Bataille de Mon Calamari [+11]


Une courte mais sanglante escarmouche avec les forces de Daala

Continuité : Legends


  La cinquième Bataille de Mon Calamari se déroula onze ans après la Bataille de Yavin et opposa les troupes impériales, commandées par l'Amirale Daala aux défenses planétaires et spatiales de Mon Calamari, dirigées par l'amiral Ackbar.
  Daala, dans sa soif de vengeance contre la Nouvelle République, et après la destruction du Destroyer Stellaire Hydra par le broyeur de soleil, volé par Kyp Durron, le détournement d'un vaisseau de ravitaillement et l'attaque de la colonie appartenant à la Nouvelle République sur la planète Dantooine, décida finalement de s'attaquer au poumon de construction des croiseurs des Néo-Républicains : l'arsenal de Mon Calamari.
  
  Durant cette bataille, elle engagea toute la puissance qu'elle possédait, c'est-à-dire trois destroyers: le Manticore, le Gorgone et le Basilic. Sa tactique reposait sur une stratégie bâtie par le Grand Moff Tarkin. Le premier effet qu'elle donna à son attaque était la surprise. Personne ne pensait que Mon Calamari pouvait l'intéresser. Mais c'est à cause d'un signal transmis au destroyer par une sonde impériale située sur Mon Calamari qu'elle choisit cette planète. Elle trouva ce site idéal pour montrer sa puissance à la Nouvelle République et au reste de la galaxie.
  
  Deux croiseurs impériaux attaquèrent la planète, déversant une pluie de turbolasers. L'objectif premier était de faire croire aux Mon Calamaris qu'elle voulait détruire les cités flottantes de la planète. Mais en réalité, elle utilisait ce subterfuge pour que les défenses de la planète dégarnissent les arsenaux. Plusieurs vagues de chasseurs et de bombardiers TIE furent envoyés sur la planète. Lorsqu'ils furent au-dessus des cités flottantes, ils lâchèrent leurs torpilles protoniques, engendrant une forte explosion sur les dômes blindés des cités. Les tourelles laser positionnées sur les bâtiments ne ralentirent que très peu l'avancée des bombardiers car à chaque fois qu'une vague était détruite, une seconde prenait sa place sans laisser le temps aux canonniers de souffler.
  
  Pendant que les bombardiers s'occupaient d'Ecume City, les deux destroyers en orbite pilonnaient Corail City. Celle-ci ne résista pas longtemps au feu intensif qu'elle subissait et finit par sombrer après une grande explosion en son sein. La princesse Leia Organa Solo, Cilghal et l'Amiral Ackbar se trouvaient sur la planète pendant l'attaque, qu'ils visitaient à bord d'un glisseur. Lorsque les alarmes retentirent, Leia s'empressa de rentrer dans la cité flottante la plus proche: Ecume City. Devant la gravité de la situation, Ackbar prit la décision de gérer les défenses de sa planète malgré la vindicte populaire dont il faisait l'objet après la destruction de la Cathédrale des Vents sur Vortex par son B-wing personnel. Pendant que l'Amiral analysait le rapport de force, Leia lança un message de détresse, demandant à tous les vaisseaux de la Nouvelle République assez proche de la planète de lui venir en aide.
  
  Ackbar lança les deux escadres de B-wings qui couvraient les arsenaux à la rencontre des deux destroyers, laissant les chantiers navals sans protection. Cela pouvait sembler une erreur de la part de l'amiral de laisser les arsenaux sans défenses, mais en fait cela faisait partie de sa stratégie. En effet, en observant la disposition des deux destroyers, des arsenaux et d'une des lunes de la planète, il comprit la tactique de l'Amirale Daala. Cette tactique, élaborée par le Grand Moff Tarkin, consistait à cacher un Destroyer Stellaire derrière une des lunes de la planète attaquée et une fois les défenses affaiblies, celui-ci attaquerait les usines de construction orbitale. Cependant, Ackbar, prisonnier du Grand Moff durant la Guerre Civile Galactique, avait étudié ses ruses et les connaissait maintenant parfaitement. Il n'eut donc aucun mal à l'identifier et décida d'attaquer le destroyer caché.

  Pour cela, il prit les commandes d'un croiseur en cours de construction : le Startide. Bien qu'incomplet, il possédait tout de même ses moteurs subluminiques. Il le lança à pleine vitesse vers la lune, tractant à sa suite une partie des hangars où il était assemblé. Ackbar enleva toutes les sécurités mises en place pour éviter une explosion du réacteur lorsque le croiseur ne fut plus qu'à quelques centaines de mètres du destroyer. Le Manticore, après avoir tenté de détruire le croiseur par une pluie de laser, essaya en vain de s'écarter de la trajectoire du croiseur. Le Startide explosa, entraînant avec lui le Manticore. L'Amirale Daala était furieuse, d'une part parce que les Néo-Républicains avaient fait échouer son plan mais aussi parce qu'elle avait perdu le Manticore, sa perte venant s'ajouter à celle de l'Hydra. Elle décida d'anéantir complètement la planète, faisant feu sur tous les bâtiments qu'elle croisait. Seulement, les secours appelés par la princesse Leia arrivèrent à ce moment. Voyant cette immense flotte arriver, elle ordonna la retraite avant que les vaisseaux néo-républicains ne puissent ouvrir le feu.


Actualités en relation

HoloNet : Mise en ligne d'un nouveau pack de fiches canons !

Salut à tous ! En ce lendemain de Saint Valentin, nous vous proposons, pour vous remettre de vos émotions, un joli pack de 32 fiches sur l'univers Star Wars canon, rédigées par pas moins de 6 rédacteurs : Boba Heet...


Holonet : Critique de Star Wars Tome 9 - La Mort de l'Espoir

Le neuvième volume de la série Star Wars, La Mort de l'Espoir, est sorti chez Panini le 27 novembre 2019. La critique n'arrive que maintenant à cause de l'actualité très chargée des dernières semaines...


HoloNet : Mise en ligne d'un dernier pack The Clone Wars avant la saison 7 !

Bonjour à tous, ici Raventorn ! Aujourd'hui je suis très fier de vous présenter le dernier pack The Clone Wars avant le démarrage de la saison 7 le mois prochain. Pour ceux qui ont suivi, The Clone Wars est...


HoloNet : Critiques de Star Wars - Allégeance

Star Wars : Allégeance est sorti le 11 décembre 2019 chez Panini Comics. Ce volume, regroupant les quatre numéros de la minisérie publiée par Marvel aux États-Unis en octobre dernier, fait partie de la série...


Panini Comics : Sortie de Star Wars Allégeance

C'est aujourd'hui la sortie chez Panini Comics du comics Star Wars: Allégeance au format album ! Ce comics fait partie du label Voyage vers L'Ascension de Skywalker et fait le lien entre Les Derniers Jedi et L'Ascension...


Informations encyclopédiques
Bataille de Mon Calamari [+11]
Nom
Bataille de Mon Calamari [+11]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 11
Lieu
Acteurs
Flotte impériale, Amirale Daala
Défense calamarienne, Amiral Ackbar
Conséquences
Défaite de l'amirale Daala

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
23 166


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.