Captivité dans la Nurserie [+27]


La captivité de Jacen Solo dans la Nurserie est un épisode de la Guerre des Yuuzhan Vong qui amorça un changement radical chez Jacen Solo.

  A la fin de la mission sur Myrkr, quand Jacen Solo parvint à tuer la reine voxyn, ses blessures l'avaient grandement affaibli. Vergere se servit alors de ses larmes pour le soigner et l'endormir. Quand il se réveilla, il était dans un vaisseau Yuuzhan Vong, perdu aux confins de la Galaxie, en transit dans l'hyperespace. Et son esprit tourmenté par la mort d'Anakin Solo, de Chewbacca et la trahison de Vergere, était noyé dans le blanc de la douleur.

I. L'Etreinte de la Douleur.

  En plus de ses tortures mentales causées par la perte de ses proches et la chute inexorable de Jaina Solo vers le Côté Obscur, Jacen devait subir les manipulations de l'Etreinte de la Douleur. Il y resta suspendu pendant des heures, des jours voire des semaines ou des mois, impossible de le déterminer. Parfois, Vergere venait le voir quand la torture cessait et discutait avec lui pour l'obliger à revoir sa façon de penser. Elle le coupa d'ailleurs de la Force afin de faciliter sa "transformation".

  Alors que le jeune homme récupérait de ses blessures, elle lui expliquait la philosophie des Yuuzhan Vong et lui faisait comprendre qu'il n'existait plus pour personne. Il était désormais mort aux yeux de la Galaxie. Elle lui fit comprendre que toutes ces apparentes tortures n'étaient qu'un moyen de lui enseigner quelque chose, une façon de survivre. Enfin, Jacen comprit. Il comprit que sa douleur était un enseignement plus qu'une torture, qu'il s'agissait d'une épreuve et non d'un supplice. Alors il entreprit de contrôler cette douleur, de l'absorber et de s'en servir pour se renforcer. Il venait de commencer son initiation.

  En réalité, Vergere et Nom Anor avaient pour objectif de le convertir à la Vraie Voie des Dieux Yuuzhan Vong. Le processus semblait bien commencer car ce que le Jedi faisait avec la douleur intense qu'il ressentait, l'utiliser pour reprendre des forces et devenir plus fort, était un acte que seuls les meilleurs guerriers extragalactiques étaient capables d'accomplir. L'exécuteur parvint à convaincre le Maître de Guerre Tsavong Lah de l'intérêt de la conversion du jeune Solo à leur religion, à savoir déstabiliser la Nouvelle République et augmenter la valeur du sacrifice des jumeaux. Le vaisseau rejoignit alors un autre navire, bien plus grand, et s'y intégra. Vergere alla chercher Jacen et le guida dans ce nouvel environnement jusqu'à une salle immense appelée la Nurserie.

II. Dans la Nurserie.

  La pièce principale de ce vaisseau-semence, destinée à préparer un nouveau monde pour les Yuuzhan Vong, était une planète en miniature avec un soleil artificiel, des jungles, des marais, de la brume et une colline en haut de laquelle trônaient une douzaine de Dhuryams. Et dans cette salle immense, des guerriers, des centaines de modeleurs et au moins autant d'esclaves vaquaient à leurs occupations : les soldats surveillaient, les pauvres prisonniers parcouraient les champs en hurlant de douleur et les scientifiques Yuuzhan Vong étudiaient et encadraient ce véritable chaos.

  Vergere expliqua à Jacen que cet endroit était destiné à entraîner les Dhuryams, à les faire se développer et améliorer leurs capacités. Le plus fort serait ensuite gardé en vie pour devenir le cerveau de la nouvelle Yuuzhan'tar. Il apprit également que les créatures contrôlaient les esclaves via des graines-esclaves qui, en faisant ressentir de la douleur, forçait son porteur à suivre les ordres du Dhuryam. Puis, elle lui planta une de ces graines dans la poitrine.

  Le crochet qui portait la semence lui érafla un poumon et lui perça le diaphragme avant d'abandonner la graine. Cette dernière poussa en quelques secondes, se connectant aux nerfs d'un Jacen vaincu par la douleur subite et abasourdi par le trou qu'il avait dans son thorax. Elle commença à lui relayer les ordres du Dhuryam par des ondes de souffrances jusqu'à ce que Jacen trouve ce que désirait la créature. Au fil du temps, il parvint à mieux comprendre les besoins de son "maître" en comprenant que la graine localisait les zones de douleur en fonction des ordres.

