Enquête sur le projet Super Garde [-3 640]


L’enquête sur le projet Super Garde fut menée par un Chevalier Jedi pour retrouver l’Agent Galen et le projet en question, et aboutit au prix de lourdes pertes à l’échec du Seigneur Sadic.

  Après avoir neutralisé le centre d'espionnage de Dark Angral sur Ord Mantell et sauvé le docteur Godera des griffes d'Observateur 1 sur Taris, l'ancien élève d'Orgus Din se rendit à bord de son vaisseau jusque sur Nar Shaddaa, dans la juridiction Hutt, où l'agent Galen, chargé de sécuriser un centre de recherche d'armement top secret de la République Galactique convoité par Angral, était porté disparu.

  Une fois en orbite, le Chevalier, entouré de T7-O1 et de Kira Carsen, prit contact avec le Général Var Suthra pour avoir de plus amples informations. Le mon calamari leur expliqua, mortifié, que ses scientifiques avaient développé sur la Lune des Contrebandiers une opération secrète visant à créer des super soldats (les Super Gardes) pour combattre les Sith, à l'encontre des lois de la République, mais avec l'accord tacite du Sénat. Tirant parti de la législation laxiste des Hutts et de l'abondant marché de matériel de qualité sur la lune, un agent avait été chargé de gérer le projet Super Garde avec toutes les ressources nécessaires.

  Mais le nom de cette personne était présent dans les informations qu'Angral avait récupérées, et donc l'Agent Galen avait été envoyé sur la planète pour retrouver son collègue et sécuriser le projet. Toutefois, il n'avait plus donné de signe de vie depuis un long moment. C'était donc au Chevalier Jedi d'enquêter à son tour tant sur le projet que sur la disparition de Galen, et cela avec la collaboration du Service d'Information Stratégique, la cellule d'analyse du Chef Rieekan étant déjà sur place et avait établi le contact par le passé avec l'agent disparu.

  Le Chevalier Jedi se rendit donc sur la Promenade de Nar Shaddaa, où il pénétra dans le QG du SIS, dissimulé sous la couverture d'une boutique de gadgets. Il fit la connaissance de Rieekan qui l'accueillit chaleureusement après sa victoire sur Observateur 1, et de son adjoint Tander, beaucoup plus inquiet de la sécurité de leur réseau. Rieekan expliqua que Galen avait disparu dans le Secteur Nikto, et que pour le retrouver, il fallait que le Jedi récupère les rapports de l'agent cachés suivant les procédures dans des boîtes mortes éparpillées dans la zone contrôlée par les brutes des Rois de Kintan. Bien que Tander ait réclamé une évacuation à grand renfort d'arguments statistiques alarmants, tous les analystes se préparèrent à fournir un appui technique au Jedi. Ils avaient une mission à accomplir.

Enquête sur le projet Super Garde [-3 640]

Rieekan analyse les données de Galen.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Le Chevalier rassembla rapidement les différentes pièces et put reconstituer les données, qu'il transmit au SIS pour décryptage. Rieekan lui renvoya le rapport : Galen avait retrouvé le chef du projet, mort, et s'il ne disposait pas de l'emplacement du laboratoire central des Super Gardes, il avait localisé un centre de recrutement non loin, où les Républicains enrôlaient des réfugiés pour les tests. C'était sa dernière destination connue.

  C'est donc là que se rendit le Jedi, et il trouva en guise de comité d'accueil des Impériaux agressifs. Après avoir fait le ménage, il put libérer l'anomide Vell Narrroc, le recruteur, ainsi que quelques réfugiés.  Vell Narroc leur apprit la capture de Galen, mais il ne put leur indiquer la position du laboratoire central, quelque part dans le secteur surpeuplé du Quartier Rouge. Cependant, il savait que le bâtiment qui l'abritait bénéficiait d'un réacteur énergétique dédié, ce qui donna l'idée d'un plan au SIS, pendant que le Jedi se rendait dans le fameux secteur.

  Une fois arrivé là-bas, Rieekan le contacta et lui expliqua ce qu'il allait faire: en donnant un coup de sabre laser bien placé dans les bonnes conduites énergétiques, les fluctuations qui en découleraient pourraient être analysées par les agents qui sauraient alors découvrir quel immeuble abritait l'usine des Super Gardes. Le Chevalier Jedi effectua cette tâche, et il pénétra bientôt dans le laboratoire pillé par les Impériaux.

  Le matériel et les données n'y étaient plus, mais il y trouva à la place le Commandant Graul qui s'entretenait par holo avec le Seigneur Sadic, un des apprentis de Dark Angral. Celui-ci expliqua comment il avait retourné les Super Gardes contre la République, et comment il en avait fourni trois de type 1 pour permettre à Graul de venger ses hommes tombés dans le centre de recrutement. Il ordonna au militaire de lui rapporter la tête du Jedi puis se déconnecta.

Enquête sur le projet Super Garde [-3 640]

Les super gardes attaquent !
Source : Star Wars: The Old Republic


  Néanmoins, même la présence de Super Gardes ne suffit pas à stopper le Chevalier, qui récupéra sur le cadavre de Graul un bloc de données cryptées. Il en informa Rieekan, qui lui ordonna de revenir à la planque du SIS pour qu'ils puissent le décoder.

  Mais lorsque le Jedi se présenta dans la boutique de façade, ce ne fut pas de faux commerçants qui l'accueillirent, mais des Super Gardes de type 2. Ceux-ci avaient pris d'assaut le QG, et l'ancien élève d'Orgus Din ne put sauver que les agents Tander et Diyaz de la furie des forces de Sadic. Tander, nouveau chef après la mort de Rieekan, ordonna le repli, mais le Chevalier parvint à obtenir au moins que Diyaz décode les données de Graul. Il apprit ainsi que les Impériaux avaient constitué une réserve de matériel du projet dans une usine du Secteur Industriel. C'était sa prochaine destination.

