmé se trouvait s'écrasa. Anakin lui conseilla de sauter jusqu'à lui ; il utiliserait la Force pour la récupérer. Sans hésiter, celle-ci s'exécuta et les deux jeunes gens, heureux de se retrouver, s'enlacèrent tendrement. Quant à Obi-Wan, il essaya de récupérer C-3PO, esseulé sur un autre véhicule. Il parvint à le soulever à distance quelques temps, mais ne vit pas un train qui emporta le pauvre droïde protocolaire dans son élan. Kenobi de rapporter la situation à Anakin ; celui-ci s'apprêta à aller secourir 3PO.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Anakin et Padmé s'enlacent tendrement.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Il invita Padmé à l'attendre à bord du Twilight, mais la Sénatrice n'était pas de cet avis : elle pensait qu'il fallait se débarrasser de Grievous à tout prix, d'autant que l'hyperpropulseur serait bientôt réparé. Obi-Wan décida de s'aventurer à l'intérieur de la salle des machines pour empêcher les révisions d'aboutir. Plus loin sur le Malevolence, le chef des armées de la Confédération, apprit d'un B1 qu'une communication avait été interceptée.

  Se doutant qu'il ne pouvait s'agir que de ses passagers, il voulut que Padmé fût capturée puis emmenée sur le pont où il demeurait. Il intercepta ultérieurement le discours de Kenobi et, ricanant parce qu'il savait maintenant où se dirigeait le Jedi, projeta de l'assassiner. Anakin, de son côté, contacta R2 et lui demanda de chercher 3PO. L'astromécano se brancha sur le réseau informatique du Malevolence et parvint à arrêter le train où se trouvait le droïde protocolaire ; ce dernier était propulsé sur des marchandises mais était sauf.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

C-3PO, dans une simple caisse, est en danger.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  Obi-Wan, entre-temps, avait atteint la chambre renfermant les mécanismes de fonctionnement du vaisseau. Il aperçut deux B1 et entreprit de les décomposer ; cependant, Grievous avait tout prévu : il apparut soudainement, accompagné d'un bataillon de super droïdes et d'automates de combat, ainsi que plusieurs droïdekas. Le seigneur de guerre fut satisfait de pouvoir livrer bataille contre un ennemi aussi retors.

  Il se moqua d'Obi-Wan qui avait pensé qu'il était assez stupide pour laisser l'hyperpropulseur sans protection. Il donna l'ordre à ses sbires de le tuer et de suite, les tirs furent nombreux. Kenobi s'éleva aussitôt dans les airs, esquiva les décharges et atterrit entre deux destroyers. Il dégaina alors son sabre. Les droïdes étant disposés en ligne, il lança, à l'aide de la Force, un droïdeka sur ses opposants qui le mitraillèrent et celui-ci, roulant en boule de façon rectiligne, repoussa toute une rangée de ses congénères cybernétiques.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Grievous et ses droïdes tentent de faire face à Obi-Wan.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  La même opération fut reproduite avec les cyborgs situés de l'autre côté de la salle. Face à cette débâcle, Grievous assaillit Obi-Wan de tirs, mais ce denier se cacha derrière le dernier destroyer pour éviter d'être touché ; toutes les décharges furent absorbées par le bouclier de l'automate et, à l'aide d'une poussée, Kenobi le catapulta sur les droïdes de combat et leur chef.

  Ce dernier attrapa le destroyer dans son élan à l'aide de ses pattes griffues ; puis il le souleva et le détruisit en le lançant violemment au sol, le temps pour Obi-Wan de s'enfuir. Grievous cibla le Jedi en vain : il para les lasers sans difficultés. Le Kaleesh enjoignit à ses laquais de protéger l'hyperpropulseur tandis que lui poursuivrait Kenobi.

  Plus loin dans l'appareil, Padmé et Anakin étaient également aux prises avec des droïdes. Ce dernier faisait bourdonner son arme afin de défendre sa bien-aimée ; Amidala tenta aussi d'éliminer ses opposants à l'aide de son fidèle blaster. Kenobi les contacta et voulut qu'ils se rejoignissent dans le Twilight ; la discussion tourna court car les communications furent brusquement coupées. Skywalker détruisit les trois B2 qui le menaçaient et prépara un nouveau plan.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

C-3PO retrouve finalement R2-D2.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  C-3PO, esseulé dans des couloirs sombres, retrouva finalement R2. Au même moment, des droïdes de combat firent un bilan de la situation de l'hyperdrive : il était presque réparé. Toutefois, Anakin et Padmé avaient déjà gagné le pont. Le Jedi activa son sabre et commença à nettoyer la salle. Des B2 mirent Padmé en joue ; Anakin eut le réflexe de pousser la Sénatrice dans un réduit attenant afin de la protéger quelques secondes ; il en profita pour se débarrasser de ces cyborgs inopportuns.

  Tandis que Padmé faisait le ménage sur le pont pour effacer toute trace de leur présence, Anakin bricola le système de navigation du vaisseau : une petite "surprise" attendait Grievous. Dans l'espace, les Destroyers Stellaires étaient en position d'attaque. Ahsoka tenta d'avoir des nouvelles de son maître, mais Plo lui rappela que les communications étaient brouillées par les Séparatistes. La Togruta demanda au Kel Dor de laisser plus de temps à Anakin et les autres avant d'attaquer le Malevolence.