  Mais il décida de lutter pour désobéir. Voyant que la douleur ne le convainquait pas de travailler, le Dhuryam qui l'avait à sa charge abandonna les tortures et décida de "télécommander" tous ses mouvements. Seulement, ce combat d'esprits occupait tellement la créature qu'elle oublia ses autres esclaves et vit le territoire qui lui était alloué devenir un désert au milieu des jardins de ses frères. Il cessa la lutte et Jacen commença à utiliser son temps libre pour soigner les esclaves qui se faisaient blesser dans leurs travaux. Le Dhuryam finit par comprendre l'intérêt d'un partenariat avec Jacen, en particulier parce qu'il avait remarqué que ses serviteurs étaient plus efficaces quand ils n'étaient pas blessés ou malades, et lui laissa une certaine liberté d'agir tant qu'il servait ses intérêts.

  Jacen devint donc le médecin attitré du domaine de la créature et, avec l'aide du monstre aux pouvoirs télépathiques, découvrit des animaux et des plantes aux vertus curatives, antiseptiques ou autres capacités immunostimulantes. Un jour, Vergere revint le voir et, après avoir soigné au moyen de ses larmes la plaie infectée qu'elle lui avait faite en lui plantant la graine-esclave, discuta avec lui de son rôle dans la Nurserie. Il tenta de la convaincre de l'aider à soigner les blessés mais elle lui fit comprendre qu'il devait choisir qui devait survivre et non sauver tout le monde. Et elle le laissa à nouveau seul avec une énigme : "Si la Force est la vie, comment la vie peut-elle exister sans la Force ?"

  Après quelques jours de réflexion, Jacen finit par entrevoir une partie de la réponse et comprit qu'il lui fallait développer un nouveau moyen de communication pour véritablement converser avec le Dhuryam. Puisqu'il évoluait dans la Force et la créature hors de la Force, il dut trouver un autre moyen. Pour ce, il utilisa son don naturel pour l'empathie et entra en contact avec sa graine-esclave. Quand il parvint finalement à communiquer librement avec le Dhuryam, Vergere et Nom Anor eurent la satisfaction de le voir passer à une nouvelle étape dans son initiation à la foi des Yuuzhan Vong. L'exécuteur décida alors d'envoyer dans la Nurserie des guerriers déguisés avec des grimages Ooglith.

  Plus tard, Jacen eut la déception de voir un Devaronien qui l'assistait se faire prendre dans une bagarre et se faire mortellement blesser par un guerrier. Tout ça alors qu'il allait ramasser des plantes aux vertus médicinales. Le Jedi comprit alors ce que Vergere entendait en lui disant que son rôle de médecin était de faire "le choix du jardinier", choisir entre les bonnes et les mauvaises herbes. Il s'aperçut que ces dernières existaient bel et bien. Il décida donc de faire son choix.

III. Le tizo'pil Yun'tchilat.

  Vint enfin le Jour de la Compréhension de la Volonté des Dieux, tizo'pil Yun'tchilat en Yuuzhan Vong, jour qui devait voir l'un des Dhuryam devenir le Cerveau Planétaire qui gouvernerait la transformation de Coruscant. Un shreeyam'tiz, une autre variété de Yammosk, fut amené dans la Nurserie pour brouiller les ondes télépathiques des Dhuryam et les empêcher de pousser leurs esclaves à tuer leurs frères dans un élan de désespoir. La coupure de ce lien poussa les graines-esclaves à déclencher d'énormes vagues de douleur chez leurs "hôtes" que seul un contact avec un arbre-corail basal pouvait interrompre. Néanmoins, une personne manquait à l'appel.

  Jacen, ignorant la douleur, s'était caché dans un bosquet de bâtons amphi. En comprenant qu'il voulait interférer avec la cérémonie, Nom Anor ordonna à ses espions de le capturer. Ceux-ci se dévoilèrent et ordonnèrent au Jeedai de se rendre, tuant un esclave pour appuyer leurs dires et menaçant d'en tuer d'autres tant qu'il ne se montrerait pas. Il les insulta et eut pour seule réponse de se préparer à mourir. Il entra alors en contact avec les bâtons et les persuada de migrer vers un autre polype, plus original. Puis il se tourna vers les soldats, recouvert par une armure aussi résistante que les armures de crabes vonduun, protégé par dix-sept créatures reptiliennes prêtes au combat.

  Il s'élança alors que, dans une autre pièce, Vergere tentait de persuader Nom Anor qu'elle devait intervenir, et tua plusieurs guerriers en un rien de temps. Evitant des dizaines d'insectes volants, il s'empara d'une cartouchière explosive mourante et l'envoya détruire le shreeyam'tiz. Le contact avec les Dhuryams se reforma alors, laissant toutes les créatures interloquées sauf une.

  Celui qui était devenu l'ami de Jacen prit aussitôt le contrôle de ses esclaves et les envoya vers une plantation de grimages Oogliths sous lesquels étaient cachés des pelles, des maillets, des liquides inflammables ou explosifs, autant d'armes à leur disposition. Les autres Dhuryams utilisèrent leurs esclaves pour se protéger mais celui-ci les envoya se débarrasser les arbres-corail et des modeleurs.