  Après avoir neutralisé les gardiens de la zone, le Chevalier arriva à la réserve, où l'attendait une figure familière et pourtant méconnaissable. L'agent Galen avait en effet été transformé en Super Garde par Sadic, celui-ci ajoutant la cruauté gratuite de conserver son esprit originel à l'agent. Bien que Galen tenta de résister, Sadic, présent encore une fois par holo et passablement agacé par le Jedi, ordonna la mort de celui-ci des mains de son ancien ami.

  Au terme d'un combat difficile pour le Jedi, celui-ci hésitant à retenir ses coups, il réussit à endommager suffisamment le nouveau Galen pour que ce dernier reprenne temporairement le contrôle de son corps. L'ancien agent de la République expliqua que Sadic s'était installé dans la Ville de l'Ombre avec les Super Gardes de type 3, des guerriers ultimes dotés d'armes de pointe, et que le Sith comptait produire, à l'aide des criminels enfermés dans la prison impérial, une armée pour conquérir Nar Shaddaa. Il fallait que le Jedi l'arrête, et Galen put transmettre les coordonnées du nouveau laboratoire avant que la souffrance du piratage neuronal ne recommence. Ivre de douleur, il demanda à son ami de l'achever, ne voulant pas vivre comme cela, mais on ignore si le Jedi exauça son vœu avant de partir , où s'il préféra tenter de lui redonner espoir.

  En dépit de tous les dangers de la Ville de l'Ombre, le Chevalier parvint à gagner le laboratoire de Sadic. Une fois les Super Gardes de type 3 neutralisés, il avança au cœur du complexe pour défier le Sith. Ce dernier était sûr de sa victoire. Non seulement il avait ses Super Gardes de type 3 avec lui, mais il s'était lui-même soumis au processus, devenant "bien plus qu'un Sith". Il déclara qu'il transformerait le Jedi en Super Garde en guise de cadeau pour Dark Angral, puis il engagea le combat.

Enquête sur le projet Super Garde [-3 640]

Le nouveau Seigneur Sadic ne doute pas de sa victoire.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Mais ni le Côté Obscur, ni le pouvoir des Super Gardes ne permirent à Sadic de l'emporter, et le Sith au masque de métal rendit bientôt le dernier soupir. Le Chevalier victorieux assista alors à l'arrivée des renforts en les personnes de Tander et de Diyaz qui l'avaient suivi à l'aide d'un mouchard, selon les procédures standards. Ils étaient accompagnés des Étoiles Noires, des troupes des Forces Spéciales que le Général Garza avait prêtées à son homologue Var Suthra.

  Récupérer le laboratoire était hors de question, et les agents allaient donc se charger de le détruire. Toutefois, il restait la question des données du Projet Supergarde, que Diyaz venait de trouver. Que fallait-il en faire? Bien que Tander aurait voulu les utiliser d'une manière ou d'une autre, le dernier mot revint au Jedi. Une fois la question réglée et tandis que les soldats s'occupaient du laboratoire à coup de charges incendiaires, effaçant toute trace du projet, le Jedi alla faire son rapport au général Var Suthra.

  La catastrophe avait été évitée de peu, et au prix de lourdes pertes. Vu la position précaire de la République sur Nar Shaddaa, Var Suthra mit toutes les informations du projet sous scellés, et prépara un rapport pour ses supérieurs. Pendant ce temps, le Chevalier devait continuer à tenter de stopper les plans d'Angral, d'autant plus qu'une belle opportunité venait de se présenter.


Actualités en relation

Retour sur l'édition 2019 de Générations Star Wars & Science Fiction

Les 27 et 28 Avril derniers s'est tenu la 21 édition de la convention Générations Star Wars & Science Fiction à Cusset dans l'Allier. Et si cela fait 20 ans que se tient cette convention, cela ne fait...


Vader Immortal : Un trailer officiel pour le nouveau projet VR Star Wars !

Sans grande surprise, le panel de la Star Wars Celebration consacré à Vader Immortal, la nouvelle production en réalité virtuelle d'ILMxLAB (Trials on Tatooine, Secrets of the Empire) nous a apporté de nouvelles informations au sujet de ce curieux projet...


Pocket : Avis sur l'Escouade Inferno

Il y a des romans qui, lorsque vous les fermez, ne vous laissent pas indifférent. Ce genre de roman que vous prenez un peu par hasard, parce que la quatrième de couverture vous intrigue ou parce que la...


Panini Comics : Review du tome 3 d'Aphra

Au début du mois je vous donnais mon avis sur le tome 7 de Star Wars et je vous expliquais les difficultés pour écrire une review sur un tome dont l'histoire est très intéressante, mais o...


Star Wars 9 : Rumeur sur le retour d'un héros emblématique !

Puisque la Star Wars Celebration s'est achevée la semaine dernière et qu'il nous reste encore huit mois à patienter avant la sortie de l'Episode IX, voilà que nos bonnes vieilles rumeurs sont de sortie ! Celle du moment...


Informations encyclopédiques
Enquête sur le projet Super Garde [-3 640]
Nom
Enquête sur le projet Super Garde [-3 640]
Classe
Evènement important
Date
3 640 Av. BY
Lieu
Acteurs
Conséquences
Mort du Seigneur Sadic
Lourdes pertes pour le Service d'Informations Stratégiques
Le projet Supergarde n'est que partiellement récupéré par Dark Angral

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/12/2015

Date de modification
28/05/2019

Nombre de lectures
7 125


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.