  À l'intérieur, Kenobi bondit sur plusieurs véhicules en marche sur la voie ferrée ; il était traqué par Grievous qui peinait à le suivre par des sauts peu gracieux et sa démarche pataude. Obi-Wan, s'apercevant qu'il était suivi, repéra une pince destinée à l'immobilisation des marchandises ; il s'y accrocha et, à l'aide de cet appui, se balança jusqu'au train du seigneur de guerre. En guise d'accueil, il lui asséna un coup de pied bien placé.

  Le Kaleesh vacilla et un duel aux sabres laser s'engagea, alors que les deux bretteurs se trouvaient toujours sur les wagons mobiles. L'attaque des épées de Grievous fut parée par Kenobi, qui, dans l'entrechoc, repoussa son ennemi pour courir à l'écart. Il sauta sur un autre train, mais fut pourchassé par le cyborg qui le menaçait désormais avec ses armes. Kenobi, nullement effrayé, esquiva l'assaut et, d'un coup de sabre, coupa une partie du véhicule où se situait Grievous. Il atterrit sur une autre machine et s'enfuit.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Obi-Wan affronte Grievous.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  En ce qui concerne Anakin et Padmé, ils avaient fini de nettoyer le pont ; ils partirent, tandis que des droïdes de combat arrivèrent et se préparaient à enclencher l'hyperpropulseur qu'ils croyaient réparé. Anakin et sa femme retrouvèrent 3PO et R2 dans un couloir, puis ce fut au tour de Kenobi d'apparaître : il était suivi par quelques droïdekas. Skywalker s'en débarrassa en leur lançant quelques caisses ; tous empruntèrent un élévateur.

  Rejoignant le Twilight, ils se pressaient pour prévenir la flotte républicaine. R2 permit au cargo de se retirer du sas du Malevolence et de voler à l'écart. Grievous, encore à bord, s'empressa de gagner son Sans Âme ; il fut escorté par quatre chasseurs droïdes vautours. Ils poursuivirent et assaillirent de tirs le Twilight qui avait décollé, lequel commença à faire des vrilles pour éviter que l'une de ces décharges ne le touchât.

Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]

Le Malevolence, en feu, avance inexorablement vers son destin.
(Star Wars: The Clone Wars: "Destroy Malevolence")


  À cet instant, Plo ordonna à ses Destroyers Stellaires d'ouvrir le feu sur le Malevolence pour le détruire. Padmé, à bord du cargo d'Anakin, utilisa le système de visée pour diriger le canon vers leurs poursuivants ; les salves touchèrent plusieurs chasseurs adverses, ce qui ne manqua pas d'impressionner Obi-Wan. Dans le Sans Âme, Grievous réussit à endommager quelque peu le Twilight ; il pria ensuite ses sbires d'enclencher l'hyperpropulseur du Malevolence pour s'enfuir.

  Contre toute attente, cependant, les réacteurs ne fonctionnaient plus ; l'énorme engin se dirigeait dangereusement vers une planète environnante et allait s'écraser à sa surface. Cela était dû aux manipulations intelligentes de Skywalker qui, quand il était sur le pont quelques minutes plus tôt, avait réussi à dérégler les systèmes de navigation du vaisseau séparatiste. Grievous vociféra contre ses droïdes afin qu'ils réagissent. Mais il était déjà trop tard. L'hologramme de Dooku apparut soudainement sous les yeux horrifiés du Kaleesh.

  Le Sith se demanda pourquoi le Malevolence n'était pas arrivé au lieu de rendez-vous, comme cela était prévu. Grievous, ne sachant plus quoi faire, coupa la communication et sauta en hyperespace. Tyranus fut ébahi et devina que le cyborg avait échoué. Quant au Malevolence, il s'était finalement écrasé sur un monde voisin. La République se réjouit de cette victoire ; tous se félicitèrent, mais le mérite allait surtout à Anakin qui était à l'origine du bricolage ayant conduit à la destruction d'une arme redoutable.


Actualités en relation

HoloNet : Critique de Thrawn - Treason

Paru le 23 juillet dernier aux États-Unis, chez Del Rey, Thrawn: Treason est le dernier tome de la nouvelle trilogie canon sur Thrawn écrite par Timothy Zahn (Thrawn, Choix décisifs, La Main de Thrawn…). Long de 350 pages, Thrawn...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


Battlefront II: Une Celebration Edition disponible et des mises à jour présentées

Alors que l'année s'apprête doucement à toucher à sa fin, Electronic Arts et DICE viennent de présenter le contenu des deux mises à jour prévues pour Battlefront II ce mois-ci ainsi que l'arrivée d'une...


HoloNet : Critiques de Maître & Apprenti

Bientôt un mois après sa sortie en France, chez Pocket, c'est avec plaisir que Star Wars HoloNet vous propose de découvrir aujourd'hui notre double critique de Maître & Apprenti, le dernier roman de Claudia Gray...


IDW Publishing : Sortie de Star Wars Adventures #28

C'est mercredi et donc le jour de publication des comics aux États-Unis, à commencer par Star Wars Adventures #28 qui parait aujourd'hui chez IDW Publishing ! Ce numéro est le deuxième opus de l'arc consacré aux Wookies...


Informations encyclopédiques
Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]
Nom
Mission de sauvetage à bord du Malevolence [-22]
Classe
Evènement important
Date
-22
Lieu
Acteurs
Conséquences
Sauvetage de Padmé Amidala
Destruction du Malevolence

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/01/2009

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
6 574


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.