  Jacen se releva et, épaulé par cinq autres esclaves, il se dirigea vers l'île des futurs Cerveau-Monde. Deux de ses compagnons se firent tuer mais il continua d'avancer sans même faire attention aux guerriers, en tuant tout sur son passage. Quand il comprit enfin que le Jedi comptait abattre les Dhuryams, Nom Anor paniqua. Il ordonna à Vergere de l'arrêter et il fuit vers son vaisseau.

  Après avoir assassiné une première créature, Jacen prit conscience de ce qu'il était en train de faire, écoeuré par sa propre attitude, à savoir tuer quelqu'un uniquement parce qu'il se dresse sur son chemin, et affaibli par la douleur psychiques que transmettaient ses victimes empoisonnées par ses bâtons amphi. Aveuglé par la souffrance, il poursuivit sa tâche jusqu'à ce qu'une voix, celle d'Anakin Solo, ne lui crie d'arrêter. Il allait attaquer le dernier, son ami, mais il revint à lui et vit l'ampleur des dégâts qu'il avait fait. Des arbres déchiquetés, des centaines de cadavres, un combat qui se poursuivait entre les guerriers et les esclaves qu'il comptait libérer. Il avait pourtant convaincu le Dhuryam de les laisser vivre et les transporter en sécurité si Jacen tuait les autres prétendants au titre de Cerveau-Monde.

  Vergere le rejoignit au même instant et tenta de le convaincre d'épargner son ami, bien que cela puisse paraître une trahison aux yeux de la Nouvelle République et de sa famille. Perdu, rendu furieux par tous les mensonges que lui avait raconté l'ancienne Jedi, il leva son arme mais elle se plaça entre lui et le Dhuryam. Et, au moyen de ses larmes, elle l'endormit.

IV. Conséquences.

  Le dernier Dhuryam fut donc désigné pazhkic Yuuzhan'tar al'tirrna, le Cerveau Planétaire de la Crèche des Dieux. Il prit rapidement le contrôle du vaisseau et le décomposa en centaines de petites "navettes-semences". Ces navettes de corail yorik se dispersèrent sur Coruscant et commencèrent leur œuvre. Il utilisa les graines-esclaves pour conduire les milliers d'esclaves survivants en sécurité, respectant ainsi la marché qu'il avait passé avec Jacen. Il fut ensuite établi dans les anciens bâtiments du Sénat, reconvertis en Puits Planétaire du Cerveau-Monde, pour diriger la transformation de Coruscant en Yuuzhan'tar. De son côté, Jacen se réveilla dans un endroit qui lui était à la fois inconnu et familier. Sa fuite sur Yuuzhan'tar venait de commencer.


Actualités en relation

Bibliothèque Verte : Sortie de Aventures dans un monde rebelle 06 - Le Froid

Sortie aujourd'hui même de Aventures dans un monde rebelle 06 - Le Froid, une parution de la rubrique Roman Jeunesse. La date prévue est donc le 16/08/2018. Le descriptif officiel ne nous a pas encore été communiqu...


Episode IX : Le retour de Billy Dee Williams dans le rôle de Lando se précise!

Quel été industrieux pour les rumeurs concernant l'Episode IX ! Alors qu'on évoquait encore récemment un possible retour d'Ewan McGregor dans le rôle d'Obi-Wan ou encore l'introduction de Keri Russell dans un rôle...


Episode IX : Rumeur sur le retour d'Ewan McGregor dans le rôle d'Obi-Wan

Et encore une rumeur sur le retour d'un personnage iconique de la saga pour l'Episode IX ! Une semaine après une rumeur sur le retour potentiel de Billy Dee Williams dans le rôle de Lando, et deux mois...


Lucasfilm envisagerait de faire une pause dans les spin-offs Star Wars

Sorti il y a bientôt un mois, Solo : A Star Wars Story sera-t-il le dernier spin-off de la saga ? À en croire les infos du site américain Collider, cela risque d'être effectivement le cas ... du mois...


Episode IX : Rumeur sur le retour de Billy Dee Williams dans le rôle de Lando

Après Han Solo, Chewbacca, Leia Organa, et Luke Skywalker, l'Episode IX sera-t-il l'occasion de faire revenir Lando Calrissian ? La rumeur provient à nouveau de Fantha Tracks, à qui l'on doit déjà les infos concernant le suppos...


Informations encyclopédiques
Captivité dans la Nurserie [+27]
Nom
Captivité dans la Nurserie [+27]
Classe
Evènement important
Date
An 27
Lieu
Un vaisseau Yuuzhan Vong, la Nurserie des Dhuryams
Acteurs
Jacen Solo
Douze Dhuryams
Vergere
Nom Anor
Des dizaines de guerriers
Des centaines de modeleurs
Des milliers d'esclaves
Conséquences
Mort de onze Dhuryams et de centaines d'esclaves
Début de la conversion de Jacen à la philosophie de Vergere
Début de la transformation de Coruscant
Début de la fuite de Jacen

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 075


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 13 : Le Traître

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.