Bataille d'Ord Mantell [+25]


La bataille d'Ord Mantell est un plan des Yuuzhan Vong qui permit la rencontre de Han Solo et Droma.

  La première attaque des Yuuzhan Vong sur la galaxie laissa de terribles séquelles sur les planètes agressées, comme Sernpidal, ou sur les personnes qui repoussèrent, voire subirent, cette attaque. Parmi ces personnes, Han Solo qui fut totalement dévasté par la mort de Chewbacca et sombra dans une dépression de plusieurs mois. Malheureusement pour lui, ou heureusement, la galaxie n'était pas prête à se passer des Solo.

Plan :
I. Tous à Ord Mantell
II. Combat sans pitié
III. Deux futurs amis
IV. L'heure du bilan


I. Tous à Ord Mantell

  Quelques jours après "l'enterrement" de Chewbacca, il fut rejoint sur Coruscant par une ancienne connaissance : Roa Askajian, l'un de ses premiers amis et mentor au temps où le Corellien faisait de la contrebande sur Nar Shaddaa. Le vieil homme venait lui demander de l'aide pour traquer un homme, une autre connaissance de Han : Reck Desh. Desh avait récemment rallié la Brigade de la Paix et avait participé à préparer un monde, Atzerri, à une attaque des Yuuzhan Vong. La femme de Roa, Lwyll, avait péri dans l'assaut. Cette triste nouvelle poussa Han à accepter d'aider son ancien collègue. Leur enquête allait commencer sur Ord Mantell.

  Dans le même temps, les extragalactiques, et plus particulièrement Harrar et Nom Anor, avaient mis au point un plan pour se débarrasser des Jedi. Ils infiltrèrent une prêtresse, Elan, en la faisant passer pour une réfugiée politique qui cherchait à fuir son peuple. En gage de sa bonne foi, la Yuuzhan Vong dévoila à la Nouvelle République le nom de la cible suivante des extragalactiques : Ord Mantell.

  Méfiant, l'Amiral Sien Sovv envoya seize vaisseaux non loin du système malgré le scepticisme de ses officiers, le vice-amiral Poinard et le général Sutel, qui n'y voyaient aucune valeur stratégique. La force était composée de cinq canonnières de classe Ranger, trois frégates, deux croiseurs-transporteurs de classe Quasar et un croiseur Mon Calamari de classe Médiateur plus quelques autres. Soudain un vaisseau de guerre, deux corvettes, cinq frégates et trois croiseurs légers Yuuzhan Vong arrivèrent. Et la bataille commença.

II. Combat sans pitié

  Les croiseurs mon calamari et les frégates tirèrent les premiers en larguant leurs chasseurs : X-wing, B-Wing, E-Wing et Intercepteurs TIE. En peu de temps les deux corvettes de corail yorik furent anéanties. Le croiseur Médiateur tenta d'attirer les extragalactiques loin de la planète et de la population en s'éloignant du théâtre des opérations tout en tirant. Les Yuuzhan Vong ripostèrent violemment et utilisèrent leurs basals dovins pour effondrer les boucliers des chasseurs avant de les détruire par dizaines.

  Dès que le bombardement de feu se calma, le croiseur mon calamari riposta plus durement encore. Deux canonnières causèrent des ravages dans les rangs des agresseurs pendant qu'un essaim de coraux skippers en détruisait une troisième après l'avoir privée de boucliers. Les ennemis se rapprochant, la bataille gagna en intensité. Une douzaine de E-Wing parvinrent à faire exploser un croiseur à coups de torpilles à protons, les X-Wing et les TIE descendaient les skips comme à l'exercice, mais la riposte n'était pas tout de même pas négligeable.

  Le croiseur Médiateur et le vaisseau de guerre se livraient à un duel d'une rare intensité. Quand un vaisseau Yuuzhan Vong se fit prendre dans l'échange de feu, le bâtiment de corail yorik se déchaîna. Le croiseur perdit ses boucliers. Il continuait de tirer mais tous ses systèmes tombèrent en panne, la coque se perça en de multiples endroits, livrant ses ponts au vide l'espace, de nombreuses explosions le secouant. Des chasseurs essayèrent de le sauver en décochant des volées de torpilles sur le vaisseau de guerre, trop tard cependant. Le gigantesque bâtiment de la Nouvelle République se brisa en deux.

  Un destroyer se précipita pour le venger en tirant dans tous les sens. Toutefois, aucune riposte ne vint. A la place, le vaisseau de guerre bombarda la planète puis libéra un véritable monstre qui se jeta sur la station.

III. Deux futurs amis

  Dans la Roue du Jubilé, Roa et Han, ainsi que Fasgo, un autre ami du vieil homme qu'ils avaient rencontré à leur arrivée, durent mettre fin à un entretien avec Boss Bunji à qui ils tentaient de soutirer des informations sur Reck Desh. Ils fuirent vers leur vaisseau mais, sous les coups de boutoir de la créature, une paroi céda. Pour éviter d'être aspirés par le vide spatial, ils s'accrochèrent à une rambarde qui lâcha puis se coinça et les préserva de ce qui semblait être une mort douloureuse. Un objet précipité vers l'espace assomma Fasgo qui fut ensuite aspiré, juste avant que Roa, épuisé par l'âge et l'effort, ne lâche à son tour.

