Bataille de Mon Calamari [+137]


La bataille de Mon Calamari fut une victoire de Gar Stazi sur l’amiral impérial Valan. Les Vestiges de l’Alliance Galactique récupérèrent l’Impérieux au prix de lourds dommages matériels sur Dac.

  La bataille de Mon Calamari fut un évenement marquant de la Seconde Guerre Civile Impériale, et surtout piège tendu par l'amiral Valan pour capturer Gar Stazi. Les conséquences de cette bataille furent désastreuses pour la planète aquatique, puisqu'elle précipita le génocide que Dark Krayt y perpétra.

Le plan des Gahan et de Gar Stazi [haut]



  Sept ans après la bataille de Caamas et l'avènement de l'Empire Sith de Dark Krayt, les Mon Calamari soutenaient toujours Gar Stazi et les vestiges de l'Alliance Galactique. Les habitants de Dac s'efforçaient de leur livrer des vivres, du bacta et des armes, sans trop attirer l'attention. Et ceci n'était pas toujours facile avec les Quarrens au pouvoir depuis l'ascension des Sith. Mais cette fois-ci, alors que rien ne semblait pouvoir arrêter les Sith, les Mon Calamari qui soutenaient Gar Stazi décidèrent de frapper fort. Gial Gahan, ancien membre du triumvirat de l'Alliance Galactique, et sa nièce Monia Gahan projetaient de voler l'Impérieux, le nouveau Croiseur Interstellaire Avancé des Sith, et de le livrer sur un plateau à Gar Stazi. Mais Gial souhaitait s'en charger personnellement afin que lui seul en assume entièrement la responsabilité. Il laissa Monia informer Gar Stazi et son second le capitaine Jaius Yorub de la stratégie : Gial connaissait les codes de défense de Dac et de ses chantiers. Il s'en servirait le jour de l'inauguration de l'Impérieux pour désactiver les défenses. Mais Gar Stazi flaira le piège… tout ceci ressemblait beaucoup trop au scénario qui avait précipité la défaite à Caamas sept ans plus tôt.

  Et le Duro avait des raisons de se méfier. Parallèlement, l'amiral Valan, membre de la 3ème flotte de la Bordure Extérieure de Dark Krayt, fut chargé par le Sith quarren Dark Azard de capturer Gar Stazi. Valan avait participé à la bataille de Caamas, et il comptait bien prendre sa revanche sur le Duro en l'attirant dans un piège. A bord de l'Implacable, et au courant de la duplicité des Gahan, il laissa l'ancien membre du triumvirat de l'Alliance Galactique libre de ses mouvements. Deux jours plus tard, la bataille commença.

Déroulement : une deuxième bataille de Caamas [haut]



  L'amiral Valan se vantait de connaître Gar Stazi si bien qu'il pouvait prévoir toutes ses réactions. Malheureusement pour lui, il aurait dû écouter plus attentivement l'avertissement de Dark Azard comme quoi il ne fallait pas sous-estimer le Duro. La prétention de l'amiral de l'Implacable allait lui coûter très cher. Valan laissa Gial Gahan désactiver les défenses des chantiers ainsi que celles de la planète et, comme prévu, les troupes de Gar Stazi prirent le contrôle de l'Impérieux sans presque aucune résistance. Le leader des Vestiges de l'Alliance Galactique arriva alors, surgissant de l'hyperespace, pour sécuriser le nouveau Croiseur Stellaire. Ce fut à ce moment que Valan referma son piège.

Bataille de Mon Calamari [+137]

La flotte de Gar Stazi approchant de Dac.
Image extraite de Legacy Vol.4


  Des Stormtroopers embusqués dans l'Impérieux reprirent le contrôle du vaisseau pendant que d'autres soldats réactivaient les défenses de la planète et des chantiers. Et pour resserrer davantage l'étau, la flotte de Valan se positionna pour encercler complètement Gar Stazi. Cette fois, le Duro n'avait aucun moyen de s'échapper.

