Bataille de Mon Calamari [+10]


Offensive des dévastateurs de mondes impériaux sur Mon Calamari lors de la Campagne de l’Empereur Ressuscité

  Suite à la Bataille de Coruscant qui marqua le début de la Campagne de l'Empereur Ressuscité, un briefing eut lieu au sein du haut commandement de la Nouvelle République : la Princesse Leïa informa l'assistance que son frère, le maître Jedi Luke Skywalker, avait été emporté par un orage énergétique du Côté Obscur lors de la mission destinée à lui porter secours. De plus, l'Amiral Ackbar  les informa que, lors d'une mission de reconnaissance, il avait découvert qu'une énorme flotte avait émergé du noyau de la galaxie, et que de terribles machines de guerre étaient en train de se diriger vers les planètes soutenant la Rébellion : les dévastateurs de mondes, qui étaient capables de détruire la surface d'une planète et d'utiliser les résidus des cataclysmes qu'ils provoquaient pour alimenter leurs usines internes et créer de nouvelles armes destructrices.

  A ce moment, Mon Calamari, fidèle à la Rébellion depuis de longues années, était la première cible de ces attaques et subissait les assauts des dévastateurs de mondes, la planète ayant initialement été en tête de liste des mondes qui auraient dû être annihilés par l'Etoile de la Mort du temps de l'Empereur Palpatine. C'est pourquoi Ackbar lança une procédure d'évacuation de son peuple en envoyant une flotte sur Mon Calamari, dirigée par les généraux Calrissian et Antilles, dans le but de ramener un maximum de Calamari sains et saufs sur la planète aquatique Da Soocha. Lando Calrissian et Wedge Antilles partirent à bord de l'Emancipateur, un croiseur impérial volé après la Bataille d'Endor par les Rebelles. Alors qu'ils s'apprêtaient à sortir de l'hyperespace avec le reste de leurs vaisseaux de combats en orbite autour de Mon Calamari pour détruire les dévastateurs de mondes, Lando eut alors une idée de génie : il fit recalculer au dernier moment les coordonnées hyperspatiales pour se diriger vers le point de transmission de diffusion des images de la destruction de la planète, et fit ouvrir le feu à tous ses vaisseaux juste avant de sortir de l'hyperespace.

  La petite flotte néo-républicaine détruisit ainsi le super croiseur l'Allégeance et deux croiseurs impériaux, qui n'eurent pas le temps de relever leur bouclier à cause de la rapidité de cette manœuvre. Une fois débarrassé de cette flotte impériale, Lando Calrissian largua tous ses chasseurs X-Wing et ses transports, qui piquèrent sur les villes flottantes de la planète et attaquèrent les gigantesques dévastateurs de mondes, sous les yeux pleins d'espoir des courageux Mon Calamari. Mais à bord du dévastateur Silencieux-7, le commandant Klev lâcha des centaines de chasseurs TIE entièrement robotisés contre les chasseurs de la Nouvelle République, et l'un des dévastateurs se dirigea droit vers l'Emancipateur et commença, malgré un feu nourri, à engloutir le vaisseau sous les yeux horrifiés de Lando, qui donna l'ordre d'évacuer et de se rendre aux capsules de sauvetage.

Bataille de Mon Calamari [+10]


  La situation devint alors plus que critique : littéralement dévoré par un dévastateur de monde, les commandants de l'Emancipateur durent lancer l'évacuation de tout l'équipage à bord de capsules de sauvetage, et Lando Calrissian et Wedge Antilles se désespéraient de leur incapacité à piloter un croiseur interstellaire. Heureusement, la base Pinacle envoya du renfort : plusieurs frégate de secours accueillirent à leur bord les nacelles de sauvetage pendant que les tous nouveaux E-Wing fournissaient un tir de couverture. De plus, l'un des dévastateurs s'autodétruisit mystérieusement, laissant un peu de répit aux défenseurs de Mon Calamari. Pendant ce temps, Luke Skywalker, capturé par l'Empereur Palpatine ressuscité, avait dû se résoudre à devenir l'apprenti du Seigneur Noir des Sith dans le but de percer les secrets du Côté Obscur et le détruire de l'intérieur. Suite à une incursion sur Byss, nouveau monde-trône de l'Empereur, Luke confia à Han Solo et Leïa, venue pour empêcher son frère de sombrer dans le Côté Obscur, les codes de contrôle des dévastateurs de mondes qu'il avait réussit à pirater et à voler aux ingénieurs de l'Empereur, car ceux-ci seraient en mesure de paralyser les terribles machines de destruction s'ils étaient confiés aux bons soins d'R2-D2.

  Une fois sur Mon Calamari, le code de contrôle envoyé par R2-D2 depuis le Faucon Millenium à travers l'hyperespace eut l'effet escompté : tous les dévastateurs furent paralysés sur la planète aquatique. Lando Calrissian ayant compris que cette paralysie était l'œuvre de Luke, il ordonna aux commandos de marine d'aborder les dévastateurs immobilisés, et les vaillants soldats se frottèrent aux stormtroopers impériaux. Mais les impériaux n'avaient pas dit leur dernier mot : à bord des dévastateurs, ils lancèrent la fabrication de vaisseaux d'attaque rapides et agiles qui forcèrent les rebelles à se replier. Le Faucon Millenium arriva alors sur Mon Calamari et assista à l'horrible spectacle. C'est alors qu'R2-D2 eut une fois de plus une idée de génie : à partir du code de Luke, il avait réussi à en créer un nouveau qui lui permit d'ordonner aux dévastateurs de s'autodétruire.

Bataille de Mon Calamari [+10]


  Une fois la bataille de Mon Calalmari remportée par la Nouvelle République, un nouveau briefing eut lieu à la base Pinacle pour annoncer le retour du maléfique Empereur Palpatine ainsi son vaste projet de conquête de la galaxie


Actualités en relation

Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Holonet : 12 nouvelles fiches inspirées des comics

Décidément on ne l'arrête plus ! Après le mois spécial JDR, proposé le mois dernier, Boba Hett revient à la charge avec 12 nouvelles fiches sur le thème des comics avec un peu d'Empire des...


Nouveau groupe de fiches : Les vaisseaux spatiaux

Après l’invasion criminelle qu’a subit l’encyclopédie avec le précédent groupe de fiches dédié aux Hutts, revenons à des choses plus saines, tel les vaisseaux spatiaux. Bon, bien sûr, avec Morgoth à la rédaction...


Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...


Star Wars VIII : Le trailer et l'affiche chinoise dévoilés !

Si plus que 8 jours nous séparent de la sortie des Derniers Jedi en France - deux jours avant la sortie américaine - le public chinois, lui, doit encore patienter jusqu'au 5 janvier 2018 avant de pouvoir à son tour d...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Mon Calamari [+10]
Nom
Bataille de Mon Calamari [+10]
Classe
Bataille célèbre
Date
+10
Lieu
Acteurs
Conséquences
Destruction des dévastateurs de mondes grâce aux codes de contrôle volés à l'Empereur par Luke Skywalker
Victoire de la Nouvelle République malgré de très lourdes pertes

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/08/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 474


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 1 : La Résurrection de l’Empereur

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.