  Au désespoir, Han fut soudain attrapé au niveau des jambes par un Ryn qui échappa ainsi de justesse au même sort que les amis du corellien. Son passager lui expliqua que derrière le trou de la paroi se trouvait non pas le vide cosmique mais un monstre Yuuzhan Vong puis il lui indiqua comment s'en isoler : près de la brèche se trouvait la commande d'activation d'un bouclier anti-explosion. Ensemble, ils mirent au point un plan.

  Le Ryn sauta vers le bouton et s'accrocha à une poutrelle avant de se faire aspirer puis Han lâcha et se lança à sa suite. Il manqua son nouvel équipier qui l'attrapa in extremis avec sa queue préhensile. Avant que la tension ne le diminue physiquement, donc avant que sa queue ne lui soit arrachée par la tension, le Ryn balança Han vers le bouton et, quelques secondes plus tard, le bouclier anti-explosion les isola de la créature. Ils partirent alors vers les hangars.

  Ceux-ci étaient verrouillés par des codes que Han aurait eu bien du mal à inventer. Pour palier au problème, le Ryn imita de façon spectaculaire les sifflements d'une unité R2, bruit auquel répondit un véritable astromécano qui leur demanda comment il pourrait aider les deux compagnons. Sur un geste de Han, complètement abasourdi par l'exploit de son compagnon, il ouvrit le hangar. Han prit une navette dans laquelle il fit embarquer un maximum de personnes puis décolla en même temps que la créature quittait la station et rentrait dans le vaisseau de guerre.

  Dans son vaisseau désarmé, en voyant le monstre qui emprisonnait Roa et Fasgo se mettre en sécurité, il dut effectuer le même choix que celui que son fils avait dû faire lors de la destruction de Sernpidal : sauver ses amis ou les nombreux réfugiés qu'il avait à son bord. Il repartit en direction de la station, vers sa partie encore en chantier où il put semer le corail skipper qui l'avait pris en chasse à partir du moment où il avait tout de même "taquiné" la créature. Parallèlement, la flotte des extragalactiques battit retraite.

IV. L'heure du bilan

  Malgré des pertes relativement lourdes, le croiseur Médiateur, trois canonnières et une frégate, la Nouvelle République venait de remporter une belle victoire grâce aux informations d'une transfuge en faisant subir des dommages plus importants encore aux Yuuzhan Vong. De plus, la planète n'avait pas énormément souffert, hormis dans certains centres urbains, et la station de la Roue du Jubilé n'était que superficiellement endommagée. Leur joie aurait cependant été moins grande s'ils avaient su que cette bataille avait été une mise en scène pour convaincre la Nouvelle République de la sincérité d'Elan et faciliter son infiltration. En revanche, Han venait de se faire un nouvel ami et compagnon pour les combats à venir en la personne de Droma.


Actualités en relation

[MAJ] La série live-action se déroulera 7 ans après Un Nouvel Espoir

MAJ] Suite à une erreur dans le tweet du journaliste à l'origine de cette information, une petite correction est à faire. La série se déroulera non pas 7 ans après Le Retour du Jedi mais 7 ans après Un...


Solo Shot First : SWU de retour au MK2 Bibliothèque

La sortie de Solo approchant à grand pas (encore 12 jours à tenir), divers événements vont s'annoncer pour que nous puissions profiter du film dans les meilleures conditions possibles. Du côté de Paris et ce pour la 3ème édition...


Holonet : 24 nouvelles fiches pour vous remettre du May The 4th

C'est lundi, c'est le début d'une lonnnnnnngue semaine qu'il va vous falloir occuper comme il se doit non ? Pour se faire, pourquoi pas un petit peu de lecture en tout genre avec ces 24 nouvelles...


Solo : Phil Lord et Chris Miller seront crédités

Producteurs exécutifs, voici donc comment apparaitra le duo Phil Lord et Chris Miller, initialement prévu pour être les réalisateurs du second spin-off de la saga, à savoir Solo. C'est en Juin dernier que nous apprenions que Lucasfilm...


Holonet : De nouvelles fiches pour les Derniers Jedi

Pas de repos pour les rédacteurs de Star Wars Holonet qui continue d'écrire des fiches. Aujourd'hui, nous continuons la publication de fiches sur Les Derniers Jedi avec 23 nouvelles fiches qui viennent s'ajouter au pack de fin...


Informations encyclopédiques
Bataille d'Ord Mantell [+25]
Nom
Bataille d'Ord Mantell [+25]
Classe
Bataille célèbre
Date
An 25
Lieu
Acteurs
Conséquences
Victoire de la Nouvelle République
Début des aventures de Han et Droma
Capture de Roa et Fasgo
Han commence à sortir de sa dépression

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 410


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 04 : Les Agents du Chaos I : La Colère d’un Héros

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.