  Mais Gar Stazi avait flairé le piège à temps. Gial Gahan n'était qu'un appât pour tromper la vigilance de Valan. En effet, sa nièce Monia avait profité du sursaut d'orgueil de l'impérial pour reprendre le contrôle des défenses de la planète. Le leader de l'Alliance Galactique ordonna aussitôt à ses vaisseaux d'attaquer. Soutenus par les canons des chantiers, la flotte impériale subit de lourds dommages. Et pendant ce temps, une équipe spéciale conduite par Hondo Karr reprit le contrôle de l'Impérieux. Gar Stazi ordonna alors à ses vaisseaux de se placer entre les chantiers et la planète. Ainsi, Valan et son capitaine, Hoge, devraient ouvrir le feu sur leurs propres infrastructures pour capturer le Duro. Et c'est ce qu'ils firent, en plus d'envoyer leurs chasseurs TIE affronter l'Escadron Rogue de Jhoram Bey.

  Gar Stazi ordonna au gros de sa flotte de se replier et d'utiliser Dac comme bouclier pendant que lui gagnerait du temps à bord de son vaisseau mère, l'Indomptable. Il comptait se sacrifier en fonçant droit sur les chantiers pour d'une part gagner du temps, et d'autre part paralyser la machine de guerre impériale. Cependant, Jhoram Bey arriva à temps à bord de l'Indomptable et prit de force Gar Stazi avec lui en l'assommant. Le leader des Vestiges de l'Alliance Galactique était un symbole et il devait survivre. Une fois Gar Stazi évacué, le capitaine Yorub pilota l'Indomptable jusqu'à ce qu'il percute de plein fouet les chantiers. Son sacrifice permit à la flotte de Gar Stazi, y compris l'Impérieux, de s'échapper.

Bataille de Mon Calamari [+137]

La flotte de Gar Stazi essuyant des tirs derrière les chantiers navals.
Image extraite de Legacy Vol.4


  L'amiral Valan, conscient de son échec et du fait que Dark Azard ne tarderait pas à le lui faire payer, préféra se suicider pour éviter mille souffrances.

Conséquences de la bataille [haut]



  Plus d'un tiers des chantiers navals de Mon Calamari fut détruit après le sacrifice de Yorub et du vaisseau-amiral. L'Alliance Galactique dénombra notamment huit morts confirmés plus la moitié de l'équipage de l'Indomptable qui n'avait pas pu quitter le navire avant l'impact. Pour son acte héroïque et audacieux, Jhoram Bey fut promu capitaine à la place de Yorub.

  Malgré le symbole que représentait cette victoire, elle avait un goût amer pour Gar Stazi car il redoutait l'ampleur de la vengeance des Sith. Et celle-ci ne tarda pas : Dark Krayt ordonna ni plus ni moins qu'un génocide sur Mon Calamari.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Un nouveau clip au montage dramatique dévoilé !

Bienvenue en décembre ! Douze jours nous séparent encore de la sortie des Derniers Jedi, c'est-à-dire encore une éternité. Cependant l'attente nous est aujourd'hui facilitée par Mark Hamill (Luke Skywalker) qui, de passage sur la...


Holonet : 12 nouvelles fiches inspirées des comics

Décidément on ne l'arrête plus ! Après le mois spécial JDR, proposé le mois dernier, Boba Hett revient à la charge avec 12 nouvelles fiches sur le thème des comics avec un peu d'Empire des...


Battlefront II : Une bande-annonce pour la campagne solo

Un peu plus d'une semaine après la fin de la bêta ouverte de Battlefront II, et à désormais moins d'un mois de la sortie du jeu, DICE et Electronic Arts nous proposent aujourd'hui d'en apprendre...


Nouveau groupe de fiches : Les vaisseaux spatiaux

Après l’invasion criminelle qu’a subit l’encyclopédie avec le précédent groupe de fiches dédié aux Hutts, revenons à des choses plus saines, tel les vaisseaux spatiaux. Bon, bien sûr, avec Morgoth à la rédaction...


Star Wars VIII : Diffusion d'un nouveau clip centré sur Finn !

Vous reprendrez bien un nouveau clip pour les Derniers Jedi ? Pratiquement un mois après un premier clip centré sur Finn, le déserteur le plus recherché de la galaxie est une nouvelle fois à l'honneur dans le dernier spot TV...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bataille de Mon Calamari [+137]
Nom
Bataille de Mon Calamari [+137]
Classe
Bataille célèbre
Date
137 apBY
Lieu
Acteurs
Vestiges de l'Alliance Galactique de Gar Stazi
3ème flotte de la Bordure Extérieure de Dark Krayt
Equipe d'intervention de Hondo Karr
Conséquences

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
16/04/2014

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 317


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Legacy Vol. 04 : Indomptable

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.